Entourée de remparts, la ville s’organise autour de son beffroi,
classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. ...
Le nom de Bergues provient de la colline voisine : « le Groenberg ou mont vert » .
Le Groenberg va être évangélisé par Win...
Chef-lieu de châtellenie depuis 1240, dotée d'un beffroi dès 1112 et de fortifications renforcées, la ville de commerce et...
PORTE DE CASSEL.
Porte à pont-levis, le soleil rayonnant de Louis XIV domine l'ouvrage au niveau du fronton triangulaire.
Les Fortifications.
L' enceinte fortifiée, préservée dans sa quasi totalité, est le témoin de plus de 1000 ans d'histoire ...
PORTE DE BIERNE (XVème - Porte à pont-levis).
PORTE DE BIERNE.
La taverne « Le Bruegel ».
Le bâtiment le plus ancien de la ville. Sur la façade, de grandes ferrures ornementales formant...
Le Colme en ville. Quai de la Manutention.
PORTE DE DUNKERQUE.
La taverne Vauban et la Porte du Port à droite.
Le Port.
Ancien port de mer au confluent des haute et basse Colme et du canal de Bergues (plus vieux canal de France - 11e...
Courtine et tours du 13e
siècle.
PORTE AUX BOULES (XVIIIe).
PORTE D’HONDSCHOOTE (XVIIe - Découronnée de son fronton en 1910).
ECLUSE DU CANAL INTÉRIEUR. ANCIEN ABATTOIR (1811, utilisé jusqu'en 1950).
Le Musée Mont de Piété
Installé dans l'ancien Mont de piété, témoin de l’art architectural flamand, le musée est un bel éd...
EGLISE ST MARTIN
L’église paroissiale, dédiée à Saint-Martin, remonte aux 13ème
/14ème
siècles. Après sa destruction en 15...
Chemin de croix, en céramique, de Jeanne Champillou d’Orléans (1959).
Un orgue Muller remplace désormais dans le transept le grand Cavaillé-Coll qui, jusqu'à l'incendie de l'église en 1940, oc...
La Vierge Noire de Bergues a été sculptée en 1940 dans une poutre calcinée de la maison des parents de Mlle Vergriete qui ...
PORTE DE MARBRE (Porte d'entrée du Champ de Mars - 1816). Ancienne porte d'entrée de l'abbaye
TOUR POINTUE. L’abbaye St Winoc
Construite sur le Groenberg (ou "mont vert", altitude : 22 mètres), l'abbaye fondée par le...
TOUR CARRÉE de l'Abbaye Saint Winoc. L’abbaye fut détruite à la Révolution française.
Place de la République. Jour de marché le lundi matin. Une animation musicale est assurée par le carillon du Beffroi de 11...
LE BEFFROI. Symbole des libertés communales et symbole de la ville, le beffroi se dresse fièrement dans le ciel des Flandr...
S’élevant à 47 mètres, le beffroi de Bergues est une tour carrée construite en brique de sable jaune et accolée à des bâti...
Le carillon du beffroi qui se trouve dans un campanile, construction aérée qui laisse voir quelques unes de ses 50 cloches...
Place de la République.
HÔTEL DE VILLE. Buste de Lamartine en façade depuis 1913.
Sa façade, ses meneaux, ses colonnettes engagées et ses obélisqu...
L’électeur de Lamartine. (Taille : 6m50 assis, poids : 250 kg).
Le géant représente un bourgeois, grand électeur le l’époq...
MARCHÉ AUX BESTIAUX (1671) - Statue de la « rouge flamande », de Roch Vandromme (1999).
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Bergues nord
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bergues nord

787 vues

Publié le

BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS

Publié dans : Art & Photos
2 commentaires
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Très jolie ville merci
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Très belles photos d'une belle et pittoresque ville. Je ne l'ai jamais vu ces avant. Merci.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
787
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
2
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bergues nord

