Présentation3

4 617 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 617
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
192
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation3

  1. 1. Présenté par:LOUNIS NORANESSARK NAOUELEncadré par : Mr BETROUNI Mr AIT AHMEDAnnée universitaire :2007/2008
  2. 2. Introduction: Le plan directeur d’aménagement et d’urbanisme ( PDAU ) L’élaboration du PDAU. Le contenu du PDAU.I. les règles générales de construction etd’urbanismeA- En Urbanisme: Le plan d’occupation des sols: ( POS)
  3. 3.  Instruction et délivrance des documents d’urbanisme:• Le certificat d’urbanisme• Le permis de lotir .• Le permis de construire.• Le certificat de conformité.• Le permis de démolir.B- En Architecture implantation et volume Aspects des constructions Mesures générales de construction applicables auxbâtiments à usage d’habitationII. Constatconclusion
  4. 4. Introduction:Si par définition, L´architecture demeuretoujours une expression d´un ensemble deconnaissances et un savoir-faire réunis dans l´art debâtir, une émanation et traduction d´une culture. par. parcontre les paramètres et les règles qui la régissentcontre les paramètres et les règles qui la régissentsont en constante évolution en allant de paire avec lesont en constante évolution en allant de paire avec leprogrès et le développement .progrès et le développement .aujourd’hui la discipline en Algérie est encadréeaujourd’hui la discipline en Algérie est encadréepar un ensemble de lois et règles générales relativespar un ensemble de lois et règles générales relativesà l’aménagement et à l’urbanisme qui interprètentà l’aménagement et à l’urbanisme qui interprètentune vision et un choix de développement.une vision et un choix de développement.
  5. 5. I.I. Les règles générales d’aménagement etLes règles générales d’aménagement etd’urbanismed’urbanismeA- en urbanismeA- en urbanismeA.A. Le plan directeur d’aménagement et d’urbanismeLe plan directeur d’aménagement et d’urbanisme l’élaboration dul’élaboration du PDAUPDAUPremier plan adopté après le changement du systèmeéconomique (libéral), Institué par la loi N° 90-29 de 1991relative à l’aménagement et l’urbanisme, Ce plan estbasé sur un système de centralité comme mode destructuration de l’espace urbainPrescrit après délibération de ou des APC concernées ,Prescrit après délibération de ou des APC concernées ,cette délibération doit précisercette délibération doit préciser ::
  6. 6.  Les orientations fixées par les différents schémasLes orientations fixées par les différents schémasd’aménagement et plans de développementd’aménagement et plans de développement Les modalités de participation des services ,Les modalités de participation des services ,administrations publiques, ,et des associations à sonadministrations publiques, ,et des associations à sonélaborationélaborationLa liste ci dessous contient les organismesLa liste ci dessous contient les organismesadministratifsadministratifs qui doivent être obligatoirement consultésqui doivent être obligatoirement consultés::Service de l’urbanismeService de l’urbanismeDe l’agricultureDe l’agriculture de la régulation économiquede la régulation économiquede l’hydrauliquede l’hydrauliquedes transportsdes transports des travaux publiquesdes travaux publiques des monuments et sitesdes monuments et sitesdes postes et télécommunicationsdes postes et télécommunications
  7. 7. Le contenu du PDAULe contenu du PDAUIl contient:Il contient:I.I. Un rapport d’orientation présentant:Un rapport d’orientation présentant:• L’analyse de la situation existante et les principalesL’analyse de la situation existante et les principalesperspectives de développement du territoireperspectives de développement du territoireconsidéréconsidéré• La partie d’aménagement proposée compte tenuLa partie d’aménagement proposée compte tenudes orientations en matière d’aménagement dudes orientations en matière d’aménagement duterritoireterritoireI.I. Un règlement fixant les règles applicables pour chaque zoneUn règlement fixant les règles applicables pour chaque zonedans le secteur:dans le secteur:• L’affectation dominante des sols et si il y a lieu laL’affectation dominante des sols et si il y a lieu lanature des activités qui peuvent être interdites ounature des activités qui peuvent être interdites ousoumises à des conditions particulièressoumises à des conditions particulières..• La densité générale exprimée par le COSLa densité générale exprimée par le COS
