17 février 2013Résultats de l’année 2012
AvertissementCette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à ...
Messages clés                                                          Projet de rachat en vue de leur annulation, pour 12...
Messages clés                                                               Stabilité des revenus des métiers cœurs à 20,9...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liq...
1.       Rachat envisagé en vue de leur annulation, pour 12,1 Md€1, par les             Banques Populaires et les Caisses ...
1. Objectif et impacts de l’opération envisagée                                                                           ...
1. Calendrier indicatif de l’opération envisagée  Opération envisagée soumise à l’approbation des conseils des Banques Pop...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liq...
2. Résultats du Groupe BPCE          Eléments non opérationnels            en millions d’euros                            ...
2. Résultats 2012 du Groupe BPCE –                                                                                       h...
2. Résultats trimestriels du Groupe BPCE             Hors éléments non opérationnels                                      ...
2. Résultats 2012 du Groupe BPCE    Synergies en avance par rapport au plan de marcheSynergies de revenus entre Natixis et...
2. Résultats du Groupe BPCE       Tendance à la hausse du coût du risque reflétant la dégradation       de la conjoncture ...
2. Résultats du Groupe BPCE             GAPC : poursuite du programme de cessions d’actifs                                ...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3.   Solvabilité et l...
3. Solvabilité et liquidité             Renforcement de la solvabilité de 160 pb depuis le 31/12/2011 :             ratio ...
3. Solvabilité et liquidité               Objectif atteint d’un ratio de Common Equity Tier 1 Bâle 3 sans mesures transito...
3. Solvabilité et liquidité             Réduction du besoin de refinancement de marché : objectif atteint avec            ...
3. Solvabilité et liquidité             Réserves de liquidité et refinancement CT au 31 décembre 2012                     ...
3. Solvabilité et liquidité             Refinancement MLT : programme 2013 réalisé à 50 % au 31/01/2013             (y.c. ...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3.   Solvabilité et l...
4. Résultats des métiers   Banque commerciale et Assurance                                                                ...
4. Résultats des métiers           Banque commerciale et AssuranceSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11  ...
4. Initiatives et synergies au service de nos clients pour   favoriser l’évolution du modèle de banque de proximité       ...
4. Résultats des Banques PopulairesSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11                                 ...
4. Résultats des Caisses d’EpargneSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11                                  ...
4. Résultats des métiers               Financement de l’Immobilier1 : activité commerciale dynamique               dans un...
4. Résultats des métiers   Métiers cœurs de Natixis : Banque de Grande Clientèle, Épargne,   SFS                          ...
4. Résultats des métiers             Banque de Grande Clientèle : très bonne performance des activités Fixed             i...
4. Résultats des métiers             Épargne : croissance toujours dynamique dans la gestion d’actifs,             context...
4. Résultats des métiers           SFS : bonne performance en 2012 et au T4-12Sauf mention contraire, variations exprimées...
4. Participations financières1                                                                                            ...
4. Participations financières                                                                          Coface cœur d’activ...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3.   Solvabilité et l...
5. Le Groupe BPCE, un acteur socialement responsable      Une identité différenciante  Banque                             ...
5. Le Groupe BPCE, un acteur socialement responsable                         Faits marquants 2012       ENVIRONNEMENTAL   ...
Sommaire1.   Simplification envisagée de la structure     du Groupe BPCE2.   Résultats du Groupe BPCE3.   Solvabilité et l...
6. Conclusion            Objectifs d’adaptation du bilan atteints avec un an d’avance : ratio de solvabilité Bâle 31,     ...
17 février 2013Résultats de l’année 2012Annexes
Annexes Groupe BPCE                                                      Banque de Grande Clientèle, Épargne et  >   Compt...
Annexe - Groupe BPCECompte de résultat annuel par métier                                        Banque            Banque d...
Annexe - Groupe BPCECompte de résultat trimestriel par métier                                        Banque             Ba...
Annexe - Groupe BPCECompte de résultat trimestriel                                                                        ...
Annexe - Groupe BPCEBilan consolidé              Actifs en millions deuros                    31/12/12      31/12/11      ...
Annexe - Groupe BPCEEcarts d’acquisition                                                                                  ...
Annexe - Structure financièreTableau de variation des capitaux propres                                                    ...
Annexe - Structure financière    Passage des capitaux propres aux fonds propresen milliards d’euros1   TSS : 4,6 Md€ de TS...
Annexe - Structure financière    Ratios prudentiels1 et notations                                                         ...
Annexe - Banque commerciale et Assurance  Compte de résultat annuel                                                       ...
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Resultats bpce t4_12_vf
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Resultats bpce t4_12_vf

898 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
898
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
198
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Resultats bpce t4_12_vf

  1. 1. 17 février 2013Résultats de l’année 2012
