M.Gauvain                                       Rencontre régionale Tela-botanica                                       Cl...
Découvrons les plantes   qui poussent dans notre quartier!Comment apprivoiser la nature en ville?          Sauvages de ma ...
Pour que la biodiversité                 fonctionne bienEcosystèmesPopulations               Corridors biologiques
En ville      Connexions plus ou moins interrompues par le bâti et autres structures                                 imper...
Deux objectifs     Objectif 1: scientifique         Objectif 2: pédagogique        Ecologie urbaine          Permettre de ...
Objectif 1: scientifiqueLes brèches urbaines peuvent-elles jouer un rôle dans la dynamique de la biodiversité ?          E...
Les brèches urbaines•   Les interstices des trottoirs, des pavés•   Les murs•   Les pieds d’arbres•   Les milieux engazonn...
2. Objectif pédagogiquePermettre au public de reconnaître les  plantes qui poussent en ville, c’est :• Observer la biodive...
Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue
Un protocole simple
Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces   et noter le milieu ...
Un protocole simple
Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces  et noter le milieu d...
Un protocole simple
Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces  et noter le milieu d...
Un protocole simple
Une phase test en 2011• Création du site internet: www.sauvagesdemarue.fr• Publication d’une flore urbaine:  Guide des pla...
Bilan de 2011 en Ile-de-France
Inventaires                                     Pissenlit (101 trottoirs)                                                 ...
Habitats
Aménagement des rues              Nombre despèces pour 100 m de trottoir109876543210        Aucun       Pelouses     Pieds...
Résultats• Aménagement des rues : facteur déterminant• Communautés végétales du centre de Paris :       - tolérantes à la ...
Quel avenir pour les              ?• Analyses : espèces indigènes vs  espèces exotiques• Extension du projet dans toute la...
Quel avenir pour les               ?• De nouveaux outils:         - saisie         - cartographie         - photo         ...
Quel avenir pour les                          ?• Développement de la « communauté » Sauvages de  ma rue:       - Associati...
Suivre Sauvages de ma rue…                              Facebook                  TwitterSite internet
MERCI de votre attention!                           Contact: Virgile Martis                                      virgile@t...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation du programme sauvages de ma rue

819 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
819
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
170
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation du programme sauvages de ma rue

  1. 1. M.Gauvain Rencontre régionale Tela-botanica Clermond-Ferrand, le 29/02/2012 Gabrielle Martin et Virgile Martis J.Belhocinewww.sauvagesdemarue.fr
  2. 2. Découvrons les plantes qui poussent dans notre quartier!Comment apprivoiser la nature en ville? Sauvages de ma rue: à chaque ville ses sauvages!
  3. 3. Pour que la biodiversité fonctionne bienEcosystèmesPopulations Corridors biologiques
  4. 4. En ville Connexions plus ou moins interrompues par le bâti et autres structures imperméablesParcs et jardins
  5. 5. Deux objectifs Objectif 1: scientifique Objectif 2: pédagogique Ecologie urbaine Permettre de se familiariser avecFonctionnement de la biodiversité la flore citadine végétale en milieu urbain Sensibilisation à l’environnement
  6. 6. Objectif 1: scientifiqueLes brèches urbaines peuvent-elles jouer un rôle dans la dynamique de la biodiversité ? Et pour quelles espèces ?
  7. 7. Les brèches urbaines• Les interstices des trottoirs, des pavés• Les murs• Les pieds d’arbres• Les milieux engazonnés• Les plates-bandes• Les espaces de graviers…
  8. 8. 2. Objectif pédagogiquePermettre au public de reconnaître les plantes qui poussent en ville, c’est :• Observer la biodiversité• Connecter les citadins avec la « nature » qui les entoure• Sensibiliser à lenvironnement par laction
  9. 9. Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue
  10. 10. Un protocole simple
  11. 11. Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces et noter le milieu de vie de chacune
  12. 12. Un protocole simple
  13. 13. Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces et noter le milieu de vie de chacune3. Saisir les données en ligne, grâce à une interface simple
  14. 14. Un protocole simple
  15. 15. Un protocole simplePour participer au projet :1. Choisir une rue2. Reconnaître et lister les espèces et noter le milieu de vie de chacune3. Saisir les données en ligne, grâce à une interface simple4. Visualiser les résultats
  16. 16. Un protocole simple
  17. 17. Une phase test en 2011• Création du site internet: www.sauvagesdemarue.fr• Publication d’une flore urbaine: Guide des plantes sauvages des villes de la région parisienne, Le Passage, p254.• Communication via les grands médias: TF1, France 3, France Info,…• Plus de 600 inscrits• Nombreuses demandes locales et retours positifs
  18. 18. Bilan de 2011 en Ile-de-France
  19. 19. Inventaires Pissenlit (101 trottoirs) N. Machon Vergerette du Canada (97 trottoirs) Pâturin annuel (95 trottoirs) N. MachonL ’année 2011, c’est : 64 observateurs, 330 trottoirs, 119 espèces végétales, plus de 2000 données. Le record est un trottoir à 35 espèces: le passage des deux portes, Paris (20ème arrondissement).
  20. 20. Habitats
  21. 21. Aménagement des rues Nombre despèces pour 100 m de trottoir109876543210 Aucun Pelouses Pieds darbres Pelouses et aménagement pieds darbres
  22. 22. Résultats• Aménagement des rues : facteur déterminant• Communautés végétales du centre de Paris : - tolérantes à la sécheresse - tolérantes à la pollution (nitrates et ammoniac) - populations anémogames et anémochores
  23. 23. Quel avenir pour les ?• Analyses : espèces indigènes vs espèces exotiques• Extension du projet dans toute la France avec la sortie en Mai 2012 du Guide national des plantes sauvages des villes et villages de France• Impact des politiques de gestion du milieu urbain, des activités humaines…
  24. 24. Quel avenir pour les ?• De nouveaux outils: - saisie - cartographie - photo - outils pédagogiques en ligne• Des projets locaux pour un programme national - une page web par ville - des comités locaux
  25. 25. Quel avenir pour les ?• Développement de la « communauté » Sauvages de ma rue: - Associations (locales) - Collectivités locales - Scientifiques - Entreprises?
  26. 26. Suivre Sauvages de ma rue… Facebook TwitterSite internet
  27. 27. MERCI de votre attention! Contact: Virgile Martis virgile@tela-botanica.org Jeremy Salinier jeremy@tela-botanica.org 04 67 52 41 22www.sauvagesdemarue.frwww.mnhn.frwww.tela-botanica.org M. Demareswww.vigienature.mnhn.frwww.institut-klorane.org

×