  8. 8. • Les périmètres d’intervention des plans d’occupationLes périmètres d’intervention des plans d’occupationdes solsdes sols• La localisation et la nature des grands équipements,La localisation et la nature des grands équipements,des infrastructures, des services et des activitésdes infrastructures, des services et des activitésIII.III. desdes documents graphiques comprenant les plans suivants :documents graphiques comprenant les plans suivants :• Un plan d’état de faitUn plan d’état de fait faisant ressortir le cadre bâtisfaisant ressortir le cadre bâtisactuel et les VRDactuel et les VRD les plus importantsles plus importants• Un plan d’aménagement délimitant :Un plan d’aménagement délimitant : les différents secteurs d’urbanisationles différents secteurs d’urbanisation Certaines parties du territoire (terres agricolesCertaines parties du territoire (terres agricoleslittoral sites naturellement ou culturellementlittoral sites naturellement ou culturellementmarqués)marqués) Les périmètres d’intervention du POSLes périmètres d’intervention du POS• Un plan des servitudes à maintenir à modifier ou àUn plan des servitudes à maintenir à modifier ou à
  9. 9. • Un plan d’équipements faisant ressortir le tracéUn plan d’équipements faisant ressortir le tracédes voiries d’adduction en eau potable etdes voiries d’adduction en eau potable etd’assainissement ainsi que la localisation desd’assainissement ainsi que la localisation deséquipements collectifs et ouvrages d’intérêt public.équipements collectifs et ouvrages d’intérêt public.B.B. Le plan d’occupation des solsLe plan d’occupation des solsservitude du PDAU, Qui s’occupe de la gestionservitude du PDAU, Qui s’occupe de la gestionet du détail urbain en fixant :et du détail urbain en fixant :• Un règlement qui contientUn règlement qui contient• Une note dans laquelle sera justifiée laUne note dans laquelle sera justifiée lacomptabilité du POS et PDAU et ducomptabilité du POS et PDAU et duprogramme de développement considéréprogramme de développement considéré• Les règles fixant pour chaque zone la natureLes règles fixant pour chaque zone la naturedes constructions autorisées ou cellesdes constructions autorisées ou cellesinterdites, les droits de construire attachés à lainterdites, les droits de construire attachés à lapropriété du sol exprimé par lepropriété du sol exprimé par le COSCOS et leet le CESCES
  10. 10.  Le coefficient d’occupation du sol (COS)Il est définit par le rapport entre lasurface de plancher hors œuvre nette de laconstruction et la surface du terrain. il est de 1dans les zones urbaniséesLa surface de plancher hors œuvre netted’une construction est exprimée par lasomme des surfaces de plancher de chaqueniveau sans les surfaces: des combles , dessous sols , des toitures terrasses, desbalcons et des parkings. Le coefficient d’emprise au sol (CES)Il est définit par le rapport entre la surfacebâtie au sol de la construction et la surface duterrain
  11. 11. s1s2r+2cos=n1+n2+n3/s1n1n2n3n0ces=s2/s16.001.30VERSDARELBEIDAVERSBABEZZOUARHOTELMERCURENEDJMATERRASSE 8èmeETAGETERRASSE 8ème ETAGE6.001.30Axe de la voieAxedelavoieAxe de la voie6.006.00AxedelavoieLimite du TerrainLimite du TerrainLimiteduTerrainLimiteduTerrain6.00Le règlementLe règlementprécise lesprécise lesconditionsconditionsd’occupation dud’occupation dusols liées aux :sols liées aux :
  12. 12. • Accès et voiriesAccès et voiries• Dessertes par les réseauxDessertes par les réseaux• Caractéristique des terrainsCaractéristique des terrains• Implantation des constructions par rapport auxImplantation des constructions par rapport auxvoies et emprises publiquesvoies et emprises publiques• Implantation des constructions les une parImplantation des constructions les une parrapport aux autres sur la même propriétérapport aux autres sur la même propriété• Hauteur des constructionsHauteur des constructions• Aspect extérieurAspect extérieur• StationnementStationnement• Espace libre et plantationEspace libre et plantation
  13. 13. DesDesdocumentsdocumentsgraphiquesgraphiquesPlanPlande situationde situationEch: 1/2000Ech: 1/20001/50001/5000PlanPlantopographtopograph-ique-iqueech; 1/500ech; 1/5001/10001/1000Carte desCarte descontraintescontraintesGéotechniGéotechni-ques-quesech 1/500ech 1/5001/1001/100+ rapport+ rapporttechniquetechniquePlanPland’état ded’état defaitfaitech :1/500ech :1/5001/10001/1000PlanPland’aménaged’aménage-ment-mentgénéralgénéralech: 1/500ech: 1/5001/10001/1000PlanPlandedecomposicomposi-tion-tionurbainesurbainesech:1/500ech:1/5001/1001/100
