Management du SI, Technologies, état de lart                                      Les séminaires Etat de lArt dOrsys propo...
Sécurité réseaux/Internet, synthèse.... ( p55 )                                               Technologies Objet, synthèse...
Séminaire de 3 jour(s)       Réf : TEC                                       Nouvelles technologies informatiques, synthès...
- Les protocoles de linternet : messagerie, forums, web, annuaires (SMTP, POP, IMAP, HTTP, LDAP).                         ...
Séminaire de 3 jour(s)       Réf : RBA                                       Urbanisation des systèmes dinformation       ...
La couche Fonctionnelle                                      - Du processus métier à lidentification des services, importa...
Stage pratique de 3 jour(s)       Réf : TOG                                       TOGAF 9.1, gérer efficacement son archit...
Exercice                                      QCM sur les points essentiels étudiés dans ce cours.ORSYS, La Grande Arche, ...
Séminaire de 3 jour(s)       Réf : AVA                                         Analyse de la valeur des systèmes dinformat...
Séminaire de 3 jour(s)       Réf : AEB                                         Nouvelles architectures des systèmes dinfor...
- Architecture et normes, Retours dexpérience.                                      - Lorchestration de services (BPML, BP...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : SAO                                        SOA, architecture orientée services, synthès...
6) Les acteurs et produits du marché                                      - Typologie des produits existants.             ...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : OPO                                        Open Source, les solutions                  ...
Séminaire de 3 jour(s)       Réf : PEF                                         Performance et disponibilité des systèmes d...
6) Performance et architectures logicielles                                      - Monitoring : cycle de vie. Documents cl...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : VIR                                       Virtualisation, enjeux et solutions       Par...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : AAS                                        SaaS et Cloud Computing                     ...
- Gestion des backups.                                      6) Aller ou non vers le SaaS et le Cloud                      ...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : CLC                                       Cloud Computing, solutions techniques       P...
Séminaire de 2 jour(s)       Réf : OUD                                       Cloud Computing, sécurité       Participants ...
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Management du si technologies-état de l-art-orsys
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Management du si technologies-état de l-art-orsys

6 194 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 194
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
92
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Management du si technologies-état de l-art-orsys

  1. 1. Management du SI, Technologies, état de lart Les séminaires Etat de lArt dOrsys proposent des synthèses claires et précises sur les avancées les plus récentes des technologies de linformation : Cloud Computing, virtualisation, architectures SOA, mobilité, e-technologies, ... Ils vous apportent les éléments utiles à la prise de décision, et à la mise en place des nouveaux concepts, normes et solutions dans le cadre dune véritable démarche durbanisation. Séminaires Nouvelles technologies informatiques, synthèse.... ( p3 ) Urbanisation des systèmes dinformation.... ( p5 ) Analyse de la valeur des systèmes dinformation.... ( p9 ) Nouvelles architectures des SI.... ( p10 ) SOA, architecture orientée services, synthèse.... ( p12 ) Open source, les solutions.... ( p14 ) Performance et disponibilité des Systèmes dinformation.... ( p15 ) Virtualisation, enjeux et solutions.... ( p17 ) Cloud Computing, synthèse.... ( p18 ) Cloud Computing, solutions techniques.... ( p20 ) Cloud Computing, sécurité.... ( p21 ) Réseaux de stockage SAN/NAS.... ( p22 ) Mobilité, la synthèse.... ( p24 ) Plateformes et applications pour mobiles, solutions techniques.... ( p25 ) Vidéo et systèmes dinformation, enjeux, usage et intégration.... ( p26 ) Systèmes décisionnels.... ( p27 ) NoSQL, enjeux et solutions.... ( p29 ) Réussir un projet ERP.... ( p30 ) ERP, déploiement et Cloud Computing.... ( p32 ) Gestion électronique de documents.... ( p34 ) Travail collaboratif en entreprise.... ( p36 ) Les technologies du Web, synthèse.... ( p37 ) Web 2.0 et réseaux sociaux en entreprise.... ( p39 ) Rich Internet/Desktop Applications.... ( p40 ) Portails et gestion de contenu.... ( p41 ) Conduire un projet e-learning.... ( p42 ) Réseaux, synthèse technique.... ( p44 ) Réseaux et Internet du futur.... ( p47 ) Téléphonie sur IP, architectures et solutions.... ( p49 ) Réseaux sans fil - Wi-Fi.... ( p51 ) Sécurité des systèmes dinformation, synthèse.... ( p53 )ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 1 / 65
  2. 2. Sécurité réseaux/Internet, synthèse.... ( p55 ) Technologies Objet, synthèse.... ( p57 ) Conception dapplications Java/JEE.... ( p59 ) Technologies .NET, synthèse.... ( p61 ) Métiers et opportunités de linformatique.... ( p62 ) Systèmes dinformation.... ( p64 ) Stages Pratiques TOGAF 9.1, gérer efficacement son architecture SI.... ( p7 ) e-Commerce, stratégie et déploiement.... ( p43 ) Cycle certifiant Architecte SI.... ( p65 )ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 2 / 65
  3. 3. Séminaire de 3 jour(s) Réf : TEC Nouvelles technologies informatiques, synthèse Participants OBJECTIFS Ce séminaire est Une synthèse claire et précise sur les avancées les plus récentes de linformatique et des particulièrement destiné télécommunications, sur leurs évolutions prévisibles à court et moyen terme, et leur impact sur les aux dirigeants informatiques entreprises et les utilisateurs : construire des réseaux multiservices, les sécuriser ; maîtriser les technologies et à leurs collaborateurs Internet et Java ; mesurer limpact du multimédia et du commerce électronique ; intégrer lapproche objet immédiats qui souhaitent dans les méthodes de développement ; mettre en place des applications client-serveur et intranet ; choisir un rassembler les informations nécessaires à lélaboration processus de développement adapté aux nouvelles technologies. des stratégies informatiques. 1) Télécommunications : marché et solutions 8) Les logiciels libres Pré-requis 2) Les architectures de réseaux 9) Portail et gestion de contenu Aucune connaissance particulière. 3) Les technologies réseaux 10) EAI et Urbanisation 4) La sécurité 11) Les serveurs dapplications Prix 2013 : 2510€ HT 5) Linfrastructure du SI 12) La technologie Java Prix 2012 : 2430€ HT 6) La technologie Web et ses applications 13) La plate-forme .Net de Microsoft 7) Le XML et les services Web 14) Les serveurs de données Eligible DIF Dates des sessions 1) Télécommunications : marché et solutions Paris 11 déc. 2012, 9 avr. 2013 - La voix, les données, limage, les services et les revenus associés. Acteurs et normalisation. 25 juin 2013 - Commutation et routage (ATM, IP, MPLS). Aix - Les réseaux privés virtuels. La convergence. - Lévolution vers les hauts débits et la mobilité. 27 nov. 2012, 9 avr. 2013 Bordeaux 2) Les architectures de réseaux 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 Bruxelles Les réseaux daccès 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 - Les hauts débits. Le triple et quadruple play. Les solutions xDSL, ADSL2, VDSL. Genève - Techniques ? Câble ? Boucle locale optique. - Lémergence des réseaux radio : Wifi, WiMax. Réseaux Mesh. 