Quelques enseignements…  de l’enquête sur les pratiques de veille et d’intelligence économique des entreprises bretonnes  ...
<ul><ul><li>Les 3 volets sont jugés importants, avec une avance pour la Veille    : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>La veil...
<ul><ul><li>Ces trois 1 ères   finalités enregistrent une forte hausse comparativement à l’édition 2009. </li></ul></ul>Le...
58,6 %  des répondants ont mis en place une démarche de  veille   Qui fait quoi   ? <ul><ul><li>Les pratiques de  veille  ...
<ul><ul><li>Le manque de temps constitue la difficulté n°1  des entreprises en matière de veille et les compétences en vei...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enquete sur les pratiques de veille des entreprises bretonnes

1 559 vues

Publié le

Enquete ARIST 2011 sur les pratiques de veille des entreprises bretonnes

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 559
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
427
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enquete sur les pratiques de veille des entreprises bretonnes

  1. 1. Quelques enseignements… de l’enquête sur les pratiques de veille et d’intelligence économique des entreprises bretonnes 2011
  2. 2. <ul><ul><li>Les 3 volets sont jugés importants, avec une avance pour la Veille  : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>La veille 87,3% </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La protection de l’information 75,3% </li></ul></ul></ul><ul><li>Le lobbying 67,3 % </li></ul>A quoi sert l’intelligence économique   ?
  3. 3. <ul><ul><li>Ces trois 1 ères finalités enregistrent une forte hausse comparativement à l’édition 2009. </li></ul></ul>Les finalités de la veille   ?
  4. 4. 58,6 % des répondants ont mis en place une démarche de veille Qui fait quoi   ? <ul><ul><li>Les pratiques de veille tendent à se diffuser dans les entreprises, tant par le nombre d’entreprises pratiquantes que par l’organisation de plus en plus collégiale. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le dirigeant devient de moins en moins l’instigateur exclusif de la veille (30%) </li></ul></ul><ul><ul><li>et, de manière encore marginale, il peut être fait appel à des prestataires externes (4%) . </li></ul></ul>
  5. 5. <ul><ul><li>Le manque de temps constitue la difficulté n°1 des entreprises en matière de veille et les compétences en veille demeurent insuffisantes. </li></ul></ul><ul><ul><li>La profusion d’informations sur le web renforce de manière significative la difficulté à extraire, analyser et recouper </li></ul></ul><ul><ul><li>les informations utiles à l’entreprise. </li></ul></ul><ul><ul><li>En matière de diffusion et d’exploitation des informations, les entreprises évoquent de nouveau les écueils rencontrés </li></ul></ul><ul><ul><li>pour transformer ces informations de veille en leviers d’action. </li></ul></ul>Les difficultés rencontrées   ?

×