An autistic interface

634 vues

Publié le

An autistic interface

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
634
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
368
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

An autistic interface

  1. 1. Welcome to Korea ? L’imaginaire de l’Autre dans le cinéma sud-coréen à l’ère de la Sunshine Policy (1998-2010) Benjamin Joinau EHESS, Paris Chercheur associé UMR 8173 Chine, Corée, Japon benjaminjoinau@hotmail.com
  2. 2. Mythanalyse et interfaces Le contexte : Sunshine Policy, T’ong-il Shidae, Korean Wave Mythanalyse des récits développés par le cinéma sud-coréen pendant cette période au sujet de l’interface Nord-Sud
  3. 3. Interface appliquée à la mythanalyse Lorsque deux éléments sont contigus mais sans interactions directes un système d’interface est nécessaire. Dans notre cas, le cinéma fonctionne comme interface symbolique ou symptôme produisant des récits et mythes modernes fonctionnant comme substituts interactions réelles. Quel rôle régulateur ont ces interfaces des imaginaires sociaux nord- et sud-coréens? Dans notre cas, l’Autre est plus un alter qu’un alius. Quel est son rôle dans la construction de l’identité nationale? Est-il requis pour élaborer une identité transnationale réunifiée?
  4. 4. Une interface « autiste »
  5. 5. De la propagande anti- communiste aux blockbusters
  6. 6. Entrées* Titre anglais Titre coréen Année 5.1 Memory of a Murder Salinŭi ch’uŏk 2003 5.1 Marathon Marat’on 2005 5.1 The Chaser Ch’ugyŏkja 2008 5.4* Secret Reunion Ŭihyŏngje 2010 5.6 Marrying the Mafia 2 Kamunŭi yŏngwang 2 2005 5.8 JSA Kongdong kyŏngbi kuyŏk 2000 6.1 My Boss, My Teacher Tusabuilch’e 2006 6.1* Woochi Chŏnuch’i 2009 6.2 Swiri Suiri 1999 6.6 200 Pound Beauty Minyŏnŭn kwerowŏ 2006 6.7 The Good, The Bad, The Weird Choûnnom nappŭnnom isanghannom 2008 6.8 Tazza: The High Rollers T’ajja 2006 7.3 May 18 Hwaryŏhan hyuga 2007 8 Welcome to Dongmakgol Uelk’ ŏmtu dongmakgol 2005 8.1 Friends Ch’ingu 2001 8.2 Scandal Makers Kwasok skaendŭl 2008 8.3 Take Off Kukga taepyo 2009 8.4 D-War Diwŏ 2007 11 Silmido Silmido 2003 11.3 Haeundae Haeundae 2009 11.7 Taegukgi T’aegŭkgi huinallimyŏ 2004 12.3 The King and the Clown Wangŭi namja 2005 13 The Host Koemul 2006 Blockbusters (plus de 5 millions d’entrées) 1998-2010
  7. 7. Le corpus Titre coréen Titre anglais Réalisateur Année Box-office 간첩 리철진 / Kanch’ŏp lich’ŏljin Spy (The) JANG Jin 1999 172,474, 13th annual position 쉬리 / Suiri Swiri/Shiri Kang Che-gyu 1999 6,2 millions nationwide, 1st annual position 공동경비구역 / Kongdongkyŏngbikuyŏk JSA (Joint Security Area) Park Chan-wook 2000 5,8 millions nationwide, 1st annual position 흑수선 / Hŭksusŏn Last Witness (The) BAE Chang-ho 2001 414,200 for Seoul only, 12th annual position 해안선 / Haeansŏn Coastguard (The) Kim Ki-duk 2002 121,550 in Seoul only, 35th annual position 휘파람공주 / Huip’aram kongju Hidden Princess (The) / A Whistle Princess LEE Jung-hwang 2002 12,350 in Seoul, 57th annual position 이중간첩 / Ijungkanch’ŏp Comrade aka Double Agent Kim Hyeon-jeong 2003 364,100 in Seoul only, 19th annual position 동해물과 백두산이 / Tonghaemulkwa baekdusan Dongback AHN Jin-woo 2003 246,609 in Seoul only, 27th annual position 남남북녀 / Namnam puknyŏ Love: Impossible ZEONG Cho-sin 2003 54,493 admissions in Seoul only 선택 / Sŏnt’aek Road Taken (The) Hong Gi-seon 2003 5,989 in Seoul only on 8 screens
