Focus Allemagne

1 686 vues

Publié le

Atelier animé dans le cadre de l'Open de l'international à Brest le 7 juillet 2014

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 686
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Focus Allemagne

  1. 1. IIe édition
  2. 2. Allemagne
  3. 3. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 Intervenants Philippe MENKE Partenaire Bretagne Commerce International – Rennes / Berlin
  4. 4. Situation & tendances du marché Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  5. 5. Allemagne Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  6. 6. Allemagne - Quelques donnés de bases Etat fédéral avec 16 Länder (Régions) et 16 capitales (Düsseldorf, Stuttgart,…) Capitale : Berlin Population : 81,9 Mio Superficie : 357 022 km² (soit 2/3 de la France) Taux de chômage (avril 2014) : 5,2% (contre 10,4% en France). Cela inclut aussi un bon niveau du pouvoir d’achat actuel en Allemagne. Population des principales villes (banlieue incluse) : Berlin (4.275.000) ; Stuttgart (2.650.000) ; Hambourg (2.575.000) ; Munich (1.980.000) ; Francfort (1.930.000) Langue officielle : Allemand. Autres langues parlées : les allemands ont pour la plupart de très bonnes connaissances en anglais. Ils sont un certain nombre à maîtriser le français. Par ailleurs, l'italien, l'espagnol et le russe sont moins courants mais également parlés. Langues des affaires : les langues utilisées dans les affaires sont l'allemand et l'anglais. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  7. 7. Allemagne – un Etat fédéral Etat fédéral avec 16 Länder (Régions) et 16 capitales (Düsseldorf, Stuttgart,…) Contrairement à l’Etat très centralisé en France, il existe en Allemagne 16 Länder, ce qui veut dire :  Des gouvernements régionaux avec des responsabilités et budgets importants (éducation, police, politique économique, universités,…)  Des pôles économiques importants et décentralisés, souvent autour de métropoles :  Düsseldorf, Francfort, Munich, Stuttgart, Hambourg, Brême, Hanovre,…  Un lobbying important en Allemagne, présent à Berlin, mais qui s’appuie souvent sur des structures/organismes/contacts locaux et régionaux, entre autres aussi sur les Fédérations/Organismes et Chambres de Commerce (Handelskammern) régionales. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  8. 8. Allemagne Secteurs d’activités - quelques donnés de bases (1) L’Allemagne demeure une grande puissance industrielle avec des secteurs phares :  l’automobile,  la construction mécanique,  l’électrotechnique,  l’industrie chimique. Elle est toutefois devenue une économie de services (71 % du PIB en 2010, contre environ 24 % pour l’industrie). Malgré de nombreux groupes de taille mondiale (Siemens, Volkswagen, Adidas, Deutsche Bank, etc.), l’économie allemande a pour véritable colonne vertébrale un dense tissu de PME/PMI, qui emploie plus de 25 millions de salariés Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  9. 9. Allemagne Secteurs d’activités - quelques donnés de bases (2) Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 22.30% 16.00% 400.00% 3.90% Financement, locations, services aux entreprises Industrie de transformation Commerce, secteur hôtelier et circulation Industrie du bâtiment Information et communication Autres Répartition du PIB (%) en 2012
  10. 10. Allemagne : Import/export Biens importés (2012 - % d'import total) Biens exportés (2012 - % du total) Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 Pétrole et gaz 14.1% Machines 12.0% Produits chimiques 11.8% Electro technique 9,9% Véhicules 8.0% Alimentation 5.8% Autres 38.3% Machines 18.7% Véhicules 16.2% Produits chimiques 14.5% Electro technique 8,9% Alimentation 4.1% Autres 37.5%
  11. 11. La France reste le premier partenaire économique de l’Allemagne en 2013 Les exportations françaises vers l’Allemagne ont légèrement augmenté (+ 0,3 %) par rapport à 2012, atteignant un total de 64,2 milliards d’euros. Seuls les Pays-Bas et la Chine exportent davantage vers Berlin. 1er client de l’Allemagne Les importations de marchandises allemandes, elles, ont légèrement régressé (- 2,6 %). Elles se sont élevées à 100,3 milliards d’euros. Mais la France demeure le premier client de l’Allemagne. 2e investisseur direct en France L’Allemagne reste, par ailleurs, le deuxième investisseur direct créateur d’emploi en France. Avec 106 projets et 3 641 emplois créés, elle se classe derrière les États-Unis (122 projets) et devant l’Italie (64 projets), selon l’Agence française pour les Investissements Internationaux (AFII). Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  12. 