Agnès LOPEZ CRUZ et Caroline COENS – French Business Council Dubai
Le marché des parfums et cosmétiques aux Emirats Arabes...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
Le Conseil de Coopération du Golfe
6 pays – 42 millions d’habitants
4
Les Emirats Arabes Unis
Une Fédération de 7 Emirats
5
Capitale fédérale :
ABU DHABI
Capitale Commerciale : DUBAI
78 000 km...
Une Fédération bicéphale
6
Dubaï a développé en moins de 10 ans une infrastructure efficace et
attractive :
• Des infrastructures portuaires et aérop...
• Marché de la beauté sélective aux EAU estimé à 300 Mio € en 2012 (1er
marché = Arabie Saoudite)
• Marché FMCG aux EAU (h...
• Les EAU = 170 nationalités = diversité
de pouvoir d’achat
• Population émirienne : très fort pouvoir
d’achat, consommate...
Habitudes de consommation
10
• Les locaux sont d’importants consommateurs de parfums : se parfumer
fait partie des rituels...
• Les grandes marques de parfums
occupent une part de choix dans la
distribution sélective
• Marché du soin sous-développé...
La production locale
de parfums et cosmétiques
• La production locale concerne quasi exclusivement les parfums (parfums
or...
• Croissance de ce secteur dû au nombre croissant de fabricants de
parfums locaux
• Les unités locales de production de pa...
• Le conditionnement : les producteurs locaux s’approvisionnent en
flacons en verre principalement auprès de fabricants oc...
• Pas de production locale de machines et équipements pour l’industrie
des parfums
• Importations de machines et appareils...
• Importations de parfums et cosmétiques en 2012 : 2 Mrd €
• Principaux fournisseurs de parfums et cosmétiques des EAU :
...
• La France : 1er fournisseur des EAU dans le secteur des parfums et
cosmétiques
• Très bonne image des parfums et cosméti...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
Exportateur
français
Grossiste /
importateur
Distributeur
Réexportation
- Distribution sélective
- Pharmacies
- Hôtellerie...
Les intermédiaires de la distribution
• Les importateurs / grossistes : importation directe, entreposage, traitement
et, p...
Exemples de distributeurs
• Quelques exemples de distributeurs locaux :
 Distribution sélective : Allied Enterprises, Bea...
• La distribution sélective des parfums et cosmétiques s’est surtout développée
depuis le début des années 80 avec la mult...
La distribution sélective
• Les magasins multimarques de parfums et cosmétiques :
 Faces, Beauty Bay, Areej, …
 Certaine...
Les pharmacies
• Il n’y a pas de distinction comme en France entre les pharmacies et les
parapharmacies
• Tendances du mar...
L’hôtellerie
Un parc hôtelier en croissance constante :
• Près de 400 hôtels rien qu’à Dubai et 188 hôtels appartements
re...
Les Spas
• Marché de l’industrie du Spa aux EAU estimé à 259 Mio €
• Développement des Spas dans les complexes hôteliers :...
Les Spas
• Clientèle principalement féminine, mais les Spas exclusivement réservés
aux hommes commencent à se développer
•...
Les instituts de beauté
• Instituts de beauté : très présents dans les centres commerciaux, mais
aussi dans tous les quart...
Les magasins bio
Le marché des cosmétiques bio aux EAU :
• Croissance à un rythme soutenu du marché des cosmétiques bio au...
Les magasins bio
• Les magasins franchisés :
 Neal’s Yard Remedies (UK)
• Les magasins de produits de beauté naturels et ...
La GMS
Source : Ubifrance Dubai
• Développement des centres commerciaux =
développement des supermarchés et
hypermarchés (...
Autres points de vente
• Travel retail :
 Les boutiques duty free des aéroports : Dubai, Abu Dhabi, Sharjah
 Les compagn...
• Pour la vente de parfums et cosmétiques aux EAU, les distributeurs locaux
sont incontournables.
• Pour les petits équipe...
