En arrivant dans les Bardenas Reales par une petite route aussi étroite que tortueuse, on est saisi par limpression étrang...
Nous aborderons donc le désert par son accès situé au nord. Le désert débute à ElPaso, symbolisé par sa statue érigée à la...
Véritable délire de la nature, le désert des Bardenas Reales tranchetotalement avec les paysages que lon a pour habitude d...
Les montagnes pyrénéennes, si proches, se sont peu à peu effacées pour laisser place àde vastes terres arides et inhospita...
La cheminée de fée:Castildetierra, semble symboliser àelle seule létendue du désert. En effet,     beaucoup depersonnessem...
Les ravins profonds et sinueux serpentent à linfini ; les bad-lands, vastes terresextrêmement ravinées, sont une impertine...
Les BardenasRealesconstituent ledeuxième déserteuropéen aprèscelui deTabernas situéen Andalousie.Moins austèrequelandalou,...
On contournera le polygone de tir crée en 1951, lieu habité àl’année par l’armée. C’est là que l’aviation militaire espagn...
Les paysages soffrent au regard avec une étonnante diversité : reliefs montueux, tabulaires ouruiniformes, vastes plaines ...
Bien plus quun simple désert, les Bardenas Reales sont le joyaux de toute une région. L’observation de nombreux rapaces,va...
Située en Navarre et en Aragon, cette région pittoresque est riche dun important patrimoine historique : villagestroglodyt...
La visite de ce spectaculaire site se fait idéalement à VTT ou à pied ... Par contre quand il pleut les pistes sontimprati...
Nous ne pourrons stationner au pied de la cheminée de fée du Castildetierra , pour la nuit. La tolérance accordéeaux campi...
Le désert n’a pas toujours été désertique. Il y a quelques années, des archéologues ont découvert sous un tumulus, unecham...
QueCalor !!!            La piste menant            dans le parc            , depuis le            monastère del           ...
Retour aprèsune nuit derepos versCatildetierra :Nousaborderonscette fois ledésert desBardenaspar sa pistesituée au Sud ,no...
Confiants , nous traverserons ces montagnes d argile, couleur ocre, typiquement érodées .Pas un arbre, lesoleil tape, il f...
Nous profiterons encore de quelques jolies vues sur la Blanca Baja , zone emblématique des Bardenasavant de regagner la pi...
Surprenant et incroyable désert de Bardenas en Espagne 2007
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Surprenant et incroyable désert de Bardenas en Espagne 2007

940 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Attention aux droits d’auteur !!!
    La majorité des textes écrits dans ce petit reportage sont tirés des livres de Frédéric Moncoqut 'Le désert des Bardenas Reales et sa région' et 'Bardenas Reales, terre insolite' (éditions Lavielle).
    Il aurait été correct de le signaler !

    Le site de F.Moncoqut : www.bardenas-reales.net
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
940
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Surprenant et incroyable désert de Bardenas en Espagne 2007

