1
CONGOLAIS, BÂTISSONS TOUS ENSEMBLE
LE MBONGUI CONGO.
(Plaquette - synthèse du Projet de société Le Mbongui)
2
LA NOUVELLE ALLIANCE
Depuis l’accession de notre pays, le Congo, à l’indépendance en 1960,
Nous, Congolais, nous divison...
3
LE MBONGUI, NOUVEAU SYSTEME POLITIQUE ET ORGANISATIONNEL
Le Mbongui était, dans la presque totalité des villages traditi...
4
LE MBONGUI ECONOMIQUE
Le Mbongui économique conduit à un véritable renouveau du Congo dans le
domaine économique.
- Les ...
5
Le Mbongui économique définit des actions déterminantes pour dynamiser
l’activité économique et sociale congolaise.
- La...
6
Le Mbongui économique s’investit dans une nouvelle occupation rationnelle
de l’espace territorial congolais.
Aucun dével...
7
Historique
La Fondation PRO NOVIS est créée le 26 Mai 2012.
Elle est reconnue par l’Etat congolais. (Récépissé de déclar...
Nom du document : Plaquette Campagne.docx
Répertoire : C:UsersWWWDocuments
Modèle :
C:UsersWWWAppDataRoamingMicrosoftTempl...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plaquette - Synthèse Projet MBONGUI

257 vues

Publié le

La fondation Pro Novis vous présente la synthèse du projet MBONGUI.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
257
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
34
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plaquette - Synthèse Projet MBONGUI

