Un Geste pour un Sourire

632 vues

Publié le

Un geste pour un Sourire c'est quoi ? C'est en me penchant sur cette association dont je fais parti que j'ai appris des choses au plus profond de moi-même. Cette association fondée par Christina Peyer en 2008, a pour objectif de sortir les enfants de la rue pour leur donner le droit à l'enfance et à l'éducation. Pour cela, elle propose des activités culturelles et ludiques comme des concerts, un cabaret humanitaire ou encore des journées natures.
Une école a vu le jour en 2009. Située en Inde, à Varanasi, elle compte désormais une vingtaine d'élèves. Un programme indien y est dispensé et des bénévoles de tous pays et de tous âges partent en mission et participe à la vie de l'école.
L'objectif prochain est d'acheter un terrain pour y construire l'école afin de ne plus être dépendant d'un loyer, et d'un propriétaire.
plus d'information : www.ungestepourunsourire.fr

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Un Geste pour un Sourire

  1. 1. UN GESTE POUR UN SOURIRE ASSOCIATION HUMANITAIRE & CULTURELLE Christina Peyer – 06.03.70.20.91 – psyke.assos@gmail.com - www.ungestepourunsourire.fr
  2. 2. #1 UN GESTE
  3. 3. Tout a commencé par un simple voyage touristique en Inde : la découverte d’une culture, d’une population mais aussi d’une misère et de nombreux enfants errant dans les rues de Vârânasî. Des regards, des échanges, un bonheur partagé avec les peuples des ghâts de cette ville sacrée. De là, est alors né ce projet, cette envie d’apporter ne serait-ce qu’un sourire sur les visages de ces enfants. L’idée de pouvoir ouvrir une école gratuite, leur offrant une chance d’accéder à l’instruction, nous est apparue comme une première collaboration importante. Pour cela, la présidente Christina Peyer, a créé l’association loi 1901, « Un geste pour Un sourire » en Juin 2008. De nombreux bénévoles, voulant coopérer à ce projet ont alors rejoint l’association. La plupart sont des étudiants, ou des jeunes actifs souhaitant partager un peu d’humanité. Dans un premier temps, de juillet à novembre 2008, la création et la vente de t-shirts ont été le point de départ de notre projet. Suite à cela, les échanges ont débuté avec les partenaires locaux afin d’enclencher les prémices de la structure d’accueil pour les enfants des rues de Samney Ghâts (Quartier pauvre de Vârânasî en Inde) Au commencement…
  4. 4. ” Une femme, des enfants, un pays, des actions… ”Je suis revenue d’un voyage en Inde avec la volonté de faire quelque chose pour les enfants CHRISTINA PEYER – PRÉSIDENTE DE L’ASSOCIATION L’association Un Geste Pour Un Sourire est née, en mai 2008, de la volonté d’agir pour les enfants d’Inde. L’Inde, pays où l’enfant n’a pas la chance d’aller à l’école, où dès son plus jeune âge il travaille et mendie bien souvent. Bien trop souvent. C’est pourquoi l’association a fondé l’école School of new life. Grâce aux efforts des bénévoles et volontaires français et indiens, un partenariat est né entre Un geste pour un sourire et sa jumelle indienne du même nom : L’association indienne s’occupe de l’intendance de l’école et des achats (gaz, livres,…) tandis que l’association française organise des événements (concerts, cabaret,…) afin de collecter des fonds. Depuis trois ans, l’école est intégralement
  5. 5. … POURQUOI ???
  6. 6. POUR AIDER LES ENFANTS SOLIDARITÉ ÉTHIQUE INTÉGRITÉ VALEURS HUMILITÉ DONS CULTUR E VOLONTÉ ÉDUCATION SOCIAL TRANSPARENCE BÉNÉVOLAT RESPECT ÉGALITÉ DISCIPLINE
  7. 7. ” School of New Life, plus qu’une école… ”Tout changera lorsque les parents auront compris que ça sert à quelque chose d’aller à l’école MONIQUE SOUTENET LE FLOCH – COORDINATRICE DE L’ASSOCIATION À VARANASI L’école School of New Life est une véritable chance pour les enfants, pour leurs parents, mais également pour le quartier. Apprendre aux enfants à lire, à écrire, à compter, leur apprendre l’Hindi et l’Anglais sont des solutions durables. Les sortir de la rue, c’est également un moyen d’aider en profondeur le bidonville dans lequel est implantée l’école. De plus, chaque euro envoyé pour cette école améliore la situation économique du quartier, grâce aux dépenses de l’école (faites localement). Dans cette école, il n’y a plus de caste, et tous ont les mêmes chances. Encore faut-il convaincre les parents de l’utilité de l’instruction.