  2. 2. AvertissementCette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie du Groupe BPCE.Par nature, ces projections reposent sur des hypothèses, des considérations relatives à des projets, des objectifs et des attentes en lien avecdes événements, des opérations, des produits et des services futurs et sur des suppositions en termes de performances et de synergiesfutures.Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces prévisions qui sont soumises à des risques inhérents, des incertitudes etdes hypothèses relatives au groupe, ses filiales et ses investissements, au développement des activités du groupe, aux tendances du secteur,aux futurs investissements et acquisitions, à l’évolution de la conjoncture économique, ou à celle relative aux principaux marchés locaux dugroupe, à la concurrence et à la réglementation. La réalisation de ces événements est incertaine, leur issue pourrait se révéler différente decelle envisagée aujourd’hui, ce qui est susceptible d’affecter significativement les résultats attendus. Les résultats qui sont projetés ouimpliqués dans les prévisions pourraient différer significativement des résultats actuels. Le Groupe BPCE ne s’engage en aucun cas à publierdes modifications ou des actualisations de ces prévisions.Les informations contenues dans cette présentation, dans la mesure où elles sont relatives à d’autres parties que le Groupe BPCE, ou sontissues de sources externes, n’ont pas fait l’objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement ne sont donnés àleur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l’exactitude, la sincérité, la précision et l’exhaustivité des informations ou opinionscontenues dans cette présentation. Ni le groupe ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconquenégligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l’utilisation de cette présentation ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif oude tout document ou information auxquels elle pourrait faire référence.Les éléments financiers présentés au titre de la période close le 31 décembre 2012 ont été établis en conformité avec le référentiel IFRS, telqu’adopté dans l’Union européenne.Les comptes consolidés du Groupe BPCE au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2012, arrêtés par le directoire du 13 février 2013, ont étévérifiés et contrôlés par le conseil de surveillance du 17 février 2013.Cette présentation comprend des données financières relatives à des sociétés cotées, qui conformément à l’article L. 451-1-2 du Codemonétaire et financier, publient à titre d’information trimestrielle le montant de leur chiffre d’affaires par branche d’activité. Dès lors, lesdonnées financières trimestrielles relatives auxdites sociétés sont issues d’une estimation réalisée par BPCE. La publication des soldesintermédiaires de gestion du Groupe BPCE prenant en compte ces estimations ne saurait engager la responsabilité desdites sociétés.Les procédures d’audit sur les comptes consolidés au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2012 ont été substantiellement effectuées. Lesrapports d’audit relatifs à la certification de ces comptes consolidés seront émis après vérification du rapport de gestion et finalisation desprocédures requises pour les besoins du document de référence.Précisions méthodologiquesL’allocation de fonds propres normatifs aux métiers du Groupe BPCE est désormais réalisée sur la base de 9 % des encours pondérés moyenscontre 7 % en 2011. De plus, la consommation de fonds propres relative aux titrisations qui font l’objet d’une déduction des fonds propresréglementaires Tier 1 et Tier 2 est affectée aux métiers. Les données sont publiées pro forma de cette nouvelle allocation.Les participations financières Eurosic et Foncia, cédées en juin et juillet 2011, ont été reclassées en Hors métiers.La participation du Groupe BPCE dans Volksbank International AG (anciennement affectée au pôle Banque commerciale et Assurance) a étépartiellement cédée le 15 février 2012. Au 31 décembre 2011, les éléments financiers correspondant aux activités en cours de cession ont étéreclassés en Hors métiers et les activités non cédées ont été affectées au pôle Participations financières.Les impacts résultant des opérations de gestion dynamique du bilan du Crédit Foncier (cessions de titres et rachats de passifs) sont affectésen Hors métiers à compter du T2-12.L’information sectorielle du Groupe BPCE a été retraitée en conséquence sur les périodes passées. 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 2
  3. 3. Messages clés Projet de rachat en vue de leur annulation, pour 12,1 Md€1, par les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne, des certificats coopératifs d’investissement (CCI) détenus par Natixis Un triple objectif : simplification de la structure du groupe, meilleure lisibilité de la performance de Natixis et optimisation de l’allocation des fonds propres au sein du Projet de groupe simplification de la structure du groupe Opération créatrice de valeur pour les actionnaires de Natixis : distribution exceptionnelle2 de 2 Md€ (0,65 € par action), amélioration du coefficient d’exploitation3, hausse du ROTE3 (de 8,1 % avant opération à 8,5 % après opération) Pas d’impact sur le résultat du Groupe BPCE et impact marginal sur sa solvabilité (baisse estimée de 15 pb du ratio de Common Equity Tier 1 Bâle 34 pro forma au 31/12/2012) Ratio de Core Tier 1 Bâle 2.5 de 10,7 %5 au 31/12/2012, + 160 pb sur 1 an Ratio de Common Equity Tier 1 Bâle 3 de 9 %4,5 au 31/12/2012, en avance sur Renforcement de la l’objectif structure financière Objectif de réduction du besoin de liquidité de 35 Md€ atteint avec 1 an d’avance ; du groupe en 2012 réserves de liquidité de 144 Md€ au 31/12/2012, soit + 34 Md€ sur 1 an Programme de refinancement MLT 2013 réalisé à 50 %6 au 31/01/20131 1,05x les capitaux propres agrégés des BP et des CE 2 Proposition soumise à l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires3Hors éléments non opérationnels – 2012 pro forma vs. 2012 réalisé 4 Sans mesures transitoires après retraitement des impôts différés actifs et sous réserve de la finalisation des textesréglementaires 5 Estimation 6 Y compris montants levés fin 2012 au-delà du programme 2012 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 3
  4. 4. Messages clés Stabilité des revenus des métiers cœurs à 20,9 Md€ (- 1,0 % vs. 2011) Résultats 2012 robustes dans un Résultat net part du groupe (hors réévaluation de la dette propre) de environnement 2,34 Md€ (- 5,9 % vs. 20111) contraint Résultat net part du groupe de 2,15 Md€ Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne o Forte dynamique de développement du nombre de clients actifs permettant une vive progression des encours d’épargne bilantielle et la poursuite du soutien à l’économie française Poursuite de Crédit Foncier l’adaptation o Gestion active du bilan avec 4,9 Md€ d’actifs internationaux cédés depuis le des modèles 30/11/2011 ; réduction des coûts de 7 % vs. 2011 ; lancement de la économiques des mutualisation de l’informatique avec la plate forme des Caisses d’Epargne métiers cœurs Natixis o Mise en œuvre du modèle « Originate to distribute » à la Banque de Grande Clientèle et du Programme d’Efficacité Opérationnelle, objectif de réduction de la consommation de capital et de liquidité réalisé avec un an d’avance1 Pro forma des cessions d’Eurosic et de Foncia intervenues en juin et juillet 2011 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 4