  1. 1. 1 CONGOLAIS, BÂTISSONS TOUS ENSEMBLE LE MBONGUI CONGO. (Plaquette - synthèse du Projet de société Le Mbongui)
  2. 2. 2 LA NOUVELLE ALLIANCE Depuis l’accession de notre pays, le Congo, à l’indépendance en 1960, Nous, Congolais, nous divisons sur les bases du nord et sud Congo, de nos ethnies, de nos régions, au point de guerroyer les uns contre les autres. Démontrant notre manque de sagesse à la face du monde, Nous avons figé notre pays dans deux corsets qui s’ignorent : un Etat formel, héritage colonial, et un pays traditionnel et réel. Le prix de notre agir collectif et individuel compromet notre vivre ensemble, réduisant nos atouts de développement. Désormais, nous avons pris conscience de nos errements. Et nous nous engageons comme suit : NOUS, peuples du Congo Remercions infiniment NZAMBE, NOTRE PERE De nous avoir confié le Congo, notre pays. Nous le louons pour cette Grâce. Nous lui demandons PARDON de nos divisions, de notre manque d’amour, de notre manque de confiance en lui. Nous demandons aussi pardon à nos ancêtres. Confiants désormais dans l’AMOUR de NZAMBE, Conscients de notre avenir, Sous le regard bienveillant de NZAMBE et de nos ancêtres, Nous nous tournons les uns vers les autres et Concluons cette alliance du Congo nouveau : LE CODE DE L’ALLIANCE, lequel code institue le SYSTEME MBONGUI
  3. 3. 3 LE MBONGUI, NOUVEAU SYSTEME POLITIQUE ET ORGANISATIONNEL Le Mbongui était, dans la presque totalité des villages traditionnels congolais, la case commune, construite par tous les habitants au centre du village, où les « anciens » comme les jeunes se retrouvaient pour partager leurs histoires, leur connaissance de la contrée et du monde, la nourriture aussi. Le vivre en commun au Mbongui se caractérisait par le respect de l’autre, l’échange du savoir, le partage de l’avoir et l’accueil de l’étranger. Le Mbongui était l’âme du village. - A l’image du mbongui traditionnel, nous nous engageons à bâtir le Mbongui Congo (la Nation congolaise). Le Mbongui Congo devient ainsi la Case commune où tous les peuples du Congo et tous les congolais, hommes et femmes, vivent et partagent leur vie commune et leur destin. Il devient l’Âme du vivre ensemble de tous. - Le Mbongui Congo réconcilie l’Etat formel avec le Congo traditionnel. Au sein des institutions harmonisées, le Congo traditionnel joue le rôle de socle de l’unité à travers l’institution du Mbongui A Congo. Le Congo dit moderne s’ouvre réellement à l’un des systèmes démocratiques les plus avancés à savoir le fédéralisme, avec la votation citoyenne à la base. - A l’image de la gouvernance bantoue-autochtone traditionnelle, le Mbongui Congo est fédéral. Il compte 6 comtés fédérés : Mayombe, Loufoulakari, Amaya, Nabemba, Pointe-Noire, Brazzaville. En conséquence, la division désastreuse nord/sud perd toute justification. - Deux autorités assument le pouvoir le plus important dans le Mbongui Congo : Mfumu A Congo, Chef de la Nation, garant de l’Unité et de l’intégrité du territoire ; Il est choisi et établi par le Mbongui A Congo. Mwé, Chancelier fédéral, qui exerce le pouvoir exécutif ; Il est présenté par le parti politique ayant gagné les élections fédérales. - Le Gouvernement du Mbongui Congo est consensuel. Les trois partis politiques nationaux participent au gouvernement selon une clé préétablie. Ainsi, nous respectons l’esprit consensuel et solidaire bantou- autochtone.
  4. 4. 4 LE MBONGUI ECONOMIQUE Le Mbongui économique conduit à un véritable renouveau du Congo dans le domaine économique. - Les peuples, par le biais du Likélemba et des Ebongos, définissent leurs besoins respectifs et établissent les plans et programmes économiques du Mbongui Congo. En conséquence, la détermination de l’action économique est soustraite au seul libre arbitre du pouvoir exécutif. Par contre, celui-ci retrouve son rôle propre qui consiste en l’exécution des programmes définis. - Le Mbongui économique donne aux six comtés fédérés les moyens d’un véritable développement en leur affectant les 40% des ressources budgétaires fédérales. Il s’agit d’une véritable révolution dans la gestion territoriale congolaise susceptible d’entraîner un développement harmonieux de tout l’espace congolais. - L’exécution de l’action économique publique doit se faire dans la transparence et engage la responsabilité collective et individuelle des gestionnaires. La procédure d’empêchement à exercer relève de la compétence du Mbongui A Congo, lequel examine ainsi la compétence et la moralité des gouvernants et autres. Tous les domaines et tous les services publics, financiers et autres, sont imprimés de ces deux règles fondamentales, à savoir la transparence et la responsabilité. Les ressources provenant du pétrole, du bois et des mines sont désormais gérées selon une clé de répartition définie. - Le domaine public représente le Mbongui, Case commune de tous les Congolais, qui en sont solidairement propriétaires. En conséquence, le Mbongui Congo reprendra la totalité du domaine public constitué depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. Aucune usurpation dudit domaine ne sera couverte par quelconque titre foncier ou droits traditionnels.