  8. 8. Titre coréen Titre anglais Réalisateur Année Box-office 실미도 / Silmido Silmido Gang U-seok 2003 11,074,000 nationwide, 1st annual position on 65 태극기 휘날리며 / T’aekŭkki Huinallimyŏ Taegukki / Brotherhood of War Gang Je-gyu 2004 11,7 millions nationwide, 1st annual position 비무장지대DMZ / Pimujangjidae DMZ Lee Gyu-hyeong 2004 167,652 nationwide, 54th annual position 송환 / Songhwan Repatriation Kim Dong-won 2004 23,159 nationwide 그녀를 모르면 간첩 / Kŭnyŏrŭl morŭmyŏn kanch’ŏp Spy Girl (The) PARK Han-jun 2004 137,413 nationwide, 56th annual position 간큰 가족 / Kank’ŭn kajok Bold Family (A) Jo Myeong-nam 2005 1,5 millions nationwide 태풍 / T’aep’ung Typhoon KWAK Kyung-taek 2005 4,1 millions nationwide, 5th annual position 웰콤 투 동막골 / Welk’om t’u tongmakgol Welcome to Dongmakgol PARK Kwang-hyun 2005 8 millions nationwide, 1st annual position on 83 국경의 남쪽 / Kukgyŏngŭi namjjok Over the Border AHN Pan-suk 2006 252,457 nationwide 비단구두 / Pidan kudu Silk Shoes YEO Kyun-dong 2006 759 nationwide 만남의광장 / Mannamŭi kwangjang Underground Rendezvous KIM Jong-jin 2007 1,3 millions nationwide, 18th annual position 우리 학교 / uri hakgyo Our School KIM Myeong-jun 2007 59,752 nationwide 처음 만난 사람들 / Ch’ŏŭm mannan saramdŭl Hello, Stranger KIM Dong-hyun 2007 36 (2007)+ 589 (Re- released in June-July 2009) GP506 Guard Post (The) KONG Su-chang 2008 949,870 nationwide, 23th annual position 크로싱 / Keurosing Crossing KIM Tae-kyun 2008 907,255 nationwide, 24th annual position 의형제 / Ŭihyŏngje Secret Reunion JANG Hun 2010 5,4 millions nationwide
  9. 9. Admissionsbymovies 172 474 6 200 000 5 800 000 414 200 121 550 12 350 364 100 246 609 54 493 5 989 167 652 137 413 1 500 000 4 100 000 8 000 000 252 457 759 1 300 000 625 949 870 907 255 5 400 000 11 074 000 11 700 000 0 2000000 4000000 6000000 8000000 10000000 12000000 Spy Swiri/Shiri JSA Last Witness Coastguard Hidden Princess Comrade Dongback Love: Impossible Road Taken Silmido Taegukki DMZ Spy Girl Bold Family Typhoon Welcome to Dong. Over the Border Silk Shoes Underground RV Hello, Stranger Guard Post Crossing Secret Reunion 20051999200020012002200320042006200720082010 Entréesparfilms–aperçuchronologique
  10. 10. Jouer avec les topoi: les stéréotypes culturels 1 •Accent et dialecte 2 •Ignorance du capitalisme 3 •Pauvreté et famine 4 •Valence morale des genres
  11. 11. Jouer avec les topoi: 1 •Accent et dialecte Euphémisation en régionalisme De l’alius à l’alter Norme linguistique
  12. 12. Jouer avec les topoi: 2 •Ignorance du capitalisme •Film Introduction à la vie capitaliste •Film Le paysan monte à la ville Gullivérisation
  13. 13. Dongback Trope de la gullivérisation : inversion des images masculines solaires, euphémisation des valeurs, pour dompter images effrayantes.
  14. 14. Jouer avec les topoi: 3 •Pauvreté et famine Raccourci vestimentaire et décoratif Malbouffe sud- coréenne vs. Famine nord- coréenne
  15. 15. Jouer avec les topoi: 3 • Pauvreté et famine Raccourci vestimentaire et décoratif
  16. 16. Jouer avec les topoi: 3 •Pauvreté et famine Malbouffe sud- coréenne vs. Famine nord- coréenne
  17. 17. Jouer avec les topoi: 3 •Pauvreté et famine
  18. 18. Jouer avec les topoi: 4 •Valence morale des Genres Brute ou Sassy Girl Violence, rudesse Rigidité Force Intégrité et pureté morale Swiri
