dossier.qxd    20/09/07          18:54      Page 40        DOSSIER                                                     LA ...
dossier.qxd    20/09/07          18:54      Page 42        DOSSIER                                                        ...
dossier.qxd    20/09/07            18:54    Page 44        DOSSIER        ... PUIS SERVIR                                 ...
dossier.qxd    20/09/07         18:54       Page 46        DOSSIER                                                        ...
dossier.qxd    20/09/07          18:54      Page 48        DOSSIER       ... EN PARLER AU TOUR DE SOI                     ...
dossier.qxd    20/09/07          18:54      Page 50        DOSSIER                                                        ...
dossier.qxd   20/09/07     18:54     Page 52        DOSSIER        BIEN EMPLOYÉ                                           ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La réserve militaire, une vie doublement active

3 150 vues

Publié le

Civil ou militaire ? Certains ont décidé de ne pas choisir.
Entre les deux statuts, il existe une troisième voie : la Réserve.

Publié dans : Formation
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • bonjour,c'est pour savoir si quand on a été déserteur,on pourrait devenir reserviste.si quelqu'un pourrait me donner cette info je le remercie
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 150
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La réserve militaire, une vie doublement active

  1. 1. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 40 DOSSIER LA RÉSERVE ÊTRE RÉ SERVISTE C’EST... Civil ou militaire ? Certains ont décidé de ne pas choisir. Entre les deux sta- tuts, il existe une troisième voie : la réserve. La récente modernisation de la loi régissant le statut des réservis- tes leur ouvre de nouvelles possibi- lités. T roquer pour un temps son bleu de travail ou sa cravate Contrairement aux anciens soldats, qui sont réservistes auto- plus spécialisées. Si l’intégration de ces militaires pas comme contre un casque lourd et un fusil d’assaut, c’est matiquement pour une durée de cinq ans en raison de leur les autres ne semble pas poser de soucis majeurs, quelques l’engagement que souscrivent chaque année plusieurs passé militaire, ces professionnels de tous les secteurs du public points restent cependant à améliorer. Parmi eux, la difficulté milliers de jeunes Français. Volontaires de la réserve et du privé sont volontaires pour offrir une part significative des entreprises à rendre leurs salariés disponibles pour ce hobby opérationnelle ou citoyenne, ils sont intégrés aux de leur temps libre à la défense. Rompant avec les schémas d’un autre genre, qui soulève le plus de problème. De leur côté, unités de combat ou aux états-majors des quatre armées. désuets de l’époque de la guerre froide, on les trouve partout les militaires qui découvrent peu à peu les avantages Le plus souvent, ils agissent sous l’uniforme et ressemblent où l’armée française est engagée, y compris en opération exté- qu’offre cette ressource humaine considérable reconnaissent à s’y méprendre à leurs camarades de l’armée d’active. rieure, dans les ambassades, ou au cœur même des unités les devoir encore progresser dans l’utilisation qu’ils en font. 40_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 41
  2. 2. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 42 DOSSIER L D’ABORD S’ENG AGER... La réserv e opérationnelle, le choix d e l’action La nouvelle loi sur la réserve qui modifie celle du • ne pas avoir été condamné, soit à la perte de ses droits civiques 22 octobre1999, a été adop- ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte de son grade (arti- tée par l’Assemblée natio- cles 385 à 391 du code de la justice militaire) ; • être reconnu apte à la réserve opérationnelle par un médecin nale le 4 avril dernier. Des militaire, à remplir des fonctions militaires (tests visuels,auditifs etc.), lors de la visite médicale passée durant la phase de recrute- aménagements ont en effet ment ; e réserviste opérationnel est un civil, • le réserviste n’est pas soumis à des épreuves de sélection spor- paru nécessaires, au vu des qui devient un