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 Lille Les réseaux dentreprise 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 - Architecture des réseaux locaux. Câblage. Fast et Gigabit Ethernet. Evolution vers les VLAN. Commutation Luxembourg et routeurs. Interconnexion avec les opérateurs. 9 avr. 2013 Les réseaux dopérateurs Lyon - De lATM à MPLS pour les réseaux multiservices. Evolution vers IP. Ingénierie de trafic. Garantie de 27 nov. 2012, 9 avr. 2013 service. VPN. Réseaux de distribution de contenu (CDN) et " overlays ". Réseaux P2P. La convergence. Nantes Les réseaux de mobiles 13 nov. 2012, 9 avr. 2013 - Le nomadisme : déplacement du poste de travail. Rennes - Lutilisation des réseaux cellulaires téléphoniques : EDGE, UTMS, HSDPA. La 4G. 9 avr. 2013 - Larrivée des réseaux mobiles locaux. Wifi (802.11 a/b/e/g/n), Bluetooth (802.15), ZigBee et UWB. Sophia-antipolis - Le handover, le roaming, la gestion de la mobilité. 27 nov. 2012, 9 avr. 2013 - Les réseaux WIMAX 802.16. Strasbourg 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 3) Les technologies réseaux Toulouse - Commutation de trame et ATM : Ethernet. Protocole 802.17 et réseaux Metro-Ethernet. ATM et QoS. 20 nov. 2012, 9 avr. 2013 - La technologie IP : Commutation de paquets. Routage Internet (intra-domaine et BGP). Applications. QoS : le modèle DiffServ. Téléphonie sur IP et vidéo. - La solution MPLS : Commutation de label. Chemins explicites (LSP). Protocoles LDP, RSVP-TE, CR-LDP. QoS, VPN. - Synthèse : Interaction entre réseaux et applications. Trafic. Métrologie. Perspectives. Linternet ambiant. 4) La sécurité - Architecture, protocoles, organisation. - Du firewall à lIDS. Les VPN sécurisés.Biométrie. Les signatures numériques. Les infrastructures de gestion des clés. 5) Linfrastructure du SI - Létat de lart de linfrastructure du SI. Evolutions. - Du poste client allégé et mobile au serveur centralisé. - Les nouveaux systèmes dexploitation. La mobilité. - Externalisation "dans les nuages" (cloud computing) ou densification des salles serveurs via la virtualisation. 6) La technologie Web et ses applications - Développements et évolutions. Applications.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 3 / 65
  4. 4. - Les protocoles de linternet : messagerie, forums, web, annuaires (SMTP, POP, IMAP, HTTP, LDAP). - Les nouveaux protocoles, SOAP. Enjeux. - Larchitecture n-tiers, le rôle du serveur Web relais. - Structuration des documents. PDF, XHTML et Web 2.0. - Impact des terminaux sur les navigateurs. - Technologies RIA (Flex, Flash, Silverlight, Java), RDA (Air, JavaFX), HTML5, xHTML. Les tendances. - Développement, performances et montée en charge. 7) Le XML et les services Web - XML : présentation, transformations XSLT, parsers. Protocoles (SOAP, ebxml, Rosettanet, XHTML, BPML, WSDL). Impact XML sur les applications Web. Les SGBD XML. - Services Web : principes. SOAP, UDDI et WSDL. Protocole daccès, fonctionnement. Loffre. 8) Les logiciels libres - Les principaux logiciels. Les garanties de sécurité et de pérennité. Limpact sur les postes de travail. Comparaison avec les logiciels payants. - Linux. Apache. Outils de développements (PHP, Eclipse...). Bases de données (MySQL, PostgresSQL). CMS. 9) Portail et gestion de contenu - Caractéristiques : accès sécurisé, connecteur ouvert, gestion de profil et paramétrage. Offres du marché. 10) EAI et Urbanisation - LEnterprise Application Integration : utopie ou axe majeur des SI du futur ? Le marché. Les composants : moteur de règles, broker, workflow, connecteurs... 11) Les serveurs dapplications - Caractéristiques des Intranets applicatifs. - Les offres complètes : WebSphere dIBM, Weblogic de BEA, Iplanet de Sun, Oracle Application Server, etc. - Architectures Cloud Computing : Private et Public. 12) La technologie Java - Indépendance des plates-formes dexécution. - Communication entre objets (JavaBeans et RMI). Accès aux bases de données (JDBC). Sécurité. API et ouverture vers le SI : JCA, JMS, JNDI... - Les Enterprise Java Beans, lintégration de CORBA. - Bus applicatif. Plate-forme JEE. Adoption de SOAP. Design Patterns. Frameworks Struts, Hybernate. 13) La plate-forme .Net de Microsoft - Architecture. Fonctionnement (Framework, Enterprise Server, ASP .Net, CLR...). Pourquoi lapproche middleware objet de Microsoft est-elle incontournable ? Windows 2008, .Net 3.5, les avancées techniques. 14) Les serveurs de données - Loffre. La poussée de lOpen Source. - Systèmes orientés utilisateurs : le multidimensionnel (MOLAP, ROLAP, HOLAP). Outils client. ETL et traitement des données. Volumétrie. Architectures dédiées. Modélisation (étoile et flocon). - Le DataWeb. Technologies sous-jacentes et impacts.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 4 / 65
  5. 5. Séminaire de 3 jour(s) Réf : RBA Urbanisation des systèmes dinformation Participants OBJECTIFS Le séminaire sadresse à tout Lévolution des technologies de linformation et le développement rapide des services sur le Web ont impulsé responsable des systèmes de nouvelles approches qui permettent de mettre en place des architectures plus souples, plus évolutives, dinformation, fonctionnel aptes à satisfaire les besoins dagilité de lentreprise. Comment entreprendre une démarche efficace ou technique, désireux durbanisation ? Comment gérer la complexité du patrimoine existant ? Comment tirer parti des apports des dappréhender lurbanisation concepts nouveaux des architectures de services ? Tels sont les enjeux dune urbanisation des systèmes des systèmes dinformation dune manière concrète. dinformation. Ce séminaire présente les approches et les repères méthodologiques concrets permettant dy faire face. Pré-requis Connaissances de base des 1) Introduction 4) Les quatre couches du SI composantes dun système 2) Présentation générale du modèle générique et 5) Conduire le projet durbanisation de dinformation. approches générales lentreprise Prix 2013 : 2510€ HT 3) Métaphore de la cité, cartographie et 6) Les outils de modélisation modélisation Prix 2012 : 2430€ HT Eligible DIF Etude de cas Les points sensibles font lobjet de focus et notamment le budget, la communication, la gestion des risques Dates des sessions et la conduite du changement. La présentation est assortie dun ensemble de plans type de livrables et Paris dexemples associés. 27 nov. 2012, 9 avr. 2013 18 juin 2013 Bruxelles 1) Introduction 11 déc. 2012, 22 mai 2013 Présentation de la problématique - Maîtrise et complexité croissante des SI, lentreprise dans un écosystème, lémergence des best practices, lexemple dITIL, contribution à la gouvernance informatique. Les enjeux de lurbanisation - gérer la complexité, communiquer, fédérer les travaux, prendre en compte des contraintes organisationnelles, orienter les choix technologiques. Vers une nouvelle définition de lurbanisation - de la vision théorique à la réalité du terrain, lapport des architectures de services (SOA) dans les démarches durbanisation. 2) Présentation générale du modèle générique et approches générales Lorganisation en couches du SI - Compréhension générale du modèle et relations entre les couches du SI, exemples de représentation classique. - Vers la détermination dune nouvelle frontière entre système dinformation et système informatique. Les démarches durbanisation du SI - Les deux approches classiques de lurbanisation, analyse critique, émergence dune troisième manière de faire. Conséquences sur les projets. Urbaniste, architecte, expert - Quel rôle, quel positionnement, quels savoir-faire ? Contributions respectives dans le processus de gestion du SI, dans le modèle. 3) Métaphore de la cité, cartographie et modélisation La métaphore de la cité - Origine et enjeux de la métaphore, lapplication des principes d›››LU (Plan Local dUrbanisme) et du permis de construire aux SI : les notions de zones/quartier/bloc. La cartographie - Support des représentations synthétiques, formalisme et règles durbanisation : consignes pour une mise en application pertinente. La modélisation - Approche analytique et systémique : analyse des apports et limites de chacune, la systémique comme méthode privilégiée de lurbaniste. 4) Les quatre couches du SI La couche Métier - Les missions et la stratégie, Prise en compte de ces dimensions dans lanalyse. La prise en compte de lorganisation (processus, métier, activités) : organigramme, sites, macro-processus, métiers, activités, procédures, KPI (IPC), Exemple de POS.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 5 / 65
