Uad fonctionnement eau rejets ab 2008

329 vues

Publié le

Le devenir de l'eau en hémodialyse.
Consommation d'eau
Production de rejets

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
329
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Uad fonctionnement eau rejets ab 2008

  1. 1. AAIR - Dialyse à domicile Hopital Purpan 31059 TOULOUSE CEDEX tél 05 61 16 11 00 - fax 05 61 31 06 82 tél CHR 72017 www.aair-dialyse.com Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc Services techniques : AAIR - Dialyse à domicile 10 impasse de la Flambère 31300 TOULOUSE tél. secrétariat 05 61 16 14 50 UNITÉ D’AUTODIALYSE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT UTILISATION D’EAU REJETS EAUX USEES créé le 21/10/2004 Dossier établi et suivi par : Alain BIRBES Responsable technique Correspondant matériovigilance Téléphone 05 61 16 14 53 Télécopie 05 61 16 14 56 e-mail : birbes@aair-dialyse.com Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  2. 2. 1 - Le traitement par hémodialyse : Chaque patient est traité par hémodialyse 3 fois par semaine. Le traitement dure de 4 à 6 heures. L’unité de dialyse fonctionne à jour et horaire fixes, habituellement, les lundi, mercredi et vendredi, en dehors de ces horaires, l’unité de dialyse est fermée. En cas de demande de la part des patients ou en raison d’une augmentation du nombre de patients, l’unité d’autodialyse pourra fonctionner les mardi, jeudi et samedi. Le principe des appareils d'hémodialyse fonctionne sur la base du transfert de toxines à travers une membrane depuis le sang du patient vers le circuit de dialysat. Le dialysat est préparé extemporanément à partir d’eau épurée et de « concentrés de dialyse ». Les concentrés sont présentés sous forme poudre ou sous forme liquide. Le concentré bicarbonate est généralement sous forme anhydre, le concentré acide est sous forme liquide. La concentration ionique du dialysat est proche de celle du plasma humain. Le pH résultant du mélange de l’eau épurée, du concentré bicarbonaté et du concentré acide est voisin de la neutralité. Des rejets liquides de dialysat usé sont générés et se déversent à l'égout. 2 - Les locaux : Les locaux comprennent un local de traitement d’eau comportant l’ensemble de l’équipement d’épuration de l’eau. 3 – Alimentation en eau : L’unité d’autodialyse est reliée au réseau d’alimentation public par l’intermédiaire d’un disconnecteur à zone de pression réduite contrôlable de type BA. L’alimentation demandée est d’au minimum 2 m3/heure sous 3 bars. 4 – Traitement de l’eau : L’eau suit ensuite la filière suivante : Ø Un surpresseur auto régulé assure la compensation des baisses de pression du réseau et l’alimentation de l’équipement sous une pression de 5 bars environ. Ø Pré-filtration sur cartouches à usage unique Ø Déchloration sur cartouche de charbon activé à usage unique Ø Adoucissement sur résines échangeuses d’ions en deux adoucisseurs en duplex / parallèle Ø Filtration sur cartouches à usage unique Ø Osmose inverse Ø Micro-filtration bactérienne à 0.22 µ La distribution d’eau est effectué directement depuis l’unité de production d’eau pure vers les appareils de dialyse sans stockage. L’excès d’eau produite par l’osmoseur est recyclée en entrée de celui-ci. Les débits d’eau consommés sont : Ø Générateur en mode dialyse : 30 l/h Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  3. 3. Ø Osmoseur : consommation des générateurs + rejet de 30 l/h X nombre de générateurs Soit une débit consommé total moyen de 500 litres / heure pour 8 postes de dialyse installés ou 2500 litres par jour de traitement trois fois par semaine. 5 - Rejets d’eau : Le principe des appareils d'hémodialyse fonctionne sur la base du transfert de toxines à travers une membrane depuis le sang du patient vers le circuit de dialysat. Des rejets liquides seront donc générés et se déversent à l'égout. Les rejets de l’unité d’autodialyse sont de deux types, d'une part le rejet consécutif au traitement du malade, et d'autre part les rejets de désinfection des appareils Une unité d’autodialyse moyenne consomme de 4000 à 5000 litres par jour et en rejette autant. Les différents usages de l'eau dans l’unité d’autodialyse sont : Ø usage domestique et sanitaire Ø usage technique (adoucisseur et osmose inverse) Ø usage thérapeutique (générateur d’hémodialyse) La qualité des effluents produits est liée à l’usage de l’eau. 4.1 - Rejets de nature domestique et sanitaire : Ø rejets de la tisanerie : eau de lavage de la vaisselle avec rejet de produits détergents. Ø résidus de produit de lavage et désinfection des sols, Ø rejets des WC Ø rejets des bacs de lavage des mains : Produit utilisé : Savon doux Haute Fréquence à la Glycérine pour lavage fréquent 4.2 - Rejets techniques : traitement de l’eau : Adoucisseurs d’eau : Phase de régénération : mélange d’eau et de chlorure de sodium. 