• Exemple de structure de prix dans la distribution sélective :
Structure des prix
Source : Chalhoub 34
• Marché très concurrentiel et dominé par les grandes marques internationales,
par le lancement de nombreux nouveaux produ...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
• Droits de douane sur les biens de consommation dont les parfums et
cosmétiques : taux général 5 % sur la valeur CIF de l...
L’importateur doit respecter 2 étapes auprès de la Dubai Municipality
(Public Health & Safety Dept. / Consumer Products Sa...
Les étiquettes des parfums et cosmétiques doivent mentionner en anglais
les éléments suivants (sur le produit lui-même ou ...
Règles d’étiquetage
40
• Factures Commerciales en anglais, en 4 exemplaires comportant
l'espèce tarifaire ainsi que la mention des rabais ou rist...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
Réglementation
Les EAU = un système fédéral qui implique une règlementation à 3
niveaux:
• Niveau fédéral (E.A.U.)
• Nivea...
Recommandations
• Si l’investisseur vise essentiellement le marché des E.A.U., il est fortement
recommandé de s’implanter ...
• L’Oréal : filiale à Jebel Ali Free Zone
• Nuxe : bureau commercial et marketing à Dubai Airport Free Zone
• Clarins : fi...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
Salons sectoriels 2013 - 2014
47
Site générique des salons internationaux : www.eventseye.com
Dubai World Trade Center : w...
En 2013 :
- 25 732 visiteurs de 113 pays (+ 16% par rapport à 2012)
- 1 089 exposants de 51 pays (+ 32% par rapport à 2012...
La presse spécialisée
• Les journaux et magazines féminins = les meilleurs supports publicitaires
• Presse papier :
- Parf...
Contacts utiles
CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-ARABE
93, rue Lauriston - 75116 PARIS
Tél : 01.45.53.20.12. - Fax : 01.47.55.09...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
M. Mansour Hajjar, Managing Director
Allied Enterprises / Groupe Chalhoub
• Présentation d’Allied Enterprises / Chalhoub
•...
I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU
II / Distribution
III/ Principales règles d’importation
IV/...
Questions - Réponses
Questions - Réponses
54
Merci
PO Box 25 775 - Dubai - UAE
Tel : +971(0)4 312 67 00 - Fax : +971(0)4 335 21 20
www.fbcdubai.com
Agnes LOPEZ CRUZ Ca...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le marché des parfums et cosmétiques aux eau rennes 27 novembre 2013

4 635 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 635
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le marché des parfums et cosmétiques aux eau rennes 27 novembre 2013

  1. 1. Agnès LOPEZ CRUZ et Caroline COENS – French Business Council Dubai Le marché des parfums et cosmétiques aux Emirats Arabes Unis Mercredi 27 novembre 2013 – Rennes
  2. 2. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Témoignage entreprise VII/ Questions - Réponses Sommaire 2
  3. 3. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Témoignage entreprise VII/ Questions - Réponses Sommaire 3
  4. 4. Le Conseil de Coopération du Golfe 6 pays – 42 millions d’habitants 4
  5. 5. Les Emirats Arabes Unis Une Fédération de 7 Emirats 5 Capitale fédérale : ABU DHABI Capitale Commerciale : DUBAI 78 000 km2 8,8 millions d’habitants Approx. 20 000 francais Approx. 150 000 francophones
  6. 6. Une Fédération bicéphale 6
  7. 7. Dubaï a développé en moins de 10 ans une infrastructure efficace et attractive : • Des infrastructures portuaires et aéroportuaires uniques dans la région (T3 Emirates / Jebel Ali = 3ème port mondial pour les porte-conteneurs) associées à une large zone de libre échange • Réexportations conséquentes vers l’Inde, l’Afrique du Nord et de l’Est, l’Asie Centrale, … (plus de 160 pays !) • Une 30 aine de zones franches (Dubai Healthcare City) • Multiplication de salons et foires de dimension internationale Focus : le hub de Dubai Un marché de 2 milliards de personnes à 2 heures d’avion ! 7