  6. 6. La couche Fonctionnelle - Du processus métier à lidentification des services, importance et contribution de la notion de services sur lurbanisation des SI. Règles pour identifier et concevoir des services. Elaborer son référentiel du SI : processus, objets et services métiers, flux,… La couche Applicative - Présentation des principes de larchitecture de services. La notion de service : comment passer de la notion de service (couplage faible, exposition du contrat,…) à la notion de composant logiciel (unité physique dexploitation), typologie des services. - Présentation des concepts : N tiers dintermédiation, interface métier et orchestrateur de services. Pour une nouvelle conception des applications. Le niveau logiciel : présentation, exemples de nomenclature. - Rapide panorama des techniques dintégration logicielle et des solutions : intégration par les données, les traitements, les IHM, mode différé, fil de leau, synchrone, BPM, workflow, EAI, ETL, SOA La couche Infrastructures - Présentation, dun diagramme dinfrastructure ou mixte 5) Conduire le projet durbanisation de lentreprise Etape de lancement - Composer le projet et les instances, - Cadrer les objectifs du projet, - Définir le périmètre, - Elaborer le planning. Réaliser létat des lieux - Comment organiser les travaux, - Contenu des études, - Comment identifier les initiatives, les thèmes de réflexion, - Présentation des livrables. Définir la cible - Comment organiser les travaux, - Contenu des études, - Comment prioriser les opportunités et faire émerger des programmes métiers, - Présentation des livrables, - Concevoir les scénarios et les chiffrer, - Faire arbitrer le choix dune cible. Elaborer la trajectoire - Comment organiser les travaux, - Cadrer puis affiner les budgets, - Concevoir les projets et les planifier, - Définir la stratégie daccompagnement. Mettre en place une organisation - Contributions, rôles et responsabilités des acteurs (MOA/MOE). 6) Les outils de modélisation - Synthèse des outils du marché : exemples doutils. - Enjeux, bénéfices et limites des outilsORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 6 / 65
  7. 7. Stage pratique de 3 jour(s) Réf : TOG TOGAF 9.1, gérer efficacement son architecture SI Participants OBJECTIFS Toute personne désireuse La maîtrise de larchitecture est un élément incontournable pour aligner le système dinformation sur la de découvrir dune manière stratégie de lentreprise et garantir sa sécurité. Ce stage pratique vous apprendra à utiliser le référentiel pratique comment développer TOGAF pour mettre en place et gérer avec efficience larchitecture de votre SI. et gérer larchitecture dun système dinformation. Architectes, Chef de Projet, 1) Les concepts essentiels de TOGAF 4) Utiliser larchitecture et organiser la Directeur de Projet, Manager 2) Larchitecture business de lentreprise et ses gouvernance du SI de SI. parties prenantes 5) Conclusion Pré-requis 3) Larchitecture technique et ses parties prenantes Maîtriser les concepts des technologies de linformation et de la communication. Méthodes pédagogiques Avoir compris les enjeux de la maîtrise de larchitecture Exposés - Workshops et Jeux de rôles. dentreprise. Etude de cas Prix 2013 : 1980€ HT La description dune entreprise est proposée. En suivant les phases de lADM, on décrira son architecture et Prix 2012 : 1930€ HT son mode de gouvernance. Eligible DIF 1) Les concepts essentiels de TOGAF Dates des sessions - Définition de référentiel. Paris - Larchitecture et ses parties prenantes. 12 nov. 2012, 18 fév. 2013 - La méthode de développement de larchitecture. 13 mai 2013 - Le continuum de lentreprise et les outils de Togaf. - La gouvernance de larchitecture de lentreprise. - Togaf et la norme ISO 42010. Etude de cas Découverte de létude de cas: étude des caractéristiques de lentreprise proposée. Organisation de la réponse à un appel doffre pour le développement de larchitecture de lentreprise proposée. 2) Larchitecture business de lentreprise et ses parties prenantes - La reformulation de la stratégie de lentreprise et ses domaines dactivité. - Larchitecture business et son méta-modèle. - Les activités et compétences coeur de métier. - Les modèles métiers de référence. - Les processus métiers. - Les services des technologies de linformation et des communications. - Les objets métiers et larchitecture de données. Etude de cas Décrire larchitecture business de lentreprise. 3) Larchitecture technique et ses parties prenantes - Larchitecture technique et son méta-modèle. - Les modèles de référence: Architecture fonctionnelle, Architecture orientée service. - Applications, fonctions et composants. - Services, fonctions et composants. - Données et flux dinformation. Etude de cas Décrire larchitecture de lentreprise selon les points de vue de ses parties prenantes : concepteurs, développeurs, exploitants, ... 4) Utiliser larchitecture et organiser la gouvernance du SI - Larchitecture informatique et la gestion du portefeuille de projets. - Larchitecture et la gestion du portefeuille de services. - Larchitecture et la sécurité du système dinformation. - Larchitecture et la stratégie de sous-traitance. - Larchitecture et la stratégie de lentreprise. Etude de cas Mises en situations en utilisant un simulateur de pilotage de larchitecture sur des cas multiples courants et critiques. 5) Conclusion - Bilan du cours et auto-évaluation.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 7 / 65
  8. 8. Exercice QCM sur les points essentiels étudiés dans ce cours.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 8 / 65
