IIIe édition
Saint-Brieuc, le 6 juillet 2015
Le règlement des exportations :
Comment bien prendre en compte
les différents aspects de
l’environnement international ?
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Intervenant :
Jean-Paul LEBAILLY
Responsable Développement Inte...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
L’environnement politique et économique :
Les entreprises trava...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Points à valider préalablement avant toute exportation :
- Géop...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Points à valider préalablement avant toute exportation :
- Régl...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Quels sont les risques financiers pour l’exportateur ?
Nécessit...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Quels sont les autres risques pour l’exportateur lorsque le
con...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Exemple d’un problème rencontré par un exportateur :
Expédition...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
L’environnement juridique :
La bonne connaissance de l’environn...
Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique
Questions/réponses
IIe édition
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le règlement de vos exportations : prendre en compte les différents aspects de l'environnement international

820 vues

Publié le

Dans un contexte politique mouvant le entreprises sont parfois confrontées à des contraintes spécifiques en matière de paiements liées aux réglementations édictées par certains pays ou par la communauté internationale, (contrôle des changes, embargo , sanctions internationales, modes de paiements ...)

Expériences et conseils vous permettront de minimiser les risques inhérents aux exportations vers les zones sensibles.

Intervenants : Mrs Jean Paul Lebailly et Benoit Thomas du Crédit Lyonnais (département développement International)

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
820
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le règlement de vos exportations : prendre en compte les différents aspects de l'environnement international

  1. 1. IIIe édition Saint-Brieuc, le 6 juillet 2015
  2. 2. Le règlement des exportations : Comment bien prendre en compte les différents aspects de l’environnement international ?
  3. 3. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Intervenant : Jean-Paul LEBAILLY Responsable Développement International & Trade Finance Direction Paiements et Commerce International –LCL
  4. 4. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique L’environnement politique et économique : Les entreprises travaillent dans un environnement qui se complexifie de plus en plus et ce à plusieurs niveaux : - Géopolitique, - Réglementaire - Commercial, - Juridique, - Environnemental, - Qui s’ajoute aux risques primaires de l’entreprise qui est de réaliser ses prestations et d’être payée selon les termes et conditions définies contractuellement.
  5. 5. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Points à valider préalablement avant toute exportation : - Géopolitique : S’assurer que le pays et les acheteurs ne font pas l’objet de sanctions ou de restrictions spécifiques en terme d’exportations et d’importations : (Iran, Syrie, Soudan ,..) Exemple : Embargo UE sur la Russie qui porte sur les armements. A l’inverse, la Russie interdit l’entrée de produits agricoles Vérifier que les importateurs ne figurent pas sur les listes UE et/ou OFAC S’assurer que les banques ne font pas non plus l’objet de restrictions pouvant gêner voire empêcher toute transaction financière. Attention également à la devise de règlement : € /$ car tout règlement en $ sera soumis à la législation US
  6. 6. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Points à valider préalablement avant toute exportation : - Réglementaire : S’assurer que le bien exporté ne relève pas de la catégories des biens et technologies à double usage : Règlement (CE) N° 428 du 5 Mai 2009 modifié par les règlements 1232/2011 et 1382/2014. Pour cela, s’adresser à la Direction Générale des Entreprises (DGE) - Service des Biens à Double Usage (SBDU) BP 80001 - 67, rue Barbès – 94201 Ivry-sur-Seine Cedex e-mail : doublusage@finances.gouv.fr Le SBDU délivrera une licence d’exportation ou une attestation indiquant que le bien exporté ne relève pas de la catégorie BDU.
  7. 7. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Quels sont les risques financiers pour l’exportateur ? Nécessité de bien choisir ses moyens de paiement. Attention à ne pas faire de parallèle avec les moyens de paiement domestiques (chèque, traite par exemple) Privilégier les moyens sécurisés : Crédits documentaires et remises documentaires (lorsque la relation d’affaire est établie) SBLC si flux réguliers Paiements avant expédition le cas échéant Ventes à l’abri d’une délégation d’assurance-crédit. Ne pas oublier de couvrir le risque de change si ventes en devises ($ par exemple)
  8. 8. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Quels sont les autres risques pour l’exportateur lorsque le contrat a été conclu ? Risques techniques : - Impossibilité d’effectuer l’expédition - Irrégularités sur les documents - Risque de prise de la marchandise par l’importateur sans paiement Risques financiers : - Risque pays et risque de l’acheteur
  9. 9. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Exemple d’un problème rencontré par un exportateur : Expédition par bateau , paiement par remise documentaire envoyée par la banque du vendeur à celle de l’acheteur  Pour pouvoir prendre possession de la marchandise ,l’acheteur doit d’abord retirer les documents auprès de sa banque (paiement à vue /à échéance) Si ne prend pas possession des documents, ne pourra jamais (en théorie) disposer de la marchandise Conséquence pour l’exportateur : a expédié et n’est pas payé. Pour ne pas tout perdre, Devra donc récupérer les documents auprès de la banque et effectuer le rapatriement des biens à sa charge ou trouver sur place un nouvel acheteur. A défaut le bien va rester sur le port et supportera des frais d’entreposage.
  10. 10. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique L’environnement juridique : La bonne connaissance de l’environnement des affaires permet d’appréhender que :  Les comptes des entreprises sont disponibles et fiables,  Le système juridique assure une protection équitable et efficace des créanciers  Les institutions du pays constituent ou pas un cadre favorable aux transactions inter entreprises. Se rapporter aux différentes synthèses réalisées par des organismes comme par exemple COFACE au travers de son guide annuel ‘risque pays’ Et/ou faire appel à des Cabinets Conseil qui travaillent sur les pays
  11. 11. Intitulé de l’atelier – Franklin Gothic Medium 10 italique Questions/réponses
  12. 12. IIe édition

×