militaire à part entière dès lors qu’il remplit ses tives. Le réserviste opérationnel doit cependant présenter les apti- engagements de réserve. Il exerce des fonctions spécifiquement tudes requises pour les missions qui lui sont confiées. enseignements tirés et des militaires dans des unités de combat, d’état-major, ou d’adminis- évolutions de l’environne- tration, etc. Quand il a des compétences dont les armées ne dispo- Un cursus de formation spécifique pour sent pas, il peut être employé comme spécialiste dans sa spécia- la réserve opérationnelle ? ment international. Désor- lité (ex : santé, juridique, linguistique, etc.). Chaque candidat issu du civil débute son parcours dans la réserve opérationnelle par une formation militaire initiale obligatoire. mais, l’objectif fixé est d’at- Pour quelles missions est-il employé ? Chaque formation est différente selon les armées (durée, Il renforce temporairement les unités d’active, par exemple en rem- contenu...). En fonction de son niveau d’étude, de ses souhaits et teindre 68 530 en 2008, puis placement des militaires projetés. Il assure les missions de sécurité des cursus organisés par les armées, le réserviste est dirigé vers et de protection du territoire (Plan Vigipirate, Polmar, exercices, une formation de militaire du rang, de sous-officier (à partir du un vivier de plus de 94 000 etc.) mais peut aussi participer aux missions extérieures (Afghanis- Bac) ou d’officier (à partir de Bac + 3). tan, Kosovo, Côte-d’Ivoire, etc.). réservistes. L’objectif inter- Quelle est la durée de la période de réserve ? Quelles sont les conditions d’admission ? La durée normale des activités varie de 1 à 30 jours par an. médiaire est fixé à 68 530 • être de nationalité française ou ancien militaire engagé à titre Elle peut aller au-delà pour encadrer les préparations militaires étranger volontaire pour servir comme réserviste dans la Légion et les journées d’appel et de préparation à la défense, 150 jours A. LE CALVE / BA 942 LYON MONT-VERDUN pour 2008. étrangère ; en cas de « nécessité liée à l’emploi des forces » (mission sur un • être âgé de 17 ans au moins. Il n’y a pas de limite d’âge supé- théâtre d’opération extérieure) et 210 jours « pour les emplois rieure, les armées recrutant en fonction de leurs besoins et de présentant un intérêt de portée nationale ou internationale » l’expertise proposée par le candidat. (dont les emplois de réservistes dans un cadre interallié (Otan L’âge limite de service est de 50 ans pour les militaires du rang, ou Onu). Dès le 5e jour, l’activité de réserviste ouvre droit à de 61 ans pour les sous-officiers, de 65 ans pour les officiers et 67 des congés calculés en proportion. Ceux-ci sont intégrés dans la dans le cas particulier des officiers ingénieur de la Délégation durée du service. Par exemple, une période de 150 jours com- Formation militaire initiale du réserviste générale pour l’armement (DGA) ; prend un mois de congé. À noter qu’à partir de 5 jours, de la BA942 de Lyon Mont-Verdun à l’occasion • être en règle au regard des obligations du service national à la la durée de ces périodes d’activité doit être acceptée par d’une séance de tir au Famas. défense) ; l’employeur. w 42_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 43
  3. 3. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 44 DOSSIER ... PUIS SERVIR “ La Réunion est le 1er département d’Outre-mer à avoir lancé le concept de la réserve citoyenne (2002). Son nouvelle loi sur la réserve D.VIOLA / DICOD La loi sur la réserve et le service servir la réserve (ESR) sont originalité : une ouverture aux décisionnaires politiques, de défense du 18 avril 2006, qui désormais de 150 jours et économiques et sociaux de l’île ” Rachel Mnémosyne, modifie la loi du 22 octobre 1999, peuvent aller jusqu’à 210 jours, réserviste citoyenne à la Réunion et conseillère ANPE. rationalise l’emploi et au lieu de 120 jours initialement ; l’organisation des réservistes, plus • l’âge pour s’engager dans la disponibles et réactifs aux besoins réserve militaire est abaissé de La réserve citoyenne, opérationnels des forces armées : • la loi prévoit une disposition qui 18 à 17 ans. Les limites d’âge d’emploi des