LA RÉMUNÉRATION DES ACTIVITÉS D’E-LEARNING Yann Bergheaud – Université Jean Moulin Lyon3
Rémunération des activités de E-Learning <ul><li>Les activités susceptibles d’être rémunérées </li></ul><ul><li>Le mode de...
Rémunération des activités de E-Learning <ul><li>Sources juridiques </li></ul><ul><ul><li>Loi DAVSI d’août 2006 </li></ul>...
Les activités susceptibles d’être rémunérées <ul><li>Les activités de production de ressources pédagogiques </li></ul><ul>...
Production de ressources pédagogiques <ul><li>Dépôt de documents </li></ul><ul><li>Diaporama </li></ul><ul><li>Podcast de ...
Production de ressources pédagogiques <ul><li>La production d’un module de cours en ligne </li></ul><ul><ul><li>Plan de co...
Le suivi et l’assistance des étudiants <ul><li>Le suivi et l’assistance des étudiants :  </li></ul><ul><ul><li>outils sync...
Le mode de rémunération Arrêté du 31 juillet 2009 – Référentiel national Nature de la mission pédagogique Mode de valorisa...
Le mode de rémunération <ul><li>Art 7 décret no 84-431 </li></ul><ul><li>(…) </li></ul><ul><li>II.-Dans le respect des dis...
Le mode de rémunération <ul><li>Arrêté du 31 juillet 2009 </li></ul><ul><li>Sur cette base et conformément au I de l’artic...
Le recours au droit d’auteur <ul><li>Article L111-1 du CPI </li></ul><ul><li>Modifié par Loi n°2006-961 du 1 août 2006 - a...
Le mode de de rémunération <ul><li>Périmètre du droit d’auteur </li></ul><ul><ul><li>Public élargi (diffusion au-delà de «...
Conclusion <ul><li>Déterminer un référentiel opérationnel des ressources en E-Learning </li></ul><ul><ul><li>Critères quan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La rémunération des activités de E-learning

2 456 vues

Publié le

La rémunération des activités de E-learning Colloque UOH, 04 décembre 2009, Strasbourg.

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 456
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
32
Actions
Partages
0
Téléchargements
50
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Dépôt de documents : Mise en ligne de textes ou images éventuellement de liens hypertextes. Avec la mise ne œuvre de l’exception pédagogique, que ces documents soient de l’enseignant ou d’un tiers il n’y a pas de différences fondamentales. La question de la valorisation de ce type d’activité est délicate. Il est indéniable que la constitution d’un « bibliothèque » numérique constitue un atout pédagogique intéressant pour les étudiants, toutefois la valorisation systématique de ce type d’activité peut éventuellement déboucher sur des comportements abusifs. Diaporama : Le diaporama constitue aujourd’hui quasiment une ressource pédagogique normal ou du moins attendue par les étudiants. La nécessaire valorisation de ce type de ressource est incontestable à notre sens. Toutefois il convient de prendre en compte non seulement le nombre de diapositives mais également l’enrichissement pédagogique par des ressources complémentaire. En effet certains diaporamas sont de véritables didacticiels et à ce titre il est naturel de mieux les valoriser. Enregistrement d’un cours : L’enregistrement d’un cours en présentiel doit-il donner lieu à rémunération ? Dans l’optique de généraliser ces modes de diffusion du cours il semble que oui, néanmoins il ne peut être valorisé au même titre que l’enseignement lui-même sinon cela reviendra à multiplier par deux les heures d’enseignement des enseignants enregistrante leurs cours. Le Rich Media : Le Rich Media est lui-même constitué d’un diaporama ou de ressources visuelles synchronisées avec un cours. L’investissement humain de l’enseignant est ici double : le diaporama et le travail en aval sur la ressource Rich Media produite.
  • La tâche consiste au moins à écrire le plan du cours et définir les ressources nécessaires. Cette oeuvre peut prendre la forme d’un enchaînement de séquences pédagogiques avec une progression dans l’apprentissage. La question de la mise à jour de la ressource devrait également être intégré à la valorisation de la production d’un module.
  • Il s&apos;agit du suivi des étudiants dégagé de la rédaction et de la présentation des cours. Cette prestation est valorisée au temps passé, mais le temps passé peut être fonction du nombre d&apos;étudiants suivis (on peut raisonner en classe virtuelle) et en fonction éventuellement du type de formation (en présentiel ou en distantiel). Ici c’est du temps passé !
  • III.-Dans le respect des principes généraux de répartition des services définis par le conseil d&apos;administration en formation restreinte ou par l&apos;organe en tenant lieu, le président ou le directeur de l&apos;établissement arrête les décisions individuelles d&apos;attribution de services des enseignants-chercheurs dans l&apos;intérêt du service, après avis motivé, du directeur de l&apos;unité de recherche de rattachement et du directeur de la composante formulé après consultation du conseil de la composante, réuni en formation restreinte aux enseignants. Ces décisions prennent en considération l&apos;ensemble des activités des enseignants-chercheurs et leur évaluation par le Conseil national des universités ou le Conseil national des universités pour les disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques, en application de l&apos;article 7-1. Le tableau de service de chaque enseignant-chercheur lui est transmis en début d&apos;année universitaire et peut être adapté pour chaque semestre d&apos;enseignement. Le service d&apos;un enseignant-chercheur peut être modulé pour comporter un nombre d&apos;heures d&apos;enseignement inférieur ou supérieur au nombre d&apos;heures de référence mentionné au I. Cette modulation ne peut se faire sans l&apos;accord écrit de l&apos;intéressé. La modulation peut s&apos;inscrire dans le cadre d&apos;un projet individuel ou collectif, scientifique, pédagogique ou lié à des tâches d&apos;intérêt général. Elle tient compte du caractère annuel ou pluriannuel de ce projet. La modulation de service ne peut aboutir à ce que le service d&apos;enseignement soit inférieur à 42 heures de cours magistral ou à 64 heures de travaux pratiques ou dirigés, ou toute combinaison équivalente. Elle doit en outre laisser à chaque enseignant-chercheur un temps significatif pour ses activités de recherche.
  • La rémunération des activités de E-learning

