Concours Ministère de l'industrie, du
commerce et des Nouvelles Technologie -
Organisé le 21 Avril 2013 -
Royaume du Maroc...
matériels de types différents.
Liste des données :
1- Code client
2- Nom client
3- Adresse client
4- Numéro d’une
agence 5...
Date (Fin) (0, n)
________________________________________________________________________________________________________...
a) Expliquer la différence entre 1 arbre STP commun à tous les VLAN et un arbre STP par VLAN.
b) On suppose que le réseau ...
profil...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Epreuve concours génie informatique

1 465 vues

Publié le

Epreuve concours génie informatique pour les informatitiens.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
76
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Epreuve concours génie informatique

  1. 1. Concours Ministère de l'industrie, du commerce et des Nouvelles Technologie - Organisé le 21 Avril 2013 - Royaume du Maroc Ministère de l'industrie, du commerce et des Nouvelles Technologie Epreuve de Génie Informatique Durée : 4 heures Dimanche 21 Avril 2013 PARTIE I : Analyse et Modélisation (MERISE/UML) (30 pts) Exercice N° 1 : Société de travaux Publics. (20 pts) Dans le domaine « Gestion des chantiers » d’une entreprise de travaux publics, on s’intéresse à la gestion et au suivi des équipements et du personnel affectés aux différents chantiers. Dans ce domaine on propose le MCD partiel en annexe. TRAVAIL AFAIRE 1. Enoncez les règles de gestion exprimées par chacune des cardinalités du modèle fourni en annexe. Servez vous du tableau fourni en annexe B, pour traiter cette question. La règle de gestion concernant la première cardinalité y’est fournie à titre d’exemple. (4pts) 2. Modifier le MCD afin de pouvoir représenter l’état d’un chantier, sachant qu’un chantier peut être à un moment donné dans l’un des états suivants : " En cours ", " Terminé ", " Arrêt ". (2pts) 3. Le modèle proposé permet-il de connaître l’historique des affecta ons des employés aux différents chan ers ? Jus fier votre réponse. (2pts) 4. Proposer une solu on pour représenter la contrainte suivante : Un employé qui dirige un chan er est nécessairement affecté au même chan er. (2pts) 5. Réécrire le MCD de l’annexe A en utilisant le formalisme UML des diagrammes des classes. (4pts) 6. Fournir le MLD relationnel correspondant au MCD de l’annexe A. (6pts) Exercice N° 2 : Location de matériel de construction. (10 pts) La société « locmat » a pour activité essentielle la location de matériel de construction à des artisans du bâtiment. Elle dispose de différentes agences dans le pays et met à la disposition de ses clients plus de 100
  2. 2. matériels de types différents. Liste des données : 1- Code client 2- Nom client 3- Adresse client 4- Numéro d’une agence 5- Nom d’une agence 6- Numéro de contrat 7- Date de début de location 8- Prix unitaire de location d’un matériel pendant une semaine 9- Date de fin de la location 10- Quantité en stock d’un matériel 11- Référence d’un matériel Une même référence pour tous les exemplaires 12- Désignation du matériel 13- Numéro d’immatriculation d’un matériel. Un numéro pour chaque exemplaire Règles de gestion: RG1 : Toute location donne lieu à l’établissement d’un contrat. RG2 : Un contrat peut porter sur plusieurs matériels loués pour la même durée. RG3 : Chaque location est consentie pour un nombre entier de semaines. (une semaine au minimum). RG4 : Le tarif de location d’un matériel est fixé pour une durée d’une semaine. (le tarif est appliqué à tous les clients). RG5 : Une agence peut disposer de plusieurs exemplaires du même matériel. RG6 : On souhaite connaître à chaque instant le nombre exact d’exemplaires pour la location. TRAVAIL AFAIRE Etablir le modèle des données correspondant, en utilisant, selon votre choix, l’un des deux formalismes : Entité-Association (Merise) ou Diagramme des Classes (UML). --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Annexe A: Modèle Conceptuel des Données partiel relatif au suivi des chantiers Annexe B : Tableau des cardinalités et des règles de gestion associées. Association Entités Cardinalité Règles de Gestion Diriger Chantier (1, 1) Un chantier est dirigé par un et un seul employé. Employé (0, 1) Affecter Chantier (0, n) Employé (0, 1) Placer Chantier (0, n) Equipement (0, 1) Date (Début) (0, n)