12. Allemagne – tissu économique : une particularité • Qui a équipé la tour d’habitation futuriste Keppel Harbour à Singapour de salles de bains ultramodernes ? Duravit. Qui a construit le plus grand yacht privé du monde pour un prince saoudien ? Lürssen. Et qui a fourni les couverts de la Chancellerie fédérale ? Robbe & Berking. • Trois entreprises qui sont de bons exemples d’une particularité allemande : les « Hidden Champions » (champions cachés). L’Allemagne est le pays d’entreprises relativement petites et peu connues en-dehors de leur secteur qui ont toutefois, dans leur niche, une place de leader mondial. Les raisons de ce phénomène sont à imputer à une économie allemande où les PME/PMI jouent un grand rôle, à une forte capacité d’innovation et au degré de spécialisation des entreprises. • Le terme de « Hidden Champions » a été défini par le consultant allemand Hermann Simon à la fin des années 1980, alors qu’il analysait les raisons du succès de l’exportation allemande. Comme ce succès ne pouvait pas être imputé uniquement aux grandes entreprises allemandes qui sont des leaders mondiaux, comme Volkswagen, Siemens ou BASF, Hermann Simon s’est consacré aux PME/PMI. • Il a identifié plus de mille leaders mondiaux pratiquement inconnus, allant de Recaro (sièges) à Herrenknecht (tunneliers) en passant par Würth (visserie-boulonnerie). Le plus récent exemple est celui du fabricant d’éoliennes Enercon qui est l’un des champions cachés du XXIe siècle. En Allemagne, cette entreprise, qui n’a été créée qu’en 1984, détient une part de marché de plus de 50 pour cent. Au niveau mondial, Enercon occupe déjà la quatrième position – derrière des grands groupes tels que General Electric et Siemens. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  13. 13. Allemagne : un marché et opportunité Un nouveau marché, mais également des opportunités pour :  Accéder à d’autres marchés (Autriche, Suisse, pays de l’Europe de l’Est, Scandinavie, autres…)  Trouver un (des) partenaires complémentaires afin d’innover, développer ensemble. Eventuellement pour aller ensemble à la conquête de nouveaux marchés.  Recueillir des informations précieuses afin de les intégrer dans les développements des produits/services initiaux  Développer et offrir des nouvelles gammes de produits/services adaptables à d’autres marchés  Profiter des centres de recherches en Allemagne afin d’innover et proposer une autre qualité de produits/services. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  14. 14. Projets d’investissements en 2013 Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  15. 15. Potentiel, secteurs porteurs, opportunités Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  16. 16. Potentiel, secteurs porteurs, opportunités  Nouvelles technologies : produits, services, applications, composantes…  Marché de l’énergie, en particulier les énergies renouvelables, tant produits complets que composantes…  Seniors : marchés potentiels liés à la démographie, en particulier le vieillissement :  Nouvelles technologies et applications adaptées  Produits médicaux et paramédicaux  Bien être  Cosmétique, en particulier à base naturelle (algues,…)  Produits bio  Agro-alimentaires, surtout des produits d’épicerie fine. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  17. 17. Les secteurs industriels qui génèrent le plus d’achats à l’étranger sont, à l’exclusion des produits énergétiques : les équipements informatiques, électroniques et optiques qui ont généré 83 030 millions€ les véhicules automobiles et parties de véhicules 80 550 millions € la chimie 71 677 millions € la construction de machines 66 718 millions € la métallurgie 51 691 millions € l’industrie agro-alimentaire 39 799 millions € l’industrie pharmaceutique 37 591 millions € les autres véhicules 36 690 millions € l’habillement 26 583 millions € le caoutchouc et les produits synthétiques 25 529 millions € les produits métalliques 23 472 millions € Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  18. 18. Risques, écueils à éviter Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  19. 19. Risques et écueils à éviter : avant-propos En Allemagne, il est souvent préférable de vouloir chercher un partenariat fort pour accéder au marché allemand, que d’essayer d’acheter une part du marché. Trouver un partenaire complémentaire comme par exemple un bureau d’étude bien implanté, un fabricant de produits / composantes complémentaires,…afin de développer des synergies sur différents marchés. Selon le secteur d’activité, se rapprocher éventuellement aussi d’un institut de recherche afin de démarrer ensemble sur un projet et des produits innovants. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  20. 20. Les motivations d’un développement à l’international  Acquérir des nouvelles parts de marché(s),  Équilibrer le CA par rapport aux dépendances au marché français,  Sortir de la dépendance d’un nombre limité de clients,  Apprendre sur le nouveau marché et revenir avec des idées innovantes,  Trouver des partenaires intéressants,  Créer des synergies avec un partenaires étranger pour conquérir des marchés tiers,  Se doter d’une autre position/posture sur son marché de base,  Réduire la dépendance du marché hexagonale s’il n’est plus très porteur,  Autres… Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 Il ne suffit pas de se dire par exemple : « Je peux profiter de subventions... »