  8. 8. • Marché de la beauté sélective aux EAU estimé à 300 Mio € en 2012 (1er marché = Arabie Saoudite) • Marché FMCG aux EAU (hors pharmacies) estimé à 300 Mio € en 2012 • La démographie : 2ème plus gros marché au sein du GCC derrière l’Arabie Saoudite avec 8 millions d’habitants • Fort pouvoir d’achat : PIB moyen par habitant de 49 600 USD • Le tourisme : 1ère destination au Moyen-Orient (11 millions de touristes en 2011),  EAU = destination N°1 pour le shopping dans le monde • Dubai : le paradis de la consommation Faire du shopping est une des activités préférées des locaux mais également des expatriés et des touristes Le marché des parfums et cosmétiques aux EAU : un marché très attractif 8
  9. 9. • Les EAU = 170 nationalités = diversité de pouvoir d’achat • Population émirienne : très fort pouvoir d’achat, consommateurs importants de parfums et cosmétiques de luxe • Importante communauté française : env. 12 000 Français à Dubai et 6 000 à Abu Dhabi • Touristes aisés en provenance des GCC (surtout Arabie Saoudite), Russie, USA, Chine, … • 50% de la population a moins de 30ans  Potentiel pour tous les types de produits, qu’ils soient bas, moyen ou haut de gamme Profil des consommateurs 9 Source : Service du Commerce Extérieur
  10. 10. Habitudes de consommation 10 • Les locaux sont d’importants consommateurs de parfums : se parfumer fait partie des rituels, que ce soit les hommes ou les femmes, et est très lié à l’hygiène • Les consommateurs cherchent avant tout les grandes marques reconnues internationalement • Les consommateurs sont très friands de nouveautés et suivent les dernières tendances • Une part importante de la population est sensible aux senteurs orientales, oud, musc, cuir, eau de rose, …  Lancement de déclinaisons orientales chez les grandes marques de parfums et même de gamme complète dédiée aux senteurs orientales
  11. 11. • Les grandes marques de parfums occupent une part de choix dans la distribution sélective • Marché du soin sous-développé, peu de publicité, sauf par les grands groupes tels que Unilever, L’Oréal, P&G  Les consommateurs achètent surtout leurs produits de soin en GMS  La distribution sélective a du mal à faire décoller les ventes de produits de soin Segmentation du marché des parfums et cosmétiques aux EAU 11 Source Chalhoub
  12. 12. La production locale de parfums et cosmétiques • La production locale concerne quasi exclusivement les parfums (parfums orientaux, oud). • De nombreuses marques locales de parfums se sont développées ces 15 dernières années aux EAU  Vente en local et à l’international  Certaines ont mis en place leur propre réseau de distribution  Ajmal Perfumes, Al Nabeel Perfumes, Rasasi Perfume, … • Production locale de cosmétiques très limitée et bas de gamme • Production locale de produits de soin très limitée  Shiffa : produits de soin bio haut de gamme  Développement des cosmétiques sous marques distributeurs « private label » avec des sous-traitants européens ou asiatiques 12
  13. 13. • Croissance de ce secteur dû au nombre croissant de fabricants de parfums locaux • Les unités locales de production de parfums se tournent principalement vers les pays occidentaux (Suisse, France) et l’Inde pour l’importation de matières premières, essences, huiles essentielles, compositions aromatiques, … • Des grands noms de la parfumerie ont installé leurs bureaux à Dubai pour répondre aux demandes locales : Firmenich, Givaudan, …  Secteur porteur pour les industriels français de ce secteur Le marché des ingrédients pour l’industrie des parfums 13
