34_37_y.qxd                                   8/06/11    11:53    Page 34                                        FOCUS déf...
34_37_y.qxd   1/06/11   8:35   Page 35                                                  Les missions                      ...
34_37_y.qxd     8/06/11        11:53       Page 36        FOCUS défense              dossiers, non pour imposer un point d...
34_37_y.qxd                           8/06/11      11:53     Page 37                                                      ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cephismer

790 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
790
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cephismer

  1. 1. 34_37_y.qxd 8/06/11 11:53 Page 34 FOCUS défense Mandat interarmées pour la Cephismer Sécurité, matériels, procédures... la Cellule plongée humaine et intervention sous la mer (Cephismer) fait désormais profiter les trois armées de son expertise, auparavant cantonnées à la marine nationale. E xperte auprès de la marine pour ses 1 600 plongeurs, la Cellule plongée humaine et intervention sous la mer (Cephismer) étend désormais ses compétences au pro- fit de l’interarmées. Le chef d’état-major des armées (Cema) a ainsi voulu que la Cephismer, basée à Toulon, devienne le référent pour les plongeurs des trois armées et de la gendarmerie dans les domaines de la PHOTOS : EMMANUEL DONFUT / BALAO réglementation, de l’entraînement, et des équipements. « Les spécialistes plongée des armées se sont rendu compte depuis plusieurs années qu’il fallait harmoniser la réglementation en interarmées. Déjà, une commission se réunissait tous les ans entre armées pour parler de la formation souligne le capitaine de frégate Natorg, chef de la Cephismer. En 2007, les experts de la plongée militaire ont estimé qu’une autorité devrait piloter l’ensemble des
  2. 2. 34_37_y.qxd 1/06/11 8:35 Page 35 Les missions actuelles de Cephismer serviront de base à l’interarmisation des procédures de plongée et d’acquisition de matériel.
  3. 3. 34_37_y.qxd 8/06/11 11:53 Page 36 FOCUS défense dossiers, non pour imposer un point de vue unique mais travaillent au profit de la préparation des forces et une section pour créer un socle commun et améliorer le fonctionnement. » opérationnelle dite “intervention sous la mer“ est susceptible Un projet de mandat est proposé dès 2009. Il apparaissait d’être projetée pour porter secours à un sous-marin en détresse logique de confier le pilotage des actions plongée à une cellule par exemple », confie le commandant Nastorg. Un renfort en experte avec une autorité interarmées. « Après ça, tout est allé provenance des autres armées devrait à terme se mettre en place très vite, la première réunion de travail a eu lieu à la mi-décembre et gonfler les rangs de la Cephismer. » 2010, et le 4 mars dernier la Cephismer a été mandatée », Maintenues, les missions actuelles serviront de base à l’« inter- rappelle son commandant. armisation ». La cellule continue par exemple d’établir la régle- L’organisation de la cellule ne va pas s’en trouver bouleversée mentation sur les consignes de plongée. Mais elle devra pour autant. Elle continuera de s’appuyer sur son savoir-faire pour désormais mettre en place un socle de réglementation commun exercer ce mandat. « La Cephismer, c’est actuellement 45 per- et donc l’harmoniser. Auparavant, chaque armée établissait la sonnes, dont 8 officiers et 25 plongeurs d’essais. Trois sections sienne en s’inspirant de l’instruction sur la plongée autonome Fille des « Mousquemers » La Cellule plongée humaine et intervention sous la mer est née travaillaient ensemble. Ils ont testé des appareils qui ont aidé en 1943 de la rencontre de trois personnes : le lieutenant de vais- au développement de la plongée militaire, puis civile », raconte seau Philippe Tailliez, l’enseigne de vaisseau Jacques-Yves le médecin en chef Peny, responsable du pôle santé de la Cousteau et l’ingénieur Frédéric Dumas. On les surnommera les cellule. Leurs recherches ont notamment abouti à la mise au « Mousquemers ». « C’était toute une équipe d’officiers de marine, point d’un détendeur de plongée qui contribuera au dévelop- d’ingénieurs, de pharmaciens, de médecins, de techniciens. Tous pement de la plongée autonome. 36_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 361 • JUIN 2011
  4. 4. 34_37_y.qxd 8/06/11 11:53 Page 37 Tout en conservant sa section opérationnelle, (l’intervention sur un sous- marin en détresse), la Cephismer devra harmoniser les procédures et la réglementation de plongée pour toutes les armées. CYNTHIA GLOCK / DICOD «Si nous constatons l’existence d’un matériel plus sûr, nous pouvons lancer un programme d’acquisition qui profitera à toutes les unités de plongée des armées.» (IPA) en vigueur dans la marine pour l’adapter à son armée. L’audit fait en effet partie de ses missions courantes, elle en effec- Côté matériel, la Cephismer participera systématiquement aux tue une centaine chaque année. «A cette occasion, les matériels, procédures d’acquisitions des unités, comme elle le faisait jusqu’ici mais également les carnets de plongée sont vérifiés pour s’as- pour la marine. Les unités exprimaient leurs besoins à la cellule, surer que tout est à jour. Pour réaliser les audits dans les unités qui travaillait ensuite avec le Service logistique de la marine (SLM). des différentes armées, il faudra nous assurer du renfort de leur Celui-ci lançait un appel d’offres. Désormais, les besoins sont personnel, qui seront ainsi plus légitimes pour les mener», ajoute étudiés par la Cephismer qui recherche s’ils sont partagés par le capitaine de corvette Ortegat. d’autres entités. Le dossier est ensuite transmis au SLM pour Dernier volet de l’« interarmisation », les travaux de la section traitement, le financement restant à charge des utilisateurs. études santé. Celle-ci, composée d’un médecin-chef et de deux Par ailleurs, la veille technologique qu’elle effectue bénéficiera à infirmiers plongeur hyperbaristes (IPH), établissent les tables de l’ensemble des armées. « Si nous constatons l’existence d’un décompression qui fixent la vitesse de remontée du plongeur matériel plus sûr, nous pouvons lancer un programme d’acqui- en fonction du mélange respiratoire utilisé. Leurs travaux béné- sition qui profitera à toutes les unités de plongée des armées », ficieront à toutes les armées. Cette section a en charge tout ce indique le capitaine de frégate Vatbois, en charge de ce volet. qui concerne la sécurité des plongées, que ce soit au centre Un autre volet de l’interarmisation consistera «d’adapter les noti- hyperbare ou en mer. «Notre travail, c’est aussi faire évoluer tout ces d’emploi fournies par les industriels à une utilisation opéra- ce qui relève de l’instruction, de la politique d’emploi des appa- tionnelle ». reils, voire d’aider à en développer de nouveaux », précise le Pour ce qui relève de la formation, les plongeurs des armées médecin en chef Peny. Quant aux instructions, elles n’étaient effectuent leur apprentissage initial à l’Ecole de plongée de Saint- pas toujours applicables aux autres armées mais, à terme, « les Mandrier (Var). Ils se spécialisent ensuite et sont entraînés par plongeurs utiliseront les mêmes procédures et le même matériel, leur armée. Comme elle le fait pour les plongeurs de la marine se félicite le médecin en chef. Le passage en interarmée va nationale, la Cephismer « pourra, à la demande, participer au faciliter la circulation de l’information, aussi bien pour nos contrôle des unités employant des plongeurs autres que ceux recherches, que pour les retours d’expérience. » de la marine», précise le capitaine de corvette Ortegat, en charge du contrôle de la formation et des audits. Barthélemy Gruot 37

×