  14. 14. C. Instruction et délivrance des documentsd’urbanisme:• Le certificat d’urbanismeC’est un document délivré à la demande de touteC’est un document délivré à la demande de toutepersonne intéressée , indiquant les droits à construire et lespersonne intéressée , indiquant les droits à construire et lesservitudes affectant le terrain considéré .servitudes affectant le terrain considéré .Il indique les règles d’aménagement et d’urbanismeIl indique les règles d’aménagement et d’urbanismeapplicables au terrain,les servitudes affectant le terrain. Il aapplicables au terrain,les servitudes affectant le terrain. Il aune validité d’une année à compté de la date de saune validité d’une année à compté de la date de sanotification.notification. • Le permis de lotirLe permis de lotir est exigé pour toute opération deLe permis de lotir est exigé pour toute opération dedivision en deux ou plusieurs lots d’une ou plusieursdivision en deux ou plusieurs lots d’une ou plusieurspropriétés foncières quelque soit la localisation qui peuventpropriétés foncières quelque soit la localisation qui peuventservir pour la constructionservir pour la construction
  15. 15. Le propriétaire doit accompagner saLe propriétaire doit accompagner sademande de permit par tous les documentsdemande de permit par tous les documentsgraphiques qui indiquent la localisation de sagraphiques qui indiquent la localisation de sapropriété ainsi que sa servitude par tous lespropriété ainsi que sa servitude par tous lesréseaux.réseaux.Il est nécessaire pour toute constructionIl est nécessaire pour toute constructionnouvelle ou transformation de construction.nouvelle ou transformation de construction.• Le permit de construireLe permit de construireLa demande doit être appuyée par :La demande doit être appuyée par :Une copie de l’acte de propriété ou duUne copie de l’acte de propriété ou ducertificat de possessioncertificat de possession Une demande formulée et singée par leUne demande formulée et singée par lepropriétaire ou son mondatairepropriétaire ou son mondataire
  16. 16. Loggia ...............:8.09m²TOTAL...........:96.55m²Séchoire ............:04.22m²S/TOTAL...........:92.33m²Chambre N°2 ...:13.25m²Chambre N°1 ...:17.15m²WC....................:01.86m²Sdb....................:6.45m²Cuisine..............:13.63m²Sejour................:31.90m²PROGRAMME SURFACIQUEETAGEAS= 35.91 m²ENTREENIV+9.68E PEPE PE PE PE PE P37%37%4.85TERRASSE R+1NIV+6.124.30 2.90 4.151.303.503.603.602.505.95 2.90 4.1513.003.853.253.952.7013.851.30 4.30 2.907.704.30 1.303.503.603.602.503.157.201.402.1013.85DOSSIER ARCHITECTURECOUPE A APLAN DE MASSEAMROUN YAMINAPLAN DE SITUATIONCOUPE SHEMATIQUEENTREE DU JARDINSNIV±0.00NIV+17ENTREESEJOURS= 18.22 m²0.75S=13.22m²CUISINE5.501.454.30 2.90 4.151.303.503.603.602.505.95 2.90 4.150.700.650.700.255.95 0.60 4.1513.001.351.201.350.501.100.700.901.001.402.003.853.253.952.7013.851.25 1.30 0.35 0.85 3.00 0.300.102.700.301.103.200.102.400.101.250.103.300.305.353.300.306.150.302.60 3.853.753.600.801.80 0.751.30 4.157.704.3013.301.301.800.750.607.201.402.103.503.603.602.503.157.201.402.1013.850.300.304.100.104.201.901.252.401.40EV70/ 2.95F180/165P85/217F 1.20/ 1.40P75/217P7 5/217P8 5/217P85 /2 17P85/2 17P75/217P75/217P1.20 / 2.17F180/165AA161718123456789121314151011IM1IM2F180/16 5F3F30.3013.852.101.407.203.152.503.603.603.502.101.407.200.600.751.801.3013.304.30 7.704.152.904.301.300.754.65 0.85 0.80 1.80 2.60 1.804.003.854.105.754.102.700.301.001.601.501.000.102.551.550.104.000.300.304.800.103.350.301.105.350.303.300.101.250.102.400.103.201.10 0.30 2.70 0.10 0.303.000.850.351.301.250.1013.852.703.953.253.852.701.551.201.300.900.701.100.501.351.201.3513.004.150.605.950.250.70 0.65 0.704.152.905.952.503.603.603.501.30 4.152.904.301.45WCS= 1.86 m²NIV+0.00GARAGES= 24.28 m²Chambre 01S= 17.15 m²S= 18.83 m²HallSDBS= 6.45 m²S=3.57m²LoggiaL(35X35)S.113.852.503.603.601.400.3013.8513.002.503.603.603.501.30 4.152.904.30AA0.300.300.352.150.300.652.050.600.101.402.400.90P75/21 7P85/217P85/217P75/217P 75/217F 1.20/ 1.40F180/165PG 3 .60 /3.400.300.30NIV+1.53NIV±0.0018EV70/ 1.95IM2IM1F1.20/1.40F1.40/1.40F1F180/165P 75/217P2P26 0/120AANIV-0.511.251.202.151.952.351716151413121110987654321ENTREE GARAGEFACADE PRINCIPALEPLAN DE TOITUREPLAN DE LETAGEDOSSIER ARCHITECTUREPLAN DU R.D.CTOTAL...........:81.75m²Loggia ...............:3.57m²S/TOTAL...........:66.36M2Garage .............:24.85m²ChambreN°1 ...:17.15m²WC....................:01.86m²Sdb....................:6.45m²Cuisine..............:13.22m²Sejour................:18.22m²RDCPROGRAMME SURFACIQUEAMROUN YAMINAPLAN DE FONDATIONS.2S.1S.1S.1S.1 S.1S.1S.1S.1S.1 S.1S.1S.1S.1S.1S.1 S.12.10(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)(35X35)+-0.00-0.51O/150L(35X35)L(25X25)L(35X35)L(35X35)L(35X35)L(35X35)L(35X35)L(35X350)L(35X35)/150OversResaudasseinissementpublique(80X80)R(60X60)TS / 5/5O(150X150)/150OR(60X60)R(60X60)L(35X35)L(35X35)L(35X35)SECHOIRS= 4.22 m²LoggiaS=3.57m²S= 6.45 m²SDBS=4.52m²LoggiaChambre 02S= 13.25 m²HallS= 15.60 m²S= 17.15 m²Chambre 01S= 31.90 m²SEJOURNIV+3.06S=1.86 m²WCS=13.63 m²CUISINEROUTE+-0.00+6.12TERRASSE1er ETAGERDC+-0.00+3.06VOIE (piste)PROJET JARDIN1.60 