militaires du rang permet, sur accord de l’employeur est portée de 40 à 50 ans. Les l’esprit de défense civil, le rappel des réservistes conditions d’accès à la réserve opérationnels dans un délai de 15 citoyenne sont modifiées et jours au lieu d’un mois simplifiées (plus de limite d’âge, précédemment. Le délai de plus d’aptitude médicale…). préavis pour prévenir un Les réservistes opérationnels employeur d’une absence de plus peuvent effectuer leur période de de 5 jours sera réduit à un mois réserve auprès des entreprises de Quelle est sa mission ? perte de ses droits civiques ou à l’inter- w Dispose-t-il d’un statut et d’une couverture au lieu de deux ; défense. Le texte de la loi n°2006- Le réserviste citoyen entretient « l’esprit diction d’exercer un emploi public, soit à spécifiques ? • les réservistes opérationnels 449 du 18 avril 2006 est de défense ». Il le fait en renforçant « le une peine criminelle. Il dispose des mêmes statuts et droits que le militaire en activité, remplissent leurs missions au sein téléchargeable sur le site Internet lien entre la Nation et ses forces armées ». lors de ses périodes de réserve (soins gratuits dans les hôpitaux d’équipes constituées du début à du ministère à l’adresse : Outre son travail d’information de la Pour quelle durée ? militaires, pensions d’invalidité en cas d’accident, etc.), avec un la fin de leur mission en opération www.defense.gouv.fr/sites/csrm/ société civile sur le rôle et les missions des Le réserviste citoyen participe à des mis- complément de protection lié à sa spécificité. extérieure. Les Engagements à breves/loi_sur_la_reserve. armées, il assure la promotion du recru- sions ponctuelles qui répondent à une Qui est le réserviste tement et la reconversion des militaires demande de l’autorité militaire. Il n’est Que signe-t-il ? Est-il rémunéré ? citoyen ? d’active et de réserve. Il contribue égale- pas tenu à un nombre de jours précis. Un Engagement à servir dans la réserve (ESR). C’est un contrat Le réserviste est rémunéré au prorata des jours d’activité effec- Le réserviste n’est pas un militaire, mais ment au devoir de mémoire. Il met, tem- d’un à cinq ans renouvelable, signé au profit d’une unité en fonc- tués. Il bénéficie de la même solde que le militaire d’active du un collaborateur de la défense. Citoyen porairement et pour des actions ciblées, Avec quel statut ? tion des besoins. Il signe également un programme prévisionnel même grade selon l’armée ou le service d’affectation. Elle sera, bénévole, il reçoit un grade attribué par ses compétences et ses connaissances au Le réserviste citoyen bénéficie d’un régime d’activités annuel, négocié selon ses disponibilités avec son par exemple, dans l’armée de terre en montants bruts de 40 euros le commandement régional sur proposi- service d’un chef militaire. juridique de protection qui rend l’État employeur civil et avec son autorité militaire d’emploi. par jour de service pour un militaire du rang de réserve, de 55 tion de son employeur militaire. Ce grade responsable en cas d’accident lors de ses euros pour un sergent et de 85 euros pour un lieutenant de lui est attribué en fonction de son expé- Quelles sont les conditions missions. Il n’a donc pas de statut parti- En cas de conflit, peut-il être appelé ? réserve. Cette rémunération évolue avec l’avancement en grade rience professionnelle, des responsabili- de son admission ? culier. « Un agrément de réserviste En cas de troubles ou de menaces graves à l’ordre public, sur le et l’ancienneté. Elle est majorée en cas de mission en campagne tés qu’il occupe dans la société civile, de • être de nationalité française. citoyen » est signé, pour une durée de territoire national ou international, l’appel ou le maintien en acti- ou en opération extérieure. son niveau d’études et de son âge. En 3 ans renouvelables, avec l’autorité mili- vité des réservistes opérationnels peut être décidé par décret en 2003, une composante spéciale a été • être âgé de 17 ans au moins, il n’existe taire qui le gère. Le choix de l’armée, de conseil des ministres Comment en savoir plus ? créée : la réserve locale à la jeunesse et à pas de limite d’âge que ce soit pour le la spécialité et de la