  5. 5. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 5
  6. 6. 1. Rachat envisagé en vue de leur annulation, pour 12,1 Md€1, par les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne, des certificats coopératifs d’investissement (CCI) détenus par Natixis Structure du groupe avant opération Structure du groupe après opération Sociétaires Sociétaires 80% 80% 100% 100% 50% 50% 50% 50% 72% 72% CCI CCI 20% 20% 28% 28% Flottant Flottant Boucle de détention des Banques Populaires et Banques Populaires et Caisses dEpargne des Caisses dEpargne par Natixis détenues intégralement par leurs sociétaires1 1,05x les capitaux propres agrégés des BP et des CE 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 6
  7. 7. 1. Objectif et impacts de l’opération envisagée Un triple objectif Optimisation de Meilleure lisibilité de Simplification de la l’allocation des fonds l’activité et des structure du groupe propres au sein du résultats de Natixis groupe L’opération envisagée est rendue possible par la profonde transformation du modèle économique de Natixis o Recentrage de l’activité sur les franchises clients et création de la Banque de Grande Clientèle o Profil de risque considérablement réduit o Rentabilité restaurée o Ancrage fort dans le Groupe BPCE Natixis, pleinement intégré au Groupe BPCE, est son véhicule coté portant des métiers cœurs du groupe au service de sa stratégie de long terme Pas d’impact sur le résultat, car il s’agit d’une opération interne au groupe Impacts sur le Impact marginal sur le ratio de Common Equity Tier 1 Bâle 31 pro forma au 31/12/2012 Groupe Baisse estimée de 15 pb, correspondant à la distribution revenant aux actionnaires BPCE minoritaires de Natixis1 Estimation sans mesures transitoires après retraitement des impôts différés actifs et sous réserve de la finalisation des textes réglementaires 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 7
  8. 8. 1. Calendrier indicatif de l’opération envisagée Opération envisagée soumise à l’approbation des conseils des Banques Populaires, des Caisses d’Epargne et de Natixis, après avis des IRP, qui pourrait se réaliser au cours du T3-13 17 février 2013 o Approbation du principe de l’opération par le Conseil d’Administration (CA) de Natixis et le Conseil de Surveillance (CS) de BPCE Juin 2013 o Avis des IRP sur l’opération o Remise du rapport du cabinet Ricol Lasteyrie sur les impacts comptables et prudentiels de l’opération envisagée pour les BP et les CE o Réunion des organes sociaux des BP, des CE, de Natixis et de BPCE o Signature d’un protocole d’accord définitif entre les BP, les CE, Natixis et BPCE Mi-juillet 2013 o Assemblée spéciale des porteurs de CCI qui se prononce sur leur rachat o AGE des BP / CE, de BPCE et de Natixis sur les modalités de rachat des CCI et sur la réduction de capital Fin juillet / début août 2013 o Réunion des CA / Conseil d’Orientation et de Surveillance (COS) des BP / CE, du CA de Natixis et du Directoire de BPCE lançant l’opération de rachat des CCI et la distribution exceptionnelle de Natixis 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 8
  9. 9. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 9
  10. 10. 2. Résultats du Groupe BPCE Eléments non opérationnels en millions d’euros 2012 2011 T4-12 T4-11 • Réévaluation de la dette propre1 - 407 + 295 - 150 + 186 • Dépréciation durable de la participation dans Banca Carige - 190 - - - • Restitution de l’amende « Echange Images-Chèques » + 91 - - - • Commutation MBIA - 52 - - - PNB - 558 + 295 - 150 + 186 Impact des éléments non opérationnels • Dépréciation des titres souverains grecs - 24 - 921 - - 70 Coût du risque - 24 - 921 - - 70 Impact des éléments non opérationnels • Cessions de participations - - - 187 - - 187 • Dépréciation des écarts d’acquisition et ajustements de valeur - 280 - 89 - 276 - 60 Résultat avant impôt - 862 - - 902 - 426 - - 131 Impacts des éléments non opérationnels Résultat net part du groupe - 607 - 723 - 346 - 187 Impact des éléments non opérationnels1 Concerne Natixis et Crédit Foncier 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 10
  11. 11. 2. Résultats 2012 du Groupe BPCE – hors éléments non opérationnels Résultats robustes dans un environnement contraint Métiers 2012/ 2012/ en millions deuros 2012 cœurs2 20111 2011 2012 Produit net bancaire 22 504 - 1,2 % 20 867 - 1,0 % Frais de gestion - 15 935 + 2,1 % - 14 061 + 2,9 % Hors nouvelles mesures fiscales - 15 760 + 1,0 % - 13 913 + 1,8 % Résultat brut dexploitation 6 569 - 8,3 % 6 806 - 8,1 % Coefficient dexploitation 70,8 % + 2,3 pts 67,4 % + 2,5 pts Coût du risque - 2 176 + 17,7 % - 1 788 + 22,5 % Résultat avant impôt 4 605 - 16,6 % 5 236 - 14,7 % Résultat net part du groupe 2 754 - 18,3 % 3 075 - 18,2 % ROE 9% - 2,0 pts Stabilité des revenus des métiers cœurs dans une conjoncture dégradée Progression du coût du risque reflétant la détérioration du climat économique et l’impact d’un dossier spécifique de financement d’une activité de location financière en partenariat avec une société spécialisée (+ 13,3 % hors impact de ce dossier) Résultat net part du groupe hors réévaluation de la dette propre : 2 344 M€, - 5,9 % vs. 201111 Pro forma des cessions d’Eurosic et Foncia intervenues en juin et juillet 2011 2 Banque commerciale et Assurance, Banque de Grande Clientèle, Épargne et Services Financiers Spécialisés 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 11
  12. 12. 2. Résultats trimestriels du Groupe BPCE Hors éléments non opérationnels Métiers T4-12 / T4-12 / en millions deuros T4-12 cœurs1 T4-11 T4-11 T4-12 Produit net bancaire 5 662 + 0,2 % 5 326 - Frais de gestion - 4 157 + 2,0 % - 3 678 + 4,0 % Résultat brut dexploitation 1 505 - 4,5 % 1 648 - 7,8 % Coefficient dexploitation 73,4 % + 1,3 pt 69,1 % + 2,6 pts Coût du risque - 644 + 5,3 % - 469 + 15,2 % Résultat avant impôt 915 - 12,4 % 1 239 - 13,2 % Résultat net part du groupe 521 - 12,4 % 728 - 15,5 % ROE 8% - 1,0 pt1 Banque commerciale et Assurance, Banque de Grande Clientèle, Épargne et Services Financiers Spécialisés 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 12