  9. 9. Séminaire de 3 jour(s) Réf : AVA Analyse de la valeur des systèmes dinformation Participants OBJECTIFS Ce séminaire sadresse à tous Ce séminaire vous montre comment mettre en oeuvre une démarche de conception consensuelle entre les acteurs impliqués dans maîtrise douvrage, maîtrise doeuvre et utilisateurs, en vue doptimiser la valeur des systèmes dinformation. la conception des systèmes Il vous présente en détail les outils méthodologiques de cette démarche, sa rentabilité et ses limites. dinformation : DSI, directeurs et chefs de projets maîtres douvrage, maîtres doeuvre et 1) Les spécificités de la démarche "Analyse de la 6) La mesure de la valeur des systèmes utilisateurs. Valeur" 7) La conduite dune analyse de la valeur Pré-requis 2) Les concepts de base de lanalyse 8) La conduite dune analyse de la valeur de plan fonctionnelle des besoins directeur Aucune connaissance 3) Larbre des fonctions de service particulière. 9) Mise en oeuvre de la démarche 4) Les performances attendues des fonctions de Prix 2013 : 2510€ HT service 5) La recherche de solutions conceptuelles Prix 2012 : 2430€ HT Eligible DIF 1) Les spécificités de la démarche "Analyse de la Valeur" Dates des sessions - Définitions : valeur, analyse fonctionnelle, analyse de la valeur, management par la valeur. Paris - Les normes françaises et européennes. 17 déc. 2012, 25 fév. 2013 - La structure du processus de lanalyse de la valeur. 8 avr. 2013, 24 juin 2013 2) Les concepts de base de lanalyse fonctionnelle des besoins - Lanalyse des causes décarts entre lexpression des besoins des utilisateurs et leurs besoins réels. - Les concepts et le vocabulaire de lanalyse fonctionnelle : les fonctions de service ; les contraintes. 3) Larbre des fonctions de service - Larbre des fonctions de service. Les outils : diagramme du milieu environnant, matrice des interacteurs, analyse des fonctions par élément. 4) Les performances attendues des fonctions de service - Les critères dappréciation des performances des fonctions, avec leurs niveaux et la flexibilité associée. - La négociation des performances attendues. - Les outils daide à lappréciation des performances attendues ; hiérarchisation des fonctions de service. 5) La recherche de solutions conceptuelles - Les solutions conceptuelles, en amont des techniques. - Le principe de structuration des systèmes par les performances et les outils en découlant. - La recherche créative didées de solutions conceptuelles par fonction de service. 6) La mesure de la valeur des systèmes - La mesure instantanée de la valeur dun système. - Lévolution de la valeur dans le temps, de la satisfaction des performances attendues. ROI. 7) La conduite dune analyse de la valeur - Les étapes du processus. Les outils utilisés et la répartition des rôles. Les livrables. 8) La conduite dune analyse de la valeur de plan directeur - Lanalyse des causes décarts entre les priorités accordées aux projets et leurs priorités réelles. - Le processus de sélection et planification dun portefeuille de projets. 9) Mise en oeuvre de la démarche - Les règles pour la constitution du groupe de travail et le choix des participants. . - La complémentarité avec les méthodes de conduite de projets informatiques. - Limpact sur les coûts et délais projets. Etude de cas Illustration de la démarche et les principaux outils méthodologiques seront illustrés par des cas réels.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 9 / 65
  10. 10. Séminaire de 3 jour(s) Réf : AEB Nouvelles architectures des systèmes dinformation Participants OBJECTIFS Direction informatique. Ce séminaire présente les concepts et les standards des nouvelles architectures technico-fonctionnelles, Directions fonctionnelles. Chef depuis leurs prémices jusquà leurs déclinaisons actuelles. Comme fil conducteur, plusieurs exemples de projets utilisateurs. Chef/ de retours terrain issus de projets de grandes entreprises illustrent concrètement la mise en pratique des Directeur de projet technique. concepts, des standards, des technologies et des plates-formes du marché. Architecte technique. Pré-requis 1) Principes fondateurs des applications Web 7) Gestion de contenus (WCM), gestion de Connaissances de base des 2) Principes durbanisation du SI documents (GED, WDM) architectures techniques. 3) Architectures orientées Intégration : une 8) Portail dentreprise (EIP) réponse concrète à lUrbanisation 9) Mobilité : décryptage des acteurs, technos et Prix 2013 : 2510€ HT usages 4) Les Web services Prix 2012 : 2430€ HT 5) Normes e-Business 10) Infrastructure et exploitation Web : Cloud, performance, SEO, SEM, ... Eligible DIF 6) Architectures orientées service (SOA) 11) Surveillance et gouvernance du SI Dates des sessions Paris 1) Principes fondateurs des applications Web 4 déc. 2012, 26 mar. 2013 4 juin 2013 Les technologies Web Aix - Naissance du réseau, héritage technique, apports des architectures et contraintes fonctionnelles. 16 oct. 2012 - TCP/IP, HTTP/HTTPS, HTML, DOM, CSS, Javascript, applets, ActiveX. Les technologies et leur Bruxelles compatibilité avec les navigateurs web. 4 déc. 2012, 14 mai 2013 Les fondamentaux Lyon - Les architectures : du serveur centralisé aux architectures n-tiers. 16 oct. 2012 - Le client, les serveurs dapplications, le mode connecté et déconnecté, les notions de contexte, transaction, Nantes middleware, composants, objets. 16 oct. 2012 Présentation des architectures JEE - Une architecture, une norme ? - Les composants : JSP, Servlets, EJB, JMS. - Les spécifications additionnelles (portlets, gestion de contenu). Les principaux types darchitecture JEE. - Les serveurs dapplications Glassfish, JBoss... Présentation de larchitecture .NET - Présentation des composants : WebForms, WinForms, Enterprise Services, MSMQ. Comparaison avec JEE. Lalternative Open Source - Loffre Open source : la philosophie, les bénéfices, les risques. La plateforme PHP. Loffre Open-Source JEE. La plateforme Linux. Le Web 2.0 et les nouvelles IHM - Définition, impact sur les applications et les demandes utilisateur. Les technologies Web 2.0 (Ajax, Silverlight, Google) et leurs retombées sur les applications Web. - Lévolution des interfaces graphiques, les nouvelles possibilités offertes par le client riche. 2) Principes durbanisation du SI - Quest-ce que lurbanisation ? La cartographie de lexistant. Définir le SI cible. Qui sont les acteurs ? Quelle durée ? Quels sont les livrables ? - Quelle structure de pilotage ? Quelle approche ? Maturité, intégration, coûts, risques. Retours terrain. - Analyses dimpact : virage culturel pour lentreprise et la DSI, montée en compétence des équipes, expertises internes et externes, gestion de projets. 3) Architectures orientées Intégration : une réponse concrète à lUrbanisation - Enterprise Application Integration : EAI. Principes. Pourquoi les problématiques dintégration sont-elles dordre plus organisationnel et fonctionnel que technique ? Larchitecture dun EAI (ETL, workflow, BPM, messaging, connecteurs, etc.). Interfaces applicatives ?traditionnelles? dintégration : CORBA/IIOP, EJB/RMI, DCOM, XML-RPC, JCA. 4) Les Web services - Concept et standards associés (SOAP, WSDL, WS-*). - Développer et déployer des Web Services. - Positionnement des principaux acteurs du marché. 5) Normes e-Business - Historique. Tentatives de normalisation (BPSS, cXML, xCBL, Pharma ML...).ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 10 / 65
  11. 11. - Architecture et normes, Retours dexpérience. - Lorchestration de services (BPML, BPEL, BPEL4WS) : une réalité ? 6) Architectures orientées service (SOA) - Quest-ce quun ?service? ? - Différences entre gestionnaires et courtiers. Orchestration de services. Aspects transactionnels. - Sécurité, supervision et maintenance. - Exemples concrets dapplications. - Les ESB (Enterprise Service Bus) : une convergence SOA ? EAI, un modèle darchitecture durable ? 7) Gestion de contenus (WCM), gestion de documents (GED, WDM) - Les enjeux de la gestion de contenus. - Un support au travail collaboratif ? - Sites statiques vs sites dynamiques. Les offres : Documentum, Vignette, Sharepoint, Alfresco... - Apports de la personnalisation. Gestion de la connaissance (Knowledge Management). 8) Portail dentreprise (EIP) - Fonctionnalités pour lentreprise. - Rassembler les sources de données et les diffuser à travers une interface unifiée. - Problématiques techniques. Architecture technique. - Les outils du marché : IBM WebSphere Portal, BEA, MS SharePoint Server... 9) Mobilité : décryptage des acteurs, technos et usages - Acteurs et marché. - Systèmes dexploitation et supports. - Technologies, développement natif vs Framework. - Usages, équipements, réseaux, tendances. - Les types dapplications : dédié, web app, mixte. - Zoom sur la phase de storyboarding. 10) Infrastructure et exploitation Web : Cloud, performance, SEO, SEM, ... - Cloud (SAAS, PAAS, IAAS), la virtualisation... - La vision SaaS (Software as a Service) : des architectures pour le service au client. - Le cloud : les modèles des principaux acteurs : Microsoft, Google, Amazone, etc. Quels bénéfices ? - Performance : Backend, Frontend, CDN... - Performance mesurée vs performance ressentie. - Audience et référencement : SEO, SEM, Analytics, eCRM. 11) Surveillance et gouvernance du SI - Monitoring technique. Définitions. Protocoles. Monitoring des flux (Business Activity Monitoring). Panorama des principales solutions de supervision. - Le rôle dITIL dans les processus de production.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 11 / 65