  14. 14. • Le conditionnement : les producteurs locaux s’approvisionnent en flacons en verre principalement auprès de fabricants occidentaux (les Chinois sont toutefois de plus en plus présents). • L’emballage : l’industrie de l’emballage aux EAU est leader sur la région du Golfe, suivie du Qatar et du Koweït.  Les unités locales de production sont en recherche d’innovation et de nouveaux packagings.  Des agences de design françaises se sont installées aux EAU pour répondre aux demandes locales et aux demandes d’adaptation des marques étrangères au marché local (Anaïk Beauty, Centdegrés, Open D Group, …) Le marché du packaging pour l’industrie des parfums 14
  15. 15. • Pas de production locale de machines et équipements pour l’industrie des parfums • Importations de machines et appareils de remplissage, bouchage et étiquetage = 23,3 Mio € en 2010 (France 3ème fournisseur) • Importations de machines et équipements pour l’emballage = 22 Mio € en 2010 (France 17ème fournisseur)  Les usines locales de production de parfums sont dépendantes des technologies étrangères et en recherche de tout type de machines.  Certains producteurs locaux s’équipent des dernières technologies européennes pour les process clés tels que le mélangeage, la mise en bouteille et le conditionnement, mais attention concurrence des pays asiatiques et notamment de l’Inde. Le marché des machines et équipements pour l’industrie des parfums 15
  16. 16. • Importations de parfums et cosmétiques en 2012 : 2 Mrd € • Principaux fournisseurs de parfums et cosmétiques des EAU :  1/ France (27%PDM)  2/ Etats-Unis (11% PDM)  3/ Allemagne (10% PDM) • Exportations et réexportations de parfums et cosmétiques : 1,2 Mrd € Presque la moitié des importations est réexportée vers les pays du GCC (1/ Arabie Saoudite avec 18% PDM, 2/ Koweït avec 7% PDM), le sous-continent indien et l’Afrique du nord-est • Parfums : 1ère place dans les échanges commerciaux  22% des importations  26% des exportations et réexportations Commerce extérieur des parfums et cosmétiques aux EAU 16
  17. 17. • La France : 1er fournisseur des EAU dans le secteur des parfums et cosmétiques • Très bonne image des parfums et cosmétiques français • La France exporte essentiellement des parfums et cosmétiques haut de gamme et sélectifs  La France conserve sa position dominante sur le secteur, mais attention concurrence de plus en plus forte venant d’Europe, d’Asie et même du Moyen-Orient Positionnement de la France 17
  18. 18. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Témoignage entreprise VII/ Questions - Réponses Sommaire 18
  19. 19. Exportateur français Grossiste / importateur Distributeur Réexportation - Distribution sélective - Pharmacies - Hôtellerie - Spas - Instituts de beauté - Cliniques esthétiques - GMS - Travel retail Chaîne de la distribution pour le commerce de détail Client Final 19
  20. 20. Les intermédiaires de la distribution • Les importateurs / grossistes : importation directe, entreposage, traitement et, parfois distribution sur le marché des EAU. Ils peuvent exporter dans d'autres pays de la région. • Les distributeurs : formalités douanières, entreposage, logistique et transport. Certains ont même ouvert leur propre réseau de points de vente. Les « + » : soutien aux ventes et à la commercialisation, étude des tendances du marché et de la concurrence, proposition de stratégie commerciale. Attention : la plupart des distributeurs sont multi cartes et se contentent de passer les commandes de leur clientèle existante.  Enjeux : formation, suivi et animation de la force de vente 20