durée de l’activité Chaque armée dispose de centres d’information et de recrute- la citoyenneté (RLJC). Les réservistes RLJC recrutement ou le service ; s’effectue d’un commun accord entre La loi garantit-elle son emploi civil ? ment, répartis sur l’ensemble du territoire national. Leur liste par organisent et animent des actions de l’autorité militaire et le réserviste. Oui, grâce au Code du travail, à la loi sur la réserve de 1999 et sa armée et des informations complémentaires sont disponibles sur citoyenneté au profit de la jeunesse, • être en règle au regard des obligations loi modificatrice de 2006 (voir encadré). Le réserviste opérationnel le site du Conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM) notamment dans les quartiers difficiles. du service national (ancien service natio- Est-il rémunéré ? bénéficie du maintien de son emploi civil à l’issue de ses activités http://www.defense.gouv.fr/sites/csrm/. Il est également possible Éducateurs, responsables associatifs, artis- nal ou journée d’appel et de préparation Le réserviste citoyen est bénévole. Il ne militaires (licenciement ou reclassement impossible pour ses absen- d’obtenir des renseignements auprès de l’unité de l’armée de tes ou chefs d’entreprise, etc., ils travaillent à la défense) ; perçoit pas de solde, mais est indemnisé ces liées à l’ESR. Ses droits sociaux dans l’entreprise sont préservés terre, de l’air, de la marine, de la gendarmerie ou des autres en liaison avec les autorités militaires des de ses frais de déplacement. s lors de ses périodes d’activités militaires. Pour régler d’éventuels services de la défense les plus proches. s régions. • ne pas avoir été condamné, soit à la Explications par Aude Le Calvé conflits, le réserviste peut saisir le Conseil des prud’hommes. Explications par Aude Le Calvé 44_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 45
  4. 4. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 46 DOSSIER S ... TOUT EN TRAV AILLANT Réservist e : un plus à l’embauc he ? Perçu comme un atout utile par les entreprises capitaine commandant la compagnie de réserve du 8e Régiment chement sur toutes les questions relatives au monde écono- employant des réservistes, parachutiste d’infanterie marine (RPIMa) à Castres. Il cumule mique et du travail. Ces activités concernent le recrutement et huit ans de réserve. Au moment de son recrutement, il a fait un la reconversion, la veille d’informations au service de mon auto- ce double statut exige tou- autre choix. « Je n’ai annoncé mon activité de réserve qu’après rité ou encore le développement d’un réseau relationnel entre mon entretien d’embauche. Cela n’a toutefois pas soulevé de monde économique et défense. » Disponible 365 jours sur 365, tefois du temps pour exer- problème particulier dès lors que je prenais sur mes congés. » il affirme : « Je suis réserviste citoyen au service de mon pays. Il Accueilli de manière favorable, l’engagement dans la réserve ne s’agit pas d’un temps de présence au sein des armées, car cer son activité militaire reste toutefois perçu comme un choix relevant avant tout de mon action se situe vers l’extérieur. La réserve citoyenne est un i la majorité des chefs d’entreprise pos- la sphère privée pour près de 63 % des chefs d’entreprise. « Le engagement. Les personnes intéressées doivent être prêtes, en parallèle. Cher aux sèdent une expérience militaire due à leur service national, la temps n’est pas extensible, rappelle Jean-Marie Tritant. Cela permanence, à répondre aux sollicitations et à être une force réserve reste peu connue et souffre de la confusion avec l’ancien oblige à travailler chez soi, à prendre sur son temps. » de propositions et d’actions auprès de l’autorité militaire. » La employeurs, ce temps est dispositif. Certains employeurs s’interrogent sur sa crédibilité. Pour d’autres, le soutien ouvertement apporté par l’entreprise plupart des chefs d’entreprise qui emploient des réservistes esti- « Les gens ne perçoivent pas la mutation de la réserve. Elle est autorise une souplesse plus grande sur la gestion du temps. ment que leur présence pose peu problème en termes d’orga- accordé plus ou moins faci- devenue plus exigeante en matière