« Mes friends ne sont pas mes amis »
   Transformations de l’amitié à l’heure des réseaux sociaux




                    ...
• SOMMAIRE
 – Introduction
 – Amitié vs. Friending
 – Réseaux et structure sociale
 – Le phénomène du petit monde
 – Concl...
Introduction
                             Amitié vs. Friending
                      Réseaux et structure sociale
        ...
Introduction
                            Amitié vs. Friending
                     Réseaux et structure sociale
          ...
Introduction   Différences culturelles
                             Amitié vs. Friending    Différences sociales
         ...
Introduction   Différences culturelles
                                        Amitié vs. Friending    Différences sociale...
Introduction   Différences culturelles
                                 Amitié vs. Friending    Différences sociales
     ...
Introduction   Différences culturelles
                               Amitié vs. Friending    Différences sociales
       ...
Introduction   Différences culturelles
                                       Amitié vs. Friending    Différences sociales...
Introduction   Différences culturelles
                                 Amitié vs. Friending    Différences sociales
     ...
Introduction   Taille
                             Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
                      Rés...
Introduction   Taille
                         Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
                  Réseaux et ...
Introduction   Taille
                          Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
                   Réseaux e...
Introduction   Taille
                         Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
                  Réseaux et ...
Introduction   Taille
            Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
     Réseaux et structure sociale   Exempl...
Introduction   Taille
                             Amitié vs. Friending    Structure des réseaux
                      Rés...
Introduction   Six degrés de séparation
                         Amitié vs. Friending    Trous structuraux
               ...
Introduction   Six degrés de séparation
                          Amitié vs. Friending    Trous structuraux
              ...
Introduction   Six degrés de séparation
                         Amitié vs. Friending    Trous structuraux
               ...
Introduction   Six degrés de séparation
                             Amitié vs. Friending    Trous structuraux
           ...
Introduction
                         Amitié vs. Friending
                  Réseaux et structure sociale
                ...
Merci !
Retrouvez cette présentation sur le site :
http://www.bodyspacesociety.eu

Email :
antonio (point) casilli (at) eh...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mes "friends" ne sont pas mes amis : transformations de l'amitié à l'heure des réseaux sociaux

3 787 vues

Publié le

Intervention d'Antonio A. Casilli dans le cadre du séminaire "Quelle éthique dans la société en réseaux" (Institut Télécom & Management SudParis, 7 octobre 2009)

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 787
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
459
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mes "friends" ne sont pas mes amis : transformations de l'amitié à l'heure des réseaux sociaux