  21. 21. Exemples de distributeurs • Quelques exemples de distributeurs locaux :  Distribution sélective : Allied Enterprises, Beauty & Scents  Pharmacies : Al Shabak General Trading, Resser Group, Metropolitan Medical Marketing  Spas, hôtellerie, instituts de beauté, cliniques esthétiques : Beauty Leaders, Madi International, Warba General Trading  GMS : Transmed, Wishah Perfumes, Sara Trident Emirates  Travel retail : Traveller, Sprecher Berrier & Partners 21
  22. 22. • La distribution sélective des parfums et cosmétiques s’est surtout développée depuis le début des années 80 avec la multiplication des grands centres commerciaux et l’explosion de la consommation.  A Dubai : Dubai Mall le plus grand centre commercial du monde avec 1 200 boutiques, Mall of the Emirates avec sa piste de ski intérieure, Mirdif City Center, …  A Abu Dhabi : World Trade Center Mall, The Galleria, Deerfields Townsquare, … • Les centres commerciaux : plus haut de gamme qu’en Europe ou aux Etats- Unis, avec des espaces spécialement dédiés aux marques de luxe Les centres commerciaux 22
  23. 23. La distribution sélective • Les magasins multimarques de parfums et cosmétiques :  Faces, Beauty Bay, Areej, …  Certaines parfumeries sont spécialisées uniquement dans l’oud et les parfums orientaux : Arabian Oud, Hindal Oud, … • Les grands magasins / Department Stores disposent d’importants rayons parfums et cosmétiques :  Harvey Nichols, Saks Fith Avenue, Les Galeries Lafayette, Bloomingdales, Paris Gallery, Grand Stores, … • Les magasins franchisés :  Sephora, L’Occitane, Make up for Ever, Caron Paris, L’Artisan Parfumeur, Dyptique • Les kiosques dans les centres commerciaux 23
  24. 24. Les pharmacies • Il n’y a pas de distinction comme en France entre les pharmacies et les parapharmacies • Tendances du marché : pharmacies = détaillants de produits de beauté • Les produits de soin sont bien représentés dans les pharmacies (conseil = critère d’achat) • Les principales pharmacies aux EAU :  Life Pharmacy, Aster Pharmacy, Supercare Pharmacy, Boots, … 24
  25. 25. L’hôtellerie Un parc hôtelier en croissance constante : • Près de 400 hôtels rien qu’à Dubai et 188 hôtels appartements représentant au total près de 75 000 chambres (source DCCI) • Un taux moyen d’occupation des hôtels des Emirats de 75 % en 2012. • Développement de nouveaux parcs hôteliers à Abu Dhabi, Ras Al Khaimah et Fujaïrah avec des chaines internationales (Starwood, Accor…) et des chaines locales/régionales (Groupe Jumeirah, Rotana…).  Une demande croissante de produits d’hygiène en petits formats pour fournir les chambres d’hôtels 25
  26. 26. Les Spas • Marché de l’industrie du Spa aux EAU estimé à 259 Mio € • Développement des Spas dans les complexes hôteliers : chaque hôtel haut de gamme a développé son propre concept de Spa, véritable vecteur de communication pour attirer les clients et se différencier des autres hôtels existants • Les EAU concentrent l’un des plus forts taux au monde de Spas par habitant. Dubai compte environ 120 Spas. • Dubai est l’une des principales destinations au monde pour le tourisme de Spas • Spas des hôtels de luxe : Wafi, Royal Mirage, Burj Al Arab, Jumeirah Beach Hotel, Emirates Palace, Bal Al Shams, … • Développement de Spas indépendants et des concepts Spas et salons de beauté dans un même lieu 26
  27. 27. Les Spas • Clientèle principalement féminine, mais les Spas exclusivement réservés aux hommes commencent à se développer • Prestations les plus appréciées : les massages et les traitements cosmétiques non chirurgicaux (peeling, soins anti-âge)  Les Spas utilisent surtout des produits de grandes marques de renommée internationale, mais ils sont toujours à la recherche de nouveaux produits, nouveaux traitements pour se différencier de la concurrence.  Les produits bio sont particulièrement appréciés, le « made in France » également. NB : certains Spas ne sont pas libres de leurs achats car ils sont liés aux contrats de la chaîne d’hôtels dont ils dépendent  Privilégier les Spas des complexes hôteliers locaux 27