d’engagement. Dans l’an- Les trois premières entreprises à signer la convention cadre for- nisation et de planification de l’activité. Les autres, en revanche, lement aux actifs qui sou- cienne version, il s’agissait de convocations épisodiques. malisant l’engagement de l’employeur à accorder à ses réser- ont une perception moins positive de cette activité. Ils redou- Aujourd’hui, la réserve opérationnelle repose sur une action dans vistes des facilités ont été Air France, IBM France et Innovation tent les contraintes économiques liées aux périodes d’absence. haitent mettre ou conser- la durée avec des obligations de résultats », explique Jean-Marie et Industrie, une PME. Patrick Blanes, 37 ans, est responsable du La contrainte de temps rend plus délicat encore un départ en Tritant. À 38 ans, ce dernier cumule douze ans de réserve opé- programme de maintien en condition opérationnelle des héli- opération extérieure. « Comment laisser une entreprise le quart ver un pied dans les rationnelle. Ce jeune directeur général assure le management coptères des armées françaises et britanniques au sein du d’une année sans patron ? Étant membre du comité exécutif d’une des trois divisions d’une importante société immobilière. Département des révisions et réparations des ensembles méca- d’un groupe coté en Bourse, je ne me vois pas annoncer aux armées. Capitaine dans sa seconde vie, il commande le 6e escadron de niques de la société Eurocopter à Marignane. Réserviste citoyen actionnaires un départ de trois mois », objecte Jean-Marie Tritant. transport du 121e Régiment du train à Montlhéry. Il se souvient de l’armée de terre avec un grade assimilé à celui de comman- « Ce serait envisageable si l’ordre de convocation résultait d’une des conditions de son embauche. « Quand je suis entré dans la dant, il explique : « Les missions qui m’ont été confiées depuis situation grave pour le pays », nuance-t-il. Au-delà du lien société, mon statut de réserviste a favorisé l’appréciation de une dizaine d’années dans le cadre du groupe Eurocopter EADS armées-nation qu’ils incarnent, les réservistes informent et expli- ma candidature. Il évoque des qualités morales souvent liées à m’ont conduit à intégrer une réflexion sur les problématiques quent sans cesse autour d’eux, s’adressant à un public plutôt la droiture, à une capacité d’engagement, à une rigueur ». Pour liées à la défense nationale. » Il reconnaît que cet engagement néophyte. « Même sensibilisé, mon entourage ne connaît pas Jean-Marie, « le réserviste est perçu comme une personne pou- a été positivement perçu dans son environnement profession- vraiment la réserve. Je dois expliquer la différence entre les deux vant être appelée à avoir des positions de management et, par nel. « Je travaille dans une entreprise tournée vers la défense, types de réserve, l’opérationnelle et la citoyenne, rappeler la conséquent, capable d’organiser le travail d’un groupe pour précise-t-il. D’ailleurs, après la signature par EADS France de la réforme du format des armées », évoque Patrick Blanes. Mais atteindre un objectif. » L’Observatoire social de la défense (OSD) convention de soutien à la politique de la réserve militaire pro- les réservistes restent animés par la même volonté, « avant tout, note que les employeurs qui comptent des réservistes dans leur posée par le ministère de la défense, Eurocopter est également le fait de servir la nation », conclut avec simplicité Jérôme personnel perçoivent l’appartenance à la réserve comme un atout devenu « partenaire de la défense nationale » et m’a nommé Gourdier, l’ingénieur informaticien du 8e RPIMa, qui comptabi- pour l’entreprise. Ils mettent en avant les valeurs de l’institution Correspondant pour la défense du groupe. » Ses activités ? « Je lise plus de quatre-vingts jours consacrés à la réserve dont militaire, l’adaptabilité de ces salariés et leur capacité à gérer des suis chargé des relations commerce-industrie auprès du gou- soixante en mission de courte durée en Guyane en tant situations de stress. Âgé de 36 ans, Jérôme Gourdier est ingé- verneur militaire de Marseille. Cela implique un travail d’infor- qu’adjoint du commandant de la 3e compagnie. s nieur en informatique dans le secteur bancaire à Toulouse et mation et de conseil auprès de mon autorité militaire de ratta- Corinne Pastre 46_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 47