  8. 8. ” …un lieu d’échange ”À mon arrivée à Délhi, je voulais rentrer chez moi… À mon départ de l’école, je voulais y rester… BENJAMIN VAUTIER – BÉNÉVOLE L’école reçoit régulièrement des bénévoles venant de pays du monde entier, ce qui favorise l’échange culturel. Les élèves peuvent comprendre qu’il existe un ailleurs et semblent s’enrichir. De nouvelles méthodes d’apprentissage scolaire et extra-scolaire émergent de ces échanges.
  9. 9. L’ÉDUCATIO N UN PROJET COHÉRENT MATHÉMATIQU ES Savoir compter est essentiel LANGUES VIVANTES L’Hindi et l’Anglais sont les deux langues officielles, les maitriser, c’est déjà réussir. HISTOIRE & GÉOGRAPHIE Apprendre du passé et apprendre des autres, c’est aller plus loin. SPORT Pédagogique, ludique et social, le sport a toutes les vertus participant à l’éducation d’un enfant Et d’autres matières sur la base du programme officiel
  10. 10. TOUT EN RESTANT UN ENFANT
  11. 11. #2 UN SOURIRE
  12. 12. COLLECTER DES FONDS COMMENT ?
  13. 13. Des événements culturels… Chaque année, les membres de l’association se démènent et s’organisent pour mettre en scène des spectacles. Le cabaret humanitaire est l’un de ces événements qui ravit le public depuis 3 ans. Magiciens, comiques, jongleurs, acceptent de monter sur scène gratuitement. Deux concerts sont programmés chaque année où des artistes locaux se produisent et lèvent des fonds pour l’école. C’est à chaque fois plus de 300 personnes qui se déplacent pour soutenir l’association et partager un moment convivial.
  14. 14. … ouverts à tous Depuis son commencement, l’association met l’accent sur l’accessibilité de ses manifestations afin que tout le monde puisse y participer. Mettre en place un tarif raisonnable permet aux plus démunis de partager avec leurs proches. Tous peuvent ainsi contribuer au fonctionnement d’une école en Inde, tout en y prenant du plaisir.
  15. 15. EN GÉNÉRAL, ON NE SAIT JAMAIS OÙ VONT LES DONS ” ”
  16. 16. AUCUN INTERMÉDIAI RE Les dons sont transférés en Inde et servent réellement à financer l’école.
  17. 17. LA TRANSPARENCE FINANCIÈRE Location d’un terrain sur lequel l’association a fait construire l’école 620€ 3 salariés : 2 enseignants et 1 cuisinière 2500€ Les repas quotidiens pour chaque enfant représentent une large part du budget 900€ Les frais scolaires se composent de livres pour chaque élève, et de jeux 450€ Il faut du gaz pour faire la cuisine 70€ Les sorties, le matériel de nettoyage, … 50€ LES COÛTS ANNUELS Salaires Nourriture Loyer Frais scolaire Gaz Frais divers Le budget peut évoluer en fonction du coût de la vie et du nombre d’enfants scolarisés. SOURCE : 2012
  18. 18. LA TRANSPARENCE FINANCIÈRE La majorité des dons est reversée à l’école *Les journées natures, la participation à des événements extérieurs, les partenariats avec les CONCERTS CABARETS AUTRES* DONS Une petite partie des fonds est utilisée afin de réinvestir dans les événements
  19. 19. #3 VOUS
  20. 20. NOUS CHERCHONS UN PARRAIN UNE MARRAINE
  21. 21. POURQUOI PAS VOUS ?! Aujourd’hui, l’action d’Un Geste Pour Un Sourire s’intensifie et fixe des objectifs toujours plus ambitieux. Nous souhaitons acquérir un terrain et y construire l’école afin de n’être plus dépendant d’un loyer. À plus long terme, nous voulons créer un « hostel » pour accueillir les enfants les plus démunis et les sortir de leur milieu social désastreux, afin d’accroître leur chance de réussite. Parce que nous croyons au rôle social de l’école et de School of New Life en particulier.
  22. 22. Pour plus d’informations www.ungestepourunsourire.fr CHRISTINA PEYER présidente de l’association

×