  1. 1. « Mes friends ne sont pas mes amis » Transformations de l’amitié à l’heure des réseaux sociaux Antonio A. CASILLI Centre Edgar Morin – IIAC (EHESS/CNRS) UMR 8177 Télécom & Management SudParis 07 novembre 2009
  2. 2. • SOMMAIRE – Introduction – Amitié vs. Friending – Réseaux et structure sociale – Le phénomène du petit monde – Conclusion AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  3. 3. Introduction Amitié vs. Friending Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • « Une technologie sociale qui réduit la participation sociale » (Robert Kraut, Internet Paradox, 1998) • Internet : « une menace pour le lien social ? » (Philippe Breton Le culte d’Internet, 2000) • La connexion en ligne « remplace » la relation entre les usagers ? AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  4. 4. Introduction Amitié vs. Friending Réseaux et structure sociale Petit monde u Conclusion • « Tabou de la rencontre directe » ou bien envie de cohésion et de partage avec nos contacts? • Les contacts sont organisés dans des « listes d’amis » • L’amitié est une clé pour la compréhension de la socialité en ligne AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  5. 5. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • « Pourquoi tout le monde suppose que friends é quivaut à amis ? » (danah boyd, Friends, Friends t e r s , and MySpace Top 8, 2006) • Ce que nous désignons par le nom de friending est un type de lien tout à fait spécifique aux environnements sociaux du web Friending = lien entre deux profils d’usagers AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  6. 6. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • L’amitié est basée sur la sincérité des sentiments « Non, vous dis-je, on devrait châtier, sans pitié, Ce commerce honteux de semblants d'amitié. Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre Le fond de notre cœur dans nos discours se montre, Que ce soit lui qui parle, et que nos sentiments Ne se masquent jamais sous de vains compliments ». (Molière, Le Misanthrope, 1666, I, 1). • Le friending est une espèce de « toilettage » social (grooming) AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  7. 7. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • L’amitié est désintéressée « Ce qui le porte à l'amitié, ce n'est aucun intérêt personnel, mais un instinct naturel; car, comme il en existe en nous pour d'autres relations, il existe une douceur innée de l'amitié » (Sénèque, Lettres à Lucilius, I, IX, 63) • Le friending est l’autorisation à accéder à des contenus AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  8. 8. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • L’amitié relève de la sphère privée « Si les citoyens pratiquaient entre eux l'amitié, ils n'auraient nullement besoin de la justice » (Aristote, Ethique à Nicomaque, VIII, I) • Le friending est un lien qui s’affiche publiquement AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  9. 9. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • L’amitié est réciproque « On suppose que le service ou le soutien accordé à autrui nous serait fourni de la même maniè e r dans des circonstances similaires et cette confiance dans la réciprocité potentielle suffit ». (Claire Bidart, L’amitié, un lien social, 1997, p.333) • Le lien entre deux membres de réseaux sociaux en ligne peut être unidirectionnel ou bidirectionnel • Le friending est transitif (« amitier » quelqu’un) AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  10. 10. Introduction Différences culturelles Amitié vs. Friending Différences sociales Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • L’amitié tend à se former entre individus qui se ressemblent sur un aspect précis (homophilie) • Âge • Sexe • Condition sociale • Proximité géographique • Le friending est en grande partie indépendant de ces facteurs AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  11. 11. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion • La fin de l’amitié ? • Au contraire, les services de réseautage social promettent d’élargir les réseaux personnels • « Ce n’est pas la taille du réseau qui compte, mais sa forme » AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  12. 12. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion • Barry Wellman, Little boxes, glocalization, and networked individualism, 2002 • La société pré- Internet est une société de « petites boîtes » • Liens forts, homophilie, loyauté AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  13. 13. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion • Barry Wellman, Little boxes, glocalization, and networked individualism, 2002 • Avec Internet, l’essor de « l’individualisme en réseau » • Liens faibles, diversité, fin des loyautés traditionnelles AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  14. 14. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion • Barry Wellman, Little boxes, glocalization, and networked individualism, 2002 • Le monde hors-ligne et le monde en ligne coexistent • Glocalisation: réseaux locaux + liens éloignés AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  15. 15. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion Paris 5 #P 5 #Z #E # Q2 #U #O AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  16. 16. Introduction Taille Amitié vs. Friending Structure des réseaux Réseaux et structure sociale Exemple Petit monde Conclusion • Le friending ne remplace pas l’amitié • Les deux liens peuvent aller de pair • Le friending n’empêche pas la proximité émotionnelle ou sociale entre les usagers • Il s’agit d’un nouveau type de lien qui s’ajoute à ceux que nous connaissons déjà AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  17. 17. Introduction Six degrés de séparation Amitié vs. Friending Trous structuraux Réseaux et structure sociale Maximiser le capital social Petit monde Conclusion • Quelle est la fonction du friending dans le contexte social actuel ? • Le phénomène du petit monde (Stanley Milgram, The Small World Problem, 1967) • 6 degrés de séparation AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  18. 18. Introduction Six degrés de séparation Amitié vs. Friending Trous structuraux Réseaux et structure sociale Maximiser le capital social Petit monde Conclusion • Dans les médias sociaux : à peine 4 K degrés de séparation ! I • « Transitivité » 40 fois J plus élevée que dans les réseaux hors-ligne • Raccourcis relationnels • Ils jettent des ponts K (bridging) entre les composantes d’un I réseau J AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  19. 19. Introduction Six degrés de séparation Amitié vs. Friending Trous structuraux Réseaux et structure sociale Maximiser le capital social Petit monde Conclusion • Combler les « trous structuraux » (Ronald S. Burt, Structural Holes, 1992) • Ils séparent deux cliques • Afin de faire circuler l’information • Enrichissement du capital social AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  20. 20. Introduction Six degrés de séparation Amitié vs. Friending Trous structuraux Réseaux et structure sociale Maximiser le capital social Petit monde Conclusion • Mon meilleur friend n’est pas mon meilleur ami • Celui qui, mieux que les autres, comble les trous structuraux entre les composantes d’un réseau • Celui qui a la « centralité d’intermédiarité » (betweenness centrality) plus importante AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  21. 21. Introduction Amitié vs. Friending Réseaux et structure sociale Petit monde Conclusion • Friending ≠ amitié • Le nombre de friends n’est pas forcément corrélé au nombre d’amis • Le friending est un lien social distinctif de la socialité façonné par Internet • Il permet de maximiser le capital social dans un réseau personnel de contacts • L’internet ne détruit pas le lien social, il le reconfigure ! AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux
  22. 22. Merci ! Retrouvez cette présentation sur le site : http://www.bodyspacesociety.eu Email : antonio (point) casilli (at) ehess.fr AA Casilli L’amitié à l’heure des réseaux sociaux

×