Focus Emirats Arabes Unis

2 563 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 563
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Focus Emirats Arabes Unis

  1. 1. IIe édition
  2. 2. EMIRATS ARABES UNIS
  3. 3. Focus Emirats Arabes Unis Intervenants Agnes Lopez-Cruz Partenaire Bretagne Commerce International – Emirats Arabes Unis
  4. 4. Situation & tendances du marché Focus Emirats Arabes Unis
  5. 5. Focus Emirats Arabes Unis La région MENA : 4 sous-régions
  6. 6. Une région en forte croissance, avec des fondamentaux solides Focus Emirats Arabes Unis Source : Euromonitor - 2013
  7. 7. Focus Emirats Arabes Unis Gulf Cooperation Council : 6 pays / 47 millions d’habitants
  8. 8. Focus Emirats Arabes Unis Les Emirats Arabes Unis : une fédération de 7 Emirats Capitale fédérale : ABU DHABI Capitale Commerciale : DUBAI 78 000 km² 8,4 millions d’habitants (18% locaux) Approx. 20 000 français Approx. 150 000 francophones
  9. 9. Carte d’identité des Emirats Politique • Ex – protectorat britannique, • Etat fédéral, monarchie constitutionnelle • Membre du Conseil de coopération du Golfe (G.C.C), l’OMC, ONU, Ligue Arabe, OPEP… Religion • Religion officielle : musulmane • Multiculturalisme, multi-religions (170 nationalités) A savoir • Monnaie : dirhams émiriens (AED) / Taux de change : 1€ = 5 AED • Langue officielle : arabe / langue des affaires : anglais • WE : vendredi et samedi • Décalage horaire : + 2 heures en été et + 3 heures en hiver • Formalités : pas de visa pour les ressortissants français • Prix de l’essence à la pompe : 1.72 AED/ litre (environ 0.35 €) Focus Emirats Arabes Unis
  10. 10. Profil des consommateurs Focus Emirats Arabes Unis • Les EAU = 170 nationalités = diversité de pouvoir d’achat • Population émirienne : très fort pouvoir d’achat, consommateurs importants de parfums et cosmétiques de luxe • Importante communauté française : env. 12 000 français à Dubai et 6 000 à Abu Dhabi • Touristes aisés en provenance des GCC (surtout Arabie Saoudite), Russie, USA, Chine, … • 50% de la population a moins de 30ans Source : Service du Commerce Extérieur
  11. 11. Abu Dhabi et Dubai : les deux moteurs de la croissance Focus Emirats Arabes Unis
  12. 12. Une économie mise à l’épreuve par la crise mais qui reste solide Focus Emirats Arabes Unis  2009 : la crise touche particulièrement Dubai et le secteur de la construction.  2011 : 2ème économie des pays du Golfe après l’Arabie Saoudite Indicateurs économiques : Répartition du PIB Fédéral : Abu Dhabi : 60% ; Dubaï : 23% ; Autres Emirats : 17% Politique de diversification économique et de croissance externe : • Stratégie de diversification pour préparer l’après pétrole (Abu Dhabi 2030) • Prise de capital par certaines compagnies nationales ou fonds d’investissements publics dans le capital de groupes internationaux PIB / Habitant Croissance PIB 2013 Tx Inflation 41 KUSD + 4 % 1.5% *Source SE Moyen Orient – Lettre du Moyen Orient – 1er trimestre 2013 *Source Dubai Chamber of Commerce
  13. 13. Avantage concurrentiel des EAU : le hub de Dubai Focus Emirats Arabes Unis Dubaï a développé en moins de 10 ans une infrastructure efficace et attractive : • Des infrastructures portuaires et aéroportuaires uniques dans la région (4ème aéroport / Jebel Ali = 3ème port mondial pour les porte-conteneurs) • Une trentaine de zones franches • Plaque tournante de la finance mondiale • Multiplication de salons et foires de dimension internationale • Infrastructures hôtelières propice au tourisme • En passe de devenir un hub du médical Un marché de 2 milliards de personnes à 2 heures d’avion !
