#17                                                                                                        Janvier / Févri...
PARÉ à
                INNOVER                                         INITIATIVES ET PARTENARIATS
    PORTRAIT           ...
PARÉ à
…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…
                             ...
BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES……BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…
ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Paré à innover 17

1 100 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 100
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Paré à innover 17

  1. 1. #17 Janvier / Février 2004 Selon vous, innover, en 2003, ça a été "Rêver, imaginer, concevoir et réaliser" ; "Mettre la technologie à la portée du plus grand nombre" ; "Une réflexion permanente" ou encore "Apporter de la nouveauté et du progrès". En 2004, Paré à Innover espère bien continuer à vous don- ner l’envie et la possibilité de vous exprimer sur vos innovations, votre métier, vos motivations, et, par là même, faire émerger des idées et des projets chez d’autres. Favoriser les échanges, le partage d’informations et d’expé- riences, vous aider à trouver le ou les partenaires qu’il vous faut pour mener à bien vos projets, voilà la raison d’être de Paré à Innover, le journal de l’innovation en Bretagne. Dans cette même optique, Bretagne Innovation se veut le lieu d’échanges, de réflexions et d’initiatives de l’ensem- ble des partenaires de l’innovation au service des PME/PMI, véritables gisements d’emplois en Bretagne. Notre pari en 2004 ? Faire émerger de nouveaux projets et de nouvelles coopérations entre ceux qui créent les pro- duits et les innovations de demain et ceux qui "facilitent" et encouragent leur développement. Selon nous, innover, c’est vous donner les moyens de réaliser vos idées. James Leighton Directeur Général de Bretagne Innovation Sommaire p.2 Echangeurs thermiques Giannoni Sermeta voit grand p.3 Selon vous innover c’est… Philippe Guillemot, ADICOR
  2. 2. PARÉ à INNOVER INITIATIVES ET PARTENARIATS PORTRAIT ECHANGEURS THERMIQUES : Ludovic Bara, GIANNONI SERMETA VOIT GRAND Directeur du Centre de Giannoni-Sermeta, installée à Morlaix, (29) est leader sur le marché européen des échan- geurs thermiques à condensation en inox, pièce maîtresse des chaudières à gaz. Les chiffres Ressources Techniques parlent d’eux mêmes : 80 salariés en 99, 330 salariés aujourd’hui , 450 salariés prévus pour fin 2004 ; un chiffre d’affaires de 90 millions de francs en 99, de 27 millions d’euros soit 180 en Métrologie, Morlaix (29) La métrologie est la science des Millions de Francs en 2002. Une affaire qui marche. Son dirigeant, Jo Le Mer, invente, au début des années 90, une nouvelle génération d’échan- Le groupe est ainsi composé de quatre sociétés créées successivement : Sermeta, Giannoni mesures. On n’imagine pas la diver- geurs thermiques pour chaudières à gaz : les France, SPEI et ATOM. sité des applications industrielles de échangeurs à condensation tout inox. cette spécialité, et pourtant nomb- Principale innovation : la forme aplatie des Dernière acquisition du groupe : Twinbay à reux sont les secteurs où l’on a tubes qui composent les échangeurs et permet- Lannion, rebaptisée SIMETI. Cette société de 30 besoin de mesurer au centième voir tent de disposer d’une surface d’échange plus salariés, spécialisée dans la tôlerie industrielle millième de millimètre près, ce que grande pour une production d’eau chaude plus de précision, a été rachetée il y a 4 mois. En l’on fabrique : téléphonie, aéronau- importante avec un encombrement moindre. plus de cette activité, SIMETI sera désormais tique, automobile et aussi des dédiée à la fabrication des tubes inox jusqu’ici secteurs plus traditionnels tels que Jo Le Mer crée la société Sermeta en 1993 puis sous-traitée par Giannoni-Sermeta. l’agroalimentaire ou la