  13. 13. 2. Résultats 2012 du Groupe BPCE Synergies en avance par rapport au plan de marcheSynergies de revenus entre Natixis et lesréseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne Synergies de coûts Fin décembre 2012 Objectif 2013 616 M€ 810 M€ 930 M€ de synergies de coûts réalisées au 31/12/2012 pour l’ensemble du groupe, Objectif linéarisé : en avance par rapport à l’objectif à fin 2013 608 M€ (1 Md€ hors Programme d’Efficacité Opérationnelle de Natixis) Trois contributions majeures (en % du PNB supplémentaire généré) Rationalisation des dépenses externes, optimisation des achats du groupe et mutualisation des dépenses informatiques Bonne performance des métiers liés au financement, très en avance sur l’objectif linéarisé : > Forte dynamique sur le crédit à la consommation, notamment portée sur le déploiement de l’offre en prêt personnel dans les Banques Populaires > Croissance soutenue du crédit bail dans les Caisses d’Epargne Contexte difficile pour l’épargne financière 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 13
  14. 14. 2. Résultats du Groupe BPCE Tendance à la hausse du coût du risque reflétant la dégradation de la conjoncture économique Coût du risque en pb Banque commerciale et Assurance1 Banque de Grande Clientèle, Épargne, SFS Métiers cœurs1 Groupe BPCE2 T4-11 T1-12 T2-12 T3-12 T4-121 Coût du risque en pb annualisés sur encours bruts de crédits à la clientèle début de période (hors dotations sur un dossier spécifique au T4-11, T1-12 et T2-12)2 Hors dépréciation des titres d’Etat grecs 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 14
  15. 15. 2. Résultats du Groupe BPCE GAPC : poursuite du programme de cessions d’actifs Risques pondérés1 (en Md€) Poursuite du programme de cessions d’actifs : 3,6 Md€ cédés en 2012 Baisse des risques pondérés de 1,7 Md€ sur le trimestre Baisse de 58 % des risques pondérés depuis juin 2009 Contribution de la GAPC au résultat net part du groupe (en M€) Pas d’impact significatif de la GAPC sur le résultat net du groupe1 Risques pondérés calculés en Bâle 2,5 depuis le 31/12/2011 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 15
  16. 16. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 16
  17. 17. 3. Solvabilité et liquidité Renforcement de la solvabilité de 160 pb depuis le 31/12/2011 : ratio de Core Tier 1 Bâle 2,5 de 10,7 %1 Évolution des fonds propres (en Md€) et ratios21 Estimation au 31/12/2012 2 Hors effet du floor qui s’appliquait jusqu’au 31/12/2011 3 31/12/2010 - Fonds propres et ratios pro forma du remboursement intégral de l’État 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 17
  18. 18. 3. Solvabilité et liquidité Objectif atteint d’un ratio de Common Equity Tier 1 Bâle 3 sans mesures transitoires1 > 9 % en 2013 > 9,0 % ≈ - 170 pb 9,5 % - 15 pb - 10 pb - 9,0 % 10,7 % 9,0 % 1 1 11 Estimation après retraitement des impôts différés actifs et sous réserve de la finalisation des textes réglementaires 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 18
  19. 19. 3. Solvabilité et liquidité Réduction du besoin de refinancement de marché : objectif atteint avec 1 an d’avance Natixis (Banque de Grande Clientèle et GAPC) Reste du groupe, dont BCA > Diminution de 71 Md€ du besoin de liquidité > Poursuite de l’augmentation de la entre début 2009 et 31/12/2012 collecte de bilan dans les réseaux BP et CE : coefficient d’emplois / ressources > Cessions d’actifs en 2012 : 2,1 Md€ Banque clientèle de 114 %1 au 31/12/2012 de Grande Clientèle et 3,6 Md€ GAPC > Cessions d’actifs 2012 : 3,6 Md€ pour le > Réduction de 21,7 Md€ vs. 30/06/2011 Crédit Foncier > Réduction de 12,9 Md€ vs. 30/06/2011 Etat d’avancement pour l’ensemble du groupe Objectif total de réduction du besoin de liquidité 11,0 Md€ entre 25 Md€ et 35 Md€ entre 30/06/2011 et 31/12/2013 22,9 Md€ Objectif milieu de fourchette : 30 Md€ Reste du groupe dont BCA1 Estimation 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 19
  20. 20. 3. Solvabilité et liquidité Réserves de liquidité et refinancement CT au 31 décembre 2012 Réserves de liquidité (en Md€) Encours de refinancement CT1 (en Md€) Réserves de liquidité / encours de refinancement CT (en %) 94 % 140 %1 Estimation 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 20
  21. 21. 3. Solvabilité et liquidité Refinancement MLT : programme 2013 réalisé à 50 % au 31/01/2013 (y.c. excédent 2012) Refinancement MLT réalisé au 31/01/2013 Programme de refinancement MLT 2013 de 21 Md€ en réduction vs. 24,5 Md€ en 2012 10,6 Md€1 levés sur les 2 pools de refinancement > Emissions non sécurisées : 6,8 Md€ > Emissions sécurisées : 3,8 Md€ Durée moyenne à l’émission : 5,8 ans au 31/01/2013 Evolution des spreads (en pb) Au taux moyen de mid-swap + 60 pb 300 BPCE : spread des émissions non sécurisées à 5 ans (en pb) Pool de refinancement MLT de BPCE 250 > 59 % du programme de 14 Md€ réalisé 200 > 8,3 Md€1 levés avec une durée moyenne de 4,0 ans 150 Pool de refinancement MLT du CFF > 33 % du programme de 7 Md€ réalisé 100 > 2,3 Md€1 levés avec une durée moyenne de 12,1 ans 50 01 Dont 5,4 Md€ levés en dépassement du programme 2012 et imputés sur le programme 2013 (4,0 Md€ pool BPCE et 1,5 Md€ pool CFF) 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 21
  22. 22. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 22
  23. 23. 4. Résultats des métiers Banque commerciale et Assurance Variation Variation en millions deuros 2012 2012/ T4-12 T4-12 / 2011 T4-11 Produit net bancaire 14 779 - 2,6 % 3 754 - 3,4 % PNB hors variation provision épargne logement 14 846 - 1,8 % 3 794 - 2,0 % BP 6 032 - 4,7 % 1 502 - 6,0 % BP hors variation provision épargne logement 6 049 - 3,6 % 1 522 - 2,5 % CE 6 756 - 0,7 % 1 743 - 0,5 % CE hors variation provision épargne logement 6 806 + 0,2 % 1 762 - 0,3 % Financement de l’Immobilier 808 - 12,3 % 208 - 4,6 % Assurance, International et Autres réseaux 1 183 + 5,2 % 301 - 5,9 % Frais de gestion - 10 063 + 2,3 % - 2 626 + 1,9 % Hors nouvelles mesures fiscales - 9 933 + 1,0 % Résultat brut dexploitation 4 716 - 11,8 % 1 128 - 14,0 % Coefficient dexploitation 68,1 % + 3,3 pts 70,0 % + 3,7 pts Coût du risque1 - 1 447 + 13,3 % - 364 + 2,2 % Résultat avant impôt 3 472 - 18,1 % 821 - 17,6 % Résultat net part du groupe 2 233 - 20,8 % 536 - 18,4 % ROE 8% - 2 pts 7% - 2 pts 1Coût du risque hors impact d’un dossier spécifique de financement d’une activité de location financière en partenariat avec une société spécialisée : + 6,6 % en 2012 vs. 2011 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 23