  5. 5. 5 Le Mbongui économique définit des actions déterminantes pour dynamiser l’activité économique et sociale congolaise. - La famille est le socle réel du Mbongui Congo. Maintenir celle-ci dans une indigence continuelle appauvrit notre nation. Aussi, chaque famille légale bénéficie, à titre expérimental, d’une allocation spéciale de 75.000FCFA par trimestre et pendant deux ans. Dans le Mbongui Congo, toute mère au foyer (dans un mariage légal) bénéficie pour chaque enfant mineur des allocations familiales. La procédure du mariage est simplifiée et unique. - Compte tenu du chômage massif des jeunes, le Mbongui économique lance un programme « Entrepreneurs Juniors », lequel incite les jeunes diplômés à la création de micro-entreprises. En 5 ans, 100 milliards FCFA seront mobilisés pour 60.000 à 80.000 emplois de jeunes. Le Mbongui Congo met en place un programme « Placement en Or » de 200 milliards FCFA encourageant les entrepreneurs congolais à la création d’entreprises compétitives sur le marché mondial, avec à la clé la création de milliers d’emplois directs et indirects. L’agriculture dans toutes ses branches bénéficie d’un soutien global et suivi de 200 milliards FCFA. Le Mbongui agricole relance et modernise le monde paysan à partir de l’esprit bantou-autochtone du travail coopératif agricole. Grâce à ce programme, le domaine agricole sera revitalisé par l’utilisation massive de la population jeune. (Plus de 200.000 emplois) Toutes ces initiatives visent à diversifier l’économie du Mbongui Congo. - Tenant compte du grand déficit actuel dans le domaine de l’éducation, le projet Mbongui fixe les grandes lignes de la revisitation de celui-ci qui vise sa performance au niveau mondial ou tout au moins africain. Au sommet de l’architecture éducationnelle, le Mbongui retient de construire de véritables universités modernes et compétitives avec des structures décentralisées. Le Mbongui Congo met en place une Ecole des Managers, dénommée Ecole des Mwés Mbongui à l’image des grandes écoles dans le monde (Harvard et autres). Il va, en outre, mailler le pays des cinq Ebongos (Centres modernes de métiers). - Dans le domaine de la santé, une assurance médicale généralisée sera mise en place garantissant des soins publics couverts pour tous les congolais, tandis que tout le système sanitaire connait une véritable révolution.
  6. 6. 6 Le Mbongui économique s’investit dans une nouvelle occupation rationnelle de l’espace territorial congolais. Aucun développement d’un pays n’est possible sans l’occupation rationnelle de son espace territorial. Notre pays est un pays de transit. Il présente naturellement deux couloirs de circulation : un couloir fluvial (le fleuve Congo) à l’est et un couloir à mettre en place à l’ouest. La solution la plus intelligente est d’ouvrir à l’ouest un couloir ferroviaire (Pointe-Noire - Sibiti - Lékéty - Ouesso). La modernisation et le renforcement de l’axe Fleuve Congo (Brazzaville - Mossaka - Impfondo) et de l’axe ferroviaire Pointe-Noire – Dolisie - Brazzaville s’imposent, avec une ouverture sur Kinshasa ; et la construction de la ligne ferroviaire Ouesso - Impfondo assurera la boucle de circulation nationale. Le dispositif des deux couloirs est complété par l’axe routier Pointe- Noire - Brazzaville - Ouesso et par des routes transversales reliant ces deux couloirs. Les deux couloirs de lourde circulation ouvrent alors tout le territoire à sa propre façade maritime, aux pays voisins, et, développent le commerce inter- régional de l’Afrique centrale. Toute cette lourde activité de construction en matière d’occupation territoriale ne sera rentabilisée que si elle est concomitante avec une intense activité de production comme définie dans le projet Mbongui. L’occupation rationnelle de notre espace territorial se révèle un véritable défi, lequel se combine avec notre ferme volonté de maîtriser notre espace humain par la mise en place du fédéralisme Mbongui. Conclusion Le Mbongui Congo offre à la Nation et à tout le Peuple congolais l’Ambition la plus noble : - Réconcilier et unir tous les peuples du Congo dans une Case commune, le Mbongui CONGO, sous la bienveillance de NZAMBE, Père de tous ; - Donner aux Congolais un Code d’Alliance, socle de la Renaissance congolaise conforme aux traditions congolaises et aux valeurs démocratiques contemporaines. - Tracer les lignes d’un Avenir noble et compétitif ouvert aux autres Nations d’Afrique centrale.
  7. 7. 7 Historique La Fondation PRO NOVIS est créée le 26 Mai 2012. Elle est reconnue par l’Etat congolais. (Récépissé de déclaration d’association n° 351/012/MID/DGAT/DER/SAG du 27 Juillet 2012, publié au Journal officiel du 6 Septembre 2012). Objet Susciter et contribuer à la Renaissance du Congo, en s’inspirant des valeurs chrétiennes et des acquis politiques, sociaux, économiques et technologiques les plus positifs dans le monde, en se réappropriant la civilisation bantoue dans son essence et ses valeurs les plus nobles. Domaine d’action Le service du gouvernement et de la gestion des hommes Engagement L’engagement à la Fondation signifie travailler pour l’adoption et la mise en place du système Mbongui, système qui développe l’esprit de réconciliation, de dialogue et de paix. Siège social : Centre Catholique Universitaire B.P :123 Brazzaville Tél. :(242)055470457 Email : fondation.pronovis@gmail.com REPUBLIQUE DU CONGO
  8. 8. Nom du document : Plaquette Campagne.docx Répertoire : C:UsersWWWDocuments Modèle : C:UsersWWWAppDataRoamingMicrosoftTemplatesNormal.do tm Titre : Sujet : Auteur : user Mots clés : Commentaires : Date de création : 12/09/2014 08:47:00 N° de révision : 144 Dernier enregistr. le : 15/01/2015 10:56:00 Dernier enregistrement par : user Temps total d'édition : 467 Minutes Dernière impression sur : 23/03/2015 15:21:00 Tel qu'à la dernière impression Nombre de pages : 7 Nombre de mots : 1 749 (approx.) Nombre de caractères : 9 621 (approx.)

×