fonderie. s’associe à l’Italien Rocco Giannoni, numéro 1 Ce travail d’étalonnage et de contrôle est le cœur des échangeurs thermiques en cuivre pour Contact : d’activité du CRT, Centre de Ressources Techniques, créer Giannoni France. Florent Cosquer – Giannoni-Sermeta l’unique laboratoire de métrologie en Bretagne. "Le 02 98 62 34 34 CRT est né au début des années 90, explique Ludovic L’histoire ne s’arrête pas là : pour fabriquer les florent.cosquer@sermeta.com Bara, directeur du centre depuis 2002 et membre du échangeurs de A à Z, Giannoni-Sermeta sou- Réseau de Développement Technologique*. L’idée de haite intégrer le maximum de métiers : de la départ, celle d’un chef de travaux du lycée Tristan fabrication des tubes inox, matériel de Corbière, était de rapprocher le monde de l’éduca- base pour la fabrication des échan- tion de celui de l’industrie. Des partenaires geurs, jusqu’à l’assemblage, en institutionnels et industriels se sont alors mis passant par la conception et fabri- autour de la table pour trouver une idée qui cation de machines de production répondrait à un besoin commun des entreprises de sur-mesure. la région et contribuerait à leur développement. Avec les exigences des nouvelles certifications, la demande en étalonnage et vérification des instru- ments de mesure - pieds à coulisse, manomètres, thermomètres, balances…etc. - était de plus en plus importante. Ce fût la première mission du CRT. Parallèlement, nous avons développé une activité Le partenariat de contrôle dimensionnel ou contrôle 3D. On ne avec le CRT Métrologie contrôle plus les instruments de mesure mais les pièces fabriqées par nos clients. Par exemple, lors- "Nous travaillons avec le CRT depuis 6 ans, qu’une entreprise sous-traite la fabrication de date à laquelle nous nous sommes engagés différentes pièces qui vont être assemblées les unes dans une démarche qualité, explique Florent aux autres, elle doit s’assurer du respect des cotes Cosquer, technicien contrôle à Giannoni- pour que l’assemblage se fasse et que l’ensemble Sermeta. Nous réalisons certains contrôles fonctionne correctement : pour que la batterie du courants en interne mais tous les contrôles téléphone portable reste toujours en place ou que 3D sont sous-traités au CRT. Les machines de les couvercles se vissent bien sur les bocaux prévus contrôle dimensionnel représentent des à cet effet. investissements très lourds qu’il ne serait Cela peut aller d’une mesure de distance entre pas judicieux de faire. deux points, d’un diamètre d’ouverture, d’un Outre le programme annuel d’étalonnage parallélisme à un contrôle de galbe pour éviter les de nos outils, le travail du CRT nous permet défauts de forme sur des pièces plus sophisti- de valider de nouveaux produits et procédés quées." En fonction du travail à réaliser, le CRT ou de résoudre des problèmes de production. possède des équipements variés : de la cale étalon Nous validons en ce moment par exemple, à la machine à commande numérique optique pour un prototype de nouvel échangeur en plas- les mesures 3D. tique qui va nous permettre de réduire les Le CRT, qui emploie aujourd’hui 7 personnes, travaille coûts de production. La fabrication est pré- pour environ 400 clients, petites et grandes entrepri- vue pour fin 2004". ses de tous secteurs, dont 85% en Bretagne. Contact : Ludovic Bara – CRT Métrologie 02 98 15 22 55 / contact@crt-metrologie.com Florent Cosquer, technicien contrôle Giannoni Sameta www.crt-metrologie.com * Le Réseau de Développement Technologique est AGENDA constitué d’une centaine de conseillers, répartis sur l’ensemble de la Bretagne, qui accompagnent les PME/PMI dans leur projets de développement. s Semaine Européenne des Technologies de l’Information / 30 mars - 1er avril 2004 à Paris Expo-Porte de Versailles. La SETI est un événement unique en Europe qui rassemble les acteurs des Hautes Technologies dans les domaines de l’informatique , Contact : de l’Internet et des Télécoms. Plus d’infos : info@infopromotions.fr s MICAD/ 30 mars - 1er avril 2004 Le Salon International Marie-Pierre Meuric – RDT Bretagne 02 99 67 42 00 / rdt@bretagne-innovation.tm.fr sur les outils et les méthodologies de conception, de fabrication et de gestion du cycle de vie du produit, se tiendra du 30 mars au 2 PARÉ À INNOVER #17 - Janvier / Février 2004