  21. 21. Formaliser sa stratégie 1. Identifier les objectifs et les enjeux du développement international 2. Intégrer l’ensemble de l’entreprise à la réflexion préalable 3. Bâtir un plan d’actions stratégiques (où, quoi, comment) 4. SWOTStrengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces). 5. Sélectionner avec soin les marchés (et différer dans le temps) 6. Tenir compte des spécificités de ce(s) pays (Langues parlées dans l’entreprise…) 7. Identifier les risques et aides/assurances éventuelles 8. Anticiper le développement de l’activité en adaptant RH et production 9. Déterminer les modes d’implantation sur chaque marché 10. Stratégie marketing 11. Etude logistique 12. Etablir un plan de dépenses 13. Se fixer des objectifs de vente réalistes Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  22. 22. Les Options de développement Modes d’implantations selon le marché  Premières démarches export à partir du siège (avec agents, etc.),  Trouver et coopérer avec un partenaire/donneur d’ordre français (par exemple déjà présent sur le marché…),  Chercher un partenaire fabricant ou/et distributeur allemand (jouer sur la complémentarité…),  Des joint-ventures,  Des partenariats croisés,  Création d’une filiale,  Recruter la personne clé,  Racheter une société sur le nouveau marché,  Autres… Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  23. 23. Des points stratégiques à valider… …et quelques pièges à éviter…  Définir une stratégie et la construire dans le temps,  Mettre en place un plan d’action et trouver les bons soutiens/ partenaires  Revoir sa gamme et adapter aux nouveaux marchés (intégrant aussi SAV, Maintenance, formations…),  Profiter de ce projet pour emmener toute l’équipe dans cette aventure fascinante.  Revoir et éventuellement améliorer les compétences (également linguistiques) de ses collaborateurs  Trouver éventuellement un partenaire/un investisseur pour cette nouvelle stratégie…  Mettre un V.I.E. remplace une stratégie,  Se développer est une charge,  Mes produits/services sont excellents sur le marché français, ils le sont alors sur mes nouveaux marchés…  …faire traduire ses supports par « le neveu qui a passé trois mois dans le pays étranger… » Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  24. 24. Pratique des affaires, aspects interculturels Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  25. 25. France - Allemagne : Si proche, si différent… Les subtiles et importantes différences…et les clichés… Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  26. 26. « Il est petit, brun, trapu, énergique, d’une ténacité légendaire (têtu comme un breton), d’une probité rare, un peu farouche, superstitieux encore, mélancolique comme son ciel mouillé de larme. Aucune province, si ce n’est la Bourgogne, n’a donné plus de grands hommes à la France […]. L’alcoolisme, comme en Normandie, est en train de décimer la vaillante population bretonne » « La France, métropole et colonies, les cinq parties du monde, à l’usage du cours moyen des écoles primaires et des classes élémentaires des lycées et collèges », Paris, Editions Delagrave, 1928. Le Breton Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  27. 27. Français - Allemands Si proches – si différents C'est un fait : français et allemands sont « très, très différents », souligne l'ambassadrice d'Allemagne en France, Susanne Wasum-Rainer. Les différences de culture sont profondes dans de nombreux domaines. Cela va du rapport à la nature jusqu'au rapport à la monnaie, en passant par le rapport à l'armée ou au rôle de l'État dans l'économie. Les responsables politiques des deux pays le savent bien. « Les allemands ne sont pas des français qui parlent allemand », rappelait il y a quelques mois le ministre français des Affaires étrangères français, Laurent Fabius. Différent, cependant, ne signifie pas hostile. Loin de là. Selon ce même sondage, 85 % des Français ont une bonne ou une très bonne image des Allemands, et 87% des Allemands une bonne ou un très bonne image des Français. Différence ne signifie donc pas nécessairement différend... Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 La complémentarité, clé du compromis