  12. 12. Séminaire de 2 jour(s) Réf : SAO SOA, architecture orientée services, synthèse Participants OBJECTIFS Ce séminaire sadresse Ce séminaire présente les enjeux fonctionnels et techniques liés à la mise en oeuvre dArchitectures aux architectes, analystes, Orientées Services ou SOA. Il présente également un panorama des meilleures pratiques pour la définition concepteurs-développeurs, dune architecture SOA ainsi que le lien avec les Web Services. Lenjeu : passer dune informatique chefs de projets désirant essentiellement composée dapplications à une informatique orientée services afin daméliorer la réactivité du comprendre les enjeux des système dinformation. architectures de type SOA et les possibilités de mises en oeuvre. 1) Introduction 4) Aspects techniques Pré-requis 2) Présentation dune architecture SOA 5) Démarche méthodologique de conception 3) Services et processus SOA Connaissances de base en architecture applicative et en 6) Les acteurs et produits du marché technologies Web Services. Prix 2013 : 1830€ HT 1) Introduction Prix 2012 : 1775€ HT - Les enjeux pour lentreprise. - Les architectures multiniveaux et les composants métiers : limites de linteropérabilité des middlewares Eligible DIF classiques. Dates des sessions - Services Web et interopérabilité des SI. - Des composants aux architectures orientées services (SOA) : limites de la gestion par projet du SI, Paris introduction aux services, contrats de service, orchestration de service, bus de services dentreprise (ESB), 6 déc. 2012, 28 mar. 2013 etc. 30 mai 2013 - Gains de lapproche SOA. Bruxelles 13 déc. 2012, 28 mar. 2013 2) Présentation dune architecture SOA 20 juin 2013 - Composants et couches dun SOA. - Service daccès aux données, gestion des transactions, gestion des processus, interaction utilisateur (portail...), sécurité, administration, supervision, etc. 3) Services et processus - Le concept de service. - Exposition de service, couplage faible, synchronisme vs asynchronisme, fournisseur et consommateur de services, contrat de service, typologie des services (métier, technique, etc.), différences entre services et composants, spécification de la qualité de service. - Composant applicatifs métiers. - Unité dexploitation dans les SOA, implémentation des contrats, dépendances entre composants et orchestration. - Mise en correspondance processus métiers/services. 4) Aspects techniques - Mise en oeuvre de Web Services (JEE, .NET, PHP, etc.). - Les fondations XML. - Schéma XML pour linteropérabilité et la description des données applicatives. - Description des services avec WSDL. - Invocation avec SOAP. - Rechercher et publier des services (annuaires). - Design patterns liés aux Services Web. - Lien entre SOA et EAI. - Middlewares orientés messages (MOM). - Enterprise Service Bus : notion dESB, ESB vs SOA. Le standard JBI (Java Business Integration). - Orchestration de services web et intégration de processus métiers (BPM, BPEL, ...), gestion dapplications composites (SCA : Service Component Architecture). - Les standards et leur niveau dimplémentation : Sécurité et Services Web (WS-Security), gestion des transactions (WS-Transactions), délivrance des messages (WS-ReliableMessaging), interopérabilité et identification des messages (WS-Adressing). 5) Démarche méthodologique de conception SOA - Les liens entre SOA et lapproche objet. - Les différentes approches et méta modèles (RUP, PRAXEME, etc.). - Cycle de vie dun projet SOA : vision stratégique et processus organisationnel. - Métaphore de lurbanisation et niveaux dagrégation. - Modèle conceptuel dun SOA. - La modélisation des services au sein de larchitecture applicative avec UML. - Le passage du processus organisationnel aux services métiers, des services métiers aux services applicatifs. - Lapproche MDA de lOMG.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 12 / 65
  13. 13. 6) Les acteurs et produits du marché - Typologie des produits existants. - Les Enterprise Service Bus (ESB). - Les plates-formes EAI pour les nouvelles fonctionnalités Web Services (SeeBeyond, Tibco, WebMethods, etc.). - Les orchestrateurs SOA, les couches hautes pour les annuaires, lorchestration, ladministration. - Les fournisseurs de plates-formes (IBM, BEA, Oracle, etc.). - Loffre et les projets Open Source : JEMS, Mule, Cetix, Synapse...ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 13 / 65
  14. 14. Séminaire de 2 jour(s) Réf : OPO Open Source, les solutions choix et mise en œuvre Participants Ce séminaire sadresse OBJECTIFS aux décideurs, directeurs de SI, responsables LOpen Source propose de sérieuses alternatives aux solutions traditionnelles composant le système informatiques, responsables dinformation. Ce séminaire vous apportera une vision claire, concrète, de loffre des logiciels libres, de ses des services aux utilisateurs, enjeux économiques et de ses principaux acteurs. responsables de la maîtrise douvrage, chefs de projets, responsables du contrôle 1) Les aspects stratégiques 3) LOpen Source pour le développement de gestion et toute autre 2) LOpen Source pour le SI personne participant à lévolution et à la mise en œuvre du système dinformation. 1) Les aspects stratégiques Pré-requis - Les éléments stratégiques de décision pour le SI. - Les origines et les enjeux. Le projet GNU et la FSF. Connaissances de base - Liberté nest pas gratuité. Le fonctionnement communautaire. Les atouts et les faiblesses. des concepts associés - Standards ouverts. Evolutivité et personnalisation. aux architectures et au développement dapplications. - Multitude des éditeurs et incompatibilités. Time-to-Market. Support. Documentation. Appropriation. - Comprendre et savoir comparer les modèles de licences. ASF, GPL, LGPL, BSD, MPL, copyleft, non copyleft... Coûts. Logiciels propriétaires, sharewares... Prix 2013 : 1830€ HT - Position de lOpen Source face aux brevets logiciels. Prix 2012 : 1775€ HT Eligible DIF 2) LOpen Source pour le SI - Quelles briques utiliser pour son SI ? Impact financier. Dates des sessions - Evaluer une solution Open Source. Critères : pérennité, maintenance, responsabilité juridique… Paris - Evaluer les compétences nécessaires. Mesure du TCO, coûts cachés, formation et support. 15 nov. 2012, 25 avr. 2013 - Loffre de services dédiée à lOpen Source. Spécificités. 6 juin 2013 - Le pilotage et lexternalisation des sous-traitants. - Les systèmes dexploitation : Linux et ses distributions. - Les technologies Open Source côté serveur. - Linux sur le serveur. Avantages et inconvénients. - Les services Internet : Web (Apache), messagerie (SendMail ou Postfix) ... - Les bases de données : MySQL, PostgreSQL… Comparaison à Oracle, SQL Server... - Les serveurs dapplications : Tomcat, Geronimo, JBoss, JOnAs. Comparaison avec les produits commerciaux (IBM WebSphere, BEA WebLogic, etc.). - Les annuaires (OpenLDAP). - La gestion de contenu et les portails ( Zope/Plone/CPS, SPIP, EZPublish... ). Les ERP (Compierre, ERP5, Fisterra). - Les technologies Open Source pour le poste client. - Linux pour le poste client ? Avantages et inconvénients. - Suites bureautiques et autres utilitaires. - Interfaces graphiques et XML. - Les technologies Open Source pour la sécurité : firewalls, VPN, PKI, proxies, anti-spam, détection dintrusions, recherche de vulnérabilités. 