LES ACHATS DU 
MOIS DE NOVEMBRE 
Adultes, adolescents, enfants
 Retrouve les histoires de 
JE SUIS EN CP 
JE SUIS EN CE1 
LES CONTES DU CP 
pour t’accompagner tout au long de 
l’année ...
Des contes classiques adaptés au niveau de lecture du CP
Les séries mangas continuent…
 Lors de la dernière présidentielle, c'est 
dans un petit village de l'est de la France 
qu'un parti d'extrême droite réa...
 Le 10 mai 1981, la France bascule à 
gauche. Pour Paul, Rodolphe, Benoît et 
Tanguy, dix-huit ans à peine, tous les 
esp...
 « Au premier regard je la trouvai si jeune 
que je la pris pour un garçon de quinze 
ans. » Amélie Nothomb
 « Une vie, et j'étais bien placé pour le savoir, vaut 
entre trente et quarante mille euros. Une vie ; le 
col enfin à d...
 Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très 
gravement en sauvant la vie d'un enfant. Il y a 
Juliette, l'infirmi...
 Jess a la vie dure : elle élève seule ses 
deux enfants et se tue à la tâche pour 
arrondir les fins de mois. Comme un 
...
 Nate Romanowski a toujours voulu gardé son 
passé secret, mais il savait pertinemment que de 
graves ennuis surgiraient ...
 David et Déborah ont tout pour plaire : jeunes, beaux, 
amoureux, une maison de rêve...Extrêmement séduisant, 
autoritai...
 Mélusine, Jeanne, Irène. Aucune n'est 
ressortie vivante de l'arrière de cette 
camionnette qui sillonnait les côtes 
fr...
 1974. De retour du Vietnam, John Gaines a 
accepté le poste de shérif de Whytesburg, 
Mississippi. Une petite ville tran...
 Gideon Crew, à qui il ne reste plus que 
quelques mois à vivre, est de nouveau 
contacté par Glinn, le patron de l'EEC -...
 L'espoir était infime de s'en sortir vivant. Mais quand on 
s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable et qu'on 
aime ...
Sans oublier les livres qui se trouvent déjà sur les 
étagères 
Mardi 15h30 à 18h00 
Mercredi 14h00 à 19h00 
Vendredi 15h3...
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Les achats du mois de novembre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les achats du mois de novembre

314 vues

Publié le

.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
314
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les achats du mois de novembre