  24. 24. 4. Résultats des métiers Banque commerciale et AssuranceSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Une croissance solide de l’activité Contribution au résultat avant impôt en 2012 commerciale > Développement des encours d’épargne bilantielle (+ 7,2 %1), soutenu par les livrets (+ 10,0 %) et les comptes à terme (+ 12,5 %) > Progression sensible des encours de crédits (+ 6,0 %) malgré un contexte économique qui pèse sur la demande et la production nouvelle PNB : 14,8 Md€, - 1,8 %2 vs. 2011 > Baisse limitée des revenus dans un environnement défavorable : poursuite de la baisse des taux, réglementation sur commissions (diminution des commissions sur l’épargne centralisée, perte sur les commissions inter-change) > Marge nette d’intérêt des réseaux BP et CE (+ 3,1 %2), > Commissions des réseaux BP et CE (- 4,9 %) Coût du risque (en pb4) Progression limitée des frais de gestion : + 1,0 %3 vs. 2011 Coût du risque : 1,4 Md€, + 13,3 % vs. 2011 > Renforcement des provisions collectives dans un contexte de détérioration du climat économique > Augmentation du risque sur les clients entreprises (hausse sensible des défaillances en 2012)1Hors épargne centralisée 2 Hors variation de la provision épargne logement 3 Hors impact des nouvelles mesures fiscales 4 Coût du risque en pb annualisés sur encours bruts de crédits à la clientèledébut de période (hors dotation provision non récurrente au T3-11 et hors dotations sur un dossier spécifique au T4-11, T1-12 et T2-12) 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 24
  25. 25. 4. Initiatives et synergies au service de nos clients pour favoriser l’évolution du modèle de banque de proximité Poursuite du programme de distribution multicanal, au service de la relation client o Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation de nos clients en phase avec les évolutions technologiques : Déploiement des agences en ligne par l’ensemble des établissements, Une proximité Forte notoriété des sites internet des deux réseaux : rénovée en phase 54 millions de visites mensuelles sur le site Caisse d’Epargne avec les évolutions 25 millions de visites mensuelles sur la gestion de compte Banque comportementales Populaire et technologiques 2,7 millions d’applications mobile téléchargées en 2012 pour les deux réseaux Lancement d’un programme groupe « Entreprise Numérique » o Dès 2013, en agence, les clients pourront souscrire numériquement, sur tablette tactile, des contrats d’épargne sans génération de papier Renforcement des synergies avec Natixis o Vente de crédits à la consommation : s’appuyant sur le savoir-faire de Natixis développé dans les Caisses d’Epargne, généralisation de l’outil VCC dans les Banques Populaires (production 2012 + 4 % dans un marché à - 4 %) Des initiatives o Affacturage : progression du chiffre d’affaires affacturé de 4,4 %, à 15,1 Md€ concrètes au service de nos Ambition Banquier Assureur (ABA) clients o Poursuite de l’ancrage de la distribution de l’assurance prévoyance et dommage dans les établissements du groupe, avec des résultats 2012 en progression significative : Ventes nettes de contrats IARD : + 50 % ; contrats Prévoyance : + 81 % 4,5 millions de contrats en portefeuille 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 25
  26. 26. 4. Résultats des Banques PopulairesSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Encours d’épargne : progression sur 1 an (en %) Fonds de commerce : poursuite de l’équipement clientèle des particuliers > Particuliers : + 3,3 % pour les clients actifs équipés ; + 4,9 % pour les clients actifs équipés assurés > Clients professionnels et entreprises : + 1,6 % Épargne : croissance de l’épargne de bilan (+ 6,0 %1) > Livrets des particuliers (encours + 17,3 %) > Développement des comptes à terme auprès de la clientèle des professionnels et entreprises (encours + 22,7 %), en arbitrage avec les OPCVM > Stabilité des encours d’assurance vie Encours de crédits (en Md€) Crédits : + 3,3 % > Prêts à l’habitat : bonne résistance des encours + 4,0 % ; baisse de la production de 25 % vs. 2011, inférieure à celle du marché (- 26,4 %2) > Crédit consommation : des encours qui repartent à la hausse (+ 0,4 %) ; production + 5 % vs. 2011, grâce au développement des synergies avec Natixis > Entreprises : ralentissement de la croissance sur les crédits à l’équipement (+ 1,4 %) et progression des crédits de trésorerie (+ 16,6 %), reflet d’une situation économique plus incertaine1 Hors épargne centralisée 2 Source : Observatoire Crédit Logement 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 26
  27. 27. 4. Résultats des Caisses d’EpargneSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Encours d’épargne : progression sur 1 an (en %) Fonds de commerce : développement toujours dynamique > + 313 000 clients particuliers actifs en 2012 dont + 247 000 clients bancarisés principaux actifs > Rythme annuel de croissance de 7 % du stock sur les professionnels actifs et de 9 % sur les entreprises Épargne : croissance de l’épargne de bilan (+ 8,1 %1) > Dynamisme sur tous les segments de l’épargne de bilan : encours livrets (+ 8,1 %), dépôts à vue (+ 6,1 %) et comptes à terme (+ 4,8 %) > Bonne résistance de l’assurance vie (encours + 1,3 %) malgré un marché défavorable Encours de crédits (en Md€) Crédits : + 8,4 % > Prêts immobiliers (+ 8,1 %) avec un repli limité de la production (- 17 % vs. 2011) par rapport au marché (- 26,4 %2) > Crédit à la consommation : solide progression des encours (+ 3,5 %) et stabilisation de la production, dans un contexte peu favorable > Prêts à l’équipement : encours + 11,1 %, portés par un fonds de commerce en développement1 Hors épargne centralisée 2 Source : Observatoire Crédit Logement 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 27
  28. 28. 4. Résultats des métiers Financement de l’Immobilier1 : activité commerciale dynamique dans un marché en reculSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Mise en œuvre du plan stratégique 2012-2016 du Encours de crédits2 (en Md€) Crédit Foncier > Poursuite de la réduction de bilan : cessions du portefeuille international • Cession de titres internationaux : 3,6 Md€ en 2012, soit 4,9 Md€ depuis le début du plan • Rachats de passifs : 1,3 Md€ en 2012, soit 2,3 Md€ depuis le début du plan • Impact net en PNB en 2012 : - 41 M€ (classé en Hors métiers) > Plan d’adaptation des coûts • Accord de Gestion Prévisionnelle des Départs à la Retraite : taux d’adhésion définitif de 88 % • Lancement du chantier de mutualisation de l’informatique avec la plateforme des Caisses d’Epargne • Réduction des coûts de 7 % vs. 2011 > Evolution du business model : mise en place des premières Production de crédits2 (en Md€) opérations de syndication sur le secteur Corporates et de titrisation de créances sur les particuliers (1 Md€ titrisé en 2012) Activité > Particuliers : baisse de production modérée (- 15 %) dans un marché dégradé, grâce à la présence renforcée sur les segments de la primo accession et de l’accession sociale (part de marché du Crédit Foncier > à 40 %3) > Corporates France : bonne résistance du financement de l’immobilier social1 Principale composante du pôle : Crédit Foncier 2 Encours et production de crédits 2011 hors Corporates International 3 Source : SGFGAS, janvier 2013 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 28
