Neuromanagment

8 120 vues

Publié le

inteligencia para manejo del stress

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 120
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 880
Actions
Partages
0
Téléchargements
114
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Approche pluridisciplinaire
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Nous avons 4 centres décisionnels
  • Neuromanagment

    1. 1. L’Intelligence du Stress Institute of NeuroManagment
    2. 2. Plan <ul><li>Les bases scientifiques du modèle NCC </li></ul><ul><li>Un voyage dans les cerveaux </li></ul><ul><li>Préconisations comportementales </li></ul><ul><li>Conclusions </li></ul><ul><li>Questions et réponses </li></ul>
    3. 3. Le paradoxe des sciences humaines <ul><li>La progression des sciences exactes est exponentielle </li></ul><ul><li>La progression des sciences humaines est arithmétique par ce qu’elle est le fruit de l’observation des comportements et non de la connaissance de l’origine de nos comportements </li></ul><ul><li>Les Neurosciences lève le voile sur ’’ le cerveau cet inconnu ‘’. (100 milliard de neurones et 1 million de milliard de connexions) </li></ul>
    4. 4. Les bases scientifiques du modèle N.C.C <ul><li>CENTRE DE RECHERCHE IME </li></ul><ul><li>créé en 1987 - 7 chercheurs </li></ul><ul><li>MODÈLE NEUROCOGNITIF ET COMPORTEMENTAL (NCC) </li></ul><ul><li>J&F Fradin </li></ul><ul><li>Neuro-Biologie </li></ul><ul><li>Laborit (biologie - comportementalisme – « la nouvelle grille ») </li></ul><ul><li>Changeux (épigénétique – « l’homme neuronal ») </li></ul><ul><li>Tassin ( neurobiologie pharmacologique) </li></ul><ul><li>Neuro-Psychologie cognitive </li></ul><ul><li>Ledoux (peur et anxiété) </li></ul><ul><li>Davidson (émotion cognition) </li></ul><ul><li>Houdé (développement cognitif) </li></ul><ul><li>Duncan (intelligence générale) </li></ul><ul><li>Psychologie sociale </li></ul><ul><li>Milgram (expérience de Milgram soumission à l’autorité) </li></ul><ul><li>Neurologie-Neuro-chirurgie </li></ul><ul><li>Mac Lean (les 3 cerveaux) </li></ul><ul><li>Damasio ( émotions – « l’erreur de Descartes ») </li></ul><ul><li>Éthologie </li></ul><ul><li>Lorenz (comportement animalier «les oies cendrées») </li></ul><ul><li>Tinberger (comportement animalier) </li></ul><ul><li>Génétique comportementale </li></ul><ul><li>Plomin (études sur les jumeaux) </li></ul><ul><li>Cloninger (personnalités /caractères) </li></ul><ul><li>Thérapie Comportementale & Cognitive </li></ul><ul><li>Skinner (behaviorisme) </li></ul><ul><li>Beck (dépression / anxiété / violence) </li></ul><ul><li>Bandura (interaction et enjeux sociaux) </li></ul><ul><li>Sciences cognitives </li></ul><ul><li>Lazarus </li></ul><ul><li>Schiffrin </li></ul>
    5. 5. Centre de recherche et Mission Notre Ambition : Etre un centre de référence et d’expertise Pour apporter des solutions innovantes à tout enjeux humain IME Recherche fondamentale Recherche appliquée INM Pôle développement Institut NCC Pôle Organisation Fondation M
    6. 6. Une méthodologie de l’appropriation <ul><li>Phase 1 : l’émotion et ses conditionnements </li></ul><ul><li>Phase 2 : la prise de recul </li></ul><ul><li>Phase 3 : l’explication du phénomène </li></ul><ul><li>Phase 4 : la compréhension neuroscientifique des zones du cerveau </li></ul>
    7. 7. La NCC c’est comprendre… Reptilien … le fonctionnement des différents cerveaux à l’origine de nos comportements.
    8. 8. Les 3 formes de stress Fuite Inhibition Lutte STRESS Peur On cherche à échapper à la contrainte ou à l’agression Colère On cherche à dominer Découragement On cherche à se faire protéger
    9. 9. Phase 4 : La NCC c’est comprendre… Reptilien Grégaire … le fonctionnement des différents cerveaux à l’origine de nos comportements. Cerveaux automatiques
    10. 10. Personnalités difficiles Assertivité Marginalité Axialité Dominance Soumission PG Manque de confiance en les autres : Méfiance, Attitude en retrait, isolement Excès de confiance en les autres : Crédulité, naïveté Manque de confiance en soi : peur de la faute, culpabilisation, soumission Excès de confiance en soi : Jeux de pouvoir : Flatterie, séduction, apitoiement, culpabilisation de l’autre
    11. 11. Phase 4 : La NCC c’est comprendre… Reptilien Grégaire Automatique … le fonctionnement des différents cerveaux à l’origine de nos comportements. Cerveaux automatiques
    12. 12. A propos de notre Personnalité et des Motivation s <ul><li>Le Caractère </li></ul><ul><li>Motivation fragile </li></ul><ul><li>Friable </li></ul><ul><li>Superficielle </li></ul><ul><li>Non persévérante </li></ul><ul><li>Le Tempérament </li></ul><ul><li>Motivation puissante </li></ul><ul><li>Stable et pérenne </li></ul><ul><li>Persévérance </li></ul><ul><li>Zone d’efficacité </li></ul>
