Td 2

483 vues

Publié le

Le fait d'ajouter plus d'informations (description, mots-clés, catégorie) permet de rendre votre contenu plus facile à trouver. Plus vous ajoutez des informations, plus votre contenu est facile à trouver.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
483
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
42
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Td 2

  1. 1. TD 2 Boqi ZHANG zhangbq@outlook.com
  2. 2. Corrections d’excercice 2 et 3
  3. 3. Conclusion • Il existe plusieurs façons pour la répartition des CI, tout dépende de l’analyse faite auprès de Centre d’Analyse. La répartition d’une charge indirecte est parfois simple, mais elle peut être multiple, c’est parce que dans la réalité, il existe plusieurs types de centres d’analyse. Les centres mesurable(Opérationnels = Auxiliaire : gestion des bâtiments, des matériels+ Principaux : atelier de finition) et les non-mesurables(de Structure) • Le calcul de coût nous permet non seulement de savoir le coût réel d’un produit ou d’un service mais aussi d’établir un support d’aide à la décision.
  4. 4. La méthode des centres d’analyse Mais les CI augmentent encore! Cette méthode a attieint ses limites. • Manque d’outils de contrôle • Ne tenir pas en compte le « Phénomène de subventionnement » • Souvent le MOD pour UO, mais c’est qu’une part minime, répartition déraisonnable
  5. 5. Part 2 Méthode ABC
  6. 6. La méthode ABC(Activity Based Costing) • Il s’attache à redéfinir le traitement des charges indirectes et propose une analyse novatrice en découpant l’entreprise en activités. • Une activité est un ensemble de tâches élémentaires reliées entre elles (elles sont souvent décrites par des verbes). • L’ensemble des activités menant à la réalisation d’un produit ou d’un service forme un processus. Définir la politique d’achat Suivre les fournisseurs Gérer les approvisionne ments Définir le plan de production Fabriquer Assembler Contrôler la qualité Expédier Facturer
  7. 7. La méthode ABC(Activity Based Costing) Les principales étapes de la méthode 1. Identifier les activités 2. Affecter les ressources aux activités 3. Identifier les inducteurs d’activité 4. Déterminer le coût de l’inducteur
  8. 8. La méthode ABC(Activity Based Costing) • Elle a permi une connaissance plus précise des coûts grâce à un découpage plus fin et plus pertinent des CI. • Elle a permi une véritable maîtrise des CI en remontant aux cause réelles de ces coûts et en mettant en évidence des effets de subventionnement. • Plus lourd et plus complexe • CI supérieurs à CD/ Coexistance de produits standards sur mésure, de petites et de grandes séries...
  9. 9. Ce qu’il faut retenir de l’ABC Avantages • Meilleure connaissance des coûts(mise en évidence de subventionnements) • Permet d’agir sur les causes des coût. Invonvénients • Identification des activités • Répartition des charges entre les activités Cas où la méthode est adaptée Part important des CI Existence de productions complexes suceptibles de générer des effets de subventionnements.
  10. 10. La méthode ABC(Activity Based Costing) Produit A B Nb de produits fabriqués 10000 2000 Taille d’un lot 1000 100 Nb de lots lancé en production 10 20 Temps de machines 160h 66h Les CI de l’atelier s’élève à 22600€ dont 3000€ de réglage des machines; • Si tout vont être réparties en fonction des heures de machines. • Si on considère que les coûts liées au réglage des machines s’élève à 3000€ et doivent répartir en fonction du nombre de lots, les restes vont être réparties en fonction des heures machines.
  11. 11. Le subvent ionnement Hypothèse 1 Pour A : 22600*160/(160+66)=16000 Pour B : 22600*66/(160+66)=6600 Hypothèse 2 Pour A : (22600-3000)*160/(160+66)+3000*10/(10+20)=14876 Pour A : (22600-3000)*66/(160+66)+3000*20/(10+20)=7724
  12. 12. Merci à vous! zhangbq@outlook.com

×