  29. 29. 4. Résultats des métiers Métiers cœurs de Natixis : Banque de Grande Clientèle, Épargne, SFS Variation Variation en millions deuros 2012 2012/ T4-12 T4-12 / 2011 T4-11 Produit net bancaire 6 088 + 3,3 % 1 572 + 9,4 % Banque de Grande Clientèle 2 829 - 0,7 % 682 + 11,3 % Épargne 2 069 + 9,4 % 584 + 9,9 % SFS 1 190 + 2,7 % 306 + 4,3 % Frais de gestion - 3 998 + 4,4 % - 1 052 + 9,6 % Résultat brut dexploitation 2 090 + 1,2 % 520 + 9,0 % Coefficient dexploitation 65,7 % + 0,7 pt 67,0 % + 0,1 pt Coût du risque - 341 + 86,3 % - 105 x 2,1 Résultat avant impôt 1 764 - 7,1 % 418 - 3,2 % Résultat net part du groupe 842 - 10,4 % 192 - 6,3 % ROE 14 % + 1 pt 14 % + 4 pts Chiffres contributifs ≠ chiffres publiés par Natixis 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 29
  30. 30. 4. Résultats des métiers Banque de Grande Clientèle : très bonne performance des activités Fixed income en 2012 et adaptation des activités de financements aux nouveaux enjeuxSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Activités de financements Evolution des revenus (en M€) Banque commerciale > Hausse de 7 % des revenus au T4-12, portée par une activité dynamique avec les entreprises > Recul des revenus de 12 % en 2012 vs. 2011 en ligne avec la réduction de la consommation de ressources rares Financements structurés > Revenus stables au T4-12 et en repli limité de 4 % en 2012 vs. 2011 malgré le programme de deleveraging supplémentaire (dont 1,3 Md€ de cessions d’actifs en 2012) Marchés de capitaux Evolution des revenus (en M€) Taux, Change, Matières Premières et Trésorerie > Hausse de 2 % du PNB au T4-12 et de 16 % en 2012 vs. 2011, notamment portée par les activités de la plateforme de dette > Position de premier rang en primaire obligataire en € : • # 1 sur les covered bonds1 • # 1 auprès des agences européennes2 • # 2 sur les émetteurs Corporate français3 Actions > Croissance de 7 % des revenus au T4-12 vs. T3-12, portée par une activité dynamique sur les dérivés1 Source : Dealogic et IFR – Thomson Reuters2 En nombre d’opérations – Source : IFR – Thomson Reuters 3 Source : Dealogic 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 30
  31. 31. 4. Résultats des métiers Épargne : croissance toujours dynamique dans la gestion d’actifs, contexte difficile en 2012 pour l’assurance vieSauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Actifs sous gestion (en Md€) Finalisation de l’acquisition de McDonnell aux US sur les expertises fixed income et municipal bonds (10 Md€ d’encours sous gestion au 31 décembre 2012) Collecte nette de 4,5 Md€ sur la zone US en 2012 PNB Epargne : + 8 %1 au T4-12 et + 5 %1 en 2012 vs. 2011 > Normalisation du niveau de PNB de l’assurance au T4-12 et maintien du taux servi à la clientèle > PNB gestion d’actifs : + 13 %1 au T4-12 Gestion d’actifs : évolution du PNB1 (en M€) Progression des charges reflétant les investissements réalisés, notamment sur la plateforme de distribution mondiale de la Gestion d’actifs Amélioration du ROE2 en 2012 vs. 2011 à 33,2 %1 A change constant 2 Méthodologie d’allocation normative de capital sur la base de 9 % des actifs pondérés moyens et allocation spécifique aux filiales d’assurance 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 31
  32. 32. 4. Résultats des métiers SFS : bonne performance en 2012 et au T4-12Sauf mention contraire, variations exprimées vs. T4-11 Dynamique commerciale > Crédit consommation : encours + 20 % entre fin 2011 et fin 2012 à 13,6 Md€ T4-12 T4-11 Var. > Affacturage : chiffre d’affaires affacturé en France + 14 % entre fin déc. 2011 et fin déc. Crédit à la consommation 13,6 11,3 + 20 % 2012 Encours en Md€ (fin de période) > Ingénierie sociale : actifs gérés 19,4 Md€ à fin Crédit-bail 11,6 11,7 -1% 2012, + 10 % vs. fin 2011 Encours en Md€ (fin de période) Affacturage 4,2 4,0 +6% Croissance dynamique du PNB au T4-12, Encours en France en Md€ (fin de période) portée notamment par les financements Cautions et garanties 52,5 54,2 spécialisés Primes brutes émises en M€ -3% Maîtrise des charges : niveau quasiment T4-12 T4-11 Var. stable au T4-12 et en légère baisse en Paiements 2012 vs. 2011 Transactions en millions (estimé) 862 854 +1% Titres 2,1 2,6 - 18 % Coût du risque en augmentation au T4-12 Transactions en millions vs. T4-11, une base de comparaison Ingénierie sociale faible, mais reflétant l’environnement Encours sous gestion en Md€ (fin de période) 19,4 17,6 + 10% économique plus difficile en France 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 32
  33. 33. 4. Participations financières1 Variation Variation en millions deuros 2012 2012/ T4-12 T4-12 / 2011 T4-11 Produit net bancaire 1 756 + 1,9 % 455 + 5,4 % Frais de gestion - 1 417 - 2,9 % - 358 - 11,3 % Résultat brut dexploitation 339 + 28,4 % 97 x 3,5 Coût du risque -5 - 85,3 % 1 n.s Résultat avant impôt 309 n.s 68 n.s Résultat net part du groupe 76 n.s -8 n.s1 Le pôle Participations financières comprend les participations dans Coface, Meilleurtaux, Nexity et Volksbank Romania ainsi que les activités de Private Equity de NatixisLes participations financières Eurosic et Foncia ont été reclassées en Hors métiers à compter du 30 juin 2011. L’information sectorielle du Groupe BPCE a été retraitée en conséquence sur les périodespassées 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 33
  34. 34. 4. Participations financières Coface cœur d’activités1 Chiffre d’affaires : + 1 % en 2012 vs. 2011, dont + 3 % pour l’assurance-crédit dans un environnement économique plus difficile Amélioration significative de la rentabilité : résultat avant impôt de 164 M€ en 2012 Ratio combiné de l’année 2012 : 82,2 %, - 2,2 pts vs. 2011, intégrant une baisse du cost ratio de 1,4 pt vs. 2011 > Ratio sinistres / primes : 56,7 % en 2012, en baisse de 0,8 pt vs. 2011 Chiffre d’affaires (en M€) Chiffre d’affaires assurance-crédit (en M€) +1% +3%1 Activités d’assurance-crédit dans le monde entier et activités d’affacturage en Allemagne et en Pologne 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 34
  35. 35. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 35
  36. 36. 5. Le Groupe BPCE, un acteur socialement responsable Une identité différenciante Banque Banque des Banque Banque pour tous territoires citoyenne et coopérative solidaire • 36 millions de clients • Ancrage local fort : • Un engagement • Un statut renforçant particuliers, 8 000 agences durable du groupe au une gouvernance de professionnels, PME, bancaires présentes travers des fédérations proximité grandes entreprises, dans 1/3 des zones Caisse d’Epargne et • 8,6 millions de collectivités locales, urbaines sensibles Banque Populaire dans sociétaires associations, • Proximité avec les le soutien à la santé, institutionnels, etc. acteurs de l’économie la solidarité, • Une offre complète de locale l’éducation, produits et services l’environnement et la • Investissement sur le culture bancaires et financiers long terme • Engagement responsable sur les grands enjeux de société dans l’exercice quotidien de son métier de banquier 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 36
