Selection of Response
Criteria for Clinical Trials of
C a n c e r T r e a t m e n t
Evaluation de la réponse tumorale en i...
Évaluation de la Réponse Thérapeutique en Cancérologie
Response criteria in cancer traetment
n  Évaluer bénéfice d’une dr...
How ?
§  Critères Morphologiques/ morphological
§  Taille Tumorale / Identification aux critères cliniques.
§  Critères...
L u c R o t e n b e r g
Clinique Hartmann – Ambroise Paré
D é p a r t e m e n t d e R a d i o l o g i e , I S H H
9 2 2 0 ...
Critères RECIST * / RECIST* criteria
Response Evaluation Criteria In Solid Tumors
•  Somme des plus grand diamètre des lés...
Mesurabilité et Mesures de référence
cible mesurable
•  lésion > 10 mm au scanner (coupes < 5 mm d’épaisseur)
•  Lésion cl...
Mesurabilité et Mesures de référence
cible non mesurable
•  Toutes les autres lésions incluant :
•  Lésion < 10 mm
•  Gang...
Mesurabilité et Mesures de référence
Lésions osseuses
•  difficilement mesurable par les
techniques d’imagerie
•  Présence...
Méthodes de mesures
•  Les mesurent se font en système métrique (mm ou cm) 
•  Mêmes méthodes et mêmes techniques doivent ...
Techniques de mesures
Tomodensitométrie (CT)
–  technique de choix pour la surveillance volumétrique des
lésions
–  Simple...
3
Reference CT After 3 cycles
PR – 50 %
After 6 cycles
PR – 80 %
Techniques de mesures
Imagerie par Résonance magnétique - MRI
•  L’IRM est plus performante que CT pour
caractériser certa...
3
DCI grade 3, HR-, HER2+
3
After 6 cycles CNA : Complete response
3
Mme B. 54 ans
Atcd K sein en 1993 . Hépatectomie droite pour métastases.
Chimiothérapie depuis 17 ans
•  Comparaison
•  Foie : au même temps vasculaire
•  Poumons : fenêtres parenchymateuses
•  Variabilité intra-observateur ...
Évaluation Réponse
•  Base line : Max 4 semaines avant début ttt
•  Même technique d’imagerie pendant suivi
•  Mesures cli...
Evaluation de la réponse
critères RECIST
4 éléments
•  la réponse des lésions cibles,
•  la réponse des lésions non cibles...
Evaluation de la réponse
critères RECIST
La réponse des lésions cibles
n  évaluée par le % de modification de la somme de...
Evaluation de la réponse
critères RECIST
La réponse des lésions non cibles
•  évaluée subjectivement par l’observateur
•  ...
Evaluation de la réponse
critères RECIST
n Non : pas de nouvelle lésion,
n Oui : apparition de nouvelle(s) lésion(s).
L’...
Evaluation de la réponse : critères RECIST
réponse globale
Lésion cible Lésion non cible Nouvelle lésion Réponse globale
C...
Limites de la volumétrie
§ 2D vs 3D
§ Temps médecin
§ Variabilité intra et inter observateur
§ Techniques varibles (in...
Evaluation par imagerie de la réponse aux
traitements médicaux
• James K et al. Measuring Response in Solid Tumors: Unidim...
RECIST retarde la date de la progression …
RECIST = 10 cm
WHO = 100 cm2
Vol. = 523 cm3
RECIST = 11,5 = + 15% : MS
WHO= 132...
n  Lésions non mesurables (< 10
mm) mais évaluables – non
cibles
Ø  Lésion mesurable et cible
Lésions non cibles – non mesurables - non évaluables
•  Carcinose
•  Epanchement
•  Lésion pulmonaire
Lésions non cibles :
Non mesurables, Non évaluables
Variations intra-observateur
Femme 66 ans. 1997 GIST grèle.
Février 2002 récidive péritonéale.
Imatinib 2 mois
Imatinib 8 mois
Femme 62 ans. Métastases hépatiques d’un primitif
rénal (chirurgie en 2006)
Juillet Sunitinib 2 mois Octobre
Evaluation des thérapeutiques ciblées
•  Si RECIST :
•  Maladie stable
•  Fausse progression
•  Alors que :
•  Amélioratio...
Modification des critères (CHOI H):
•  Taille unidimensionnelle : Diminution > 10%
•  Densité (Unités Hounsfield) – Tps po...