  3. 3. PARÉ à …BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES… INNOVER EUROPE ET PARTENARIAT ECTI : des experts qui mettent leur savoir-faire et expériences La place des PME/PMI dans les programmes au service des entreprises. européens Témoignage Aquastream Des entreprises de toutes tailles, surtout des Aquastream, dont l’effectif est de 25 salariés, est PME/PMI, administrations et associations font spécialisée dans la production d’œufs et d’alevins de appel aux experts d’ECTI dans tous secteurs d’acti- poissons marins. L’entreprise se lance dans l’aven- vité et toutes disciplines. 2000 missions sont ture des coopérations européennes en 2002. Elle réalisées en France et à l’étranger chaque année. dépose un premier projet transnational dans le Les experts d’ECTI, environ 3000 retraités, béné- cadre du 5ème Programme Cadre de Recherche et voles, anciens responsables d’entreprise ou d’administration, s’engagent à transmettre leurs Développement Technologique (voir explications ci-contre). Premier essai infructueux car le dossier La participation des PME expériences techniques, commerciales et de ges- tion sous forme de conseils pour vous aider à est jugé "trop orienté recherche" et n’est pas retenu. Mais Laurent Pasco, co-fondateur et direc- aux programmes européens : mener à bien vos projets. teur d’Aquastream, ne se décourage pas : "le Données clé ECTI est une association indépendante, sans temps que nous avons passé n’a pas été perdu. Au Les Projets Intégrés et Réseaux d’Excellence but lucratif. contraire, nous nous sommes construit tout un visent les PME avec des capacités de réseau de relations au niveau européen. C’est par Recherche et Développement élevées. Contact : Pierre JANNOT / 02 99 79 26 37 ce biais que nous avons été sollicité pour le dépôt ecti.ille-et-vilaine@wanadoo.fr d’un deuxième dossier. Il a été accepté et a débou- Les projets CRAFT et Recherche Collective * Ce concours est organisé par le Ministère de la ché sur un autre projet CRAFT aujourd’hui en cours visent des PME avec des besoinsen Recherche et Recherche et l'Anvar. et coordonné par Aquastream." Développement dans n’importe quel domaine. Ce projet, démarré l’an dernier, regroupe trois Emergys : L’incubateur breton entreprises, Aquastream et deux autres PME euro- péennes. Il leur permet d’externaliser une partie de Quelques chiffres : s 15% du budget total du 6ème PCRDT dépasse ses objectifs leur Recherche et Développement pour une étude est consacré à la participation des PME Emergys, piloté par Rennes Atalante, a pour sur la congélation des semences de poissons. Le s Jusqu’ici les PME représentent 17% objectif de favoriser les projets de création d’en- financement européen couvre à 100% l’interven- des projets en terme de nombre de par- treprise issus de la recherche publique. 42 projets tion des trois laboratoires chargés de l’étude. ticipants et 13% en terme de budget par rapport aux 28 initialement prévus ont été Et si c‘était à refaire ? "Nous n’hésiterions pas, soutenus en moins de 4 années d’activité soit 27 répond Laurent Pasco. Mais il faut savoir s’entourer En savoir Plus : entreprises créées et 144 emplois générés. des personnes compétentes pour le montage du dos- www.cordis.lu : le service communautaire Les porteurs de projets bénéficient d’un accom- sier : il est important de connaître la structure des d’information sur la Recherche et Développement pagnement personnalisé et d’une aide financière programmes et leurs actualités. On peut avoir un pour les aider à consolider leur business plan bon projet et se tromper de "ligne" pour le déposer.” Contacts : ainsi que d’un hébergement et d’un soutien Le bilan est positif : "Ces projets permettent de Bretagne Innovation / Hélène Morin matériel par les établissements de recherche et nouer des contacts à l’étranger, de partager les 02 99 67 42 00 / cri@bretagne-innovation.tm.fr d’enseignement dont ils sont issus. risques liés à la Recherche et Développement et de formaliser les projets, ce qui n’est pas systémati- ANVAR / Karine Latimier Contact : Sylvain Coquet quement fait en interne". 