  37. 37. 5. Le Groupe BPCE, un acteur socialement responsable Faits marquants 2012 ENVIRONNEMENTAL 1. 1re banque française pilote choisie par la Commission européenne pour financer des projets d’efficacité • Avril 2012 énergétique en France 2. Adhésion du groupe au Pacte mondial des Nations Unies • Avril 2012 3. Des éco-prêts pour les particuliers et les professionnels • Une large gamme de produits proposée par les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires (PREVair, CODEVair, • Plus de 2 Md€ d’encours Ecureuil Crédit Développement Durable, etc.) 4. Une démarche volontaire de diminution de l’empreinte carbone • Plus de 2 entités sur 3 ont fait leur • Publication d’un Bilan Carbone® sectoriel simplifié, opérationnel et efficace jusquau niveau de l’agence bancaire Bilan Carbone® 1. Un des leaders de la gestion ISR et solidaire en France et en Europe avec Natixis Asset Management • 9,3 Md€ gérés en ISR et solidaire • Création de Mirova, pôle d’expertise en investissement responsable, spécialiste de l’« Impact investing » dans les en France sociétés non cotées SOCIÉTAL 2. No.1 de l’épargne solidaire en France • 55,5 % des encours gérés sur la • Partenaire et actionnaire de référence de France Active, 1er financeur solidaire avec plus de 20 000 emplois créés place (Classement Finansol) ou consolidés • Plus de 12 000 microcrédits 3. 1er groupe bancaire français du microcrédit personnels et professionnels accordés pour 84 M€ 4. Un groupe leader dans l’engagement solidaire • 32,5 M€ consacrés à l’engagement • 3 fondations d’entreprise reconnues, des actions de mécénat et de partenariat au service de projets sociaux, sociétal culturels et favorisant l’autonomie des personnes • Près de 4 000 embauches en CDI 1. Un employeur de référence en France SOCIAL 2. Un engagement concret en faveur de la mixité professionnelle • 36 % de femmes cadres • Mise en place d’actions concrètes dont la création de 23 réseaux de femmes dans le groupe • 224 emplois de personnes en 4. Une politique d’achats responsables et solidaires : projet PHARE situation de handicap générés par • 3 distinctions remportées par le groupe pour sa démarche de développement des achats auprès des entreprises du les achats du groupe auprès d’EA Secteur Adapté et Protégé et ESAT11 Au 31/12/2011 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 37
  38. 38. Sommaire1. Simplification envisagée de la structure du Groupe BPCE2. Résultats du Groupe BPCE3. Solvabilité et liquidité4. Résultats des métiers5. Le Groupe BPCE, un acteur socialementresponsable6. Conclusion 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 38
  39. 39. 6. Conclusion Objectifs d’adaptation du bilan atteints avec un an d’avance : ratio de solvabilité Bâle 31, réduction du besoin de refinancement de marché Capacité à respecter les règles de Bâle 3 en termes de liquidité grâce aux efforts d’adaptation déjà engagés Robustesse des métiers cœurs du groupe (Banque commerciale et Assurance, Banque de Grande Clientèle, Epargne et Services Financiers Spécialisés) dans un environnement économique dégradé en 2013 Simplification de la structure du groupe avec la suppression envisagée des CCI Un groupe coopératif solide qui s’est recentré sur ses métiers cœurs et ses activités clientèle au cours du plan stratégique « Ensemble » 2010-2013, prêt à aborder une nouvelle phase de son développement avec son plan stratégique 2014-20171 Sans mesures transitoires, après retraitement des impôts différés actifs et sous réserve de la finalisation des textes réglementaires 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 39
  40. 40. 17 février 2013Résultats de l’année 2012Annexes
  41. 41. Annexes Groupe BPCE Banque de Grande Clientèle, Épargne et > Compte de résultat SFS > Compte de résultat par métier > Compte de résultat > Bilan consolidé > Ecarts d’acquisition Participations financières > Compte de résultat Structure financière > Tableau de variation des capitaux propres Activités en gestion extinctive > Passage des capitaux propres aux fonds et Hors métiers propres > Compte de résultat > Ratios prudentiels et notations > GAPC – Exposition détaillée Banque commerciale et Assurance Risques > Compte de résultat > Encours douteux et dépréciations > Réseau Banque Populaire – • Groupe BPCE Évolution des encours d’épargne et de crédits • Réseaux > Réseau Caisse d’Epargne – > Répartition des engagements Évolution des encours d’épargne et de crédits > Exposition à la dette souveraine des pays > Financement de l’Immobilier périphériques européens > Assurance, International et Autres réseaux > Expositions souveraines européennes > Expositions sur les pays sous plan d’aide Expositions sensibles (recommandations du Forum de Stabilité Financière – FSF) 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 41
  42. 42. Annexe - Groupe BPCECompte de résultat annuel par métier Banque Banque de Grande Activités en Participations commerciale et Clientèle, Epargne Métiers cœurs gestion extinctive Groupe BPCE financières Assurance et SFS et Hors métiers en millions deuros 2012 2011 2012 2011 2012 2011 % 2012 2011 2012 2011 2012 2011 %Produit net bancaire 14 779 15 177 6 088 5 896 20 867 21 073 -1,0% 1 756 1 724 -677 560 21 946 23 357 -6,0%Frais de gestion -10 063 -9 833 -3 998 -3 831 -14 061 -13 664 2,9% -1 417 -1 460 -457 -757 -15 935 -15 881 0,3%Résultat brut dexploitation 4 716 5 344 2 090 2 065 6 806 7 409 -8,1% 339 264 -1 134 -197 6 011 7 476 -19,6%Coefficient dexploitation 68,1% 64,8% 65,7% 65,0% 67,4% 64,8% 2,5 pts 80,7% 84,7% ns ns 72,6% 68,0% 4,6 ptsCoût du risque -1 447 -1 277 -341 -183 -1 788 -1 460 22,5% -5 -34 -406 -1 275 -2 199 -2 769 -20,6%Résultat avant impôt 3 472 4 241 1 764 1 898 5 236 6 139 -14,7% 309 111 -1 802 -1 587 3 743 4 663 -19,7%Impôts sur le résultat -1 195 -1 385 -555 -560 -1 750 -1 945 -10,0% -148 -112 532 417 -1 366 -1 640 -16,7%Intérêts minoritaires -44 -38 -367 -398 -411 -436 -5,7% -85 -79 266 177 -230 2-338 685 -32,0%Résultat net (pdg) 2 233 2 818 842 940 3 075 3 758 -18,2% 76 -80 -1 004 -993 2 147 2 685 -20,0% 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 42