    13. 13. COMPETENCES & MOTIVATIONS Motiv.profondes exprimées Velléités Antivaleurs Compétences Métier CAS N°1 Mot.profondes exp. Velléités Antivaleurs Compétences Métier CAS N°2 Mot.profondes exp Velléités Antivaleurs Compétences Métier CAS N°3 <ul><li>Adéquation Personnalité / Fonction Optimale </li></ul><ul><ul><li>Serein, équilibré </li></ul></ul><ul><ul><li>Proactif, productif, force de proposition </li></ul></ul><ul><ul><li>Motivé durablement </li></ul></ul><ul><li>Adéquation Personnalité / Fonction Piège </li></ul><ul><ul><li>Suractivité et sur-motivation apparentes </li></ul></ul><ul><ul><li>Extrêmement sensible à l’échec </li></ul></ul><ul><ul><li>Démission à terme ou « burn out » </li></ul></ul><ul><li>Adéquation Personnalité / Fonction Négative </li></ul><ul><ul><li>Faible productivité </li></ul></ul><ul><ul><li>Aversion ( souffrance au travail ) </li></ul></ul><ul><ul><li>Dépression, absentéisme </li></ul></ul>
    14. 14. Habitudes Obstination Blanc / Noir Certitudes Action/Réaction Image Sociale Automatique Traitement de l’information
    15. 15. La résistance au changement résulte d’erreurs inconscientes de recrutement des capacités cérébrales Gestion des Modes Mentaux Mode Automatique (Système Limbique) Observation en IRM Mode adaptatif (Lobes Préfrontaux)
    16. 16. Phase 4 : La NCC c’est comprendre… Reptilien Grégaire Préfrontal Automatique … le fonctionnement des différents cerveaux à l’origine de nos comportements. Cerveaux automatiques Cerveau adaptatif
    17. 17. Curiosité Adaptation Nuance Recul Réflexion Opinion Habitudes Obstination Blanc / Noir Certitudes Action/Réaction Image Sociale Automatique Préfrontal Traitement de l’information
    18. 18. E S R T S S S E T I N E R E <ul><li>Adéquation </li></ul><ul><li>Clairvoyant </li></ul><ul><li>Lucidité </li></ul><ul><li>Efficacité </li></ul>Destructif Problèmes Passivité Echec Démotivation
    19. 19. N I E R E T E S S E T I N E R E
    20. 20. Phase 4 : La NCC c’est comprendre… Reptilien Grégaire Préfrontal Automatique … le fonctionnement des différents cerveaux à l’origine de nos comportements. Cerveaux automatiques Cerveau adaptatif
    21. 21. Exemple d’application GMM : IMASSA (Institut de Médecine Aérospatiale du Service de Santé des Armées) <ul><li>Performances en vol </li></ul><ul><li>Pour les élèves &quot;moyens&quot; du GF, la moyenne des notes augmente significativement à compter du moment où débute la formation </li></ul>
    22. 22. Bénéfices <ul><ul><li>Autonomie </li></ul></ul><ul><ul><li>Professionnalisme </li></ul></ul><ul><ul><li>Ambiance et collaboration </li></ul></ul><ul><ul><li>Efficacité </li></ul></ul><ul><ul><li>Confiance </li></ul></ul>
    23. 23. Outils <ul><li>Conscience de ses comportements </li></ul><ul><li>Pack aventure </li></ul><ul><li>Valeurs – antivaleurs </li></ul><ul><li>Moyens Exigences </li></ul><ul><li>Perception multisensorielle </li></ul>
    24. 24. Personnalités Conditionnements NEOLIMBIQUE Automatique
    25. 25. Les 3 premiers mois de la vie… Reptilien Néolimbique L’ «Empreinte» Tempérament Instincts
    26. 26. Personnalité et Motivation (exemple) 1 2 1 2 Facilité, efficacité, plaisir de faire, peu de freins, motivation naturelle, « que du bonheur » Consomme de l’énergie. Possède les compétences mais absence de plaisir. Risques forts de démotivation . Test classique : constitution d’une personnalité Test IPA : tempérament & caractère
    27. 27. Motivations profondes (Valeurs) Motivations velléitaires Anti Motivation (antivaleurs) Compétences (au regard du métier) Métier Niveaux de vision RH 1 – Entreprise 2 - DRH 3 – Cabinets RH 4 - IME COMPETENCES & MOTIVATIONS « Gestion des compétences » Motivations profondes exprimées Motivations profondes non exprimées Formation Formation Motivations Non Motivation Risque de burn-out Démotivation
    28. 28. <ul><ul><li>Changer mentalité </li></ul></ul><ul><ul><li>S’adapter </li></ul></ul><ul><ul><li>Motiver à changer </li></ul></ul>Objectifs
    29. 29. P réconisations Gérer le stress Identifier son stress Gérer le stress des autres Canaliser les rapports de force Coaching d’équipe - Formation – Communiquer avec la dominance (CAD) – Organisationnel Favoriser les motivations profondes Test de personnalité – Communication personnalisée (CP) Vision systémique de l’organisation Créer un état préfrontal Outils de préfrontalisation – Connaître son fonctionnement Coaching – Education – Réunions
    30. 30. Questions et Réponses : «  Je pense que l ’ avenir de l ’ esp è ce humaine tient dans la d é couverte de nouveaux rapports humains entre les individus quand on leur aura expliqu é , quand on leur aura fait comprendre comment leur cerveau fonctionne et comment ils é mettent des opinions qu ’ ils croient être la v é rit é .  » Henri Laborit

    ×