Voici l’histoire vrai de cette petite fille, de 12 ans, en Afghanistan, qui va travailler dur,devant son métier à tisser, ...
Ce métier est constitué de deuxbarres     horizontales    appeléesensouples. Une barre de lisse etune baguette permettent ...
Un véritable tapis d’Orient, de bonne qualité, peut coûterdes milliers, voire des dizaines de milliers deuros selon satail...
Derrière la beauté artistique duntapis se cachent également lespeines et les souffrances de cesfemmes. Souvent refoulées, ...
http://ppsmania.frJe fais partie des 200 créateurs de PPSMANIA, tous bénévoles.
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
La petite tisseuse afghane de 12 ans
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La petite tisseuse afghane de 12 ans

238 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
238
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La petite tisseuse afghane de 12 ans

  1. 1. Voici l’histoire vrai de cette petite fille, de 12 ans, en Afghanistan, qui va travailler dur,devant son métier à tisser, jusqu’à 18 heures par jour, dans un atelier poussiéreux,sombre et humide.
  2. 2. Ce métier est constitué de deuxbarres horizontales appeléesensouples. Une barre de lisse etune baguette permettent deséparer les fils de chaîne. Lesnavettes des fils de trame pendentdevant le métier. Au fur et àmesure que le travail avance, lapartie tissée est enroulée surl’ensouple inférieure. Le tisserandtravaille assis face au métier ettoujours à la même hauteur. Untissage est obtenu parl’entrecroisement des fils dechaîne et des fils de trame.
  3. 3. Un véritable tapis d’Orient, de bonne qualité, peut coûterdes milliers, voire des dizaines de milliers deuros selon sataille et sa qualité. Mais les tisseurs, de la famille deShamta, sont rémunérés moins dun dollar par jour pourleur pénible tâche.
  4. 4. Derrière la beauté artistique duntapis se cachent également lespeines et les souffrances de cesfemmes. Souvent refoulées, cesdernières les expriment dunemanière artistique, comme lemontrent si bien les motifsquelles confectionnent avecamour et passion derrière leurmétier à tisser, pour donnerforme et vie à autant desymboles chargés de sens etdémotion, que seuls lespassionnés de ce métier peuventcomprendre et interpréter.
  5. 5. http://ppsmania.frJe fais partie des 200 créateurs de PPSMANIA, tous bénévoles.

×