6.4013.80+0.003.063.06-0.51+9.68+9.18+6.12+4.59+3.06+1.53+9.18+9.683.063.06J A R D I N2.001.5013.852.101.407.203.1513.853.953.253.8513.004.152.905.95PISTE (VILLAGE)PROPRIETEAMROUN LamaraAMROUN DjilaliPROPRIETESERVITUDEDEPASSAGESITUATION DU PROJETLe projet est situéA 700 m edu village deTguemount Azouz,Communne deAit Mahmoud Daira deBeni Douala ,Wilaya deTIzi Ouzou .Distant denvirons 700 mdu siege de lAPCet de 400 m duchemin comunal menantvers BENI DOUALACHEF LIEU DE LA COMMUNEAIT MAHMOUDCEMALLICHECIMETIEREMOSQU EMON UMEN TAUMOR TSSIEGEDELAPCCIMETIEREAglomeration villagoise deTAGUEMOUNT AZOUZECO LEPRIMAIRECENTREDEFORMATIONPROFESSIONELCIMETIEREVERSTIZIHIBELVERSTAOURIRTMOUSSAVERSBENIDOUALATIZIOUZOULE PROJETEN QUESTIONO/1 50R (60X60)(80X80)versResaudasseinissementpubliqueRéseau dasseinissement ?150Réseau Eléctriqueen basse tensionRéseau dAEP ? 40/49Superficie du terrain...........:400.00 m²Superficie batie au sol.....:148.49m²C.E.S.................................:38.10 %Proprietaire:Mm AMROUN YAMINALieu dit : LAKHRADH - VILLAGE TAGUEMOUNT AZOUZNIV-0.51ELECAEP ? 40- 494.304.25E NTRE E GARAGEACCESNIV+6.12TERRASSE R+137% 37%EPEPEPEPEPEPEPNIV+9.684.004.00Plans d’architecturePlans d’architecture++Plan de géniePlan de géniecivilecivile++une noticeune noticecomportant lecomportant ledevisdevis
  17. 17. Plans de génie civilePlans de génie civileec=20Var.25T8 x1.453/m²ep. T8 x0.205105M.=150/1502 NAPPES T.S.ec=20T8Var.FERR. DALLE AU SOL30 VAR. 302.903525302x3 T 14cad+etr T830 3072530coupe 2-23040coupe 3-3cad+etr T82x3 T 14253535257353 T 12chapcoupe 1-13572535 35252x3 T 14cad+etr T84030coffrage plancher niv:+3.06coffrage plancher niv:+6.12coffrage plancher niv:+9.18coffrage fondationsferraillage escalierferraillage poutresferraillage poteaux30303030722 735352cadT88T141-135352cadT88T122-2AMROUN YAMINACOFFRAGE FONDATION301,40,250,200,700,250,07FERR-CHENEAUX02010201T8e= 20cmT8e= 20cmT8e= 20cm45515 5554555 554550314T8 Fil e= 20cm3T143T14Cad+etrT8887 725303530Coupe chainage(1-1)PORTIQUE C,DPORTIQUE EPORTIQUE B111111COFFRAGE TOITUREFERRAILLAGE ESCALIERCOFFRAGE PLANCHERSDOSSIER GENIE CIVILFERRAILLAGE SEMELLESDETAILS DETANCHEITE10cm posé sur le 365- Jointavec collerette large minimumManchon en plomb lamine-P=1, 5%12 - Paxalumin14 - Crapaudine O 100 à mailles serrées13 - Talon en bitumeDETAIL A5 - Forme de pente8 - Pare vapeur polyane9 - Dalle de compresion11 - Enduit au ciment10 - Hourdis7 - Isolation liege 4 cm6 - Pare vapeur polyane13 - Talon en bitume12 - Paxalumin2 - Etancheité multicouche 3x3654 - Bande de pontage3 - Papier kraftP=1 ,5%1 - Protection gravillons 4 cmDETAILBAMROUN YAMINAFERRAILLAGE POUTRES+4.59+3. 06 +6.1212121.400.90+1.5315±0.00 +3.06DOSSIER GENIE CIVILFERRAILLAGE POTEAUX+6. 12+3.0653035Longrines8T142x3 U T8alternés35x3551±0.00alternés2x3 U T812,662.663x13.7cm4010x15cm6x10cm6x10cm3x13.7cm406x10cm9x15cm8T148T122.663x13.7cm406x10cm9x15cm1 12 2+9.182x3 U T8alternés35x3535x3535x3535x3535x3535x35(30x35)(30x35)(30x35)(30x40)3.602 3BC2.90308x0.3=4.859x0.17=1.531.401.400.9090FERRAILLAGE POUTRE PALIERE6x1 5cm2.908x105Bcad+etrT8 3T143T14cad+etrT8COUPE A-AC53T14 L=3.503T14 L=3.508x10COUPE 2-23017308x0.3=4.86COUPE 1-1303017FERRAILLAGE POUTRELLES104145v arv ar514COUPE 1-1251.101T12 L=1.352016Poutre porteusetreillis soude ? 5 15x15FERRAILLAGE CHAPEAUX DE RIVE1 041 2DETAIL PLANCHERpoutrellehourdisdalle de compressiontreillis soude ? 5 15x151T12 L=1.801.80treillis soude ? 5 15x15FERRAILLAGE CHAPEAUX INTERMEDIAIREPoutre porteusePoutrelle16204+6.12+ 3.0653035Lon grines8T122x3 U T8alternés51±0.00alternés2x3 U T812,662.663x13.7cm4010x15cm6x10cm6x10cm3x13.7cm406x10cm9x15cm6x10cm2cadT81 1 1 18T12 8T1230358T142.0050SEMELLE S1a a35Longrines10T121.401515e=15cm10T12e=15cm1.501.5015151.40etr06 L=606x 10=60 e=1 2const1T12 L=varvarvar3T10 L=varRep Symetriqu e512x10 cm(30x40)(30x40) (30x40)ferraillage poutres file B,C (30x35) niv:+9.183T143T143.2052 357x10 cm 7x10 cm303.206x 15 cm2.9030 303033(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)T-SOUDE ? 5 15X15T-SOUDE ? 5 15X15T-SOUDE ?5 15X15+3.0616+4+6.1216+4+9.1816+4+6.12FERRAILLAGE POTEAUX+3.0653035Longrines8T122x3 U T8alternés51±0.00alternés2x3 U T812,662.663x13.7cm4010x15cm6x10cm6x10cm3x13.7cm406x10cm9x15cm6x10cmEC7x10 cm 7x10 cm4x15 cm2.50303T143T142.552.553030303033333333331122222222(30x35)ferraillage poutres file 3,4 (30x35) niv:+9.183T143T145.205B C57x1 0cm 7x10 cm305.2012 x15 cm3.6030 30303311.707x10 cm 7x 10cm1 2x15c m 12x15 cm3.50 3.60 3.6055EC7x 10 cm 7 x10 cm4x 15 cm2.50303T143T142.552.553030ferraillage poutres file 3,4 (30x35)3T143T1410.0055D5B C57x10 cm 7x10 cm3010.007 x10 cm 7x10 cm12x15 cm 12 x15 cm3.60 3.6055512x 10 cmferraillage poutres file 1 (30x35)3T143T1411.0055D7x1 0 cmA5 5 5B11 x15 cmC5337x1 0 cm 7 x10 cm 7x10 cm3011.007x10 cm 7x 10 