  3. 3. Date (Fin) (0, n) ___________________________________________________________________________________________________________ _ PARTIE II : BASES DE DONNEES (20 pts) MK est une société qui importe et met en vente directe des Meubles en Kit : placards, armoires, bureaux, chambres à coucher etc. Elle s’appuie pour cela sur un réseau de points de vente et d’entrepôts de stockage répartis sur plusieurs villes du pays. Chaque point de vente, situé dans une ville, est géré par un directeur et y sont affectés aux clients des informations techniques et commerciales sur les articles exposés dans les show-rooms du point de vente : Dimensions, qualité, tarifs, disponibilité et bien entendu de conseiller le client en l’amener à faire son choix. Le chiffre d’affaire que réalise un vendeur est pris en compte dans sa rémunération mensuelle. Les articles du catalogue de MK sont stockés dans plusieurs entrepôts répartis sur différentes villes. Les grandes villes disposent de plusieurs entrepôts alors que d’autres, très petites peuvent n’en avoir aucun ; dans ce dernier cas les clients sont livrés à partir d’un des entrepôts de la ville la plus proche. Le système d’information commerciale de MK est organisé autour d’une base de Données dont le modèle relationnel partiel est fourni ci-après : PointVente (codePointVente, adressePointVente, codeVille) Vendeur (numéroMleVendeur, nomPrénomVendeur, codePointVente) Ville (codeVille, nomVille) Article (référencerticle, tarifArticle, CaractéristiqueArticle, qtéTotaleDisponible) Entrepôt (numéroEntrepôt, adresseEntrepôt, codeVille) Commande (numéroCommande, dateCommande, dateLivraison, numéroClient, numéroMleVendeur, numéroEntrepôt) LigneCommande (numéroCommande, référenceArticle, qtéCommandéeArticle) Stocker (référenceArticle, numéroEntrepôt, qtéDisponibleEntrepôt) Client (numéroClient, nomClient, adresseClient) TRAVAIL AFAIRE 1. Fournir le schéma de la base de données en précisant les clés primaires et étrangères des différentes tables. (4 pts) 2. Exprimer en langage algébrique, puis en langage SQL, les requêtes suivantes : a. Quels sont les articles (référence, désignation, quantité totale stockée) commercialisés par l société MK ? (2pts) b. Quels sont les vendeurs (numéro et nom) et leurs points de vente d’affectation (code point de vente) (2pts) c. Quelle sont les commandes (numéro) prises par le vendeur ayant le numéro matricule 1240 pendant le mois mai 2008/ (4pts) d. Quelles sont les villes (nom) qui ne disposent pas d’entrepôts. (4pts) e. Quelles sont les villes (nom) qui disposent de points de vente sans disposer d’entrepôts ? (4pts) ___________________________________________________________________________________________________________ _ PARTIE III : RESEAUX (20 pts) Exercice N° 1 : VLAN (6 pts) On considère un réseau local étendu avec des commutateurs implantant le STP et les VLAN.*
  4. 4. a) Expliquer la différence entre 1 arbre STP commun à tous les VLAN et un arbre STP par VLAN. b) On suppose que le réseau comporte 4 commutateurs principauxA, B, C, D interconnectés en carré. Deux Vlan V1 et V2 ont chacun un fort trafic entre le commutateur C. Expliquer comment partager le trafic de A à C entre le cheminA-B-C et le cheminA-D-C. c) Décrire brièvement comment une trame d’adresses source S et destination D est commutée. d) Que se passe-il si une station S1 utilise la même adresse Mac qu’une autre station S2 (distinguer si les deux stations sont dans le même VLAN ou non). Est-il intéressant d’avoir une forwarding table par VLAN ou bien une seule table globale ? Exercice N° 2 : TCP (10 pts) Les lignes ci-dessous correspondent à un échange de message TCP entre deux servicesSource Dest Flags #Seq #Ack 62.147.81.59 :1175 195.154.195.84 :80 syn 2760 0 195.154.195.84 :80 62.147.81.59 :1175 syn, ack 15669 2761 62.147.81.59 :1175 195.154.195.84 :80 ack 2761 15670 62.147.81.59 :1175 195.154.195.84 :80 - 2761 15670 195.154.195.84 :80 62.147.81.59 :1175 ack, fin 15670 3104 62.147.81.59 :1175 195.154.195.84 :80 ack 3104 16278 62.147.81.59 :1175 195.154.195.84 :80 fin, ack 3104 16278 195.154.195.84 :80 62.147.81.59 :1175 ack 16278 3207 1. Quelles sont les adresses des services (n° IP et n° Port) ? (1pts) 2. Expliquer chaque ligne de l’échange. Donner des explications sur les valeurs #Seq, #Ack et les valeurs des flags. (7pts) 3. Quel est le nombre d’octets transmis par chaque service ? (2pts) Exercice N° 3 : Routage (4 pts) Le résumé de routage effectué par les protocoles de routage par classe tels que RIPv4 permet de résumer les sous-réseaux en une adresse réseau principal par classe lors de l’envoi de la mise à jour de RIPv1 à une interface qui appartient à un autre réseau principal. Examinons les quatre réseaux suivants : 192.168.68.0/24 192.168.96.0/24 192.168.80.0/24 192.168.72.0/24 Quelle est adresse du résumé du routage ? http://quizmyself.blogspot.com/
  5. 5. profil...

×