3) LOpen Source pour le développement - Analyse. Modélisation. UML. Comparaison des solutions commerciales et Open Source. - Les langages et les compilateurs. - Java/JEE, php, Perl, Python, C#, tcl/tk. - Les plates-formes dexploitation. Java/JEE. - Infrastructure nécessaire pour PHP et Perl. - Outils Open Source pour .Net. - Les environnements de développement : Eclipse. NetBeans, MonoDevelop, Matrix, Anjuta... - Les outils GNU : automake/autoconf, gcc, gdb… - La gestion des logs avec Log4J. Le versioning avec CVS, WinCVS, TortoiseCVS. Maven pour optimiser le développement. JUnit pour les tests unitaires. - Le XML : éditeurs, parseurs XML et processeurs XSLT. BD natives (XIndice, dbXML). - Automatiser les livraisons, faciliter la mise en production. Le cas de Ant et Nant.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 14 / 65
  15. 15. Séminaire de 3 jour(s) Réf : PEF Performance et disponibilité des systèmes dinformation Participants OBJECTIFS Direction informatique. Les utilisateurs font preuve dexigences croissantes en matière de performance des applications qui se Directions fonctionnelles. Chef traduisent par des contrats de niveau de service très contraignants. Il devient donc déterminant dintégrer la de projet utilisateur. Chef/ gestion des performances très tôt dans les projets informatiques au niveau des équipes études mais aussi Directeur de projet technique. au niveau des équipes chargées de linfrastructure et de lexploitation. Ce séminaire vous montrera comment Architecte technique. mettre en place une gestion des performances efficace. Pré-requis Bonnes connaissances des 1) Les fondamentaux de la performance IT 5) Les architectures virtualisées architectures techniques. 2) Inscrire la performance dans la gestion de 6) Performance et architectures logicielles projet 7) Supervision Prix 2013 : 2510€ HT 3) Infrastructure matérielle et performances 8) Performances Web Prix 2012 : 2430€ HT 4) Performances un enjeu de linfrastructure réseau Eligible DIF Dates des sessions Travaux pratiques Paris Démonstrations. Echanges sur des cas réels. 4 déc. 2012, 19 mar. 2013 28 mai 2013 1) Les fondamentaux de la performance IT - Définitions et domaines dapplication. - Du mainframe au mode SAAS. - Temps dexécution, transport réseau, ressenti vs mesuré, disponibilité et efficacité. - Marché : plateformes serveurs, stations de travail et mobile. - Impact de la mobilité. - La haute performance. - Temps réel et linformatique industrielle. - Calculs massivement parallèles, le Grid Computing. 2) Inscrire la performance dans la gestion de projet - Phase amont : mise en place dun POC. Best use cases des éditeurs. Lopen source. Le business case. - Phase de développement : les algorithmes critiques. Les architectures redondées. Les tests unitaires. Lintégration continue. Les environnements de développement et dintégration. Evolutivité de la volumétrie de données. La sécurité. Test de montée en charge. La performance WEB. Gestion de la recette, forces et limites de CMMI. Approches agiles. Tests fonctionnels. Documentation. - Phase aval, post mise en production : hébergement applicatif, SLA, loi des 9. TMA. LITIL. Gestion des incidents. Clustering. Versioning. Sécuriser les déploiements. Documentation. 3) Infrastructure matérielle et performances - Indicateurs de performances : notions de débit, de performance de calcul, de fiabilité (MTBF et MTTR). Maintien de la compatibilité descendante. Gestion de lobsolescence. - Les processeurs : Intel et AMD sur les PC et les serveurs. Sparc et IBM. ARM / Intel Atom. Architectures multicoeur, multi-CPU. - Le stockage : gestion des données. Evolutions des disques durs. Apports du RAID. SAN et NAS. Stockage virtuel en mode SAAS. Stockage SSD. - Laffichage : accélération 2D et 3D. Calcul vectoriel. Navigation Web (HTML5, SVG, Flash...). 4) Performances un enjeu de linfrastructure réseau - Liaison LAN : Gigabit cuivre. Fibre optique. WIFI. Technologies alternatives (CPL...). - Liaison WAN et WAN mobile : Réseau interentreprises et opérateur sur fibre. Accès fibre optique. Accès filaire cuivre à internet ADSL, SDLS. Wimax. TRANSPAC et RNIS. Réseau 2G (GPRS et EDGE). Réseau 3G. Réseau 4G (LTE). - Connectivité internet : accords entre opérateurs. IP virtuel et migration DNS. QOS et restriction de débit. - Sécurité et performances : communications cryptées (HTTPS, Firewalls, DNS...). - Datacenter et hébergement : la haute disponibilité. Green IT. Sécurité physique et logicielle (ISO 2700x). Localisation géographique et accès internet. Plateforme de secours (PRA, PCA...). 5) Les architectures virtualisées - La performance et la virtualisation. - Virtualisation de serveurs : VMWare, Microsoft, Xen... Gestion de la transition, P2V. - Virtualisation du poste de travail : Microsoft VirtualPC. Oracle VirtualBox. Parallèles en environnement Mac. - Virtualisation du bureau : Xwindow et VNC. Citrix Metaframe. - Le Cloud : différents modes SAAS, IAAS, PAAS. Mode de facturation, configuration, supervision. Cas dutilisation. La sécurité. Importance du SLA. Localisation géographique. - Les offres SAAS : Logiciels métier. Stockage de données. Stockage et diffusion de données Web. Les offres IAAS et PAAS (Google AppEngine, Microsoft Azure...).ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 15 / 65
  16. 16. 6) Performance et architectures logicielles - Monitoring : cycle de vie. Documents clés. Collecte dinformations (disponibilité et performance). Les cinq types de monitoring. - Langage de développement et évolution vers machines virtuelles : langage compilé vs Langage scripting. Vision intermédiaire avec machine virtuelle (Java / .Net). Gabarge collecting. Performance et tuning de Java, .NET, PHP et JavaScript (points de vigilance sur la performance). - Redondance : Fail Over. Load Balancing. Réplication et mode cluster. - Base de données : méthode historique (réplication maitre/esclave). Mode Cluster. Alternative NoSQL. - Communication applicative : principe et avènement des WebServices. Comparaison SOAP et REST. Mode asynchrone. Solutions ESB. 7) Supervision - Supervision matérielle : indicateurs. Anticiper les pannes, technologie SMART sur HDD. - Supervision réseau : indicateurs de surveillance. Contrôle de flux. SNMP. - Supervision logicielle : indicateurs. Seuils des règles et des alarmes. Reporting et tableaux de bord. Documents. WMI et extension console. JMX. Logs et alertes (Patrol). 8) Performances Web - Parties prenantes : le capacity planning. Les navigateurs Web. Fonctionnement des navigateurs (moteur de rendu, cache, compression...). Proxy dentreprise. Cache DNS. Serveur HTTP. Serveur dapplications. - Mesure de la performance Web : diagramme dappel, temps serveur, rendering, etc. Google PageSpeed. WebPerfTest. OpenSTA. - Performance aperçue par lutilisateur : performance ressentie Web 1.0/2.0. Approche ergonomique et temps dattente. - Les bonnes pratiques : optimisation des fichiers (images, fichiers vidéo...). Gestion du parallèle download avec le multidomaine. Gestion des CSS et JS. Rassemblement des petites images. AJAX. Cas du mobile.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 16 / 65
