Analyse typ

1 185 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 185
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse typ

  1. 1. PLAN DE TRAVAILPrésentation de la ZHUN :Lecture systémique :1. Système viaire2. Système parcellaire3. Système bâti4. Système des espaces libresAnalyse typo- morphologique :1. Système viaire (élément répétitif, particulier)2. Système parcellaire (élément répétitif, particulier)3. Système bâti (élément répétitif, particulier)4. Système des espaces libres (élément répétitif,élément particulier)
  2. 2. Analyse typo-morphologique :Le système viaire :Au niveau de la ZHUN les voies sont limitées à une simple fonction dedesserte et de liaison entre les différentes entités (voies de circulation).On trouve deux types de voies au niveau de la ZHUN : les axesimportants desservants entre les entités de la ville et entre la ZHUN etla ville, le deuxième type c’est les voies qui assurent la desserte auxbâtiments à l’intérieur de la ZHUN.Le premier type :1. Boulvard krim belkacem :Topologie :C’est un ex chemin d’exploitation agricoleCe boulevard est un axe de jonction entre les différentesentités de la ville : le quartier Aamriou, ZHUN d’Ihaddaden, lequartier Ighil Ouazoug), ainsi que les deux boulevardscentraux ; la Soummam et Liberté.axe est considéré comme axe de croissance vu ce qu’ilarticule et le flux qu’il draine quotidiennement.Variante géométrique :Il a perdu sa signification par la perte de ses parois, laparoi Est qui est limitée aux clôtures des équipementséducatifs (Lycée, CFPA, et CEM) de 3m de hauteur. La paroi
  3. 3. Ouest est mal définie vu l’implantation des bâtiments qui laConstituent, caractérisés par l’absence d’alignement, ladiscontinuité ainsi que la répétitivité qui engendre la monotoniearchitecturale.voie a subi des actions d’alignement, son parcours estponctué par une rythmique d’évènements qui ne sont pastoujours matérialisésVariante dimensionnelle :Le boulevard est de 18m de largeur, à double sens avec uneberme axiale de 2m ,il assure deux circulations, mécaniques etpiétonnes.1. Route des aurés:Topologie :Ancien chemin d’exploitation agricole, elle articule les deuxboulevards importants de la ville (la Soummam et la Liberté).Variante géométrique :ses deux parois hétérogènes sont ponctuées par deséquipements à caractère industriel, des équipements éducatifs(2 CEM, INSFP) ainsi que des bâtiments résidentiels.ses parois se résument aux clôtures des unités industrielles etquelques habitations individuelles, de gabarits variant de R+1 àR+4.Variante dimensionnelle :Elle est de 12m de largeur,2. Route des chouhada kabli :Topologie :
  4. 4. Ancien chemin d’exploitation agricole, elle articule les deuxboulevards importants de la ville (la Soummam et la Liberté).Variante géométrique :Coté nord absence d’alignement, une discontinuité desfaçadescoté Sud respect de l’alignement sur la rueVariante dimensionnelle :C’est une voie à double sens qui relie le boulevard KrimBelkacem et la rue Boukhiama, ses dimensions sont variablesLe deuxième type :C’est les voies qui assurent la fonction de desserte aux bâtiments et auxéquipements à travers des allées piétonnes ; de largeur de 9m (6m dechaussée et 2 x 1.5m pour le trottoir) dotées de parkings longent lescotés de la voie.I. Système bâti :(exemple d’une mosquée)Topologie :La mosquée d’ihaddadene est isolée par rapport au bâti du même ilotde son appartenance ce qui lui offre un maximum de singularité.Variante géométrique :la mosquée suit la forme et la direction de la parcelle.Variante dimensionnelle :La mosquée singularise dimensionnellement par la hauteur de sonminaret et son aspect massif.

×