P Tubaro & AA Casilli   Promesses et limites des SMA
« Un profil comme le mien »




          P Tubaro & AA Casilli   Promesses et limites des SMA
• Question : « Est-ce qu’en
  améliorant la présentation
  de soi et de son corps dans
  son profil en ligne, un
  utilisa...
• Le capital social est
  l’ensemble des relations
  humaines qui permettent
  à un individu d’améliorer
  sa position à l...
• Comment mener une
  expérience en ligne?
• Pendant une période de
  cinquante jours, observer
  comment la mise en
  scè...
• Créer deux profiles (un
  profil authentique et un
  profil témoin)
• A l’aide d’un générateur de
  noms, inviter 100 in...
• Faire évoluer et comparer
  les deux profils :
     – Ajouter de plus en plus de
       renseignements dans le
       pr...
Profil authentique                                                                       Profil témoin

1. Deux profils Fa...
Profil authentique                                                                       Profil témoin

                  ...
Profil authentique                                                                       Profil témoin

3. Dans les deux p...
Profil authentique                                                                       Profil témoin

      4. Un album ...
• Résultats : Le réseau
  personnel du profil
  authentique continue de
  s’accroître et les connexions
  entre ses membre...
• La présence en ligne est
  cautionnée par des «
  traces » corporelles qui
  s’articulent selon des styles
  et des trai...
• Styles personnels =
  tactiques de présence
  déterminent des structures
  de sociabilités différentes
• V. la théorie d...
Retrouvez les dernières actualités du livre et
les autres présentations powerpoint à
l’adresse :
http://www.liaisonsnumeri...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chapitre sur le capital social de Facebook du livre d'A. A. Casilli "Les Liaisons Numériques" (Seuil, 2010)

2 900 vues

Publié le

Chapitre 25 de l'ouvrage d'Antonio A. CASILLI 'Les liaisons numériques', Seuil, 2010. Retrouvez les autres présentations et les actualités du livre à l'adresse http://www.liaisonsnumeriques.fr

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 900
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 254
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chapitre sur le capital social de Facebook du livre d'A. A. Casilli "Les Liaisons Numériques" (Seuil, 2010)

  1. 1. P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  2. 2. « Un profil comme le mien » P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  3. 3. • Question : « Est-ce qu’en améliorant la présentation de soi et de son corps dans son profil en ligne, un utilisateur arrive à maximiser son capital social? » • Pour répondre nous avons mené une expérience en ligne sur Facebook Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  4. 4. • Le capital social est l’ensemble des relations humaines qui permettent à un individu d’améliorer sa position à l’intérieur d’un contexte social • Cohésion avec son groupe (bonding) et capacité de créer des passerelles avec d’autres groupes (bridging) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  5. 5. • Comment mener une expérience en ligne? • Pendant une période de cinquante jours, observer comment la mise en scène du corps dans un profil – Influence la structure du réseau – Produit du capital social à travers des stratégies de présentation de soi Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  6. 6. • Créer deux profiles (un profil authentique et un profil témoin) • A l’aide d’un générateur de noms, inviter 100 individus • Chaque profil propose des informations rares, la même identité reconnaissable, une photo • Résultant inital : 15 réponses (14 pour le profil témoin) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  7. 7. • Faire évoluer et comparer les deux profils : – Ajouter de plus en plus de renseignements dans le profile authentique – Au contraire, le profil témoin ne “se dévoile” pas • Les amis fournissent des feedback sur comment modifier et enrichir les profils – Commentaires – Messages – J’aime – Partager Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  8. 8. Profil authentique Profil témoin 1. Deux profils Facebook renseignés de façon identique et sommaire Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  9. 9. Profil authentique Profil témoin 2. Le profil authentique a affiché ses goûts Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  10. 10. Profil authentique Profil témoin 3. Dans les deux profils tous les champs biographiques ont été renseignés Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  11. 11. Profil authentique Profil témoin 4. Un album photo a été mis en ligne sur le profil authentique Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  12. 12. • Résultats : Le réseau personnel du profil authentique continue de s’accroître et les connexions entre ses membres se développent • Le profil témoin, par contre, n’évolue pas et affiche un nombre plus important d’individus isolés • Le dévoilement favorise la connectivité sociale de l’utilisateur avec ses contacts et des contacts entre eux Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  13. 13. • La présence en ligne est cautionnée par des « traces » corporelles qui s’articulent selon des styles et des traits culturels précis • Non seulement une projection d’attentes et de désirs individuels • Dimension intersubjective et collective: interaction et rétroaction des autres pour légitimer et perpétuer ces traces Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  14. 14. • Styles personnels = tactiques de présence déterminent des structures de sociabilités différentes • V. la théorie de la distinction (P. Bourdieu), mais l’importance de la dissonance culturelle et des variations intra- individuelles (B. Lahire) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  15. 15. Retrouvez les dernières actualités du livre et les autres présentations powerpoint à l’adresse : http://www.liaisonsnumeriques.fr P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA

×