cm1 2x15 cm 12x 15 cm3.50 3.60 3.603030ferraillage poutres file 2 (30x35)3T143T1411.7055D7x10 cmA5 5 5B11x15 cmC57x10 cm 7x 10 cm 7x 10 cm30218x10 cm8x10 cm51 2x10 cmferraillage poutres file A(30x40)113T1230301.403T12308.653T148.65302.102.3554,151 6x15 cm303T1456x15 cm 554328x1 0 cm8x10 cm8x10 cm 8x10 cm2,90301.35223T12 3T12 3T12ferraillage poutres file E(30x40)3030303.001.80(30x40) (30x40) (30x40)(30x35)(3 0x35)(30x35)1 2 3 44.30 2.90 4.151.80(30x40)(30x35)3 44.15(30x40) (30x40)1 2 34.30 2.90(30x40)1.80(30x40)(30x35)3 44.15(30x40)2 32.90(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35) (30x35) (30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35) (30x35) (30x35)(30x35) (30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)4.301.50 4.151.30 0.35 3.95 0.35 2.55 0.35 3.80 0.3513.100.353.503.603.603.150.353.250.353.303054,151 6x15 cm553T143T1452.70304,3043218x1 0cm8x10 cm8x10 cm 8x10c m2,90301.3551 2x10 cmferraillage poutres file B(30x40)113T12 3T12303030304.453T14301.403T1230 301.353T1215x1 5 cm30305.905.9053T143T1452.70304,30111115x1 5 cm30302.503T144.709.1011.30302.102.1554,151 6x15 cm303T1456x15 cm 55 53T143T1452.70304,30 43218x1 0cm8x10 cm8x10 cm8x10 cm 8x10 cm 8x10c m2,90301.3551 2x10 cmferraillage poutres file C,D (30x40)11223T12 3T12 3T123T1215x1 5 cm30303T144.455.905.90Cad+etrT88 771586T128--81.20777777COUIPE 9-9303035COUIPE 10-1030400.353.250.35111144COUIPE4-43030353035COUIPE 3-3COUIPE 5-54030403030COUIPE 6-635Fil.30702x3T14FERR. LONGRINES8358 3525ec=15Cad. T8x1.35ec=15etr. T8x0.85301035151510301010 30 1035102--21--1PREVOIR DES TIGES DANCRAGE DANS LEGROS BETON-SEMELLEGROS BETON EN T12 L=0.80 POUR LIAISONN O T Av ar30157--7252x1T8 e=15var 8var 88T8 e=15T10 e=1525202088(25x20)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(25x20)1010(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x40)0.35 2.55 0.352 32.90BC3.601.402.90(30x35)(30x35)Dpep=15cmDp ep=15 cm(25x20)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(30x40)(25x20)(30x35)(30x35)(30x35)(30x40)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)4.301.50 4.151.30 0.35 3.95 0.35 2.55 0.35 3.80 0.3513.100.353.503.603.603.150.353.250.353.300.302.450.352.5013.555577334444331 2 3 4ABCDE552.90(30x35)(30x35)Dpep=15cmDp ep=15 cm66(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x35)4.301.50 4.151.30 0.35 3.95 0.35 2.55 0.35 3.80 0.3513.100.353.503.603.603.150.353.250.353.300.302.450.352.5013.5599773344331 2 3 4ABCDE990.302.450.352.5013.55T-SOUDE ?5 15X15112222112222113 3 3 3AAAAA1.501.501.501.501.501.50(30x35) (30x35)(30x35)(30x35)(30x35)(30x40) (30x35)(30x35)
  18. 18. Pour l’obtenir les pièces fournies doivent répondre àPour l’obtenir les pièces fournies doivent répondre àplusieurs critères:plusieurs critères: Conformité avec les instructions du PDAU et duConformité avec les instructions du PDAU et duPOSPOS la construction ne Doit pas:la construction ne Doit pas:porter atteinte à la sécurité publiqueporter atteinte à la sécurité publique• être projetée sur un terrain exposé àêtre projetée sur un terrain exposé àrisque naturel ou des nuisances gravesrisque naturel ou des nuisances graves( sonore)( sonore)• Porter atteinte à des sites ou monumentsPorter atteinte à des sites ou monumentsprotégésprotégés La construction doit être desservie par des voiesLa construction doit être desservie par des voiespubliques ou privéespubliques ou privées
  19. 19. Le certificat deconformité.Il vaut permis d’habiter ou autorisation d’utilisationIl vaut permis d’habiter ou autorisation d’utilisationsi la construction est à autre caractèresi la construction est à autre caractèreIl n’est obtenu qu’après achèvement des travauxIl n’est obtenu qu’après achèvement des travauxde construction est vérification de leurs conformité aude construction est vérification de leurs conformité aupermis de construirepermis de construireDans le cas de non conformité le propriétaire disposeDans le cas de non conformité le propriétaire disposed’un délit de 3 mois pour la mise en conformité de lad’un délit de 3 mois pour la mise en conformité de laconstruction.construction.Le permis dedémolir.Aucune opération de démolition d’un immeuble neAucune opération de démolition d’un immeuble nepeut être entreprise sans l’obtention d’un permis depeut être entreprise sans l’obtention d’un permis dedémolir lorsque le dit immeuble est situé sur un sitedémolir lorsque le dit immeuble est situé sur un siteclassé ou en voie de classement sur la liste duclassé ou en voie de classement sur la liste dupatrimoinepatrimoine