  28. 28. Les instituts de beauté • Instituts de beauté : très présents dans les centres commerciaux, mais aussi dans tous les quartiers résidentiels de la ville • Les instituts de beauté sont très prisés par les femmes expatriées occidentales, les Emiriennes, importance de l’apparence • Instituts de beauté : Sister’s Beauty Lounge, Sasha Beauty Salon, Pastels Salon, Maison de Joëlle, Shima Beauty Lounge, Shima Beauty Lounge, … • Salons de manucure / pédicure : Essie Nail Station Bar, The Nail Spa, Nailstation Store, … • Cliniques esthétiques, cabinets de dermatologie : Kaya Skin Clinic, … 28
  29. 29. Les magasins bio Le marché des cosmétiques bio aux EAU : • Croissance à un rythme soutenu du marché des cosmétiques bio au Moyen-Orient, mais part de marché encore faible (0,1% des ventes de cosmétiques au Moyen-Orient en 2011) • Les EAU = ½ des ventes de cosmétiques bio de la région • Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux produits bio (surtout les Occidentaux) • Les cosmétiques bio commencent à être présents dans les circuits de la distribution sélective, dans les pharmacies, mais c’est surtout dans les Spas qu’ils sont les plus présents et sollicités par la clientèle : Comfort Zone (Italy), Pevonia Botanica (US), Kerstine Florian (Swedish), Espa (UK), … 29
  30. 30. Les magasins bio • Les magasins franchisés :  Neal’s Yard Remedies (UK) • Les magasins de produits de beauté naturels et éthiques :  Body Shop, Lush, … • Les supermarchés bio :  The Foods & Organic Café, The Change Initiative, … • Les magasins de nutrition et produits cosmétiques bio :  Dr. Nutrition Center, Nutrition Zone, Planet Nutrition, …  Prévoir communication afin d’éduquer les consommateurs aux produits bio  Le bio n’est pas suffisant comme critère d’achat, prévoir d‘autres arguments pour convaincre 30
  31. 31. La GMS Source : Ubifrance Dubai • Développement des centres commerciaux = développement des supermarchés et hypermarchés (Carrefour au Mall of the Emirates, Waitrose à Dubai Marina Mall, HyperPanda à Festival City, …) • Les consommateurs aux EAU passent en moyenne 130 h/an dans les grandes surfaces. • Les Occidentaux font principalement leurs achats chez Carrefour, Géant, Spinneys, Choithram, Waitrose • Les rayons hygiène, produits de beauté sont bien développés dans les grandes surfaces 31
  32. 32. Autres points de vente • Travel retail :  Les boutiques duty free des aéroports : Dubai, Abu Dhabi, Sharjah  Les compagnies aériennes : Emirates, Etihad • Par internet :  www.basharacare.com, www.souq.com 32
  33. 33. • Pour la vente de parfums et cosmétiques aux EAU, les distributeurs locaux sont incontournables. • Pour les petits équipements des salons de beauté / Spas, il est recommandé de passer par un importateur / distributeur. Pour les équipements plus imposants, une vente directe est possible. • Afin d’optimiser votre prospection aux EAU, nous vous recommandons de contacter les 2 cibles : 1/ les importateurs / distributeurs 2/ les détaillants Stratégie de ventes et d’approche du marché des parfums et cosmétiques aux EAU 33
  34. 34. • Exemple de structure de prix dans la distribution sélective : Structure des prix Source : Chalhoub 34
  35. 35. • Marché très concurrentiel et dominé par les grandes marques internationales, par le lancement de nombreux nouveaux produits tout au long de l’année  Investir en publicité pour concurrencer les grandes marques et se faire remarquer des consommateurs, campagnes d’affichage, animations, démonstrations de produits dans les centres commerciaux, … • Attention : coûts importants Exemple : une animation 8x8m à Dubai Mall coûte 60 000eur pour 10 jours • Consommateurs très sensibles aux packagings, aux échantillons, aux cadeaux exclusifs Publicité 35