02 99 38 45 45 / KLatimier@anvar.fr Technopole Rennes Atalante / 02 99 12 73 82 www.emergys.tm.fr Contact : Laurent Pasco / Aquastream / 02 97 82 78 80 lpasco@aquastream.net Appel à Communication ANNONCE FOOD FACTORY 2004, 2è colloque international Petit Lexique à l’usage des non initiés sur l’usine alimentaire du futur - à Laval les PCRDT : Programme-Cadre de Recherche et Dévelop- pement Technologique. C’est l’instrument financier Appel à participation 6,7 et 8 Octobre 2004 d’appui à la recherche et l’innovation en Europe. Projet de recherche coopérative (CRAFT) : Projets de 6è Concours National d’aide à la création d’en- Food Factory 2004 est l’occasion de présenter l’état des connaissances et des travaux en cours recherche menés par au moins 3 PME d’au moins deux pays différents. La recherche est réalisée par des exé- treprise de technologies innovantes Tout porteur de projet souhaitant créer une entreprise tant dans les laboratoires de recherche académiques cutants R&D, financés à 100%. à partir d’une technologie innovante peut se porter que dans les centres de recherche industriels. Projet de recherche collaborative : La recherche est, là candidat et concourir dans l’une des deux catégories : 4 thématiques ont été identifiées : aussi, réalisée par des exécutants R&D, également "Emergence" : le projet est au stade de l’idée - Concevoir l’usine à hygiène maîtrisée financés à 100%, en vue de renforcer ou d’étendre les ou "Création développement" : le projet en est à un - Améliorer les techniques de nettoyage et de connaissances de base de larges groupes de PME. stade avancé et permet une création d’entreprise décontamination Projets Intégrés : Projets de recherche visant à intég- imminente - Maîtriser les écosystèmes microbiens rer la masse d’activité nécessaire pour atteindre des Chaque lauréat recevra une subvention d’un montant - Mesurer et contrôler les flores microbiennes objectifs scientifiques et technologiques ambitieux maximum de 45.000 €, catégorie "Emergence" et Propositions de communication pour le colloque clairement définis. 450.000 €, catégorie "Création Développement". sur www.foodfactorty2004.com Réseaux d’excellence : Projets visant à renforcer l’ex- Date limite d’inscription : 26 Février 2004 cellence dans certains domaines clés en vue d’y Contact : Nicolas Chomel assurer un leadership européen. Contact :Didier Chaton / Anvar Laval Mayenne Technopole / 02 43 49 75 00 02 99 38 45 45 / breta@anvar.fr chomel@laval-technopole.fr ABONNEMENT PROCHAIN NUMÉRO : MARS 2004 Directeur de Publication : James Leighton Vous souhaitez faire connaître Paré à Innover à… Rédaction : Chrystèle Guy, Nathalie Liva, Béatrice Peigné-Letanoux Création et réalisation : a utrement Loïc Bohuon Nom......................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Impression : Gueutier ISSN : 1624-8589 • Tirage 6000 ex Entreprise ........................................................................................................................................................................................................................................................................................ Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne Adresse .............................................................................................................................................................................................................................................................................................. Bretagne Innovation • 18 place de la gare • CS 26927 - 35069 Rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 • Fax 02 99 67 60 22 • contact@bretagne-innovation.tm.fr 4 PARÉ À INNOVER #17 - Janvier / Février 2004