  5. 5. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 48 DOSSIER ... EN PARLER AU TOUR DE SOI Ils ont franchi le pas « Engagement », « voca- tion », « découverte »... J’ai alors décidé de servir le Groupement interarmées des Dans la bouche des réser- actions civilo-militaires (GIACM), chargé d’améliorer l’inté- gration des forces armées dans l’environnement civil d’un vistes, le choix de porter théâtre d’opération. Il s’agit d’appuyer les missions militai- res, en prenant en compte les besoins des populations les valeurs de l’insti-tution civiles. En trois mois et demi de mission en Côte-d’Ivoire cette année, j’ai participé à des opérations de distribution, qui militaire n’est pas un Un illustrateur chez les pompiers touchent aux domaines de coopération des ACM, c’est-à-dire « Depuis près de quarante ans, je crayonne les plus grosses l’eau, la santé et l’éducation. Nous avons également monté hasard. Rencontre. catastrophes de Paris et de province. J’ai été appelé sur près des projets de restauration d’écoles, qui consistent à remet- d’un millier d’opérations importantes : le feu du Crédit Lyon- tre en état les toits, les salles de cours et les sanitaires nais, l’hôtel Paris Opéra, l’effondrement d’un hall à Roissy, défaillants de ces établissements. » le déraillement en gare de Lyon, les chutes d’avion (Tupolev Major Joël Torres , retraité de gendarmerie et réserviste au salon du Bourget, le Concorde…), les attentats de 1995, opérationnel au profit du Groupement interarmées des et plus récemment les troubles des banlieues, avec 14 grands actions civilo-militaires (GIACM). incendies en 7 nuits. Je réalise des croquis rapides en 3D des théâtres d’interven- Un partage entre deux univers tion, afin de mieux en appréhender la complexité : sens de « Sur l’île de La Réunion, il existe un véritable échange entre la propagation du feu, positionnement des moyens de lutte, les univers civil et militaire. Les réservistes citoyens propo- etc. Je transmets un exemplaire du croquis au commandant sent aux militaires des conférences dans leurs domaines de des opérations de secours, au PC opérationnel et à la salle compétences (juridique, financier, médical). De leur côté, les opérationnelle de l’état-major. Cette collaboration me per- militaires nous tiennent informés de leurs actions dans la met, par un simple dessin, de participer à la compréhension zone sud de l’océan Indien et nous font découvrir leur et à la résolution d’un événement dramatique. culture (esprit de corps, leurs missions, etc.). Les départs inopinés la nuit ou, par exemple, le jour de mon Nous organisons des actions communes, comme le concours anniversaire, au moment où ma femme apporte le gâteau, « Les combattants réunionnais d’hier et d’aujourd’hui » des- peuvent être mal vécus : mon engagement est celui de toute tiné aux collégiens de l’île, les incitant à effectuer une recher- ma famille ! » che personnelle sur leur patrimoine culturel car, à La Lieutenant-colonel René Dosne, illustrateur-graphiste dans Réunion, nos ancêtres ne sont pas tous Gaulois. le civil et pour la réserve opérationnelle à la Brigade de Certains grands-parents ont participé à la première guerre sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). mondiale. C’était le sujet de l’exposition réalisée par un de mes amis réserviste et passionné d’histoire, Pierre Cournac. Un gendarme retraité Il envisage même de leur consacrer un musée sur l’île. » en Opération extérieure Rachel Mnémosyne , réserviste citoyenne à La Réunion et « J’ai été gendarme par vocation. Après 37 ans de service, je doctorante en histoire militaire. BSPP n’ai pas voulu abandonner du jour au lendemain mon métier. Propos recueillis par Aude Le Calvé 48_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 49
