• Interview 4 : personne en situation de non-télétravail ( Femme)
Bonjour, nous sommes étudiants à l'ucl en master Grh et ...
courant des dernières informations par exemple d'actualité juridique, des formations sur de
nouvelles matières. Ils font b...
Donc, vous êtes plutôt en adéquation avec les valeurs de Sd worx, sa philosphie?
Oui, je suis en total adéquation.
On m'a ...
Par rapport au contrôle du travail des télétravailleurs, comment cela se passe-t-il?
Je ne sais pas vraiment. Ce n''est pa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Loic sarton interview 4 ( non télé)

208 vues

Publié le

loic sarton

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Loic sarton interview 4 ( non télé)

  1. 1. • Interview 4 : personne en situation de non-télétravail ( Femme) Bonjour, nous sommes étudiants à l'ucl en master Grh et gestion.” Dans le cadre de notre cours de « Problématitques et pratiques contemporaines de GRH » dirigé par Monsieur Taskin, nous menons actuellement une recherche sur le télétravail et son influence sur le degré d'attachement de l'employé à son entreprise. Nous intéressons particulièrement à Sd worx et à la génération Y, c'est à dire des personnes né après 1979. Oui j'en fais bien partie. ( rire). Comme pour votre collègue, je vais essayer d'être assez rapide . Cette interview sera anonymeJe vous remercie déjà du temps que vous consacrez à notre recherche. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots? J'ai 26 ans. Je suis ici depuis 2 ans. Je fais ce qu'on appelle de la gestion de payroll. C'est à dire qu'on gère un portefeuille de travailleurs pour lesquels on doit calculer les salaires, le pécule de vacance, les primes de fin d'année, les recettes.,.. On travaille aussi au niveau de la législation sociale. On a des questions par exemple sur les engagements de sortie de service. Vraiment tout ce qui concerne le droit du travail. Et tout ce qui importe, c'est qu'on soit un support au service RH. On doit gérer environ un portefeuille de 1300 travailleurs. Donc, c'est une fonction assez soutenue et qui demande un suivi quotidien? Oui, il y a des gens qui pensent que nous ne travaillons que durant les fins de mois mais c'est faux. On a juste beaucoup plus de travail en fin de mois mais pendant tout le mois, on a aussi beaucoup de boulot. C'est un suivi continu car il y a constamment des questions, des choses à faire, à préparer. C'est très soutenu comme job. Combien êtes-vous à travailler dans ce service? Nous sommes 7 avec des personnes qui télétravaillent et qui ne télé-travaillent passe. Plus ou moins moitié moité de télétravailleur. Il y aussi la directrice qui ne télé-travaille pas. Quelles sont vos attentes au travail de manière générale? Le travail bienfait. Il faut qu'on soit content de moi, que je satisfais mes clients. Cela me motive à bien travailler. Mais, de manière plus précise, je dirais que mes attentes se sont l'épanouissement au travail, que mon travail m'amuse et surtout je ne veux pas d'un travail monotone.(rire). Par rapport à l'évolution de carrière, vous n'avez pas d'attentes à ce niveau-là? Oui, c'est vrai. Je n'y pense tout de suite. Je pense que c'est très spécifique aux jeunes. Quand on est jeune, on commence au bas de l'échelle. Le but est de franchir les étapes. Donc, c'est vrai qu'on attend également des formations, qu'on veut évoluer dans l'entreprise, qu'on a un intérêt pour le travail d'équipe mais je n'ai pas pensé à ce moment-même à ces choses. Pensez-vous que votre travail actuel répond à ces attentes? Oui bien-sûr. Avec la variété des clients qu'on a, on ne s'ennuie jamais.(rire). Au niveau des formations, ils font bien cela. Ils organisent des formations. Ils nous tiennent au
  2. 2. courant des dernières informations par exemple d'actualité juridique, des formations sur de nouvelles matières. Ils font bien attention à cela. Au niveau personnel, je cherche le mot.. , comment je vais dire..? Il y a aussi des événements organisés pour le personnel, ça s'est sympa aussi. Des événements pour favoriser l'intégration? Tout a fait pour favoriser l'intégration. Par exemple, pour le dernière événement qu'on a eu, il y avait des places imposées pour nous forcer à y aller et à rencontrer d'autres collègues, Des collègues de services différents? Non, du même genre, mais on a plusieurs bureaux partout en Belgique, d'Anvers, de Liège. Donc on n'a pas forcément toujours l'occasion d'établir des contact. C'était un bonne occasion de se rencontrer. Vous êtes une des plus jeunes dans le service. Pouvez-vous me parler de la relation avec vos collègues ? Je m'entends très bien avec tout le monde. On travaille bien en équipe. On est tous dans la même ligne de conduite. On a le même sens. On travaille bien ensemble. Vraiment tout se passe bien. Par rapport justement aux attentes que vous nous avez expliqué plus tôt, vous n'observez pas de différences avec vos collègues? Par rapport aux attentes, non. Je ne connais pas toutes les attentes de mes collègues mais j'ai l'impression qu'il y a aucun différence particulière. Avec votre supérieur, cela se passe-t-il de la même sorte? Oui, c'est chouette. On s'entend bien. Je veux dire, chacun sait dans quelle direction on va. Chacun sait les choses qu'on doit respecter. C'est une relation bien cadrée. Vous vous sentez-vous impliquée dans l'entreprise? Oui. On peut dire ça comme ça. Vous vous voyez toujours travailler chez Sd Worx d'ici 5, 10 ans? Franchement, je me suis jamais vraiment posé la question. Je n'ai aucune idée. Je laisse le temps faire les choses et j'irai vers où le vent m'emportera Vous attendez de saisir les opportunités enfaite? Oui c'est ça. Je vois pas autre chose pour l'instant. Là, je suis bien. J'ai trouvé le truc. Cela me correspond. J'ai travaillé avant de venir chez Sd worx et c'est comme ça que j'ai eu envie de faire la fonction de gestionnaire de payroll. Et ça me correspond tout à fait.