  20. 20. B- En Architecture1.1. implantation et volumeToute construction doit prévoir:Toute construction doit prévoir:des espaces de stationnements hors des voies publiquesdes espaces de stationnements hors des voies publiquescorrespondants à ces besoins ainsi que descorrespondants à ces besoins ainsi que desaménagements extérieursaménagements extérieursL’implantationL’implantationPar soucis d’hygiène, de sécurité et de tranquillitéPar soucis d’hygiène, de sécurité et de tranquillitédes habitants de l’immeuble à construire, le permit dedes habitants de l’immeuble à construire, le permit deconstruire ne peut être accordé que si:construire ne peut être accordé que si:
  21. 21. routenationalehabitationautrehabitationautreauto routeLe recule par rapport à l’axe de d’une auto routeLe recule par rapport à l’axe de d’une auto routeLe recule par rapport à l’axe d’ une R NLe recule par rapport à l’axe d’ une R N
  22. 22. Ces dispositions cessent de s’appliquer à l’intérieurCes dispositions cessent de s’appliquer à l’intérieurdes zones urbanisées de communes .dans ces partiesdes zones urbanisées de communes .dans ces partiesl’implantation des constructions doit respecter lesl’implantation des constructions doit respecter lesservitudes imposées par le plan d’alignement approuvéservitudes imposées par le plan d’alignement approuvéDans le cas de son absence aucune construction ne peutDans le cas de son absence aucune construction ne peutêtre édifié à moins deêtre édifié à moins de 6 m6 m de l’axe de la voie .de l’axe de la voie .La desserte des constructions et des lotissements situéLa desserte des constructions et des lotissements situésur une voie à grande circulation ne peut se faire que parsur une voie à grande circulation ne peut se faire que pardes voies secondairesdes voies secondaires ayant un minimum deayant un minimum deraccordement avec celle-ci (raccordement avec celle-ci (distance + 500m)distance + 500m)L’implantation des construction d’une même propriétéL’implantation des construction d’une même propriétéDoit être faite de manière que les pièces d’habitationsDoit être faite de manière que les pièces d’habitationsseront éclairées 2 h par jour au moins 200jours parseront éclairées 2 h par jour au moins 200jours parannéeannéeaucune ne doit porter ombre à l’autre sous un angle deaucune ne doit porter ombre à l’autre sous un angle de45 degré soit 60 pour les façades les moins éclairées45 degré soit 60 pour les façades les moins éclairées
  23. 23. Le volumeLe volumeLorsque un bâtiment doit être édifié en bordure d’une voieLorsque un bâtiment doit être édifié en bordure d’une voiepublique sa hauteur ne doit pas dépasser la distance comptéepublique sa hauteur ne doit pas dépasser la distance comptéehorizontalement entre tout point de celui-ci et le point le plushorizontalement entre tout point de celui-ci et le point le plusproche de l’alignement opposé. Une tolérance de 2 m peut êtreproche de l’alignement opposé. Une tolérance de 2 m peut êtreaccordée si la hauteur calculée ne permet pas d’édifier unaccordée si la hauteur calculée ne permet pas d’édifier unnombre entier d’étages ( murs saillies et autre éléments).nombre entier d’étages ( murs saillies et autre éléments).xH XxH X H
  24. 24.  Cas de voies en penteCas de voies en penteC’est la hauteur de la façade prise en son milieu qui règne surC’est la hauteur de la façade prise en son milieu qui règne surtoute la longueur à condition que cette hauteur en son point letoute la longueur à condition que cette hauteur en son point leplus culminant n’excède pas lesplus culminant n’excède pas les 3 m.3 m.Hx
  25. 25.  Cas de deux voies d’inégales largeursCas de deux voies d’inégales largeursHdifférence dehauteurnexdedantpas les 6 Mhauteurdictée par lavoie la pluslargeD 15m Cas d’intersection de deux voies d’inégales largueursCas d’intersection de deux voies d’inégales largueursHHHxH XLL 1.5XX
  26. 26. RR=H/2 (auminimum 4m) Le recule par rapport au voisinageLe recule par rapport au voisinageLorsque la façade n’estLorsque la façade n’estpas percée des baiespas percée des baiesqui servent àqui servent àl’éclairage des piècesl’éclairage des piècesd’habitation la distanced’habitation la distancepeut être réduite aupeut être réduite autiers de la hauteur, soittiers de la hauteur, soit2 m au minimum2 m au minimum