  4. 4. BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES……BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES… ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE INTERVIEW ADRIA “nouvelle formule” Philippe Guillemot L’ADRIA, le Centre ADICOR vous, Selon innover c’est… d’Innovation Technologique quim- pérois dédié aux PME/PMI du secteur 2004 sera l’année du numérique en France. PAI :ADICOR n’a pas toujours évolué dans le sec- de l’Agroalimentaire, a achevé sa réorganisation Philippe Guillemot l’a dit. Visionnaire, le teur médical… avec la mise en place de 4 structures. dirigeant d’ADICOR ? Forcément. Avec son L’association ADRIA, aujourd’hui présidée par épouse et associée, n’a-t-il pas prévu P.G. : En effet. Cette entreprise familiale a vu le jour Claude Villain DG de la société ARDO, est rebap- en 1988 à Paris pour offrir un conseil en informatique tisée ADRIA Développement. Elle conserve les avant tout le monde le développement aux banques et aux assurances. Parallèlement, en activités d’intérêt général : recherche, forma- de la bureautique médicale ? N’a-t-il 1995, mon épouse a créé une entreprise de tion, conseil et accompagnement des PME dans pas misé plus tard sur la reconnais- secrétariat informatique pour le secteur leurs projets nouveaux, avec trois axes de déve- sance vocale, technique alors médico-légal : c’était son métier. Problème : loppement prioritaires : l’innovation produit, la balbutiante ? Le carnet de com- sous Word, le dictionnaire ne connaît pas les nutrition et la sécurité alimentaire. mande du Lorientais déborde. mots médicaux. On a donc eu l’idée d’utiliser Par ailleurs, ADRIA filialise ses autres activités : Installés à Bourgbarré (35), Philippe ADICOR pour créer un logiciel qui majore le s Adria Consommation SAS, pour les études et Marie-Christine Guillemot dictionnaire Word de 90 000 termes marketing médicaux. C’est la base de s Adria Senso SAS, à vocation nationale et s’apprêtent à embaucher données existante la plus européenne, pour l’évaluation sensorielle des deux collaborateurs. produits alimentaires riche, et elle est toujours indispensable à bien des s Adria Laboratoires SAS, à vocation régio- Paré à Innover : Que propose secrétaires. C’était une nale, pour les analyses chimiques et microbiologiques ADICOR aujourd’hui ? opportunité pour ADICOR, devenu pour l’occasion L’ensemble du groupe ADRIA reste placé sous la Philippe Guillemot : Elle partenaire de Microsoft. direction de Michel Pinel aux commandes depuis propose des logiciels En 1998-99, les premiè- le 1er janvier 2002. de bureautique médi- res versions de cale ; elle est aussi un reconnaissance vocale Contact : Anne Piclet ADRIA Développement / 02 98 10 18 42 des leaders de l’inté- de qualité acceptable anne.piclet@adria.tm.fr gration des technologies sont sorties sur le marché. de reconnaissance vocale Nous avons hésité à investir en secteur hospitalier. Nos activités sont multiples : La reconnaissance vocale[…] dans ce projet : les produits n’étaient pas très fiables, et CYBER PME fourniture de matériels numériques en secréta- révolutionne le secrétariat médical nous ne voulions pas ternir notre réputation de sérieux L’antenne Bretonne de l’ANACT (l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de riat, édition de logiciels, création de vocabulaires et de qualité. Nous avons pourtant franchi le pas, et Travail) et le Conseil Régional de Bretagne lan- spécifiques pour la reconnaissance vocale, conseil nous avons bien fait ! En 2000, ADICOR s’est installée cent un nouveau dispositif de soutien aux PME : en organisation et implantation de la technologie en Bretagne. Nos clients