  6. 6. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 50 DOSSIER L ... ET ÊTRE BIEN E MPLOYÉ La réserve s’active La posture défensive impo- sée par la guerre froide a « forces françaises en opération. Au Kosovo, en Afghanistan, en Côte-d’Ivoire, ces études, aujourd’hui confiées à des experts issus laissé place à une implica- de la réserve, portent sur des domaines variés tels que l’écono- mie, la sociologie, l’écologie ou la culture. « La réserve trouve tion permanente des réser- toute sa cohérence en donnant à la défense des expertises déte- nues par la société civile […] grâce à ce vivier illimité et au sta- vistes dans les opérations tut de militaire de réserve, les armées peuvent désormais béné- ficier des savoir-faire les plus pointus dans une infinité de extérieures. Employés de domaines », ajoute le colonel Bachette-Peyrade. Avocats, consul- a réserve de papa est morte. » À 67 tants, ingénieurs, historiens et psychologues étendent et diver- plus en plus souvent dans ans, l’ancien lieutenant-colonel de réserve Pascal Gilles mesure sifient considérablement le champ des compétences des états- les changements en cours. Ce soir de mai, dans un restaurant de majors. leur domaine d’expertise la région de Vannes, il retrouve les anciens du 62e RI, un régi- En poste au Commandement des opérations spéciales, le colo- ment de réserve dissous en 1997, où il a servi pendant près de nel Pierre Servan est l’un de ces officiers qui donnent à la réserve civile, ils concourent à la 20 ans. Cet ancien sous-officier d’active, expert du combat rap- sa nouvelle légitimité. « Je suis un militaire à temps partiel », modernisation permanente proché avait quitté l’armée peu après la fin de la guerre d’Al- affirme t-il. Journaliste pendant 12 ans, devenu consultant en gérie, se trouvant « à l’étroit dans cette armée de temps de communication après des fonctions de conseiller au cabinet du de la défense. Mais, loin des paix ». Pourtant au début des années 1970 il avait accepté de ministre de la défense, Pierre Servan reconnaît mener une « dou- « rempiler » quelques jours par an pour participer à la DOT ble vie ». Pour cet officier hybride (terme qu’il emploie volon- états-majors, demeure une (Défense opérationnelle du territoire). « La DOT était la mission tiers), assumer les fonctions de conseiller pour la communication principale des réservistes », explique le jeune retraité. En pleine pendant un temps en Côte-d’Ivoire était donc un choix cohérent. marge de progrès. guerre froide et dans l’hypothèse d’une invasion soviétique, ce Pourtant, cette logique peut résister à certaines habitudes. Si les schéma tactique consistait à protéger les axes et les sites straté- états-majors visent à optimiser leurs ressources de réserve, les giques du pays aux côtés des forces de gendarmerie. Aujourd’- unités disposent encore d’une marge de progrès dans ce hui désuète, cette mission justifiait l’existence d’un régiment de domaine, afin d’employer au mieux les réservistes dans leurs réserve jumelé à chaque régiment de l’armée d’active. En 1996, domaines de compétences. « Notre statut et notre rôle ne sont la réforme des armées amis fin à cette organisation, justifiée par pas toujours compris par les militaires », explique un officier de un contexte stratégique, désormais dépassé. « Aujourd’hui, l’em- réserve de l’armée de terre qui consacre pourtant l’essentiel de ploi des réservistes est dicté par les besoins opérationnels réels son temps libre à la défense, « alors qu’il suffit de nous employer des armées », explique le colonel Bachette-Peyrade, qui vient dans nos compétences professionnelles pour que l’on gagne d’être nommé conseiller réserve du chef d’état-major des armées. immédiatement notre légitimité ». À la rentrée, le colonel À 55 ans, l’officier n’a jamais appartenu à l’armée d’active, mais Bachette-Peyrade soumettra un certain nombre de propositions possède un parcours militaire bien rempli. Dès 1995, il offre ses au chef d’état-major des armées, afin de remédier à cette situa- services aux forces spéciales. Expert de la finance, il est rapide- tion. Parmi elles, l’encouragement des unités à adopter la stra- ment employé en opération extérieure pour réaliser des exper- tégie des chasseurs de tête lançant de vraies campagnes de recru- tises initiales de théâtre (EIT.) Ces missions de terrain consistent tement vers la société civile : « Un poste, un homme. » en une analyse détaillée des pays dans lesquels se déploient les Matthieu Mabin 50_ ARMÉESD’AUJOURDHUI • NUMÉRO 311 • JUIN 2006 51
