Un JardinPublic <br />				à HawdEl Wilaya<br />Analysesensorielle<br />Présentée par:<br />Allam  Camille<br />BallaneFran...
Un jardin n&apos;est pas simplement une accumulation de végétaux, posés côte à côte. Pour que l&apos;on y ressente une har...
Notre regard est attiré directement par la taille remarquable des arbres plantés un peu plus haut. Devant nous leur image,...
Montant les escaliers, on s’est éblouit par une vaste étendue où s’élancent de grands vieux eucalyptus vers le ciel bleu e...
Des indices de diversité, fragmentation, connectivité, nombre, taille et forme ont ainsi été définis pour caractériser les...
Les Couleurs<br />On était envahi par la dominance de la couleur verte avec toutes ses tonalités et ses dégradations, même...
Les Couleurs<br />Les différentes variations des couleurs terres et l’ocre des murs, des escaliers et des dallages.<br />
Les Couleurs<br />Les variantes des couleurs des troncs des arbres allant du marron foncé au gris clair.<br />
Et le ciel  bleu… déchire le parapluie vert…<br />
Les Formes<br />Les murs: courbes et formes serpentines avec une hauteur plus ou moins imposante et en terrasse.<br />
Les arbres : une symphonie de formes et d’espèces (Elancées, massives, en éventail, grimpantes ou en cascade, d’autres son...
les bassins : formes circulaires dans les différentes scènes du jardin<br />
Des clôtures de natures différentes: soit des plantes taillées soit en fer forgé ou en pierres.<br />
Les éléments de décoration (les bancs, les lanternes, les pergolas) viennent agrémenter les passages par des taches de cou...
Même dans un jardin sculpté par l’homme, les talus naturels sont toujours présents et forment une trace spontanée de la na...
L ‘Ouïe<br />
Ce jardin s&apos;écoute… on sent qu&apos;il est vivant : Il bruisse de milles et uns bruits.  Pour se sentir bien, il a fa...
Le Toucher<br />
Le plaisir tactile est procuré par les plantes, les arbres et leurs troncs et les matières qui composent le jardin.<br />T...
Feuilles dentelées, glissantes, piquantes… chevelures libres <br />
Pierres froides et taillées ou lisses, des balustrades, des murs et des bassins.<br />En marchant, on sent  un changement ...
On sent le vent frais sur la peau surtout dans les parties ombragées.<br />
L’ Odorat<br />La perception des odeurs est différente d&apos;une personne à l&apos;autre, on ne va pas trouver attirants ...
Avec certaines plantes et arbres  parfumés, le jardin s’impose mais d’une façon timide…Mais  d’autres odeurs sont aussi se...
Le Goût<br />
Ce jardin ne se dévore pas qu&apos;avec les yeux… Amer ?... Acide ?...<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

BEYROUTH LANDSCAPE

417 vues

Publié le

BEIRUT BEYROUTH

Publié dans : Design, Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
417
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