  1. 1. LES ACHATS DU MOIS DE NOVEMBRE Adultes, adolescents, enfants
  2. 2.  Retrouve les histoires de JE SUIS EN CP JE SUIS EN CE1 LES CONTES DU CP pour t’accompagner tout au long de l’année dans la maîtrise de la lecture
  3. 3. Des contes classiques adaptés au niveau de lecture du CP
  4. 4. Les séries mangas continuent…
  5. 5.  Lors de la dernière présidentielle, c'est dans un petit village de l'est de la France qu'un parti d'extrême droite réalise son meilleur score. Des journalistes sont dépêchés pour se pencher sur le phénomène. Parmi eux, de retour en France après avoir passé vingt ans au Moyen-Orient, coupé du pays natal depuis trop longtemps pour manier un discours de circonstance, Pierre arrive sur les lieux. Accompagné d'un preneur de son aveugle, hébergé dans un gîte rural, il écoute les habitants éluder ses questions, parler d'invasions qu'ils n'ont pas subies ou évoquer une pierre préhistorique enfouie sous les fondations de l'église. Chacun réinvente une histoire différente mais les protagonistes ignorent encore qu'un drame va les réunir. Mêlant une narration romanesque avec le langage collectif, Faux nègres confronte notre histoire avec l'actualité la plus récente.
  6. 6.  Le 10 mai 1981, la France bascule à gauche. Pour Paul, Rodolphe, Benoît et Tanguy, dix-huit ans à peine, tous les espoirs sont permis. Trente et un ans plus tard, que reste-t-il de leurs rêves, au moment où le visage de François Hollande s'affiche sur les écrans de télévision ? "Le bonheur national brut" dresse, à travers le destin croisé de quatre amis d'enfance, la fresque sociale, politique et affective de la France de ces trois dernières décennies. Roman d'apprentissage, chronique générationnelle : François Roux réussit le pari de mêler l'intime à l'actualité d'une époque, dont il restitue le climat avec une sagacité et une justesse percutantes.
  7. 7.  « Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. » Amélie Nothomb
  8. 8.  « Une vie, et j'étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros. Une vie ; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas ; les mots nouveaux, la chute de vélo, l'appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu'on fait, l'envie de changer le monde. Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser. Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant. Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies. Combien valurent les nôtres ? » À force d'estimer, d'indemniser la vie des autres, un assureur va s'intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.Construit en forme de triptyque, On ne voyait que le bonheur se déroule dans le nord de la France, puis sur la côte ouest du Mexique. Le dernier tableau s'affranchit de la géographie et nous plonge dans le monde dangereux de l'adolescence, qui abrite pourtant les plus grandes promesses.
  9. 9.  Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d'un enfant. Il y a Juliette, l'infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son coeur. Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s'occuper de Vanessa, sa petite soeur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d'éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent. Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d'équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre vingt- quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps. Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s'éloignent sans jamais se perdre. Puisque c'est d'amour dont il s'agit. Une histoire de vie où des personnages d'une extrême vérité cherchent à se délivrer d'un passé douloureux, trouvent dans le présent et les liens humains les remèdes aux peines de l'existence, et nous enseignent qu'être heureux, c'est regarder où l'on va, et non d'où l'on vient.
  10. 10.  Jess a la vie dure : elle élève seule ses deux enfants et se tue à la tâche pour arrondir les fins de mois. Comme un malheur n'arrive jamais seul, le don pour les maths de sa fille surdouée risque de rester lettre morte si personne ne la soutient. Quant à son fils, il est victime de harcèlement au collège et ne peut se défendre seul contre ceux qui s'en prennent à lui. Ed cherche à fuir un avenir incertain. Il a du temps à revendre et veut leur venir en aide. Une histoire d'amour aussi captivante que non conventionnelle. La rencontre improbable de deux êtres en perdition.
  11. 11.  Nate Romanowski a toujours voulu gardé son passé secret, mais il savait pertinemment que de graves ennuis surgiraient un jour de ses années dans les Forces spéciales et que tout ne serait alors plus qu'une question de vie ou de mort. En 1999, il opérait au Moyen-Orient au sein de Forces spéciales peu regardantes sur la moralité de ses recrues. Surtout quand d'énormes sommes d'argent étaient en jeu. Et, à l'époque, l'un de ses anciens collègues, un « faucon pèlerin » faisant partie de l'élite de l'élite, a joué avec le feu. À présent, cet homme haut placé entend étouffer l'affaire et museler à tout prix ceux qui savent. C'est quand il voit son ami Large Merle mourir sous ses yeux que Nate comprend brusquement à qui il a affaire. Il sait que l'heure a sonné, que le compte a rebours est lancé et que cet ancien des Forces fera tout pour le débusquer et l'abattre. Jusqu'à mettre en danger les seuls amis qui lui restent, Joe Pickett, sa femme et ses deux filles. Dans cette nature aussi superbe que pleine de dangers, Nate arrivera-t-il à sauver ceux qu'il aime avant qu'il ne soit trop tard ? Rien n'est moins sûr. Le suspense, particulièrement bien mené, monte en puissance et sa violence ravirait Tarantino. Le tout, bien sûr, dans un décor à couper le souffle.