  19. 19. Jouer avec les topoi:bilan 1 • Changement : représentation positive possible 2 • Corée du Nord comme Corée d’avant – isomorphe fonctionnel du trope de la campagne 2 • Corée du Nord comme miroir : une image de soi en creux 3 • Déni de l’altérité : inter-face solipsiste 4 • De la valence morale des genres à la sexualisation de la partition
  20. 20. Fantasme de rencontre et d’union : en termes politiques, réunification, en termes symboliques, appariement des deux bords. • L’appariement est sexué dans l’imaginaire Dans la fabrique de l’imaginaire Le cinéma comme symptôme de substitution en situation de blocage
  21. 21. Dans la fabrique de l’imaginaire 3 variations sur la sexualisation de la division De l’appariement à l’isolement pathogène Les films essayent toutes les combinaisons homme/femme et homme/homme, sauf la combinaison femme/femme. Trope culturel namnambuknyŏ réactivé pour la sexionalisation et l’appariement des deux parties du pays à travers les personnages. 3 structures : - Couples hétéromorphes - Triades - Groupes homosociaux
  22. 22. Autour du trope namnambuknyŏ: couples hétéromorphes
  23. 23. Autour du trope namnambuknyŏ: Les « Sassy Girls » Swiri Spy Girl The Hidden Princess Love: Impos -sible Under- ground Rendez- vous
  24. 24. Autour du trope namnambuknyŏ: Les « Sassy girls » Film Corée du Nord Corée du Sud Couples réunis Spy Girl « ♀ »   ♂ ? Love: Impossible « ♀ » ♂   Underground Rendezvous « ♀ »   ♂    Hidden Princess « ♀ »   ♂  Swiri « ♀ »   ♂  ♂ ♂  Succès au box-office
  25. 25. Autour du trope namnambuknyŏ: « Swiri », modèle transitionnel
  26. 26. Autour du trope namnambuknyŏ: inversion du trope Over the Border Comrade The Spy Secret Reunion Over the Border « ♀ »  ♂  ♀ /  Comrad e ♂  ♀  The Spy ♂  // ♀   Secret Reunion ♂  ♂   ♂ 
  27. 27. Secret Reunion : un exemple d’appariement réussi Appariement désexualisé Inversion du trope namnambuknyŏ Remasculinisation du Sud-Coréen, féminisation du Nord-Coréen
  28. 28. Triades ou la division homo-érotisée
  29. 29. Triades ou la division homo-érotisée Unions impossibles… mais succès commerciaux! Film Corée du Nord Corée du Sud Welcome to Dongmakgol ♂♂  ♀ ♂♂ JSA ♂   ♂   ♀   ♂    ♂   Teagukgi  ♂  ♀   ♂ Typhoon ♂  // ♀  // ♂ Crossing ♂  // ♀ ♂   [BJ1]légende
  30. 30. Triades ou la division homo-érotisée JSA Triade ou dyade ?
  31. 31. Triades ou la division homo-érotisée JSA Régime nocturne de l’imaginaire • Ouverture sur la chouette d’Hécate – le pont • Rencontres de nuit, dans une cave Jeux homo- érotiques ou régression infantile ?
  32. 32. Triades ou la division homo-érotisée Typhoon Triade ou dyade ?
  33. 33. Triades ou la division homo-érotisée Welcome to Dongmakgol Fantasme de régression : l’innocence de l’enfance
  34. 34. Groupes homosociaux : Confrontation et isolement autiste
  35. 35. Groupes homosociaux : Confrontation et isolement autiste Film Corée du Nord Corée du Sud Silmido ♂♂  // ♂♂ // Coastguard  ♂♂ ♀ DMZ ♂♂ ♂ ♂♂ ♂  ♂ GP 506  ♂♂ The Road Taken ♂♂    Repatriation ♂♂    Dongback ♂  // ♂  // ♀
  36. 36. Groupes homosociaux : Confrontation et isolement autiste Corée Ile Cellule Virus Une structure mystique pathogène DMZ Silmido GP 506 The Coastguard Swiri Repatriation The Road Taken JSA
  37. 37. Structures mixtes et autres
  38. 38. Le Pays Tiers de l’alius à l’aliud