  43. 43. Annexe - Groupe BPCECompte de résultat trimestriel par métier Banque Banque de Grande Activités en Participations commerciale et Clientèle, Epargne Métiers cœurs gestion extinctive Groupe BPCE financières Assurance et SFS et Hors métiers en millions deuros T4-12 T4-11 T4-12 T4-11 T4-12 T4-11 % T4-12 T4-11 T4-12 T4-11 T4-12 T4-11 %Produit net bancaire 3 754 3 887 1 572 1 437 5 326 5 324 0,0% 455 431 -269 84 5 512 5 839 -5,6%Frais de gestion -2 626 -2 576 -1 052 -960 -3 678 -3 536 4,0% -358 -404 -121 -137 -4 157 -4 077 2,0%Résultat brut dexploitation 1 128 1 311 520 477 1 648 1 788 -7,8% 97 27 -390 -53 1 355 1 762 -23,1%Coefficient dexploitation 70,0% 66,3% 66,9% 66,8% 69,1% 66,4% 2,6 pts 78,7% 93,7% ns ns 75,4% 69,8% 5,6 ptsCoût du risque -364 -356 -105 -51 -469 -407 15,2% 1 -11 -176 -264 -644 -682 -5,6%Résultat avant impôt 821 996 418 432 1 239 1 428 -13,2% 68 -100 -817 -413 490 915 -46,4%Impôts sur le résultat -275 -327 -127 -126 -402 -453 -11,3% -60 -30 195 45 -267 -438 -39,0%Intérêts minoritaires -10 -12 -99 -101 -109 -113 -3,5% -16 -14 77 57 -48 -70 407 -31,4%Résultat net (pdg) 536 657 192 205 728 862 -15,5% -8 -144 -545 -311 175 407 -57,0% 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 43
  44. 44. Annexe - Groupe BPCECompte de résultat trimestriel Groupe BPCE en millions deuros T1-11 T2-11 T3-11 T4-11 2011 T1-12 T2-12 T3-12 T4-12 2012 Produit net bancaire 5 922 6 116 5 480 5 839 23 357 5 450 5 671 5 313 5 512 21 946 Frais de gestion -4 006 -4 096 -3 702 -4 077 -15 881 -3 953 -3 899 -3 926 -4 157 -15 935 Résultat brut dexploitation 1 916 2 020 1 778 1 762 7 476 1 497 1 772 1 387 1 355 6 011 Coefficient dexploitation 67,6% 67,0% 67,6% 69,8% 68,0% 72,5% 68,8%0 73,9%0 75,4% 72,6% Coût du risque -390 -534 -1 163 -682 -2 769 -460 -648 -447 -644 -2 199 Résultat avant impôt 1 583 1 579 586 915 4 663 1 081 1 187 985 490 3 743 Impôts sur le résultat -524 -496 -182 -438 -1 640 -380 -408 -311 -267 -1 366 Intérêts minoritaires -70 -126 -72 -70 -338 -36 -111 0 -35 0 -48 -230 Résultat net (pdg) 989 957 332 407 2 685 665 668 639 175 2 147 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 44
  45. 45. Annexe - Groupe BPCEBilan consolidé Actifs en millions deuros 31/12/12 31/12/11 Passifs en millions deuros 31/12/12 31/12/11 C aisse, banques centrales 53 792 15 995 Banques centrales 0 15 Actifs financiers à la juste valeur par résultat 214 991 225 477 Passifs financiers à la juste valeur par résultat 194 793 227 996 Instruments dérivés de couverture 10 733 11 320 Instruments dérivés de couverture 11 116 9 979 Actifs financiers disponibles à la vente 83 409 84 826 Dettes envers les établissements de crédit 111 399 117 914 Prêts et créances sur les établissements de crédit 118 795 141 471 Dettes envers la clientèle 430 519 398 737 Prêts et créances sur la clientèle 574 856 571 880 Dettes représentées par un titre 230 501 222 318 Ecart de réévaluation des portefeuilles couverts en taux 7 911 5 471 Ecart de réévaluation des portefeuilles couverts en taux 1 994 1 731 Actifs financiers détenus jusquà léchéance 11 042 8 864 Passifs dimpôts 612 726 Actifs dimpôts 6 186 6 499 C omptes de régularisation et passifs divers 47 997 46 804 C omptes de régularisation et actifs divers 51 145 50 804 Provisions techniques des contrats dassurance 49 432 46 785 Participation aux bénéfices différée 0 902 Provisions 4 927 4 634 Parts dans les entreprises mises en équivalence 2 442 2 149 Dettes subordonnées 9 875 11 882 Immeubles de placement 1 829 2 028 Capitaux propres 54 356 48 874 Immobilisations corporelles 4 783 4 819 C apitaux propres part du groupe 50 554 45 136 Immobilisations incorporelles 1 358 1 385 Intérêts minoritaires 3 802 3 738 Ecarts dacquisition 4 249 4 505 TOTAL 1 147 521 1 138 395 TOTAL 1 147 521 1 138 395 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 45
  46. 46. Annexe - Groupe BPCEEcarts d’acquisition Acquisitionen millions d’euros 31/12/2011 Dépréciation Conversion Autres 31/12/2012 /CessionEntités Banque commerciale 937 - - 32 -1 5 909et AssuranceNatixis 2 668 9 - 16 - 18 -9 2 634Participations financières 900 - 210 16 706TOTAL 4 505 9 - 258 - 19 12 4 249Les dépréciations relatives aux écarts d’acquisition sont affectées au pôle Hors métiers 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 46
  47. 47. Annexe - Structure financièreTableau de variation des capitaux propres Capitaux propres en millions d’euros part du groupe 31 décembre 2011 45 136 Distribution - 491 Augmentation de capital (parts sociales) 2 611 Résultat 2 147 Rémunération et effet change des TSS - 245 Variations gains et pertes comptabilisés en capitaux propres 1 328 Transactions réalisées avec les minoritaires 26 Autres 42 31 décembre 2012 50 554 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 47
  48. 48. Annexe - Structure financière Passage des capitaux propres aux fonds propresen milliards d’euros1 TSS : 4,6 Md€ de TSS BPCE classés en capitaux propres part du groupe + 1 Md€ de TSS émis par Natixis classés en intérêts minoritaires2 Intérêts minoritaires au sens prudentiel, notamment hors TSS Natixis 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 48
  49. 49. Annexe - Structure financière Ratios prudentiels1 et notations 31/12/20121 30/06/2012 31/12/20112 Risque de crédit 324 Md€ 327 Md€ 335 Md€ Risques de marché 20 Md€ 22 Md€ 17 Md€ Risque opérationnel 38 Md€ 37 Md€ 36 Md€ Total risques pondérés 382 Md€ 386 Md€ 388 Md€ Fonds propres Core Tier 1 40,9 Md€ 38,8 Md€ 35,4 Md€ Fonds propres Tier 1 46,5 Md€ 44,5 Md€ 41,1 Md€ Ratio de Core Tier 1 10,7 % 10,1 % 9,1 % Ratio de Tier 1 12,2 % 11,5 % 10,6 % Ratio de Capital Total 12,5 % 12,3 % 11,6 % Notations long terme (17 février 2013) A perspective négative A2 perspective stable A+ perspective négative1 Estimation au 31/12/2012 2 Pro forma homologation IRB clientèle de détail des Caisses d’Epargne 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 49
  50. 50. Annexe - Banque commerciale et Assurance Compte de résultat annuel Assurance, International Banque commerciale et Banques Populaires Caisses dEpargne Financement de lImmobilier (*) et Autres réseaux Assurance en millions deuros 2012 2011 % 2012 2011 % 2012 2011 % 2012 2011 % 2012 2011 %Produit net bancaire 6 032 6 329 -4,7% 6 756 6 803 -0,7% 808 921 -12,3% 1 183 1 124 5,2% 14 779 15 177 -2,6%Frais de gestion -4 185 -4 069 2,9% -4 518 -4 409 2,5% -586 -627 -6,5% -774 -728 6,3% -10 063 -9 833 2,3%Résultat brut dexploitation 1 847 2 260 -18,3% 2 238 2 394 -6,5% 222 294 -24,5% 409 396 3,3% 4 716 5 344 -11,8%Coefficient dexploitation 69,4% 64,3% 5,1 pts 66,9% 64,8% 2,1 pts 72,5% 68,1% 4,4 pts 65,4% 64,8% 0,6 pts 68,1% 64,8% 3,3 ptsCoût du risque -747 -664 12,5% -441 -355 24,2% -132 -150 -12,0% -127 -108 17,6% -1 447 -1 277 13,3%Résultat avant impôt 1 125 1 636 -31,2% 1 797 2 045 -12,1% 105 167 -37,1% 445 393 13,2% 3 472 4 241 -18,1%Impôts sur le résultat -387 -560 -30,9% -650 -683 -4,8% -41 -48 -14,6% -117 -94 24,5% -1 195 -1 385 -13,7%Intérêts minoritaires -7 -8 -12,5% 0 0 ns -1 -1 0,0% -36 -29 24,1% -44 -38 15,8%Résultat net (pdg) 731 1 068 -31,6% 1 147 1 362 -15,8% 63 118 -46,6% 292 270 8,1% 2 233 2 818 -20,8%* Principale composante : Crédit Foncier 17 février 2013 Résultats de l’année 2012 50

×