Le B.A BA de l’assurance
Par : Azzar Amrane
Vocabulaire assurantiel:
L’assuré
Il s’agit de la personne exposée au risque
Le bénéficiaire
Il s’agit de la personne qui ...
Un peu d’histoire…
Les babyloniens, dès le IIe millénaire av. J.-C
Le système développé est repris dans le Code d´Hammoura...
1000 ans plus tard, les habitants de Rhodes inventent la
mutualisation. Les marchands dont les biens arrivent à
destinatio...
Les grecs et les romains introduisent
l´assurance santé et l´assurance vie. Les
Guildes du Moyen Âge remplissent un rôle
s...
À la fin du XVIIe siècle, l´importance croissante de Londres en tant
que centre de commerce tire la demande pour des assur...
Le développement de l’assurance
vie
Si l’assurance maritime est la première assurance sous
sa forme moderne, d’autres type...
A suivre…
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le b.a.ba de l'assurance N°01.

403 vues

Publié le

Brève présentation de l'assurance.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
403
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le b.a.ba de l'assurance N°01.

  1. 1. Le B.A BA de l’assurance Par : Azzar Amrane
  2. 2. Vocabulaire assurantiel: L’assuré Il s’agit de la personne exposée au risque Le bénéficiaire Il s’agit de la personne qui doit percevoir la prestation de l’assureur Le souscripteur Il s’agit de la personne qui signe la police d’assurance L’assureur Il s’agit de la personne morale qui accepte la prise en charge des risques, perçoit les cotisations et règle les sinistres.
  3. 3. Un peu d’histoire… Les babyloniens, dès le IIe millénaire av. J.-C Le système développé est repris dans le Code d´Hammourabi. 1 Si un marchand effectue un prêt pour effectuer un transport, il paye une somme supplémentaire au préteur. Le prêt n´a pas à être remboursé si la marchandise se fait voler. 1 Le Code de Hammourabi est un texte juridique babylonien daté d'environ 1750 av. JC.
  4. 4. 1000 ans plus tard, les habitants de Rhodes inventent la mutualisation. Les marchands dont les biens arrivent à destination remboursent ceux dont les biens ont été détruits lors d´une tempête.
  5. 5. Les grecs et les romains introduisent l´assurance santé et l´assurance vie. Les Guildes du Moyen Âge remplissent un rôle similaire, en participant aux frais d´obsèques de leurs membres décédés.
  6. 6. À la fin du XVIIe siècle, l´importance croissante de Londres en tant que centre de commerce tire la demande pour des assurances maritimes. Edward Lloyd 2 ouvre une taverne à LOMBARD STREET qui devient un repère pour les marins et les affréteurs, et par la suite une source d´information sur le monde maritime. Il devient un lieu de rencontre pour les personnes cherchant à assurer leurs bateaux, et ceux proposant une couverture. Aujourd´hui encore, le Lloyd´s de Londres reste le haut lieu de l´assurance maritime. • 2. est le premier à avoir eu l'idée d'assurer le commerce maritime britannique par la constitution de contrats d'assurance des navires et de leurs cargaisons mort en 1713 – Wikipedia.
  7. 7. Le développement de l’assurance vie Si l’assurance maritime est la première assurance sous sa forme moderne, d’autres types d’assurance sont apparues par la suite, et notamment l’assurance vie au XVIIème et XVIIIème siècle. Avec les tontines, le financier italien Lorenzo Tonti 3 crée en 1652 une forme de contrat d’assurance avec un mode opératoire proche de l’assurance vie. 3. est un banquier napolitain que l'on regarde comme l'inventeur de la de la Tontine (1602-1684)
  8. 8. A suivre…

×