  1. 1. Entourée de remparts, la ville s’organise autour de son beffroi, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Par ses façades, ses places, ses traditions, Bergues est une de ces villes flamandes sur lesquelles le temps ne semble pas avoir d’emprise. Depuis 2008, la ville doit maintenant une partie de sa notoriété au tournage du film de Dany Boon, "Bienvenue chez les Ch'tis”. GPS : 50.969467, 2.432743
  2. 2. Le nom de Bergues provient de la colline voisine : « le Groenberg ou mont vert » . Le Groenberg va être évangélisé par Winoc, moine breton de l'abbaye Saint Bertin de St Omer d'ou le nom que prendra la ville : Bergues Saint Winoc, soit " la colline de Saint Winoc" sur laquelle va s'élever une abbaye bénédictine au début du XIe siècle. Très tôt, les habitants vont devoir se fortifier pour lutter contre les invasions normandes.
  3. 3. Chef-lieu de châtellenie depuis 1240, dotée d'un beffroi dès 1112 et de fortifications renforcées, la ville de commerce et de textile va devenir indépendante. Tour à tour aux mains des Français, flamande, bourguignonne, autrichienne ou espagnole , la ville fut définitivement rattachée à la France par le traité d'Aix-la-Chapelle en 1668 . La Révolution détruisit l'abbaye Saint-Winoc et les sept couvents de la ville. La Seconde Guerre mondiale endommagea fortement la ville, d'abord au cours de la bataille de Dunkerque en 1940, puis au cours du repli des Allemands qui firent sauter le beffroi ( l'un des plus beaux de France ) en 1944. Lamartine fut député de Bergues de 1833 à 1837.
  4. 4. PORTE DE CASSEL. Porte à pont-levis, le soleil rayonnant de Louis XIV domine l'ouvrage au niveau du fronton triangulaire.
  5. 5. Les Fortifications. L' enceinte fortifiée, préservée dans sa quasi totalité, est le témoin de plus de 1000 ans d'histoire (de 882 à 1946). Des remparts, d'une longueur supérieure à 5 kilomètres, sont en partis d'époque médiévale ou érigés selon les plans de Vauban.
  6. 6. PORTE DE BIERNE (XVème - Porte à pont-levis).
  7. 7. PORTE DE BIERNE.
  8. 8. La taverne « Le Bruegel ». Le bâtiment le plus ancien de la ville. Sur la façade, de grandes ferrures ornementales formant des chiffres indiquent la date de construction : 1597.
  9. 9. Le Colme en ville. Quai de la Manutention.
  10. 10. PORTE DE DUNKERQUE.
  11. 11. La taverne Vauban et la Porte du Port à droite.
  12. 12. Le Port. Ancien port de mer au confluent des haute et basse Colme et du canal de Bergues (plus vieux canal de France - 11e siècle).
  13. 13. Courtine et tours du 13e siècle.
  14. 14. PORTE AUX BOULES (XVIIIe).
  15. 15. PORTE D’HONDSCHOOTE (XVIIe - Découronnée de son fronton en 1910).
  16. 16. ECLUSE DU CANAL INTÉRIEUR. ANCIEN ABATTOIR (1811, utilisé jusqu'en 1950).
  17. 17. Le Musée Mont de Piété Installé dans l'ancien Mont de piété, témoin de l’art architectural flamand, le musée est un bel édifice en brique et pierre, construit entre 1630 et 1633.
  18. 18. EGLISE ST MARTIN L’église paroissiale, dédiée à Saint-Martin, remonte aux 13ème /14ème siècles. Après sa destruction en 1558, elle est rebâtie, entre 1560 et 1595, sur le plan de la hallekerque flamande (église à trois nefs égales), une grande tour s’élevait sur son côté nord. Profondément meurtrie au cours de la dernière guerre (incendie en mai 1940 par les Allemands et dynamitage de la tour par l'occupant le 16 septembre 1944, jour de la libération de la ville), elle est rebâtie dans sa forme actuelle à la fin des années 1950 et seules quelques parties anciennes subsistent comme le transept sud, le portail sud et le chevet.