TTP chez 98 Patients
selon critères de Choi
+ + ++++ + ++++ ++ + ++ +++++ +++++++ + +++++++
+++
++++++ +++++ ++
++++++++++...
Homme 44 ans.
2007 GIST gastrique réséqué + Métastases hépatiques
Mai Juillet (-22%) Septembre (-8.7%)
Homme 44 ans.
2007 GIST gastrique réséqué + Métastases hépatiques
Mai Juillet (-35%UH) Septembre (-35%)
Comparaison au tem...
Comment ?
How ?
•  Critères Morphologiques
•  Taille Tumorale / Identification aux critères cliniques.
•  Critères Fonctio...
Luc Rotenberg : Selection of Response Criteria for Clinical Trials of Cancer Treatment : MORPHOLOGICAL ASPECTS RECIST* C...
Luc Rotenberg : Selection of Response Criteria for Clinical Trials of Cancer Treatment : MORPHOLOGICAL ASPECTS RECIST* C...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Luc Rotenberg : Selection of Response Criteria for Clinical Trials of Cancer Treatment : MORPHOLOGICAL ASPECTS RECIST* CRITERIA

773 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
773
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Luc Rotenberg : Selection of Response Criteria for Clinical Trials of Cancer Treatment : MORPHOLOGICAL ASPECTS RECIST* CRITERIA

  1. 1. Selection of Response Criteria for Clinical Trials of C a n c e r T r e a t m e n t Evaluation de la réponse tumorale en imagerie Chairman Pr Jean Michel Tubiana CHU Saint-Antoine – Paris, France Speakers Dr Sophie Taïeb*, Dr Luc Rotenberg** Centre Oscar Lambret - Lille, France* RPO-Institut du Sein Henri Hartmann - Neuilly Sur Seine, France**
  2. 2. Évaluation de la Réponse Thérapeutique en Cancérologie Response criteria in cancer traetment n  Évaluer bénéfice d’une drogue pour un patient donné §  Imagerie dans Essais cliniques de phase 2 = Taille Lésion lesion size §  Dans essais de phase 3 où bénéfice survie = End point end point §  Pratique quotidienne daily practice n  Cotation : §  Réponse Complète Complete response §  Réponse Partielle Partial response §  Maladie Stable Stable disease §  Progression Progression disease
  3. 3. How ? §  Critères Morphologiques/ morphological §  Taille Tumorale / Identification aux critères cliniques. §  Critères Fonctionnels / functional § Langage commun – Décisions identiques § Standart language – standart decision §  Critères reproductibles : Inter & Intra O. §  Critères objectifs, quantitatifs.
  4. 4. L u c R o t e n b e r g Clinique Hartmann – Ambroise Paré D é p a r t e m e n t d e R a d i o l o g i e , I S H H 9 2 2 0 0 N e u i l l y S u r S e i n e – F r a n c e d r . r o t e n b e r g @ r a d i o l o g i e p a r i s o u e s t . c o m MORPHOLOGICAL ASPECTS R E C I S T * C R I T E R I A
  5. 5. Critères RECIST * / RECIST* criteria Response Evaluation Criteria In Solid Tumors •  Somme des plus grand diamètre des lésions cibles •  Version 2000 : 10/patient, 5/organe. •  Version 2009 (V1.1) : •  5/patient, 2/organe – 3 si essai •  Ganglion : petit axe > 15 mm •  Description des lésions non cibles (mesurables ou non) •  standardisation de l’évaluation de la réponse anatomique Therasse P et al. New guidelines to evaluate the response to treatment in solid tumors. Journal of the NCI, 2000;Vol. 92(3):205 Bogaertsa J et al. Individual patient data analysis to assess modifications to the RECIST criteria. EUROPEAN JOURNAL OF CANCER, 2009;vol(45):248-60.
  6. 6. Mesurabilité et Mesures de référence cible mesurable •  lésion > 10 mm au scanner (coupes < 5 mm d’épaisseur) •  Lésion clinique > 10 mm •  Lésion > 20 mm sur une radio de thorax •  Adénopathie > 15 mm de petit axe
  7. 7. Mesurabilité et Mesures de référence cible non mesurable •  Toutes les autres lésions incluant : •  Lésion < 10 mm •  Ganglion < 15 mm de petit axe •  Lésion réellement non mesurable •  Lésions leptoméningée •  Ascite •  Epanchement pleural ou péricardique •  Lymphangite pulmonaire ou cutanée •  Masse abdominale ou péritonéale (carcinose) non mesurable
  8. 8. Mesurabilité et Mesures de référence Lésions osseuses •  difficilement mesurable par les techniques d’imagerie •  Présence •  Apparition •  disparition •  Les lésions lytiques ou mixtes, envahissant les parties molles sont mesurables par TDM ou IRM si leur portion de tissus mou répond aux critères Recist •  Les lésions ostéoblastiques ne sont pas mesurables.