  14. 14. Quelques points de réglementation Focus Emirats Arabes Unis
  15. 15. Une fédération d’Emirats Les EAU sont un État fédéral formé de sept émirats • Chaque émirat gère indépendamment sa réglementation • Il faut se référer aux autorités de chaque émirat (Dubai et Abu Dhabi le plus souvent) Quelques autorités fédérales et locales • Autorité douanière fédérale : Federal Customs Authority, a été établie en 2003 dans le but notamment d'harmoniser les procédures douanières des EAU et de les améliorer. • Department of Economic Development (DED Dubai ou DED Abu Dhabi) : autorités qui délivrent les licences d’activités en dehors des zones franches. Focus Emirats Arabes Unis
  16. 16. Zones douanières et zones franches Droits de douane : • les marchandises destinées aux zones douanières des EAU sont assujetties à des droits de douane (5%) conformément à la loi relative à l'union douanière du GCC. • les marchandises destinées aux zones franches sont exemptes de droits de douane. Les EAU gèrent au moins trente-six zones franches spécialisées : www.uaefreezones.com • Les réexportations à partir de zones franches à destination de marchés tiers en dehors des zones douanières du GCC sont également exemptées de droits de douane. Accès au marché : • Les exportateurs dont les produits sont destinés directement aux zones douanières doivent généralement nommer un distributeur dont au moins 51% des capitaux propres sont détenus localement. • Les entreprises dont les produits entrent dans la zone douanière par l'intermédiaire de la zone franche doivent nommer un distributeur local, dont les capitaux propres sont tous détenus localement (100%). Focus Emirats Arabes Unis
  17. 17. Zones douanières et zones franches Focus Emirats Arabes Unis Agent local Agent local Sponsor local (51%) des parts de la LLC) Option: Agent local pour couvrir un/des Emirats
  18. 18. Avantages des zones franches Focus Emirats Arabes Unis 100% du capital 100% de rapatriement du capital et des profits Pas d’impôts sur les sociétés pendant une période garantie Pas de restrictions de change Pas d’impôts sur le revenu des personnes Pas de taxe douanière
  19. 19. Hors zones franches : dans un émirat Focus Emirats Arabes Unis Contrat d’agent/distribution: • L’agent doit être une société locale enregistrée à la DCCI • Rédiger le contrat avec soin • Vérifier le sérieux du partenaire • Prudence de rigueur pour démarrer : territoire limité et nombre de produits limité Joint Venture avec partenaire local : • Les émiriens doivent détenir au moins 51% des parts MAIS on peut signer avec un sponsor un MOA (Memorandum of Association) qui définit des règles de répartition des profits et pertes avec un ratio différent de celui des parts (« sleeping partners » ) => Prendre le temps de choisir un bon partenaire
  20. 20. Potentiel, secteurs porteurs, opportunités Focus Emirats Arabes Unis
  21. 21. la Santé : un secteur en plein essor Focus Emirats Arabes Unis • Dépendance des importations pour répondre aux besoins du marché. • Production locale en produits pharmaceutiques très limitée et couvrant à peine 30% de la consommation en produits pharmaceutiques. • Très bonne infrastructure sanitaire à travers des partenariats avec de grandes institutions internationales. • Volonté d’être le berceau régional de la R&D via 2 Free zones dédiées. • Salon sectoriel : Arab Health  Opportunités : tous les secteurs de la santé, équipements médicaux, diagnostique, matériel de laboratoire ainsi que les technologies médicales de pointe représentent une demande importante localement.
