M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16

6 304 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 304
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5 215
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16

  1. 1. vol. 16 SNACK PLANNING
  2. 2. Entrée: L'économie Collaborative Plat: Yooneed par Laurent Blanchard Desserts
  3. 3. ENTRÉES
  4. 4. ENTRÉES L’expression du jour: l'économie collaborative Production collaborative Open Knowledge Consommation collaborative Financement participatif
  5. 5. ENTRÉES Production collaborative: l’impression 3D, le mouvement du Do It Yourself (DIY) et la revente d’objets d’occasion permettent de produire en petites séries, de manière personnalisée, au plus proche du lieu de consommation. Fablabs
  6. 6. ENTRÉES Open Knowledge: Open data, Open democracy, Wiki etc. Cf: Snack planning 15
  7. 7. Zoom: la consommation collaborative
  8. 8. ENTRÉES Définition Un système de pratiques qui augmente l’usage d’un bien ou d’un service par le partage, l'échange, le troc, la vente ou la location de celui-ci, avec et entre particuliers.
  9. 9. ENTRÉES «Pourquoi acheter une perceuse quand on a besoin d’un trou?» Le temps moyen d’utilisation d’une perceuse est de 12 minutes durant toute sa durée de vie. Zilok est un site de location d’objets entre particuliers L’important c’est de pouvoir utiliser un produit plus que de le posséder
  10. 10. ENTRÉES Faits/Economie Crise Gaspillage et sur-consommation Sous-utilisation des biens Développement de technologies de réseau Un contexte économique qui a facilité le développement d’une consommation collaborative
  11. 11. ENTRÉES Les acteurs principaux Acteurs de leur consommation: ce sont des consommateurs qui veulent prendre de la distance vis-à- vis du modèle de consommation le plus répandu, sans être dans le rejet massif de la consommation. Les consommateurs collaboratifs
  12. 12. ENTRÉES De «more is more» à «less c’est une meilleure qualité de vie» Sur-consommation «Nous accumulons les objets les uns après les autres, il me semble que dans notre recherche du bonheur, remplacer un objet par un autre est déjà plus proche de nos aspirations qu’en posséder toujours plus» Dave Bruno, auteur de The 100 thing challenge
  13. 13. ENTRÉES Consommation collaborative Bénéfices rationnels Bénéfices émotionnels Gagner de l’argent Bien pour l’environnement Donne de la flexibilité C’est pratique Pour essayer Aider soi même et les autres Se sentir utile et reconnu par la communauté Se sentir malin Se sentir responsable Se sentir partie d’un large mouvement culturel Motivations
  14. 14. ENTRÉES Une population plus  jeune et plus active que la moyenne. Mais...le portrait du consommateur collaboratif varie en fonction de la pratique collaborative considérée. Il n’y a pas un type mais des types de consommateurs collaboratifs Consommateurs collaboratifs Portrait
  15. 15. Pourquoi maintenant?
  16. 16. ENTRÉES Social Local Mobile Efficacité Amélioration de la l’expérience utilisateur Outils de géolocalisation Achats partout grâce au mobile Confiance Intégration des réseaux sociaux Système de commentaires Système de notation et feed-back Faits/Technologie Qu’a apporté la technologie?
  17. 17. ENTRÉES - Masse critique des utilisateurs du produit/service - Sous-utilisation du bien qu’on a l’intention de vendre, louer, partager, troquer - Partage de valeurs sociales - Confiance entre étrangers Pour que l’on ait un système de consommation collaborative efficient, plusieurs conditions sont nécessaires: Conditions
  18. 18. Exemples
  19. 19. ENTRÉES Plateforme de co-voiturage, anciennement Covoiturage.fr 2,5 millions d’utilisateurs en Europe Covoiturage pour clients: MAIF, IKEA, Carrefour et d’autres.. Exemples
  20. 20. ENTRÉES Lessives à louer Cible jeune Exemples
  21. 21. ENTRÉES Mise en relation de producteurs et consommateurs, pour des achats directs, groupés, similaire aux AMAP Exemples
  22. 22. ENTRÉES Trocs de produits de mode et d’autres Service de e-commerce compris Exemples
  23. 23. ENTRÉES Vente en ligne de portions supplémentaires de nourriture Exemples
  24. 24. FINANCEMENT PARTICIPATIF
  25. 25. ENTRÉES En 2012, les donations & le financement de masse basé sur récompenses (reward-based crowdfunding) ont augmenté de 85% pour atteindre les 1,4 milliards de dollars Crowdfunding
  26. 26. ENTRÉES CROWDFUNDING – 2,5 millions de dollars levés en moins de vingt-quatre heures pour « Veronica Mars »
  27. 27. Quel espace pour les marques?
  28. 28. ENTRÉES Barclay’s Sponsoring du bike- sharing dans la ville de Londres
  29. 29. ENTRÉES Citroën Portail gratuit au service de la mobilité Offres location voiture entre particuliers Offres co-voiturage En France la majorité de gens qui utilise le co-voiturage a entre 15 et 35 ans
  30. 30. ENTRÉES Castorama Echange d’heures de bricolage
  31. 31. L’expérience de marque se prolonge dans le temps , grâce à l’augmentation de la durée de vie des produits. Les produits/industries les plus touchés: hauts couts, faible utilisation, faciles à transferer En echangeant produits et services entre eux, les consommateurs tendent à remplacer les entreprises... CONSEQUENCES
  32. 32. PLATS
  33. 33. DESSERTS
  34. 34. MERCI
  35. 35. Sources Economie collaborative http://ouishare.net/fr/ Ipsos Public Affairs; les français et les pratiques collaboratives http://ademe.typepad.fr/files/ademe-pratiques-collaboratives-08.02.13.pdf Altimeter; The collaborative economy http://www.altimetergroup.com/research/reports/collaborative-economy

×