  9. 9. Méthodes de mesures •  Les mesurent se font en système métrique (mm ou cm)  •  Mêmes méthodes et mêmes techniques doivent être utilisées avant traitement et pour la surveillance. •  Les mêmes cibles doivent être identifiées •  Pour les lésions cliniquement mesurables les critères d’imagerie restent les plus fiables quand ils sont possibles. • Concordance +++
  10. 10. Techniques de mesures Tomodensitométrie (CT) –  technique de choix pour la surveillance volumétrique des lésions –  Simple et reproductible, champs étendus (TAP) –  assistée de logiciels de mesures et de comparaisons automatisés –  Le problème est celui de la radioprotection des patients avec contrôle des doses utilisées selon le principe ALARA « As Low As Reasonably Achievable ».
  11. 11. 3 Reference CT After 3 cycles PR – 50 % After 6 cycles PR – 80 %
  12. 12. Techniques de mesures Imagerie par Résonance magnétique - MRI •  L’IRM est plus performante que CT pour caractériser certaines lésions et pour certains organes •  Excellent contraste tumeur / parenchyme sain •  Analyse dynamique du rehaussement tumoral après injection de Gadoteric acid (Gd-DOTA; Dotarem; Guerbet, France) •  Différenciation de la nécrose et de la fibrose •  Bonne standardisation •  Diffusion •  Spectro-IRM •  Lésion cérébrales, moelle osseuse, foie, pelvis, sein … •  à facilite la comparaison dans le temps
  13. 13. 3 DCI grade 3, HR-, HER2+
  14. 14. 3 After 6 cycles CNA : Complete response
  15. 15. 3 Mme B. 54 ans Atcd K sein en 1993 . Hépatectomie droite pour métastases. Chimiothérapie depuis 17 ans
  16. 16. •  Comparaison •  Foie : au même temps vasculaire •  Poumons : fenêtres parenchymateuses •  Variabilité intra-observateur des mesures •  Variabilité inter-observateur •  Multiplication des mesures = X des erreurs Évaluation Réponse
  17. 17. Évaluation Réponse •  Base line : Max 4 semaines avant début ttt •  Même technique d’imagerie pendant suivi •  Mesures cliniques / Photos •  TDM & IRM > Echographie et clichés standards •  TDM abdo-pelvis : contraste + opacification digestive •  Foie •  Temps portal •  Temps artériel si lésions visibles uniquement au TA •  Même cinétique injection, même démarrage des coupes, •  Même épaisseur de coupes, même gap inter-coupes •  Délai fn lésion et shéma traitement (3 cures)
  18. 18. Evaluation de la réponse critères RECIST 4 éléments •  la réponse des lésions cibles, •  la réponse des lésions non cibles, •  l’apparition de nouvelle(s) lésion(s), •  la réponse globale.
  19. 19. Evaluation de la réponse critères RECIST La réponse des lésions cibles n  évaluée par le % de modification de la somme de leurs plus grandes longueurs n  Quatre types de réponses : –  CR (complete response, réponse complète) : disparition de toutes les lésions cibles, confirmée par un nouvel examen réalisé à ≥ 4 semaines, –  PR (partial response, réponse partielle) : diminution ≥ 30 % par rapport à la somme prétraitement, confirmée par un nouvel examen réalisé à ≥ 4 semaines, –  PD (progressive disease, maladie progressive) : augmentation ≥ 20 % par rapport à la plus petite somme mesurée au cours du suivi, –  SD (stable disease, maladie stable) : ni CR, ni PR, ni PD.
  20. 20. Evaluation de la réponse critères RECIST La réponse des lésions non cibles •  évaluée subjectivement par l’observateur •  Trois types de réponses sont définis : •  CR : disparition de toutes les lésions non cibles et normalisation des marqueurs tumoraux, confirmées à ≥ 4 semaines, •  PD : progression non équivoque des lésions non cibles, •  SD : persistance d’une ou plusieurs lésions non cibles et/ou dosages de marqueur tumoraux > normale.