    1. 1. LA RÉMUNÉRATION DES ACTIVITÉS D’E-LEARNING Yann Bergheaud – Université Jean Moulin Lyon3
    2. 2. Rémunération des activités de E-Learning <ul><li>Les activités susceptibles d’être rémunérées </li></ul><ul><li>Le mode de de rémunération </li></ul>
    3. 3. Rémunération des activités de E-Learning <ul><li>Sources juridiques </li></ul><ul><ul><li>Loi DAVSI d’août 2006 </li></ul></ul><ul><ul><li>Décret no 84-431 du 6 juin 1984 modifié (art. 7) </li></ul></ul><ul><ul><li>Arrêté du 31 juillet 2009 approuvant le référentiel national d’équivalences horaires </li></ul></ul>
    4. 4. Les activités susceptibles d’être rémunérées <ul><li>Les activités de production de ressources pédagogiques </li></ul><ul><ul><li>Le présentiel enrichi : diaporama, RichMedia, Podcast, etc… </li></ul></ul><ul><li>La production d’un module de cours en ligne </li></ul><ul><li>Le suivi et l’assistance des étudiants : </li></ul><ul><ul><li>outils synchrones (Visio conférences, chat,…) </li></ul></ul><ul><ul><li>outils asynchrones (courrier électronique, Wiki, Blog, réseau social,…) </li></ul></ul>
    5. 5. Production de ressources pédagogiques <ul><li>Dépôt de documents </li></ul><ul><li>Diaporama </li></ul><ul><li>Podcast de cours </li></ul><ul><li>Rich Media </li></ul><ul><li>Exercice (QCM, dissertation,…) et correction </li></ul>
    6. 6. Production de ressources pédagogiques <ul><li>La production d’un module de cours en ligne </li></ul><ul><ul><li>Plan de cours a minima </li></ul></ul><ul><ul><li>Enchaînement de séquences pédagogiques avec progression dans l’apprentissage </li></ul></ul>
    7. 7. Le suivi et l’assistance des étudiants <ul><li>Le suivi et l’assistance des étudiants : </li></ul><ul><ul><li>outils synchrones (visio conférences, chat,…) </li></ul></ul><ul><ul><li>outils asynchrones (courrier électronique, Wiki, Blog, réseau social,…) </li></ul></ul>
    8. 8. Le mode de rémunération Arrêté du 31 juillet 2009 – Référentiel national Nature de la mission pédagogique Mode de valorisation Elaboration et mise en ligne d’un module d’enseignement ou de formation, sans tâches directes liées à l’assistance et l’évaluation des étudiants. Forfait d’heures identique à l’équivalent en nombre d’heures d’enseignement présentiel. Responsabilité d’un module de formation ouverte à distance ou autre forme d’enseignement non présentiel impliquant assistance directe et évaluation des étudiants. Forfait modulable en fonction de la nature de la formation, du temps passé dans l’activité présentielle correspondante et du nombre d’étudiants concernés. Conception et développement d’enseignements nouveaux ou de pratiques pédagogiques innovantes. Forfait modulable en fonction de la nature de l’activité innovante concernée.