sont localisés dans la France Cyber PME. L’objectif est de favoriser le déve- numérique, formation du personnel médical… entière, et Rennes n’est pas mal placée. loppement des technologies de l’information Nous sommes là pour aider le secteur médical à pas- et la communication dans les entreprises. La ser en douceur du monde analogique au monde PAI : Après un tel parcours, peut-on avoir encore mise en place de systèmes de gestion des com- numérique, pour qu’il gagne en productivité et en des projets ? mandes ou la création de sites web élaboré sont des confort de travail. Imaginez le quotidien d’un chi- exemples de projets qui peuvent être accompagnés. rurgien qui, après chaque intervention, doit en P.G. : Bien sûr. En février, nous allons lancer le déve- Deux types de projets d’entreprises sont fournir un compte-rendu. L’enregistrement sur loppement d’un nouveau logiciel, une plate-forme favorisés : magnétophone à cassette tel qu’on le pratique de gestion de documents à la voix couplée à un lec- s projet d’investissement en phase de conception, encore implique un rendu audio médiocre et de teur du code barres du dossier patient. Ce projet est s projet d’évolution d’un investissement déjà nombreuses manipulations du médecin et de sa mené en partenariat avec le CRITT Santé (Centre réalisé. secrétaire. Le numérique garantit une audition Régional d’Innovation et de Transfert de exceptionnelle et des manipulations réduites; la Techniques) et le laboratoire IDM du CHU de Contact : Elisabeth Dewanckel Antenne Anact Bretagne / 02 23 44 80 42 reconnaissance vocale, surtout, révolutionne le Rennes. J’ai aussi pour souhait d’améliorer la vie e.dewanckel@anact .fr secrétariat médical, offre confort et autonomie quotidienne des paralysés. En 1999, nous avons aux médecins, permet aux secrétaires de s’affran- offert au centre de rééducation de Kerpape des chir des tâches fastidieuses et répétitives en logiciels pour les labos informatiques. J’ai aussi limitant les frappes ; elle entièrement équipé Denis Penndu, président de BBV, membre de l'ACTIA valorise leur profession. l’association "Objectif Autonomie". Tétraplégique, BBV est depuis juillet 2003 membre actif de Les plus grands centres Denis peut surfer sur le net, déplacer sa souris ou l'ACTIA, Association de Coordination des Centres hospitaliers nous font allumer sa télé grâce à des commandes vocales per- Techniques des Industries Agroalimentaires. Cette confiance : Bégin et Val- formantes et rapides. En partenariat avec les adhésion a bénéficié du parrainage de l'Adria et de-Grâce, hôpitaux de Paralysés de France, je vais faire en sorte qu’un d'Archimex, et s'inscrit dans la stratégie de BBV Montauban, Saint- pourcentage de la vente de matériel par notre qui souhaite travailler en réseau sur la qualité sen- Antoine (Paris), société soit versé à l’association de Denis Penndu. sorielle et nutritionnelle des fruits et légumes, nombreuses cliniques, notamment en relation avec les pratiques indus- CHU de Nantes et, bien- Contact : trielles et domestiques de transformation. tôt, de Rouen et de Philippe Guillemot Rennes… ADICOR / 02 99 04 70 00 Contact : Serge Mabeau BBV / 02 98 29 06 44 contact@bbv.fr 1er avril 2004 à Paris Expo-Porte de Versailles. Plus d’infos : www.birp.com/micad/ s Le C.F.I.A. / 9-11 mars 2004 Le Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire, salon profession- nel incontournable dans le secteur Agroalimentaire, avec 900 exposants et près de 15000 visiteurs, se tiendra du 9 au 11 mars 2004 au Parc des Expositions de Rennes Aéroport. Plus d’infos : www.jangil.fr s Forum LABO et Forum BIOTECH / 23-26 mars 2004 au CNIT de Paris La Défense, 300 exposants accueilleront 13000 visiteurs professionnels. Ce forum des innovations accueille cette année un espace réservé aux Biopôles et Technopoles, afin de leur permettre de promouvoir leur région. Plus d’infos : www.forumlabo.com PARÉ À INNOVER #17 -Janvier / Février 2004 3

×