200 l/h Ø Détassage : passage d’eau pendant 10 minutes à 500 l/h Ø Phase de rinçage lent : 200 l/h Ø Phase de rinçage rapide : 500 l/h Une fuite de chlorure de sodium se produit pendant toute la durée de la régénération et pendant la durée du rinçage. Chacun des deux adoucisseurs est régénéré environ une fois par semaine. Système d’osmose inverse : Ø Rinçage avant dialyse : l’eau produite et le rejet sont envoyés à l’égout : 500 litres / heure pendant 6 minutes soit 300 litres chaque jour de dialyse. Ø Phase de dialyse : la production est utilisée par les générateurs de dialyse. L’excès de production est recyclé en entrée de l’appareil. – Le rejet est envoyé à l’égout. Le débit de rejet est approximativement le même que celui de l’eau utilisée par les générateurs sur la base d’un taux de conversion de 50%. Phase de désinfection à l’OXAGAL débit : environ 40 litres / heure pendant 15 minutes Concentration utilisée : 3% d’Oxagal Oxagal est entièrement biodégradable en oxygène et en eau, sans libération de composé nitrés. Il ne contient ni formol ni glutaraldéhydes Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  4. 4. Composition d’Oxagal : Acide péracétique : 0.50 % - Acide acétique : 6% - Péroxyde d’hydrogène : 10 % Ø Phase de rinçage - eau et traces de désinfectant pendant 120 minutes, débit environ 500 litres/heure Ø Phase de flush – eau : environ 60 litres à chaque flush de 10 minutes toutes les 2 heures 4.3 - Rejets de l’activité thérapeutique par hémodialyse : Rinçage du générateur de dialyse : Eau rejetée : 50 litres / heure pendant 30 minutes soit 25 litres par séance. Fonction dialyse du générateur : Durant toute la séance de dialyse (4 à 5 heures) le générateur d’hémodialyse rejette une solution d’eau salée à 9 g/l de Na Cl sous un débit de 30 litres / heure. Volume rejeté pour une séance de dialyse : 120 à 150 litres Composition du liquide de dialyse rejeté : Mmol/l Sodium 135 Potassium 2 Calcium 1.5 Magnésium 0.40 Chlore 105 H+ 3 CH2COO- 3 CO2 total 35 Glucose 1 g/l Urée Traces Créatinine Traces Nettoyage du générateur de dialyse : Phase de nettoyage alcalin au TIUTOL de B BRAUN Effluent rejeté : mélange d’eau et de nettoyant chloré, débit 30 litres/heure, durée 15 minutes. Concentration utilisée : 3% de TIUTOL Composition de TIUTOL : 39 g/l de chlore actif (12° chloré), hydroxyde de sodium, stabilisateur et inhibiteur de corrosion. Désinfection du générateur de dialyse : Phase de désinfection à l’OXAGAL Effluent rejeté : mélange d’eau et de désinfectant, débit 30 litres/heure, durée 30 minutes. Concentration utilisée : 3% d’Oxagal Oxagal est entièrement biodégradable en oxygène et en eau, sans libération de composé nitrés. Il ne contient ni formol ni glutaraldéhydes Composition d’Oxagal : Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  5. 5. Acide péracétique : 0.50 % - Acide acétique : 6% - Péroxyde d’hydrogène : 10 % Bac de décontamination des instruments : 5 litres d’effluents sont rejetés par jour de dialyse (3fois par semaine) lors de la vidange du bac dans l’évier : Produit utilisé : HEXANIOS G+R dilué à 0.5% dans l’eau. Nettoyant décontaminant des instruments médicaux, chirurgicaux, des instruments thermosensibles, et du matériel d'endoscopie. Composition : Polyhexanide, chlorure de didécyldiméthylammonium, séquestrants des ions K+, Ca 2 +, Na+, complexes détergents cationiques, détergents non ioniques de type alcools gras éthoxylés. HEXANIOS G + R contient un inhibiteur de corrosion pH neutre. Efficace : Bactéricide : NFT 72150, NFT 72171, NFT 72190, actif sur le BK, fongicide : NFT 72200, actif sur le virus HIV-1 et Hépatite B. économique : Mode d’utilisation : Produit concentré à diluer à 0,5 % soit une dose de 25 ml ou une pression de pompe pour 5 litres d'eau. Temps de trempage : 15 minutes, puis rinçage à l'eau. Changement du bain de trempage conseillé tous les jours. Utilisation possible en bacs à ultra-sons. Rinçage du bac à l’eau. Bacs de lavage des mains : Produit utilisé : Savon doux Haute Fréquence à la Glycérine pour lavage fréquent Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  6. 6. 5 - Récapitulatif des rejets hebdomadaires d’une unité d’autodialyse : Unité d'autodialyse de :TOULOUSE C Date : 25/10/2004 Consommation et rejet d'Eau Rejet de NaCl Rejet de produit chloré Rejet de désinfectant Paramètres d'exploitation Nombre de postes installés : 7 Nombre des séances effectuées par semaines sur un poste : 3 Débit moyen d'un générateur de dialyse en litres / heure : 30 Durée moyenne d'une séance de dialyse en heures : 5 GENERATEURS DE DIALYSE Consommation hebdomadaire d'eau par les générateurs de dialyse en phase de désinfection (litres) : 189 X Consommation hebdomadaire d'eau par les générateurs de dialyse en phase de nettoyage (litres) : 63 X Consommation hebdomadaire d'eau par les générateurs de dialyse en phase de rinçage (litres) : 315 Consommation hebdomadaire d'eau par les générateurs de dialyse en phase de dialyse (litres) : 3150 X OSMOSE INVERSE : Consommation hebdomadaire d'eau par le rejet de l'osmoseur en litres : 3150 Consommation hebdomadaire d'eau par le rinçage périodique (flush) de l'osmoseur en litres : 4000 Consommation hebdomadaire d'eau par la désinfection de l'osmoseur en litres : 10 X Durée du rinçage osmoseur en minutes 120 Consommation hebdomadaire d'eau par le rinçage de l'osmoseur après désinfection en litres : 3600 X Consommation hebdomadaire d'eau par le rinçage de l'osmoseur avant dialyse en litres : 900 ADOUCISSEURS : Consommation hebdomadaire en eau pour les régénérations d'adoucisseurs en litres 1000 X Consommation et rejet hebdomadaire 16497litres Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  7. 7. Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc
  8. 8. Uad Fonctionnement Eau Rejets AB 2008.doc

×