  27. 27.  Aspects des constructions Les constructions doivent présenter une simplicité deLes constructions doivent présenter une simplicité devolume, une unité d’aspect et de matériaux compatiblesvolume, une unité d’aspect et de matériaux compatiblesavec la bonne économie de la construction, la tenueavec la bonne économie de la construction, la tenuegénérale de l’agglomération et l’harmonie du paysagegénérale de l’agglomération et l’harmonie du paysage les murs séparatifs et les murs aveugles d’unles murs séparatifs et les murs aveugles d’unbâtiment lorsqu’il ne sont pas constitués des mêmesbâtiment lorsqu’il ne sont pas constitués des mêmesmatériaux que ceux des façades principales doivent avoirmatériaux que ceux des façades principales doivent avoirun aspect qui s’harmonise avec celui des façades. Lesun aspect qui s’harmonise avec celui des façades. Lesconstructions annexes et locaux techniques doiventconstructions annexes et locaux techniques doivents’intégrer à l’ensemble architectural et au paysages’intégrer à l’ensemble architectural et au paysage Les clôtures doivent être réalisées en bonne harmonieLes clôtures doivent être réalisées en bonne harmonieavec les constructions principales dans le respect desavec les constructions principales dans le respect desrègles d’architectures ( le projet de clôture doit être joint àrègles d’architectures ( le projet de clôture doit être joint àla demande de permis de construirela demande de permis de construire
  28. 28.  La hauteur totale des clôtures à ne pourra excéderLa hauteur totale des clôtures à ne pourra excéder2 m 40 le long des voies de circulations. La partie2 m 40 le long des voies de circulations. La partiepleine des clôtures devra avoir une hauteur inférieure àpleine des clôtures devra avoir une hauteur inférieure à1.50 m mesurée à partir du trottoir.1.50 m mesurée à partir du trottoir. Le permis de construire peut être refusé si leLe permis de construire peut être refusé si lemaintien des espaces verts existants et présentant unmaintien des espaces verts existants et présentant unintérêt certain n’est pas assuré.intérêt certain n’est pas assuré. Le permis de construire peut être accordé àLe permis de construire peut être accordé àcondition de création et d’aménagements d’espacecondition de création et d’aménagements d’espaceverts en rapport avec l’importance et la nature duverts en rapport avec l’importance et la nature duprojet.projet. La création ou l’extension d’un bâtiment àLa création ou l’extension d’un bâtiment àcaractère industriel est conditionné par la créationcaractère industriel est conditionné par la créationd’écrans de verdure, de clôture ou l’imposition d’uned’écrans de verdure, de clôture ou l’imposition d’unemarge de reculementmarge de reculement
  29. 29.  Mesures générales de construction applicables auxbâtiments à usage d’habitationHALLp 1p 2 p 3PORCHEDENTREELa surface minimaleLa surface minimaledes piècesdes piècesprincipales (sauf laprincipales (sauf lacuisinecuisine 6m6m²² ) est de) est de 1010mm ²² , Avec des, Avec desdimensions dedimensions de 2.72.7 auauminimum,minimum, dudu doubledoubleau maximum et d’uneau maximum et d’unehauteur sous plafondhauteur sous plafondarrêtée àarrêtée à 2.60 m2.60 m auauminimumminimum..
  30. 30. Toutes les pièces principales doivent être éclairées etToutes les pièces principales doivent être éclairées etventilées par une ou plusieurs baies ouvrantes avec superficieventilées par une ou plusieurs baies ouvrantes avec superficieégale au moins auégale au moins au huitième (1/8)huitième (1/8) de leurs surface.de leurs surface.Les pièces secondaires peuvent être ventilées par desLes pièces secondaires peuvent être ventilées par desgaines verticales .gaines verticales .La ventilationLa ventilationLes revêtementsLes revêtementsLe sol et les murs de toutes piècesLe sol et les murs de toutes pièceshumides doivent être revêtus en matériauxhumides doivent être revêtus en matériauxétanches et facilement lavableétanches et facilement lavable
  31. 31. Les immeubles d’habitats collectifsLes immeubles d’habitats collectifs Les escaliers, halls et couloirs de tout immeubleLes escaliers, halls et couloirs de tout immeublecollectif doivent être aérés de façon permanente, leurscollectif doivent être aérés de façon permanente, leurslargeur ne doit pas être inférieure à un mètre dixlargeur ne doit pas être inférieure à un mètre dix (1,10).(1,10). Les bâtiments d’habitation de plus de 5 niveauxLes bâtiments d’habitation de plus de 5 niveauxdoivent être munis d’ un ascenseur.doivent être munis d’ un ascenseur. Toute immeuble collectif doit comporter un local closToute immeuble collectif doit comporter un local closventilé et aménagé pour le dépôt des récipients àventilé et aménagé pour le dépôt des récipients àordures.ordures.Il devra être prévu un séchoir par logement attenant àIl devra être prévu un séchoir par logement attenant àcelui-ci convenablement ventilé donnant directement surcelui-ci convenablement ventilé donnant directement surl’extérieur et dont la plus petite dimension etl’extérieur et dont la plus petite dimension et d’1m 20d’1m 20 tout immeuble doit prévoir des gaines de passagetout immeuble doit prévoir des gaines de passagepour les différents réseaux et des descentes d’antennespour les différents réseaux et des descentes d’antennesde télévision.de télévision.