  36. 36. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Facteurs clés de succès VII/ Témoignage en visio-conférence VIII/ Questions - Réponses Sommaire 36
  37. 37. • Droits de douane sur les biens de consommation dont les parfums et cosmétiques : taux général 5 % sur la valeur CIF de la marchandise • Les importations provenant d'autres pays membres du Conseil de Coopération des Etats Arabes du Golfe sont exonérées de droits de douane. • Le pays fait partie de la Zone Arabe de Libre Echange (ZALE). Les produits arabes sont exonérés de droits de douane. • Pas de règles unifiée pour les pays du GCC. Chaque pays a ses propres règles de plus en plus lourdes selon les pays • Aux EAU, toute marchandise doit être importée par l’intermédiaire d’un importateur, détenteur d’une licence de trading et capable de dédouaner. • La majorité des produits est libre à l’importation. Contexte général des importations aux EAU 37
  38. 38. L’importateur doit respecter 2 étapes auprès de la Dubai Municipality (Public Health & Safety Dept. / Consumer Products Safety Section) avant d’importer la marchandise aux EAU : 1/ compléter le formulaire « Application Form for Labelling Assessment» et fournir 2 échantillons de taille réelle pour chaque produit afin qu’ils soient testés. 2/ Quand la 1ère étape est validée, compléter le formulaire « Registration Application Form » et fournir les documents requis : 1- Free sale certificate 2- Analysis Report (physical property) 3- Ingredient Report (chemical property) 4- Source of Hyaluronic acid, Sodium Hyaluronate (si concerné) 5- Radiation Certificate (si concerné) 6- Laboratory Test Report 7- Halal Certificate (si concerné) 8- Organic Certificate (si concerné) Réglementation pour l’importation des parfums et cosmétiques aux EAU 38
  39. 39. Les étiquettes des parfums et cosmétiques doivent mentionner en anglais les éléments suivants (sur le produit lui-même ou à défaut sur l’emballage ou sur la notice explicative) : 1- Nom de la marque 2- Nom du produit 3- Nom du fabricant 4- Pays d’origine 5- Ingrédients 6- Taille ou poids du produit 7- Dates de production et d’expiration (mois et année), période après ouverture (PAO) 8- Conditions de stockage (si nécessaire) 9- Instructions d’utilisation (si nécessaire) 10- Avertissements sur les effets pour la santé (si nécessaire) 11- Code barre et numéro de bain NB : illustrations conformes aux mœurs du pays  Nous recommandons de prévoir les étiquettes en arabe Règles d’étiquetage 39
  40. 40. Règles d’étiquetage 40
  41. 41. • Factures Commerciales en anglais, en 4 exemplaires comportant l'espèce tarifaire ainsi que la mention des rabais ou ristournes sur le prix facturé, le poids net et le poids brut, la quantité et le numéro du produit, le prix unitaire et le prix total. • Certificat d'Origine délivré par le fournisseur , approuvé par la Chambre de Commerce et d’Industrie compétente (non requis pour les envois postaux et échantillons d’une valeur inférieure à 3000 Dirhams) • Liste de colisage pas obligatoire mais facilite le dédouanement • Titre de transport Documentation 41
  42. 42. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Facteurs clés de succès VII/ Témoignage en visio-conférence VIII/ Questions - Réponses Sommaire 42
  43. 43. Réglementation Les EAU = un système fédéral qui implique une règlementation à 3 niveaux: • Niveau fédéral (E.A.U.) • Niveau de chacun des 7 Emirats ( Abu Dhabi, Dubai, Sharjah, Ajman, Um Al Quwain, Ras Al Khaimah, Fujeirah) • Zones Franches 43