  28. 28. Comparaison de l'emploi du temps en Allemagne et en France Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 Allemagne : monochronique France : polychronique Méthodique Créatif Attention accordée aux tâches Attention accordée aux personnes Emploi du temps planifié et séquentiel Emploi du temps flexible et simultané Traitement d'une tâche à la fois Traitement de plusieurs tâches en même temps Planning prédéfini et ferme Planning à adapter en fonction de facteurs externes Concentration sur une tâche Adaptation des priorités en fonction des conditions du moment Les interruptions gènent la poursuite de l'objectif Les interruptions régulières sont source d'inspiration Les imprévus sont à éviter La flexibilité est une qualité
  29. 29. Domaine RationelDomaine Emotionnel • Flexibilité • Créativité • Comportement peu conventionnel • Savoir vivre • Spontanéité • Improvisation • Enthousiasme • Engagement • Franchise • Volonté de discuter • Disponibilité • Loyauté • Affabilité • Fiabilité • Précision • Courtoisie • Minutie • Ponctualité • Pragmatisme • Efficacité • Professionnalisme • Esprit d'équipe • Honnêteté • Sens de l'organisation • Gravité • Confiance • .... Ce que les dirigeants allemand et français apprécient les uns des autres Les dirigeants allemands appérecient des Français Les dirigeants français apprécient des Allemands Complémentarité Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  30. 30. L’approche commerciale globale (d‘après l‘APCM) Il n’y a pas de démarche type pour aborder la clientèle allemande : vous utiliserez les mêmes méthodes qu'en France, en fonction de la cible commerciale visée. Dans tous les cas, n'oubliez jamais que votre offre de produit ou de service doit être parfaitement adaptée au besoin du consommateur. Apprenez d'abord à connaître "sa culture" et ses habitudes de consommation. Le client /partenaire allemand est :  méthodique. Il fait une seule chose à la fois.  à cheval sur le respect des délais, et sur la ponctualité.  procédurier et conforme aux règles et règlements.  demandeur d'informations.  obsédé par la sécurité, ce qui implique des motivations d’achat centrées sur la qualité, la performance, la fiabilité, le service après-vente : cela signifie que le produit ou le service doit être parfait au regard de ses exigences, présenter zéro défaut, prendre en compte la prévention si besoin est. En Allemagne, on se dévoile et on réagit "utile" ... Le client allemand reste très ouvert aux propositions, peu importe l'horizon et la provenance. En ce sens, l'abord du marché demeure difficile. Songez aussi que : l'entrepreneur allemand veut tout voir, tout savoir. Prévoyez une documentation explicite, des tarifs réalistes et nets pour le client, des conditions de ventes fermes et définitives Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014 Un Allemand utiliserait des termes plus positifs pour décrire son attitude…
  31. 31. Quelques points de réglementation Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  32. 32. Allemagne – réglementations Droit des sociétés - Création de filiale  Proche du droit français (SARL/GmbH, mini-GmbH (depuis 2008), SA/AG,…), mais attention aux différences… Recrutement et droit du travail  Attention au type de contrat (CDI, CDD,...) et à la rémunération Fiscalité  Fiscalité des sociétés (IS, TVA,…) / Fiscalité des collaborateurs Droits douaniers  www.zoll.de/FR/  Subventions  Plusieurs opportunités d’aides aux entreprises, également étrangères :  Investissement / R&D / autres http://www.gtai.de/GTAI/Navigation/EN/Invest/Investment-guide/Incentive-programs/r-and-d-incentives.html Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  33. 33. Allemagne – s’implanter  Virtuellement : via un site et à partir de la maison mère en France  Agent commercial / commercial salarié / VIE  Succursale  Création de société :  GmbH – Gesellschaft mit beschränkter Haftung (société à responsabilité limitée)  AG – Aktiengesellschaft (société anonyme)  OHG – Offene Handelsgesellschaft (société en nom collectif)  KG – Kommanditgesellschaft (société en commandite) Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  34. 34. Allemagne – type de société (1) I. La Gesellschaft mit beschrankter Haftung (GmbH) La GmbH est la forme sociétaire la plus répandue en Allemagne. Il s'agit d'une société à responsabilité limitée. En effet, la responsabilité est limitée au montant des apports. Afin de créer une GmbH, il faut au minimum un associé, et un capital social minimum de 25 000 euros (dont la moitié, au moins, doit être libérée lors de la création). Ce type de société a été conçu uniquement pour les entreprises privées. II. L' Aktiengesellschaft (AG) L'AG est beaucoup moins répandue en Allemagne que la SA en France. Elle est soumise à une règlementation plus lourde que celle de la GmbH. Il faut au moins un associé pour créer une AG et un capital social minimum de 50 000 euros (dont le quart, au moins, doit être libéré lors de la création). Enfin, tout comme pour la GmbH, la responsabilité est limitée au montant des apports. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  35. 35. Allemagne – type de société (2) III. La mini-GmbH (depuis 2008) Fonctionnement de la « mini-GmbH » Les formalités pour la création de l'Unternehmergesellschaft (UG) sont relativement moins longues et moins coûteuses que pour la GmbH (SARL) traditionnelle. En effet, l'UG ne nécessite pas par exemple d'enregistrement auprès d'un notaire et il existe par ailleurs des contrats types de sociétés où l'intervention du notaire se limite à l'authentification des signatures. La loi exige que le nom de la société contienne bien le mot Unternehmergesellschaft ou son abréviation UG afin d'informer les tiers qu'il s'agit d'une mini-GmbH. L'UG fonctionne comme une SARL normale, il s'agit d'une entité juridique à part entière mais avec les caractéristiques suivantes : - l'UG peut être composée d'une ou plusieurs personnes, avec l'avantage d'avoir un capital de départ de seulement un euro ou toute autre somme inférieure aux 25 000 euros requis pour la traditionnelle GmbH ; - le capital social doit être entièrement libéré avant l'inscription au registre du commerce. Ce capital ne peut pas recevoir d'apport en nature. Inconvénient : est répandu, mais n’a pas toujours bonne réputation…. Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  36. 36. Informations et liens utiles en Allemagne Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  37. 37. Allemagne – liens et informations (1)  Industrie-und Handelskammern (CCI) – : www.dihk.de / www.dihk.de/ihk-finder  Ambassade allemande en France à Paris :  www.allemagne.diplo.de/Vertretung/frankreich/fr/Startseite.html  www.allemagne.diplo.de/Vertretung/frankreich/fr/03-cidal/00-cidal-hbseite.html  Ambassade française en Allemagne à Berlin : www.ambafrance-de.org/  Bundesverband der deutschen Industrie / BDI : www.bdi.eu/  Chambre de Commerce et de l’Industrie franco-allemande à Paris : www.francoallemand.com/fr  Les Clubs d’Affaires Franco-allemands : www.clubs-des-affaires.org  Germany Trade & Invest : www.gtai.de  Bases de données : www.genios.de / Hoppenstedt /  Site des agents : www.handelsvertreter.de/ Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  38. 38. Allemagne – liens et informations (2)  VDI - Verband Deutscher Ingenieure (Féd. allemande des ingénieurs) www.vdi.de  BITCOM (Fédération des entreprise Hightech/TIC) : www.bitkom.org  Institut Normes DIN : www.din.de  BGA (Fédération du Commerce de gros) : www.bga-online.de  BVLH -Bundesverband des Deutschen Lebensmittelhandels (Fédération allemande du Commerce Agroalimentaire) : www.bvlh.net/  Research in Germany : www.research-in-germany.de/dachportal/en.html  Plusieurs Agences de Développement régionales accueillant des entreprises étrangères en vue d’un investissement et/ou export (exemples) :  Berlin Partner : www.berlin-partner.de  NRW INVEST (Agence du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie à Düsseldorf : www.nrwinvest.com  Ministère fédéral d’Allemagne de l’Economie et de l’Energie : www.bmwi.de/FR/  Portail business allemand : www.ixpos.de/IXPOS/Navigation/EN/your-business-in-germany.html Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  39. 39. Allemagne – salons (liste non-exhaustive) L'Allemagne est le pays leader incontestable des foires et salons internationaux. Environ 150 événements accueillent chaque année autour de 10 millions de visiteurs. Environ 50% des exposants et 30% des visiteurs viennent de l'étranger.  EUROTIER (Elevage), 11 - 14/11/2014 : www.eurotier.com/  MEDICA (Medical) : 12 - 15/11/2014 : www.medica.de  CeBiT (TIC/DIGITAL) Hannovre, 16 - 20/03/2015 : www.cebit.de  HANNOVERMESSE (Industrie) : 13 - 17/04/2015 : www.hannovermesse.de  BIOTECHNICA 2015 (Biotechnologie/Labo), Hannovre, 6 – 8/10/2015 : www.biotechnica.de  ANUGA (Agroalimentaire), 10 - 14/10/2015 : www.anuga.de  IFAT (Eau, déchet, environnement), Munich : 30/05 – 04/06/2016 : www.ifat.de  Informations sur les salons en Allemagne (en Français) :  www.auma.de/fr/  www.bretagne-international.com (actions collectives de BCI).  Egalement : www.messe.de Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  40. 40. Retour d’expérience Témoignage d’une entreprise Entrepreneur breton Fonction, Entreprise Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  41. 41. Questions/réponses Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  42. 42. Intervenants Philippe Menke Partenaire Bretagne Commerce International – Rennes / Berlin Focus Pays Allemagne – M2P – Philippe MENKE Rennes/Berlin BCI - OPEN DE L’INTERNATIONAL 2014
  43. 43. IIe édition

×