  17. 17. Séminaire de 2 jour(s) Réf : VIR Virtualisation, enjeux et solutions Participants OBJECTIFS Directeurs informatiques, Ce séminaire propose une synthèse technique des solutions de virtualisation. Il vous permettra de directeurs de production, comprendre les enjeux de la virtualisation (des serveurs, des postes de travail et des applications), de faire responsables dexploitation, le point sur les solutions du marché et den mesurer les apports et les impacts sur les architectures des responsables des relations systèmes dinformation. utilisateurs, responsables de helpdesk, administrateurs système ou réseau, 1) Présentation 5) La virtualisation du poste de travail responsables dapplications, 2) Les fondamentaux de la virtualisation 6) La gestion de lenvironnement virtualisé chefs de projet... 3) Les fonctionnalités de la virtualisation 7) Les bonnes pratiques de mise en oeuvre dun Pré-requis 4) Les solutions du marché projet de virtualisation Connaissances de base en architectures techniques (systèmes et réseaux). 1) Présentation Prix 2013 : 1830€ HT - Lhistoire de la virtualisation. - Evolution du marché de la virtualisation. Prix 2012 : 1775€ HT - La rationalisation des services IT par la virtualisation, les enjeux et les gains. Eligible DIF - Evolution du marché de la virtualisation. Dates des sessions 2) Les fondamentaux de la virtualisation Paris - Les cas dutilisation de la virtualisation. 22 nov. 2012, 4 avr. 2013 - Le concept de cloud Computing. 6 juin 2013 - Tour dhorizon des technologies de virtualisation des systèmes x86. - Les différents acteurs du marché 3) Les fonctionnalités de la virtualisation - Déploiement de linfrastructure virtuelle, flexibilité de création des machines virtuelles. - Evolutivité de la plateforme virtuelle. - Simplification de ladministration et de lexploitation. - Optimisation de la gestion des ressources : VM, CPU, RAM, Stockage, Réseau. - Continuité de services, haute disponibilité. - Intégration des réseaux virtuels aux réseaux physiques - Utilisation des différents types de stockage et leur criticité. 4) Les solutions du marché - Panorama des différentes offres (Microsoft, Xen, VMWare...). - Comparatif et positionnement des leaders. - Démonstrations. 5) La virtualisation du poste de travail - Enjeux liés à la virtualisation des postes de travail. - Technologies de virtualisation des postes de travail. - Stratégies de déploiement des postes de travail virtualisés. - La virtualisation des applications. - Les acteurs du marché. 6) La gestion de lenvironnement virtualisé - Analyse et suivi des performances de linfrastructure virtuelle. - Outils de migration du marché X2X (P2V, V2V, V2P). - La sauvegarde des machines virtuelles. - Plan de reprise dactivité. - Les solutions du marché (Platespin, VizionCore, Veeam ...). 7) Les bonnes pratiques de mise en oeuvre dun projet de virtualisation - Méthodologie de mise en oeuvre dun projet de virtualisation. - Impacts sur le TCO, ROI. - La mise en oeuvre : risques, limites et recommandations.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 17 / 65
  18. 18. Séminaire de 2 jour(s) Réf : AAS SaaS et Cloud Computing usages et solutions Participants Direction informatique OBJECTIFS et fonctionnelle. Tout responsable informatique. Le Cloud Computing, qui consiste à externaliser les infrastructures informatiques, propose une évolution des usages en entreprise. Ce séminaire détaille les scénarios dutilisation, les aspects réglementaires, humains et Pré-requis techniques nécessaires pour réussir lévolution vers le Cloud. Connaissances de base des architectures techniques et du 1) Introduction 7) Mener un projet SaaS et Cloud Computing management SI. 2) SaaS et Cloud Computing, les différences 8) Intégration du SaaS et du Cloud Computing 3) Etat de lart des solutions dans les entreprises Prix 2013 : 1830€ HT 4) Scénarios dutilisation du Cloud Computing 9) Architecture intégrant le Cloud Computing Prix 2012 : 1775€ HT 10) Private Clouds 5) Sécurité Eligible DIF 6) Aller ou non vers le SaaS et le Cloud 11) Les solutions techniques pour le Cloud Dates des sessions Paris 1) Introduction 6 déc. 2012, 4 avr. 2013 13 juin 2013 - Définition et origines du Cloud Computing. - Les Application Service Provider (ASP). - Historique menant au SaaS (Software as a Service). - Historique menant au Cloud Computing. - Positionnement du SaaS (Software as a Service). - Positionnement du Cloud Computing. - Rapport entre Virtualisation et le Cloud Computing. - Rapport entre les architectures SOA et le Cloud Computing. 2) SaaS et Cloud Computing, les différences - Le modèle Software vs Cloud Computing. - SaaS et Cloud Computing, à quels besoins permettent-ils de répondre ? - La virtualisation comme socle. - Aligner ses coûts et ses besoins. - Ce que vont attendre les utilisateurs de demain. - Avantages du Cloud Computing : externalisation des ressources, allocation dynamique, isolation logique... - Inconvénients du Cloud Computing : sécurité, législation... - Consommation du Cloud Computing. 3) Etat de lart des solutions - Présentation de loffre SaaS. - Cloud Computing public. - Cloud Computing privé. - Cloud Computing hybride. - Cloud Computing communautaire. - Les principaux fournisseurs du Cloud. - Solutions de service (SalesForce et Service Cloud...). - Solutions de Stockage (Dropbox, iCloud, etc.). - Solutions collaboratives (Office Web Apps, Google Apps...). - Autres solutions... 4) Scénarios dutilisation du Cloud Computing - Impact du SaaS et du Cloud Computing sur le GreenIT. - Scénarios présentés sous langle technique (IaaS, PaaS). - Scénarios présentés sous langle des usages (automatisation, mobilité, intégration Web...). - Eligibilité des applications à externaliser (applications métiers, collaboratives, gestion des ressources humaines, de gestion de relation client...). - Réseaux sociaux, SSO Web, ... 5) Sécurité - Les niveaux où la sécurité doit être mise en oeuvre. - Principales questions. - Principales préoccupations. - Aspects légaux. - Aspects pratiques et techniques de la protection des données. - Choix du fournisseur et contractualisation. - Sécurité de bout en bout. - Politique des mots de passe. - Quelle stratégie de sauvegarde ? - Délégation dauthentification ?ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 18 / 65
  19. 19. - Gestion des backups. 6) Aller ou non vers le SaaS et le Cloud - Objectifs possibles en fonction du contexte. - Pour les grands comptes ? les PME ? les startups ? - Externaliser linformatique non critique et critique. - Risques de lexternalisation. - Quels critères pour prendre sa décision ? - Mesurer et comparer les coûts. - Réversibilité, quelle stratégie ? - Comment vaincre les réticences ? 7) Mener un projet SaaS et Cloud Computing - Limpact sur la gouvernance. - Les impacts organisationnels. - Les étapes à suivre. - Lintégration avec lexistant. - Les critères de choix des briques à externaliser. - La formation du personnel. - Laccompagner le changement. - La position des DSI face aux directions métiers. 8) Intégration du SaaS et du Cloud Computing dans les entreprises - Les aspects législatifs et réglementaires. - Les principales craintes. - Les raisons objectives. - Risques perçus. - Les aspects techniques : communication entre le SI et les solutions Cloud/SaaS. - Le Single Sign On. - La gestion des comptes internes, externes et des accès. - Choisir le mode de facturation. 9) Architecture intégrant le Cloud Computing - Architecture SI et les SOA. - Schéma du SI étendu pour inclure SaaS et Cloud. - Patterns darchitectures applicatives Cloud. - Lintégration entre SI et solutions SaaS. - Problématiques dintégration entre SI et Cloud. - Problématiques dintégration entre briques Cloud. - Migration des briques du SI vers le Cloud. - Gérer la dépendance au réseau. 10) Private Clouds - La définition de Cloud Computing privé. - Différence avec Data Center et Compute Grid, - Les bases de la virtualisation. - Les principales technologies de virtualisation. - Les outils Open Source. - Les technologies propriétaires. - Le Cloud privé, pour quels usages ? - Les avantage et les inconvénients. - Léquation économique. 11) Les solutions techniques pour le Cloud - Les bases de données pour le Cloud. Utilisation. - Emergence des bases des données NoSQL et RDBMS. - Fondements des bases des données RDBMS et NoSQL. - Possibilités et limites des SGBDR. - Principales bases des données NoSQL utilisées pour le Cloud (CouchDB, Hadoop). - Les plateformes du marché IaaS (Amazon EC2 et S3). - Les plateformes du marché PaaS (Amazon SQS, SimpleDB...). - RunMyProcess.com, Cordys, Facebook, Twitter, ...ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 19 / 65