  22. 22. IAA : poussée par la démographie et le climat Focus Emirats Arabes Unis • 2ème plus gros marché au sein du GCC derrière l’Arabie Saoudite • Climat difficile (pas un pays agricole) → importations de 90% de ses besoins alimentaires et de matières premières • La moitié des importations alimentaires sont réexportées vers 160 pays (Inde, Afrique du Nord et de l’Est, Asie Centrale…) • Très bons a priori sur les produits français et présence de nombreux chefs de notre pays qui peuvent être prescripteurs de vos produits • Evènements spécifiques : “So French , so Good”, L’ « apéritif a la française »… • Salon sectoriel : Gulfood  Opportunités : produits épiceries fines, équipements, ingrédients.
  23. 23. NTIC: un leader technologique Focus Emirats Arabes Unis Les Emirats sont au premier rang en ce qui concerne : Dans le monde arabe : • le nombre de lignes téléphoniques, • Le nombre d'abonnés à l‘Internet haut débit, • L’utilisation des TIC en général, • La présence des TIC dans les organismes gouvernementaux. Au Moyen Orient : Les Emirats représentent la 2eme industrie des TIC derrière l’Arabie Saoudite (en valeur du marché et d’investissements réalisés) . Salon Sectoriel : GITEX
  24. 24. Tourisme et Hôtellerie : un moteur de la croissance Focus Emirats Arabes Unis Les EAU sont la 1ère destination touristique au Moyen-Orient : • Un parc hôtelier en croissance constante (Palm) • Près de 400 hôtels rien qu’à Dubai et 188 hôtels appartements représentant 75 000 chambres (source DCCI) • Offre importante d’hôtels haut de gamme : plus de 80 hôtels 5* et palaces aux Emirats • Taux moyen d’occupation : 79 % en 2013. • Salon Sectoriel : The Hotel Show  Opportunités : développement de nouveaux parcs hôteliers à Abu Dhabi, Ras Al Khaimah et Fujaïrah avec des chaines internationales (Starwood, Accor…) et des chaines locales/régionales (Groupe Jumeirah, Rotana…).
  25. 25. La construction : plus rationnel Focus Emirats Arabes Unis HIER AUJOURD’HUI Iles artificielles De grands projets massifs, complexes “Stand-Alone Projects” > Hotels Hopitaux cliniques Education Dubai, Dubai & Dubai ! Abu Dhabi Emirats du Nord Arabie Saoudite Irak Qatar Des consultants locaux pour les projets locaux Appel à des consultants du monde entier avec certains « prés carrés » : Liban et Etats Unis > Irak Dubai, Etats Unis & UK > Arabie Saoudite UK, USA, Singapour, Dubai > Qatar Dubai, Liban > Syrie & Jordanie
  26. 26. L’environnement : une prise de conscience qui se concrétise Focus Emirats Arabes Unis • Le climat : difficile avec des ressources naturelles limitées → volonté des autorités de trouver des voies de diversifications. • Les Emirats sont au 4ème rang mondial d’ émissions de CO2/habitant. • Industrie pétrolière et gazière principale source de pollution de l’air • Challenge de la production d’électricité et d’eau dans un pays en forte croissance démographique et connaissant une diversification economique. • 2nd marché le plus vaste du GCC : 37 Mds USD de projets soit près de 1/3 des projets du GCC.