  19. 19. Chemin de croix, en céramique, de Jeanne Champillou d’Orléans (1959).
  20. 20. Un orgue Muller remplace désormais dans le transept le grand Cavaillé-Coll qui, jusqu'à l'incendie de l'église en 1940, occupait tout le fond de l'église.
  21. 21. La Vierge Noire de Bergues a été sculptée en 1940 dans une poutre calcinée de la maison des parents de Mlle Vergriete qui avait brûlé en 1940 et qui était un commerce de librairie. Les traits de Marie seraient ceux de l’ancienne archiviste et conservateur Mlle Thérèse Vergriete.
  22. 22. PORTE DE MARBRE (Porte d'entrée du Champ de Mars - 1816). Ancienne porte d'entrée de l'abbaye
  23. 23. TOUR POINTUE. L’abbaye St Winoc Construite sur le Groenberg (ou "mont vert", altitude : 22 mètres), l'abbaye fondée par les Comtes de Flandres en 1022 est une abbaye bénédictine. Aujourd'hui seules reste la Tour Carrée et la Tour Pointue sur le site de l'actuel jardin public
  24. 24. TOUR CARRÉE de l'Abbaye Saint Winoc. L’abbaye fut détruite à la Révolution française.
  25. 25. Place de la République. Jour de marché le lundi matin. Une animation musicale est assurée par le carillon du Beffroi de 11h à 12h.
  26. 26. LE BEFFROI. Symbole des libertés communales et symbole de la ville, le beffroi se dresse fièrement dans le ciel des Flandres face à l'Hôtel de ville. Troisième beffroi construit au même endroit, (le premier l'a été en 1112), celui-ci a été reconstruit en 1961 suite à sa destruction par incendie le 30 mai 1940 puis par dynamitage le 16 septembre 1944 par les Allemands. Il reprend dans ses grandes lignes le beffroi précédent, lui-même reconstruit après de sac de la ville en 1383 par les Français.
  27. 27. S’élevant à 47 mètres, le beffroi de Bergues est une tour carrée construite en brique de sable jaune et accolée à des bâtiments rappelant l’ancienne halle. L’entrée est protégée par un porche à grandes arcades et recouvert de tuiles vernissées. Au cours des siècles, le beffroi aura différentes fonctions : Porte de la ville, Tour de Guet, Tour de cloches. Il abrite aujourd'hui le carillon, l'Office de Tourisme, l'Espace Beffroi ainsi que les écoles de dessin et de musique de la ville.
  28. 28. Le carillon du beffroi qui se trouve dans un campanile, construction aérée qui laisse voir quelques unes de ses 50 cloches. D’un poids total de plus de 6 tonnes, on peut les entendre tous les lundis matin à 11 heures. Ce campanile est surmonté d’un bulbe en haut duquel tourne une girouette, le lion Nicolas
  29. 29. Place de la République.
  30. 30. HÔTEL DE VILLE. Buste de Lamartine en façade depuis 1913. Sa façade, ses meneaux, ses colonnettes engagées et ses obélisques rappelle des constructions Flamandes.
  31. 31. L’électeur de Lamartine. (Taille : 6m50 assis, poids : 250 kg). Le géant représente un bourgeois, grand électeur le l’époque de Lamartine (1833). Il porte une redingote noire, un chapeau haut de forme et une chemise blanche à col dur. Il tient toujours à la main un grand parapluie appelé « Berguenard ». Inauguré le 21 septembre 1913 à Bergues en commémoration du 80ème anniversaire de l’élection d’Alphonse de Lamartine comme député du canton de Bergues en 1833. A l’époque compte-tenu du scrutin censitaire alors en vigueur, seuls les plus riches de la circonscription ont le droit de vote (ils sont moins de 400 électeurs).
  32. 32. MARCHÉ AUX BESTIAUX (1671) - Statue de la « rouge flamande », de Roch Vandromme (1999).

×