  44. 44. Recommandations • Si l’investisseur vise essentiellement le marché des E.A.U., il est fortement recommandé de s’implanter sur le territoire national • Si l’investisseur vise le marché régional ou international, il est recommandé de s’implanter en zone franche  Nouvelle zone franche en cours de construction : Dubai Design District (design, mode, luxe, art) • Le choix du véhicule d’implantation relève d’un ensemble de facteurs tels que :  La stratégie commerciale  La relation entre la société mère et l’entité locale  La gestion du risque financier  L’impact fiscal • Il est recommandé de faire étudier le projet et de se faire assister par un juriste local. 44
  45. 45. • L’Oréal : filiale à Jebel Ali Free Zone • Nuxe : bureau commercial et marketing à Dubai Airport Free Zone • Clarins : filiale à Dubai Airport Free Zone Exemples d’implantation dans le domaine des parfums et cosmétiques 45
  46. 46. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Facteurs clés de succès VII/ Témoignage en visio-conférence VIII/ Questions - Réponses Sommaire 46
  47. 47. Salons sectoriels 2013 - 2014 47 Site générique des salons internationaux : www.eventseye.com Dubai World Trade Center : www.dwtc.com
  48. 48. En 2013 : - 25 732 visiteurs de 113 pays (+ 16% par rapport à 2012) - 1 089 exposants de 51 pays (+ 32% par rapport à 2012) dont 85 exposants français - 33 507m² d’exposition 5 catégories de produits : - Parfums - Cosmétiques et produits de soin - Cheveux, ongles et accessoires - Equipements professionnels et Spas - Machines, emballages et matières premières Beautyworld 48
  49. 49. La presse spécialisée • Les journaux et magazines féminins = les meilleurs supports publicitaires • Presse papier : - Parfums + - L’Officiel Middle East - Harper’s Bazaar Arabia • En ligne sur internet : - www.lamodadubai.com - www.dubaimadame.com - www.dubaiconfidential.ae - www.aquarius.ae 49
  50. 50. Contacts utiles CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-ARABE 93, rue Lauriston - 75116 PARIS Tél : 01.45.53.20.12. - Fax : 01.47.55.09.59 www.ccfranco-arabe.com Heures d’ouverture : 9h00 à 13h30 du lundi au vendredi CONSULAT DES EMIRATS ARABES UNIS 3, rue de Lota - 75116 PARIS Tél : 01.45.53.94.04. Heures d’ouverture : 9h30 à 12h00. du lundi au vendredi DUBAI MUNICIPALITY Public Health & Safety Department – Consumer Products Safety Section P.O. Box 67 - Dubai Tel : +971 (0)4 231 52 94 – Email : cpcinfo@dm.gov.ae DUBAI CUSTOMS Renseignement sur les nomenclatures (= RTC) P.O.Box 63 - Dubai Tel: +971 (0)4 302 36 26 - Fax: +971 (0)4 345 06 98 – Email : tarrif@dexcustoms.gov.ae 50
  51. 51. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Témoignage entreprise VII/ Questions - Réponses Sommaire 51
  52. 52. M. Mansour Hajjar, Managing Director Allied Enterprises / Groupe Chalhoub • Présentation d’Allied Enterprises / Chalhoub • Stratégie commerciale adoptée par Chalhoub sur la région • Quels sont les produits recherchés par Chalhoub ? Comment se faire référencer chez Chalhoub ? • Conseils aux entreprises françaises :  Comment aborder la zone ?  Facteurs clés de succès et best practices Témoignage entreprise 52
  53. 53. I / Contexte de l’industrie des parfums et cosmétiques aux EAU II / Distribution III/ Principales règles d’importation IV/ Implantation locale V/ Salons sectoriels VI/ Témoignage entreprise VII/ Questions - Réponses Sommaire 53
  54. 54. Questions - Réponses Questions - Réponses 54
  55. 55. Merci PO Box 25 775 - Dubai - UAE Tel : +971(0)4 312 67 00 - Fax : +971(0)4 335 21 20 www.fbcdubai.com Agnes LOPEZ CRUZ Caroline Coens Executive Director Trade Missions Manager Direct line: +971 (0)4 312 67 01 Direct line : +971 (0)4 312 67 05 Email : agnes.lopezcruz@fbcdubai.com Email : caroline.coens@fbcdubai.com 55

×