  7. 7. dossier.qxd 20/09/07 18:54 Page 52 DOSSIER BIEN EMPLOYÉ “ La Réunion est le 1er département d’Outre-mer à avoir lancé le concept de la réserve citoyenne (2002). Son originalité : une ouverture aux décisionnaires politiques, La réserve économiques et sociaux de l’île ” Rachel Mnémosyne, réserviste citoyenne à la Réunion et conseillère ANPE. s’active La réserve citoyenne, « Les jeunes réservistes sont plus que jamais motivés pour servir auprès de leurs camarades d’active » l’esprit de défense Stéphane Volant, conseiller du président l’adjudant-chef qui m’accueillait à mon arrivée sous les dra- et directeur des relations institutionnelles de la SNCF, peaux. Chargé de mission à l’EMAT, je participe à la promo- lieutenant-colonel de réserve à l’État-major de l’armée de tion des réserves et contribue au rayonnement de l’armée de terre et auditeur de l’IHEDN. terre. Je fais avec un képi exactement le même métier que celui que j’exerce à la SNCF : des relations extérieures. À ceci près que mon chef n’est pas un président mais un général ! «On entend encore trop souvent dire que la La réserve vous semble t-elle être prise au sérieux par le com- mandement militaire, politique et à des niveaux inférieurs réserve est un gadget» (corps de troupe) ? Je n’ai pas de doute pour ce qui concerne « le niveau poli- À 40 ans, ce citoyen engagé, cadre dirigeant, se revendique tique », car le ministre n’a jamais cessé de manifester son inté- comme un militant de la réserve. rêt pour les réserves. Son souhait de conserver ce sujet « à son niveau », alors qu’il dépendait jusqu’ici du Secrétaire d’État, a montré la hauteur de son engagement dès sa prise de fonc- Considérez-vous que la défense exploite efficacement tion. la ressource réserve ? Je n’ai pas de doute non plus sur le soutien qu’apporte le Même si les choses s’améliorent nettement, on entend encore CEMAT à la question des réserves. Nous sommes nombreux, trop souvent dire que la réserve est un gadget ! Alors que sur le terrain, à voir quel intérêt (j’allais dire quel enthou- grâce au rayonnement de « ses réservistes citoyens », notam- siasme !) il manifeste aux unités de réservistes lorsqu’il visite ment, aux côtés des réservistes opérationnels, l’armée de terre les régiments ou lorsqu’il évoque les priorités de l’armée de conserve un lien privilégié avec la nation. Par ailleurs, il existe terre pour le présent et l’avenir… une « réserve d’experts » à laquelle il conviendrait de faire Il me semble en revanche que les messages du Commande- appel plus souvent. Le ministère de la défense trouverait un ment gagneraient à être relayés de la même façon pour que intérêt réel à les employer plutôt que de signer des « contrats l’évolution des mentalités se fasse de manière égale. Il de consultant » très coûteux. Les hommes qui pourraient gros- conviendrait par exemple de rompre avec l’idée selon laquelle sir les rangs de cette réserve existent, ils sont nombreux, « tout ce qui va aux réserves est nécessairement pris sur l’ac- notamment parmi les auditeurs des sessions de l’IHEDN. tive », et avec celle qui compare sans arrêt « les réserves d’hier » à celles « d’aujourd’hui ». Les jeunes réservistes sont Vous êtes cadre civil de haut niveau, êtes-vous employé à la plus que jamais motivés pour servir auprès de leurs camara- hauteur de vos compétences par les armées ? des d’active et ne font jamais figure de « sous-produits ». Il y a peu de chance que les étoiles qui ornent encore certai- Sans doute faudrait-il que les nouvelles prérogatives confé- nes casquettes de contrôleur de la SNCF remplacent un jour rées au CEMA bénéficient également aux réserves. Je pense les galons de mon képi, mais j’ai la chance d’avoir trouvé au qu’il serait judicieux de faire bénéficier les réserves sein de l’État-major de l’armée de terre [EMAT] de quoi satis- d’une meilleure coordination interarmées et d’une réelle w faire mon envie de servir au-delà de l’âge auquel « on mord harmonisation, tant dans le domaine de ses missions que dans les pneus et on grimpe dans les arbres », comme disait dans sa gestion. 37

×