  1. 1. En arrivant dans les Bardenas Reales par une petite route aussi étroite que tortueuse, on est saisi par limpression étrangedavoir changé de continent. Situés à 50 km des Pyrénées, avec une altitude de 640 mètres, 45km de long et 24km delarge, les Bardenas Reales ont été classés zone protégée en 1999 et comprennent deux zones : la Blanca et la Negra .
  2. 2. Nous aborderons donc le désert par son accès situé au nord. Le désert débute à ElPaso, symbolisé par sa statue érigée à la gloire des bergers. Cest de cette endroit quedébute la fête de la transhumance en mai lorsque les troupeaux partent vers les estivespyrénéennes.
  3. 3. Véritable délire de la nature, le désert des Bardenas Reales tranchetotalement avec les paysages que lon a pour habitude de voir dans lenord de lEspagne. Les Bardenas Réales peuvent être parcourues enautomobile ou camping-car . Une piste entretenue et caillouteuselongue d environ 50 km permet de faire le tour du polygone de tir( territoire militaire ) , offrant à la vue du promeneur , un éventailreprésentatif des paysages de ce désert.
  4. 4. Les montagnes pyrénéennes, si proches, se sont peu à peu effacées pour laisser place àde vastes terres arides et inhospitalières. Si bien des déserts sont synonymesdaustérité, il en va tout autrement pour celui-ci ; le dépaysement y est garanti,létonnement permanent, la curiosité inévitable. Très vite, en parcourant les BardenasReales, vous aurez le sentiment de traverser un petit bout dAfrique ou dAmérique.
  5. 5. La cheminée de fée:Castildetierra, semble symboliser àelle seule létendue du désert. En effet, beaucoup depersonnessemblent secontenter d unsimple arrêt sur leparking situé aupied de cettecuriositégéologique...Dommage ! Ladiversité despaysages estsurprenante ; lescollines tabulaireset les nombreusescheminées de féedonnent au site unair de « monumentvalley » .
  6. 6. Les ravins profonds et sinueux serpentent à linfini ; les bad-lands, vastes terresextrêmement ravinées, sont une impertinente énigme de la nature et lesquelques étangs égarés, véritables oasis de vie, vous révèleront une faune etune flore insoupçonnées. Nous en prendrons plein les yeux. Difficile, toutefoisd’y rouler à plus de 30 km/h.
  7. 7. Les BardenasRealesconstituent ledeuxième déserteuropéen aprèscelui deTabernas situéen Andalousie.Moins austèrequelandalou, notredésert navarraisse distingue parlincroyableprofusion de sespaysagesdérosion répartis sur 42500hectares desuperficie.
  8. 8. On contournera le polygone de tir crée en 1951, lieu habité àl’année par l’armée. C’est là que l’aviation militaire espagnoles’entraîne à tirer sur des carcasses de chars ou d’avions. Il n’apas toujours été l’ havre de paix quil est aujourdhui. En effet, ilne faut pas oublier que pendant la guerre civile espagnole, c’estdans les nombreux barrancos (ravins) des Bardenas que lesfranquistes fusillaient les républicains.
  9. 9. Les paysages soffrent au regard avec une étonnante diversité : reliefs montueux, tabulaires ouruiniformes, vastes plaines ouvertes et vides, zones vierges de toutevégétation, steppes, cultures agricoles … Les écosystèmes y sontnombreux, variés, tout un paradoxe pour un désert.
  10. 10. Bien plus quun simple désert, les Bardenas Reales sont le joyaux de toute une région. L’observation de nombreux rapaces,vautours fauves, gypaète barbus, faucons et aigles entre autres, ravira les amateurs doiseaux. La flore également y est trèsprésente et variée avec le pin dAlep, le genévrier, le romarin ou le thym. Parfois, un vent venant de la Méditerranée et appeléici «Le Bochorno», ce qui signifie chaleur, transforme le désert en étuve. (Dans les années 90, il a été enregistré jusquà 45°c).
  11. 11. Située en Navarre et en Aragon, cette région pittoresque est riche dun important patrimoine historique : villagestroglodytiques, cités médiévales, édifices hispano-musulmans et chrétiens, ruines romaines, etc. Des restes defortifications se trouvent encore disséminées dans le désert. Erigées au 13ème siècle par le roi Sancho Septimo, ellesavaient pour but de lutter contre les bandits qui écumaient cette région, et de protéger la frontière navarraise de laconvoitise de ces terres, de leur voisin aragonais.
  12. 12. La visite de ce spectaculaire site se fait idéalement à VTT ou à pied ... Par contre quand il pleut les pistes sontimpraticables. Nous nous rendrons sur le plateau du Cabezo de las Cortinas , observatoire idéal pour découvrir lesimmenses étendues ravinées de la Bardena Baja . Au sommet de ce plateau , un étonnant verger constitué d amandiers .
  13. 13. Nous ne pourrons stationner au pied de la cheminée de fée du Castildetierra , pour la nuit. La tolérance accordéeaux camping-cars , il y a encore quelques années , semble ne plus être d actualité. Dune manière générale , ilest interdit d y séjourner après 20 heures .Comme beaucoup d autres camping- cars , nous nous replierons sur leparking de l’ermitage Virgen del Yugo , plus au nord, pour une nuit tranquille.
  14. 14. Le désert n’a pas toujours été désertique. Il y a quelques années, des archéologues ont découvert sous un tumulus, unechambre mortuaire contenant deux squelettes âgés de 4100 et 4300 ans, ainsi que de nombreuses traces de vieshumaines et ossements d’animaux. Ce qui donnent à penser qu’entre 4000 et 1000 ans avant JC, les Bardenas étaienttrès peuplées et surtout qu’il y avait de l’eau en quantité. Et en parlant d’eau, grâce à un système d’irrigation, et suivantles saisons, le désert, par endroit, se couvre de cultures de blé et de céréales, créant un contraste assez saisissant.
  15. 15. QueCalor !!! La piste menant dans le parc , depuis le monastère del Yugo ne présente pas beaucoup d intérêt . Elle mène à un barrage artificiel : Embalse del Ferial , oasis de verdure, à proximité du désert de Bardenas.
  16. 16. Retour aprèsune nuit derepos versCatildetierra :Nousaborderonscette fois ledésert desBardenaspar sa pistesituée au Sud ,non loin deArguedas . Dèsle début de lapiste , s offrentà nous despaysagesmagiques !!!Nous prévoyonsde faire unepetiterandonnéepédestre dansles Bardenas,sous un soleil deplomb !
  17. 17. Confiants , nous traverserons ces montagnes d argile, couleur ocre, typiquement érodées .Pas un arbre, lesoleil tape, il fait plus de 40° à l’ombre. Nous n’aurons pas rencontré une seule voiture tout au long des 50kms de piste caillouteuse, seulement 2 vélos. Il n’aurait pas fallu que l’on tombe en panne, car on ne sait pasqui serait venu nous secourir. Nous garderons un souvenir inoubliable de ces paysages irréels à 50 km desPyrénées.
  18. 18. Nous profiterons encore de quelques jolies vues sur la Blanca Baja , zone emblématique des Bardenasavant de regagner la piste carrossable. Terre insolite, pur produit de lérosion, véritable anomaliegéologique fichée au pied des Pyrénées, les Bardenas Reales sont une terre dévasion par excellenceà ne pas manquer. (renseignements pris sur le site internet : Bardenas-reales.net - Photos de nosvacances en Navarre en Juillet 2007)

×