  3. 3. Donc, vous êtes plutôt en adéquation avec les valeurs de Sd worx, sa philosphie? Oui, je suis en total adéquation. On m'a signalé que vous ne pratiquez pas le télétravail au sein du service mais que cela est avant tout un choix de votre part. Pouvez-vous m'en dire un peu plus? Enfaite, je suis enceinte pour l'instant. Je n'ai pas vraiment le sentiment, l'envie de faire du télétravail avec ça. Donc, j'attends de revenir au boulot après mon congé de maternité et de commencer à mon aise. Je n'ai pas envie de m'ennuyer avec ça pour l'instant. Pour télétravailler, il faut mettre à jour tout son système informatique. Donc, je pense que d'ici l'année prochaine, quand mon congé de maternité sera passé et que je serai un peu plus familiarisé avec l'entreprise, je commencerai le télétravail. Et vous ne l'avez jamais pratiqué auparavant? Non. Je n' ai jamais eu l'occasion auparavant de le pratiquer. Comment décrirez-vous le télétravail? les bons et les mauvais cotés? Oui. C'est quelque chose qui a de bons et de mauvais cotés. Le bon, c'est la mobilité. Le matin, on peut éviter les embouteillages. Quand on télétravail je pense qu'on a aussi plus d'autonomie et l'accent est mis sur la confiance mais notre fonction nous demande quand même un proximité. On a besoin de nos collègues quand on est au bureau. On doit souvent poser des questions. Mais ça peut être sympa. Je ne dis pas le contraire. A quelle fréquence voudriez-vous télétravailler? Je dirai pour commencer 1 fois par mois. Vous parlez d'un besoin d'avoir une certaine proximité avec vos collègues dans votre fonction. Comme cela se passe-t-il justement avec vos collègues qui télé-travaillent? Il faut savoir que quand il y a un problème, on en parle tous ensemble. Tant que cela roule ça roule. Mais , il y a aussi des réseaux sociaux et des programmes (informatiques) de l'entreprise. Je dirais que c'est la première chose principale et primordiale. Sans cela, on ne peut pas faire du télétravail. Mais par rapport aux impacts du télétravail sur notamment le travail, vous n'y voyez pas d'inconvénients? Non. Il n'y pas d'impact sur le travail. On fait le même job. C'est juste que quand parfois, il ont besoin de documents, ça nous prend 20 secondes pour les envoyer. Ce n'est pas comme si quelqu'un était malade et qu'il fallait le remplacer et qu'on doive répartir le travail de la personne malade. Ici, la personne fait le même travail mais chez lui. Et par rapport à la relation entre collègues? J'entretiens un très bon rapport avec tout mes collègues en général. Il n'y a pas de différence avec ceux qui télétravaillent car ils ne le font pas souvent. Ils ne travaillent pas tout les jours chez eux. Ils le font par des fréquences occasionnelles. On se voit souvent au bureau. Les rapports ne sont pas moins chouettes avec ceux qui travaillent à la maison.
  4. 4. Par rapport au contrôle du travail des télétravailleurs, comment cela se passe-t-il? Je ne sais pas vraiment. Ce n''est pas à moi qu'il faut en parler. Je sais qu'ils sont très autonomes et que l'accent est mis sur la confiance. Il est clair qu'on ne sait pas cacher des choses. Quand quelque chose se passe mal, cela se sait vite. Et il faut en parler pour trouver une solution ensemble. Donc, selon vous, il n'y a pas de différence par rapport aux relations/au travail entre les télétravailleurs et les non-télétravailleurs? Non, non. Même par rapport aux valeurs de l'entreprise? Qu'entendez-vous ? • Par exemple, les télé-travailleurs ne partageraient pas les mêmes valeurs que les travailleurs? AH! Non. Ce n'est pas parce qu'on travaille chez soi, qu'on ne partage pas les mêmes valeurs. Après ce que vous venez de me dire le télétravail répondrait-il à vos attentes? Oui bien-sûr, c'est pour cela que je voudrait le pratiquer l'année prochaine, notamment en terme de mobilité et d'autonomie. Je vous avoue que je n'y pense pas trop pour le moment car je suis enceinte mais j'y penserai fortement après mon congé de maternité. Mais, je pense que si on télé-travaille trop souvent, à haute fréquence, cela pourrait avoir un mauvais impact sur la relation avec mes collègues.Si quelqu'un qui travaille tout le temps de chez lui, à ce niveau là, les rapports ne sont évidemment plus les mêmes. Qu'entendez-vous par haute fréquence? 3,4 fois par semaine. Ici, on a des fréquences peu espacées donc on n'a pas ça chez nous. Avez-vous des collègues qui travaillent à mi-temps dans votre service? Non. Je pense que la fonction ne le permet pas. Ce ne serait pas possible. Merci beaucoup d'avoir répondu à toutes mes questions. Il n'y a pas de soucis. Passez une bonne journée Merci, bonne journée à vous aussi.

×