  32. 32. II. Constatsi l’acte de construire en Algérie est régi par la loi 90-29si l’acte de construire en Algérie est régi par la loi 90-29du 1du 1erer/12/1990 modifiée et complétée par celle de 04-05 du/12/1990 modifiée et complétée par celle de 04-05 du14/08/2004 relative à l’aménagement et à l’urbanisme et que14/08/2004 relative à l’aménagement et à l’urbanisme et quecette même dite loi conditionne la réalisation de toute œuvrecette même dite loi conditionne la réalisation de toute œuvrearchitecturale par la préservation, le respect et l’amélioration dearchitecturale par la préservation, le respect et l’amélioration del’environnement urbain,l’environnement urbain,la situation chaotique dans laquelle sombre la quasi totalitéla situation chaotique dans laquelle sombre la quasi totalitédes villes algériennes,l’image laide du paysage urbain, lades villes algériennes,l’image laide du paysage urbain, lapauvreté du produit architectural et l’impression d’êtrepauvreté du produit architectural et l’impression d’êtreconstamment dans un chantier qui ne finisse jamais pousse leconstamment dans un chantier qui ne finisse jamais pousse lesimple observateur avant le professionnel à s’interroger; qui estsimple observateur avant le professionnel à s’interroger; qui estle responsable de ce marasme urbainle responsable de ce marasme urbain !!la responsabilité se situe t’elle au niveaula responsabilité se situe t’elle au niveau des Lesdes Lescollectivités locales et des administrations chargées de lcollectivités locales et des administrations chargées de l´urbanisme et qui sont tenues de promouvoir par tout moyen´urbanisme et qui sont tenues de promouvoir par tout moyenapproprié une production architecturale conforme aux lois etapproprié une production architecturale conforme aux lois et
  33. 33. règlements édictés en la matière Mais qui ferment lesrèglements édictés en la matière Mais qui ferment lesyeux sur plus de 200 000 constructions illicites sur leyeux sur plus de 200 000 constructions illicites sur leterritoire national dont 50 000 à Alger (le cas le plusterritoire national dont 50 000 à Alger (le cas le plusflagrant à été enregistrée dans la commune de Der Elflagrant à été enregistrée dans la commune de Der ElBaida avec 15 lotissements illégaux sur les 20 queBaida avec 15 lotissements illégaux sur les 20 quecompte la commune) et sur pleins d’autres syndromescompte la commune) et sur pleins d’autres syndromesdes quelles souffre la ville algérienne aujourd’hui!des quelles souffre la ville algérienne aujourd’hui!Les responsables sont - ils les concepteursLes responsables sont - ils les concepteursmaîtres de l’œuvre aux quels est vouée la mission demaîtres de l’œuvre aux quels est vouée la mission dela production architecturale et de l’organisation dela production architecturale et de l’organisation del’espace urbain et qui prêtes serment Lors de leursl’espace urbain et qui prêtes serment Lors de leursinscription au tableau national des architectes d’exercerinscription au tableau national des architectes d’exerceren toute loyauté!en toute loyauté!
  34. 34. Quelle définitionQuelle définitiondonne - on àdonne - on àl’harmonie !l’harmonie !
  35. 35. Celui qui a inventéCelui qui a inventél’expression*poussel’expression*poussecomme descomme deschampignon*champignon*sûrement na pas vusûrement na pas vuçaça
  36. 36. LeLe cesces chez nous nechez nous nes’exprime pas en ‘/,s’exprime pas en ‘/,mais en mm prêt !mais en mm prêt !
  37. 37. Des voies carrossables avecDes voies carrossables avecde larges trottoirs !de larges trottoirs !
  38. 38. Voici le planVoici le plantype destype desaménagementsaménagementsextérieursextérieursmade chezmade cheznousnous
  39. 39. Quand apprendront nous qu’il faut prévoir des parkings?Quand apprendront nous qu’il faut prévoir des parkings?mais quelle drôle d’aires de jeu!mais quelle drôle d’aires de jeu!
  40. 40. Le gabarit!Le gabarit!
  41. 41. Le néo déconstructivismeLe néo déconstructivismePrendrontPrendrontils fins unils fins unjour cesjour ceschantierschantierséternels ?éternels ?
  42. 42. Lorsque le brutalisme et la simplicité monotone se mêlentLorsque le brutalisme et la simplicité monotone se mêlent
  43. 43. Voila,c’estVoila,c’estpar soucipar soucid’intimitéd’intimitéqu’onqu’onconstruitconstruitcarrémentcarrémentdesdesbâtimentbâtimentjuste justejuste justeen faceen face
  44. 44. Joint!Joint!Assainissement!Assainissement!Fenêtre!Fenêtre!
  45. 45. conclusionLa volonté de changer les choses doit êtreLa volonté de changer les choses doit êtremanifestée par tous acteursmanifestée par tous acteursconcernée,commencent par volonté politique deconcernée,commencent par volonté politique decolmater toutes les failles que contient notrecolmater toutes les failles que contient notrelégislation en la matière et de veiller sur sonlégislation en la matière et de veiller sur sonapplication, en allant jusque au simple citoyenapplication, en allant jusque au simple citoyenqui doit apprendre à respecté l’environnementqui doit apprendre à respecté l’environnementurbain.urbain.De leurs part les autorités publiques préparentDe leurs part les autorités publiques préparentun nouveau texte de lois plus endurci reste àun nouveau texte de lois plus endurci reste àsavoir est ce que il sera efficace et capable desavoir est ce que il sera efficace et capable dedissuader.dissuader.

×