  39. 39. Conclusion Début d’un débat hétérologique dépassant une situation autiste? Engendrant un lieu d’accueil pour la Corée du Nord dans l’imaginaire social du Sud. De manière générale, expérimentation novatrice créant une nouvelle topique, avec nouvelle carte des forces Echec général de la sexionalisation hétéromorphe et conflit des régimes (de l’imaginaire…) Avec forte résilience d’un ancien régime diurne Changement de régime : de structures schizomorphes à des structures mystiques Interfaces autistes
  40. 40. Ouvrir un lieu : Welcome to… Korea? • Séduction pour les dialectiques autistes et homomorphes où la place pour l’Autre dans son altérité est limitée. • Régime nocturne des images très marqué, surtout sa face négative (cycle, régression maternelle, violence thériomorphe, fascination morbide). • Images féminines positives et maternelles utilisées principalement comme médiatrices temporaires. • Ainsi nous avons une structure dominante d’affrontement mâle/mâle Nord- Sud et finalement un retour à un régime diurne d’opposition masculine de type Guerre froide, comme avant 1998. • Déséquilibre évident de l’imaginaire avec séduction pour le sacrifice de l’Autre… • Elément nord-coréen utilisé comme une métaphore de la part violente du moi masculin coréen qui doit être purifié/éliminé.
  41. 41. Ouvrir un lieu : Welcome to… Korea? • Mélange de deux situations : partition Nord-Sud, et position masculine dont la domination traditionnelle est défiée par les « sassy girls ». • Mais ces films ne sont pas des appareils de remasculinisation : ils proposent des situations plus complexes. • Différentes combinaisons sont testées par les films : pays tiers, revalorisation du régime nocturne, méta-coréanité… • Cela suggère un changement général de régime d’imaginaire : vers un régime nocturne essayant d’accepter la situation dramatique de la division et y trouver une solution, tout au moins symbolique. • Avec toutefois une résilience forte de l’ancien régime diurne des images offrant une forte résistance.
  42. 42. Ouvrir un lieu : Welcome to… Korea? • Dans un contexte d’économie spectaculaire capitaliste, ces scénarios tentent de négocier entre les représentations en lice pour trouver des combinaisons satisfaisant l’imaginaire. • Les mythèmes produits sont (ou non) actualisés pour devenir de nouveaux mythes, reproduits et transformés sans fin sauf réunification à venir… Voir production après 2008 : 22 films de 2009 à 2013 ! • Les films ne sont pas censés résoudre la division, ils sont une réaction symbolique à cette dernière et à la situation de blocage qu’elle entraîne. • Ils sont donc un moyen face à la partition. La redéfinition de l’identité nationale qu’ils produisent n’est qu’un produit dérivé de ce processus. • En tant qu’interfaces, ces films ont donc un rôle régulateur, celui d’essayer de créer un lieu (habitable) pour la Corée du Nord dans l’imaginaire social sud- coréen et d’ouvrir le débat hétérologique.
  43. 43. Hétérologie proposant divers récits sur l’Autre, qui ne sont pas une image fixe et rassurante de cet autre, mais qui font partie de la construction en cours d’une méta-identité transnationale. C’est peut-être le rêve secret derrière le titre Welcome to Dongmakgol : ne doit-il pas être lu comme “Welcome to Korea”, non pas la Corée fantasmée du passé présentée dans le film, mais dans une langue étrangère qui offre un seul mot pour deux nations, une Corée encore à construire…? Welcome to… Korea?

×