Il était une fois ungarçon avec un salecaractère.
Son père lui donna unsachet de clous et luidit den planter undans la barrière dujardin chaque fois quilperdrait patience e...
Le premier jour, il enplanta 37 dans labarrière. Les semainessuivantes, il apprit à secontrôler, et le nombrede clous plan...
Finalement arriva un jour où le garçonne planta aucun clou dans la barrière.
Alors il alla voir son père et luidit que pour ce jour il navaitplanté aucun clou. Son père luidit alors denlever un clou ...
Les jours passèrent etfinalement le garçonput dire à son père quilavait enlevé tous lesclous de la barrière. Lepère condui...
"Mon fils, tu tes biencomporté mais regardetous les trous quil y adans la barrière. Elle nesera jamais plus commeavant.
Quand tu te disputesavec quelquun et quetu lui dis quelque chosede méchant, tu luilaisses une blessurecomme celle-là.
Tu peux planter uncouteau dans unhomme et après luiretirer, mais il resteratoujours une blessure.
Peu importe combiende fois tutexcuseras, la blessurerestera."
Une blessure verbale faitaussi mal quune blessurephysique.
Les amis sont desbijoux rares, ils tefont sourire ettencouragent.
Auteur inconnu
Le petit garçon au sale caractère...
Le petit garçon au sale caractère...
Le petit garçon au sale caractère...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le petit garçon au sale caractère...

767 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
767
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le petit garçon au sale caractère...

  1. 1. Il était une fois ungarçon avec un salecaractère.
  2. 2. Son père lui donna unsachet de clous et luidit den planter undans la barrière dujardin chaque fois quilperdrait patience et sedisputerait avecquelquun.
  3. 3. Le premier jour, il enplanta 37 dans labarrière. Les semainessuivantes, il apprit à secontrôler, et le nombrede clous plantés dans labarrière diminua jouraprès jour : il avaitdécouvert que cétait plusfacile de se contrôlerque de planter des clous.
  4. 4. Finalement arriva un jour où le garçonne planta aucun clou dans la barrière.
  5. 5. Alors il alla voir son père et luidit que pour ce jour il navaitplanté aucun clou. Son père luidit alors denlever un clou de labarrière pour chaque jour où ilnaurait pas perdu patience.
  6. 6. Les jours passèrent etfinalement le garçonput dire à son père quilavait enlevé tous lesclous de la barrière. Lepère conduisit son filsdevant la barrière et luidit :
  7. 7. "Mon fils, tu tes biencomporté mais regardetous les trous quil y adans la barrière. Elle nesera jamais plus commeavant.
  8. 8. Quand tu te disputesavec quelquun et quetu lui dis quelque chosede méchant, tu luilaisses une blessurecomme celle-là.
  9. 9. Tu peux planter uncouteau dans unhomme et après luiretirer, mais il resteratoujours une blessure.
  10. 10. Peu importe combiende fois tutexcuseras, la blessurerestera."
  11. 11. Une blessure verbale faitaussi mal quune blessurephysique.
  12. 12. Les amis sont desbijoux rares, ils tefont sourire ettencouragent.
  13. 13. Auteur inconnu

×