  27. 27. NTIC : opportunités d’affaires Focus Emirats Arabes Unis • Importantes dépenses gouvernementales prévues dans : l’éducation, la santé, les services publics, bancaires et télécommunications, • Les opportunités se porteront plutot sur les “softwares” notamment logiciels professionnels (SI logistique, RH, commercial…), • Les contenus produits en langue arabe sont de plus en plus demandés, notamment pour le Secteur Public. • Smart cities
  28. 28. Stratégie de diversification économique de Dubai Et Dubai EXPO2020 27 novembre 2013 : Obtention de l’exposition universelle 2020 • Thème : « Connecting Minds, creating the future » • Création d’ une aeropolis équidistante entre Abu Dhabi et Dubai • Exposition devrait drainer 25 millions de visiteurs sur 6 mois • Les trois piliers de l’Expo :  Sustainability  Mobility  Opportunity
  29. 29. SWOT – Secteur Environnement Focus Emirats Arabes Unis FORCES - Leader au Moyen Orient + Green Growth - Financement projets par la rente pétrolière - Population occidentale sensibilisée FAIBLESSES - Population de passage et expatriés - Marché restreint OPPORTUNITES - Cadre règlementaire en cours d’ évolution - Besoin de développer les connaissances techniques - Dubai Expo 2020 - Hub régional MENACES - Marché de prix - Echec du fédéralisme - Présence de nombreux acteurs déjà bien implantés dans le secteur
  30. 30. Risques, écueils à éviter Focus Emirats Arabes Unis
  31. 31. Bien choisir son partenaire et ses employés Focus Emirats Arabes Unis Prendre son temps pour choisir un bon partenaire (agent ou sponsor) • Consulter les gens qui ont de l’expérience • Double vérification des informations, recommandations Prendre des précautions pour recruter • Le marché du travail est très libéral • Mais on trouve de tout • Problème de fidélisation des employés : les employés expatriés sont a la recherche du plus offrant • De grandes différences entre les CV et la réalité (ex : anglais, arabe) : demander des références et tester vous-même • Il n’existe pas de grille de salaires mais grandes disparités en fonction des nationalités • La qualité se paye: « You pay peanuts, you get monkeys »
  32. 32. Les zones grises de la loi Focus Emirats Arabes Unis Prudence de mise dans la rédaction des contrats • La tradition orale d’autrefois s’est transformée en relation contractuelle. Le contrat devient de plus en plus la référence • Se faire assister par des juristes locaux Rester souple : les lois changent, ne sont pas toujours claires, évoluent, méthode des dérogations. • Il y a des zones grises dans les règlements et les lois • Il suffit d’un évènement médiatisé pour provoquer un nouveau décret applicable immédiatement • Les lois sont strictes et sont appliquées à la lettre, mais parfois en parlant au bon moment avec les bonnes personnes, on peut obtenir une dérogation. Etre patient, le retour sur investissement ne sera pas immédiat • Le processus de prise de decision peut être long • Les processus d’obtention des licences, des visas, des différentes autorisations sont complexes et consommateurs de temps et générateurs de stress • Les délais annoncés sont rarement tenus
  33. 33. Retour d’expérience Témoignage d’une entreprise Entrepreneur breton Fonction, Entreprise Focus Emirats Arabes Unis
  34. 34. Pratique des affaires, aspects interculturels Focus Emirats Arabes Unis
  35. 35. Focus Emirats Arabes Unis  Adapter ses outils à un marché anglosaxon  Le marché est très compétitif  La sensibilité au prix est très forte  Investir humainement sur la région  Tirer partie du hub Adapter sa politique tarifaire et ses outils marketing (site web, plaquettes en ANGLAIS!, mettre en avant les références clients, des outils de communication courts et impactants) Comprendre la différence entre le Maghreb et le Moyen-Orient Proposer un produit ou service présentant une forte différenciation et correspondant à son cœur de métier S’attaquer au marché uniquement en ayant un véritable avantage concurrentiel (innovation, technique…) et viser des marchés de niche Une présence locale est indispensable (VIE, implantation locale …) Ensuite il faut envisager une implantation locale pour se développer dès lors qu’on aborde des activités de maintenance, ingénierie, livraisons, fabrications... Les facteurs clés de succès Ne pas s'arrêter au marché intérieur
  36. 36. New Sheikh Zayed Road
  37. 37. And this was in 1994
  38. 38. Questions/réponses Focus Emirats Arabes Unis
  39. 39. Focus Emirats Arabes Unis Intervenants Agnes Lopez-Cruz Partenaire Bretagne Commerce International – Emirats Arabes Unis
  40. 40. IIe édition

×