  12. 12.  David et Déborah ont tout pour plaire : jeunes, beaux, amoureux, une maison de rêve...Extrêmement séduisant, autoritaire et charismatique, David est coach en séduction. Très amoureux de sa femme - architecte d'intérieur d'une beauté rare -, il est aux petits soins pour elle, parfois même étouffant, quand Déborah lui est complètement dévouée, presque soumise. Mais leur bonheur dérange. On chuchote dans le voisinage que leur couple n'est pas aussi uni qu'il paraît, qu'il y a là un loup et un agneau prêt à se faire égorger. David ne cesse de se justifier et de clamer qu'il est fou de sa femme, et Déborah doit se défendre auprès de son entourage de vivre avec un pervers narcissique. Pourtant, ils ont beau présenter de leur vie un tableau idyllique où n'apparaissent pas les zones d'ombre de leur passé, ceux qui les jugent ont-ils vraiment tort ? Nicolas, le frère de David, a quant à lui tout perdu : ses illusions, ses ambitions, et maintenant sa femme qui a mystérieusement disparu. Lorsque, après huit ans de silence, il s'installe chez son frère aîné avec sa petite fille, c'est un homme détruit, sur le point de couler à nouveau. Du moins, c'est ce qu'il prétend. Et, si Déborah semble touchée par sa détresse, David, qui connaît sa vraie nature, se montre plus réticent à lui faire confiance... Au nom de quel sombre secret accepte-t-il néanmoins de l'héberger ? Et surtout, quelles sont les véritables raisons de la présence de Nicolas ? C'est ce que le commandant Sacha Mendel s'est juré de découvrir. Convaincu que Nicolas est un prédateur de la pire espèce, il le suit à la trace, le harcèle même, dans l'espoir de le confondre et d'éviter un second drame dont Déborah pourrait être la victime. Car à la lumière crue de la vérité, les masques tomberont et révéleront une tout autre image. Mais aura-t-elle encore tout pour plaire ?
  13. 13.  Mélusine, Jeanne, Irène. Aucune n'est ressortie vivante de l'arrière de cette camionnette qui sillonnait les côtes françaises. Pourtant, l'assassin n'a jamais été inquiété. Jusqu'à ce que sa route croise celle d'Isabelle, seize ans et un sang-froid à déstabiliser le pire des monstres. Elle seule sait ce qui se dissimule derrière ce gros type solitaire, jugé aujourd'hui pour attouchement sur mineure. Lui ne comprend pas pourquoi elle tait la vérité. La victime est-elle bien celle que l'on croit ?
  14. 14.  1974. De retour du Vietnam, John Gaines a accepté le poste de shérif de Whytesburg, Mississippi. Une petite ville tranquille jusqu'au jour où l'on découvre, enterré sur les berges de la rivière, le cadavre d'une adolescente. La surprise est de taille : celle-ci n'est autre que Nancy Denton, une jeune fille mystérieusement disparue vingt ans plus tôt, dont le corps a été préservé par la boue. L'autopsie révèle que son coeur a disparu, remplacé par un panier contenant la dépouille d'un serpent. Traumatisé par le Vietnam, cette guerre atroce dont " seuls les morts ont vu la fin ", John doit à nouveau faire face à l'horreur. Il va ainsi repartir au combat, un combat singulier, cette fois, tant il est vrai qu'un seul corps peut être plus perturbant encore que des centaines. Un combat mené pour une adolescente assassinée et une mère de famille déchirée, un combat contre les secrets et les vérités cachées de sa petite ville tranquille. Si mener une enquête vingt ans après le crime semble une entreprise périlleuse, cela n'est rien à côté de ce qui attend John : une nouvelle traversée des neuf cercles de l'enfer.
  15. 15.  Gideon Crew, à qui il ne reste plus que quelques mois à vivre, est de nouveau contacté par Glinn, le patron de l'EEC - une officine travaillant en sous-main pour le gouvernement américain. Crew - as de l'informatique et cambrioleur à ses heures - reçoit l'ordre de voler une page d'un légendaire livre irlandais exposé à New York. En l'étudiant, les scientifiques de l'EEC découvrent un plan remontant aux Grecs antiques et prouvant que ceux-ci se sont établis sur une île du Pacifique. Là, ils ont découvert et cultivé une plante dotée de facultés régénératrices extraordinaires qui pourrait guérir Gideon de sa tumeur. Avec Amy, le capitaine de leur bateau, ils accostent sur l'île. Mais celle-ci est peuplée d'une créature bien peu accueillante.
  16. 16.  L'espoir était infime de s'en sortir vivant. Mais quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable et qu'on aime la plus jolie fille du monde, Alice Queen, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit GI sur la péniche qui les menait au carnage de ce petit matin de juin 1944. Alors Lucky a joué sa vie. Alice sera une jeune veuve sublime et fidèle au souvenir de son fiancé. Et tenace pour forcer la vérité lorsqu'elle apprend ce qui s'est joué quelques heures avant le débarquement. Prête à tout pour retrouver la trace du contrat contresigné par deux témoins, quitte à sillonner toute l'Amérique au côté d'un détective, Nick, raide dingue de la belle. Avec à leurs trousses, une puissante sénatrice et un tueur à gages... " Ce qui importait pour elle, c'est que Lucky ne soit pas mort comme un autre sur cette plage. Cette mort, il l'avait décidée, il l'avait voulue. Lucky n'avait pas fait la guerre, il avait joué. Il n'était pas mort, il avait simplement perdu au jeu, perdu momentanément, tant qu'Arlington n'avait pas payé. Mais Lucky finirait par gagner, comme toujours, Alice s'en chargerait, Alice ne vivrait plus désormais que pour cela. Tous les rangers présents dans le car le comprirent. Alice n'était plus programmée désormais que pour une mission, une seule : faire payer les Arlington. Leur faire payer cette dette. "
  17. 17. Sans oublier les livres qui se trouvent déjà sur les étagères Mardi 15h30 à 18h00 Mercredi 14h00 à 19h00 Vendredi 15h30 à 18h00 bibliotheque.argancy@wanadoo.fr facebook.com/bibliotheque.argancy

×