  21. 21. Evaluation de la réponse critères RECIST n Non : pas de nouvelle lésion, n Oui : apparition de nouvelle(s) lésion(s). L’apparition de nouvelle(s) lésion(s) 
  22. 22. Evaluation de la réponse : critères RECIST réponse globale Lésion cible Lésion non cible Nouvelle lésion Réponse globale CR CR non CR CR SD non PR PR Non PD non PR SD Non PD non SD PD - - PD - PD - PD - - oui PD CR : réponse complète, PR : réponse partielle, SD : maladie stable, PD : maladie progressive
  23. 23. Limites de la volumétrie § 2D vs 3D § Temps médecin § Variabilité intra et inter observateur § Techniques varibles (injection, FOV, fenêtrage…) § Effet volumétrique retardé
  24. 24. Evaluation par imagerie de la réponse aux traitements médicaux • James K et al. Measuring Response in Solid Tumors: Unidimensional Versus Bidimensional Measurement. Journal of the NCI, 1999;Vol. 91(6):523 • Therasse P et al. New guidelines to evaluate the response to treatment in solid tumors. Journal of the NCI, 2000;Vol. 92(3):205 WHO Surface  Lxl RECIST Unidim. L Volume LxlxH / 2 REGRESSION < 50% < 30% < 66% PROGRESSION > 25% > 20% > 33%
  25. 25. RECIST retarde la date de la progression … RECIST = 10 cm WHO = 100 cm2 Vol. = 523 cm3 RECIST = 11,5 = + 15% : MS WHO= 132,25 = + 32,25% : PD Vol. = 796 = + 52 % : PD 11,510
  26. 26. n  Lésions non mesurables (< 10 mm) mais évaluables – non cibles Ø  Lésion mesurable et cible
  27. 27. Lésions non cibles – non mesurables - non évaluables •  Carcinose •  Epanchement •  Lésion pulmonaire
  28. 28. Lésions non cibles : Non mesurables, Non évaluables
  29. 29. Variations intra-observateur
  30. 30. Femme 66 ans. 1997 GIST grèle. Février 2002 récidive péritonéale. Imatinib 2 mois Imatinib 8 mois
  31. 31. Femme 62 ans. Métastases hépatiques d’un primitif rénal (chirurgie en 2006) Juillet Sunitinib 2 mois Octobre
  32. 32. Evaluation des thérapeutiques ciblées •  Si RECIST : •  Maladie stable •  Fausse progression •  Alors que : •  Amélioration ++ état général •  Allongement médiane de survie Si survie patients repondeurs = survie des patients non repondeurs alors critère de réponse n’est pas le bon
  33. 33. Modification des critères (CHOI H): •  Taille unidimensionnelle : Diminution > 10% •  Densité (Unités Hounsfield) – Tps portal : Dim. > 15% •  Se 97% et Sp 100% pour différencier Bons / Mauvais répondeurs •  Corrélé avec le temps avant progression Choi H et al. J Clin Oncol. 2007;25(13):1753 Benjamin RS et al. We Should Desist Using RECIST, at Least in GIST. J Clin Oncol. 2007;25(13):1760 GIST sous ATK – Modification des critères RECIST
  34. 34. TTP chez 98 Patients selon critères de Choi + + ++++ + ++++ ++ + ++ +++++ +++++++ + +++++++ +++ ++++++ +++++ ++ +++++++++++++++++++++++++ + +++ + + +++ + + ++ + + + + ++ + + Mois 302724211815129630 1 .9 .8 .7 .6 .5 .4 .3 .2 .1 0 p = 0.0002 Taux de réponse 83% Fraction cumulée sans progression Mauvaise réponse n=17 Bonne réponse n=81
  35. 35. Homme 44 ans. 2007 GIST gastrique réséqué + Métastases hépatiques Mai Juillet (-22%) Septembre (-8.7%)
  36. 36. Homme 44 ans. 2007 GIST gastrique réséqué + Métastases hépatiques Mai Juillet (-35%UH) Septembre (-35%) Comparaison au temps portal de l’injection
  37. 37. Comment ? How ? •  Critères Morphologiques •  Taille Tumorale / Identification aux critères cliniques. •  Critères Fonctionnels •  Signal •  Densité : diminution 15% •  Taille : diminution 10% •  Langage commun – Décisions identiques. •  Critères reproductibles : Inter & Intra O. •  Critères objectifs, quantitatifs. Validé pour GIST sous Glivec

×