  20. 20. Séminaire de 2 jour(s) Réf : CLC Cloud Computing, solutions techniques Participants OBJECTIFS Architectes, chefs de projets Ce séminaire vous permettra de décrypter les problématiques inhérentes à la mise en place dune et leaders techniques. architecture Cloud et didentifier les solutions techniques et les bonnes pratiques permettant dy répondre. A lissue, vous aurez toutes les connaissances nécessaires pour effectuer vos choix techniques afin de Pré-requis proposer vos services en mode SaaS ou déployer une partie de votre SI dans le Cloud. Connaissance générale des architectures techniques 1) Introduction 3) Description des offres Cloud principales dentreprise. 2) Description des problématiques darchitecture et solutions apportées aux problématiques Cloud darchitecture Cloud Prix 2013 : 1830€ HT 4) Solutions de management et de monitoring Prix 2012 : 1775€ HT Eligible DIF Démonstration Le séminaire sera ponctué de démonstrations sur certaines des solutions présentées. Dates des sessions Paris 8 nov. 2012, 8 avr. 2013 1) Introduction 17 juin 2013 - Rappel sur les principes du Cloud et du SaaS et sur les modes de déploiement (public, privé, hybride). - Rappel sur les principes de Virtualisation (para-virtualisation, virtualisation complète, ...). - Différents types doffres (IaaS, PaaS, SaaS). 2) Description des problématiques darchitecture Cloud - Architectures " multi-tenant ". - Sécurité. - Montée en charge. - Cache mémoire. - File de messages. - Solutions de stockage de données dans le Cloud et challenges associés. - Intégration avec le SI. - Création de machines virtuelles. - Déploiements automatisés sur un grand nombre de machines. - Administration. - Différence entre plateformes "PaaS Web" et plateformes "PaaS Entreprise". - Réversibilité. - Problématique de mise en oeuvre dun Cloud Hybride. 3) Description des offres Cloud principales et solutions apportées aux problématiques darchitecture Cloud Offres de Cloud publics - Offre Amazon AWS et ses services EC2, S3, SQS, SimpleDB, RDS, SNS, ELB, VPC, ... - Offre Google AppEngine et AppEngine for Business. - Offre Microsoft avec Windows Azure (Compute, Storage, AppFabric) et SQL Azure. - Offre Force.com et VMForce. - Autres offres (Rackspace, Joyent, GoGrid, ...) et aperçu des offres en construction (IBM, ...). Offres de Cloud privés - Eucalyptus. - VMWare. - 3tera. - Globus Nimbus. Solutions compatibles avec les offres Cloud privés et publics - Plateformes "PaaS Entreprise" de Spring/VMWare équipant la plupart des : Clouds public futurs (ex : grands opérateurs télécoms) ; Clouds nayant pas encore de plateforme PaaS "Entreprise friendly". - Plateformes Cloud PaaS de JBossRedhat. - Cloud privé de Cloud Microsoft Azure. Offres permettant de construire au-dessus des plateformes Cloud - RightScale, CloudBees, ... Solutions techniques pour lintégration de briques Cloud avec les offres SaaS - Solutions permettant la communication sécurisée entre ces solutions, problématiques didentification et dautorisation intégrées (SAML, OAuth, ...). 4) Solutions de management et de monitoring - HP Assure, CA (deploy/manage, assurance, security...), etc.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 20 / 65
  21. 21. Séminaire de 2 jour(s) Réf : OUD Cloud Computing, sécurité Participants OBJECTIFS DSI, RSSI, Responsables Comment peut-on assurer la sécurité des informations dispersées dans "le nuage" ? Ce séminaire dresse sécurité, chefs de projets, un panorama complet de ce problème majeur du Cloud. A lissue, les participants auront acquis les consultants, administrateurs. connaissances essentielles permettant de se présenter au passage de la certification CCSK de la Cloud Security Alliance. Pré-requis Des connaissances de 1) Introduction à la sécurité du Cloud Computing 5) La sécurité du Cloud Computing selon lENISA base sur linformatique sont nécessaires. 2) La sécurité des environnements virtuels 6) Les recommandations du NIST pour la 3) La sécurité des accès réseaux au Cloud sécurité Prix 2013 : 1830€ HT 4) Les travaux de la Cloud Security Alliance 7) Contrôler la sécurité du Cloud Prix 2012 : 1775€ HT (CSA) 8) Aspects juridiques Eligible DIF Dates des sessions 1) Introduction à la sécurité du Cloud Computing Paris - Définition du Cloud Computing (NIST, Burton Group). - Les principaux fournisseurs et les principales défaillances déjà constatées. SecaaS (Security as a Service) : 22 nov. 2012, 11 avr. 2013 20 juin 2013 les services de sécurité dans le Cloud. - Les points clés dune architecture sécurisée dans le Cloud : authentification, gestion des habilitations, cloisonnement des services, contrôle dintégrité des configurations, confidentialité, clés de chiffrement, sauvegarde, haute disponibilité, PRA/PCA, traçabilité, non-répudiation et imputabilité des actions utilisateurs. 2) La sécurité des environnements virtuels - Les apports de la virtualisation pour la sécurité - Menaces et vulnérabilités spécifiques. - Trois modèles dintégration de la sécurité : Virtual DataCenter, Appliance matérielle et Appliance virtuelle. - Les solutions de sécurité dédiées à la virtualisation. 3) La sécurité des accès réseaux au Cloud - Vulnérabilités et les enjeux de la sécurité daccès au Cloud. - La sécurité native dans IP v4, IPsec et IP v6. - Les protocoles : PPTP, L2TP, IPsec et VPN SSL. - Laccès au Cloud via le Web sécurisé (https). - Les vulnérabilités des clients du Cloud (PC, tablettes, smartphones) et des navigateurs. 4) Les travaux de la Cloud Security Alliance (CSA) - Le référentiel Security Guidance for Critical Areas of Focus in Cloud Computing. Les treize domaines de sécurité. Les sept principales menaces. - La suite intégrée GRC (CloudAudit, Cloud Controls Matrix, Consensus Assessments Initiative Questionnaire, Cloud Trust Protocol). - La certification CCSK (Certificate of Cloud Security Knowledge). 5) La sécurité du Cloud Computing selon lENISA - Evaluation et gestion des risques du Cloud par la norme lISO 27005. Les trente-cinq risques identifiés par lENISA. Les recommandations ENISA pour la sécurité des Clouds gouvernementaux. 6) Les recommandations du NIST pour la sécurité - Les lignes directrices pour la sécurité et la confidentialité dans le Cloud Computing public. - Analyse des standards NIST 800-144 et NIST 800-146. 7) Contrôler la sécurité du Cloud - Quel label de sécurité pour les fournisseurs : Cobit, ISO2700x, Critères communs ISO 15401 ? - Comment auditer la sécurité dans le Cloud ? - Les outils de contrôle de sécurité orientés Cloud (Metasploit & VASTO, openVAS, xStorm, etc.). 8) Aspects juridiques - Du Cloud privé au Cloud public : conséquences juridiques. Responsabilités des différents acteurs. - La conformité réglementaire (PCI-DSS, CNIL, SOX, ...). - Les précautions pour la rédaction dun contrat.ORSYS, La Grande Arche, Paroi Nord, 92044 Paris La Défense cedex. Tél : +33 (0)1 49 07 73 73. Fax : +33(0)1 49 07 73 78 page 21 / 65

×