BEYROUTH LANDSCAPE

  1. 1. Un JardinPublic <br /> à HawdEl Wilaya<br />Analysesensorielle<br />Présentée par:<br />Allam Camille<br />BallaneFrançoise<br />BejjanyDayana<br />Haddad Elias<br />
  2. 2. Un jardin n&apos;est pas simplement une accumulation de végétaux, posés côte à côte. Pour que l&apos;on y ressente une harmonie, l&apos;on doit si sentir bien, et le premier sens qui est sollicité c&apos;est<br />La Vue<br />Après avoir passé les grilles en fer forgé, nous entrons au sein du jardin où l&apos;on se rend compte dès les premiers pas de l&apos;importance donnée à une nature effacée par son entourage.<br />
  3. 3. Notre regard est attiré directement par la taille remarquable des arbres plantés un peu plus haut. Devant nous leur image, reflétée dans l’eau accumulée du bassin, est arrêtée par trois points bleus de la cascade encadrée par une pelouse fraîche. <br />
  4. 4. Montant les escaliers, on s’est éblouit par une vaste étendue où s’élancent de grands vieux eucalyptus vers le ciel bleu en donnant un jeu d’ombre et de lumière sur un tapis de terre naturelle rougeâtre qui s’étend.<br />
  5. 5. Des indices de diversité, fragmentation, connectivité, nombre, taille et forme ont ainsi été définis pour caractériser les structures spatiales.<br />De très nombreux oiseaux évoluent, ce qui est toujours fort agréable à observer, surtout lorsque ceux-ci osent s&apos;approcher de nous en sortant de leurs lieux de prédilection.<br />
  6. 6. Les Couleurs<br />On était envahi par la dominance de la couleur verte avec toutes ses tonalités et ses dégradations, même les bancs et les lanternes sont vêtus de vert bleuâtre.<br />
  7. 7. Les Couleurs<br />Les différentes variations des couleurs terres et l’ocre des murs, des escaliers et des dallages.<br />
  8. 8. Les Couleurs<br />Les variantes des couleurs des troncs des arbres allant du marron foncé au gris clair.<br />
  9. 9. Et le ciel bleu… déchire le parapluie vert…<br />
  10. 10. Les Formes<br />Les murs: courbes et formes serpentines avec une hauteur plus ou moins imposante et en terrasse.<br />
  11. 11. Les arbres : une symphonie de formes et d’espèces (Elancées, massives, en éventail, grimpantes ou en cascade, d’autres sont coupés …). Parfois taillées et parfois laissées au vent. Et d’autres en formes bizarres.<br />
  12. 12. les bassins : formes circulaires dans les différentes scènes du jardin<br />
  13. 13. Des clôtures de natures différentes: soit des plantes taillées soit en fer forgé ou en pierres.<br />
  14. 14. Les éléments de décoration (les bancs, les lanternes, les pergolas) viennent agrémenter les passages par des taches de couleur et de formes géométriques.<br />
  15. 15. Même dans un jardin sculpté par l’homme, les talus naturels sont toujours présents et forment une trace spontanée de la nature.<br />
  16. 16. L ‘Ouïe<br />
  17. 17. Ce jardin s&apos;écoute… on sent qu&apos;il est vivant : Il bruisse de milles et uns bruits.  Pour se sentir bien, il a fallu faire abstractions des bruits environnants, puisque nous sommes en ville.<br />Les sons agréables:<br />-Rien de tel que le chant des oiseaux et les roucoulements des pigeons pour être en bonne humeur.<br />- le vent qui jouait avec les branches et qui caressait les feuilles. <br />- les voix des enfants qui sont rentrés l’après-midi pour jouer.<br />Les sons désagréables:<br />-Le bruit et les klaxons des voitures …<br />-les voix des gens occupant les bâtiments voisins<br />-les sons des chantiers.<br />-les cris des employés du jardin<br />
  18. 18. Le Toucher<br />
  19. 19. Le plaisir tactile est procuré par les plantes, les arbres et leurs troncs et les matières qui composent le jardin.<br />Troncs écarquillés, lisses et rugueux des différents arbres<br />
  20. 20. Feuilles dentelées, glissantes, piquantes… chevelures libres <br />
  21. 21. Pierres froides et taillées ou lisses, des balustrades, des murs et des bassins.<br />En marchant, on sent un changement de matières sous nos pas. (Pierres, asphalte, terre, gazon)<br />
  22. 22. On sent le vent frais sur la peau surtout dans les parties ombragées.<br />
  23. 23. L’ Odorat<br />La perception des odeurs est différente d&apos;une personne à l&apos;autre, on ne va pas trouver attirants ou repoussants les mêmes parfums, on ne perçoit pas tous autant d&apos;odeurs selon que notre nez à été plus ou moins éduqué…<br />
  24. 24. Avec certaines plantes et arbres parfumés, le jardin s’impose mais d’une façon timide…Mais d’autres odeurs sont aussi senties…<br />Les mauvaises odeurs de l’entourage produites par les voitures, par les chantiers voisins et par les ordures placées tout près des entrées, et celles des toilettes, l’emportent sur les bonnes odeurs timides comme celles des pins, des eucalyptus, des chèvrefeuilles, et de la terre mouillée et de l’eau des bassins après les pluies.<br />
  25. 25. Le Goût<br />
  26. 26. Ce jardin ne se dévore pas qu&apos;avec les yeux… Amer ?... Acide ?...<br />

×