    9. 9. Le mode de rémunération <ul><li>Art 7 décret no 84-431 </li></ul><ul><li>(…) </li></ul><ul><li>II.-Dans le respect des dispositions de l'article L. 952-4 du code de l'éducation et compte tenu des priorités scientifiques et pédagogiques, le conseil d'administration en formation restreinte ou l'organe en tenant lieu définit les principes généraux de répartition des services entre les différentes fonctions des enseignants-chercheurs telles que mentionnées aux articles L. 123-3 et L. 952-3 du code de l'éducation et L. 112-1 du code de la recherche. Il fixe également les équivalences horaires applicables à chacune des activités correspondant à ces fonctions, ainsi que leurs modalités pratiques de décompte. </li></ul><ul><li>Ces équivalences horaires font l'objet d'un référentiel national approuvé par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur. </li></ul>
    10. 10. Le mode de rémunération <ul><li>Arrêté du 31 juillet 2009 </li></ul><ul><li>Sur cette base et conformément au I de l’article 7 du décret no 84-431 du 6 juin 1984 modifié, une heure de travaux dirigés en présence d’étudiants correspond à 4,2 heures de travail effectif et une heure de travail effectif équivaut à 0,24 heure de travaux dirigés. </li></ul><ul><li>Lorsque les activités prévues par le présent référentiel sont prises en compte dans le service d’un enseignant-chercheur, elles ne peuvent également donner lieu au versement d’une prime ayant le même objet et notamment la prime de responsabilité pédagogique et la prime pour charges administratives. </li></ul>
    11. 11. Le recours au droit d’auteur <ul><li>Article L111-1 du CPI </li></ul><ul><li>Modifié par Loi n°2006-961 du 1 août 2006 - art. 31 JORF 3 août 2006 </li></ul><ul><li>L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. </li></ul><ul><li>Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d'ordre patrimonial, qui sont déterminés par les livres Ier et III du présent code. </li></ul><ul><li>L'existence ou la conclusion d'un contrat de louage d'ouvrage ou de service par l'auteur d'une oeuvre de l'esprit n'emporte pas dérogation à la jouissance du droit reconnu par le premier alinéa, sous réserve des exceptions prévues par le présent code. Sous les mêmes réserves, il n'est pas non plus dérogé à la jouissance de ce même droit lorsque l'auteur de l'oeuvre de l'esprit est un agent de l'Etat, d'une collectivité territoriale, d'un établissement public à caractère administratif, d'une autorité administrative indépendante dotée de la personnalité morale ou de la Banque de France. </li></ul>
    12. 12. Le mode de de rémunération <ul><li>Périmètre du droit d’auteur </li></ul><ul><ul><li>Public élargi (diffusion au-delà de « ses étudiants » ex : formation continue) ? </li></ul></ul><ul><li>Conclusion d’un contrat de cession de droit </li></ul><ul><ul><li>Durée </li></ul></ul><ul><ul><li>Nature des droits cédés (diffusion, reproduction et possibilités de modification ou d’adaptation) </li></ul></ul><ul><ul><li>Zone géographique </li></ul></ul><ul><ul><li>Mode de diffusion (a priori limité à Internet) </li></ul></ul>
    13. 13. Conclusion <ul><li>Déterminer un référentiel opérationnel des ressources en E-Learning </li></ul><ul><ul><li>Critères quantitatifs </li></ul></ul><ul><ul><li>Critères qualitatifs </li></ul></ul><ul><ul><li>Suivi et adaptabilité du référentiel </li></ul></ul><ul><li>Nécessaire concertation des établissements </li></ul><ul><li>Adopter des solutions uniformes quelque soit le statut. </li></ul>

    ×