carrièreArchitecte : au cœur de la mutationdu système d’informationL’architecte propose des approches à la foistechniques ...
carrièreExemples de sites                                      Cinq formations pour devenir Architecte                    ...
carrièrestandards et des principaux "design patterns"qui sont utiles : "Les outils que j’utilise au        technique et fa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

3 architecte-si

316 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
316
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

3 architecte-si

  1. 1. carrièreArchitecte : au cœur de la mutationdu système d’informationL’architecte propose des approches à la foistechniques et méthodologiques pour rationaliserles développements et assurerla cohérence globale du systèmed’information. En prenant de la hauteur,il apporte flexibilité, réactivité et pérennitéau système d’information.A la fois guide et gendarme les technologies des éditeurs pour"Comme dans le BTP, l’architecte conçoit la implémenter l’architecture tech-structure dun ouvrage. Parfois il peut même nique cible. "Il intervient en amontêtre le responsable du chantier, mais ce nest car une mission darchitecturepas le cas général. On distingue deux types débouche généralement sur diffé-darchitectes. Larchitecte fonctionnel est un rentes options et une liste de"super-concepteur" tel qu’un analyste UML, risques. Un maquettage est généra-mais avec une dimension SI. Larchitecte tech- lement mis en oeuvre dans unnique est un "super développeur", capable de deuxième temps pour valider leschoisir les matériaux de base, de créer de la choix. Le projet peut alors démarrerméthode, et de la faire appliquer" résume sur une base solide" explique JeanPierre Pezziardi, Directeur technique d’Octo Pierre Lorre, consultant senior chez Valtech. tous nos architectes sont au cœur des projets"Technology. Garant des bonnes pratiques, il édicte aussi confirme Jean-Louis Bénard, ancien directeurLarchitecte fonctionnel formalise et optimise les " règles du jeu " que doivent respecter les technique de Business Interactif et fondateurles processus métier de lentreprise. Il carto- développeurs. de Brainsonic.fr, un site de formation destinégraphie l’existant, factorise les nouveaux aux architectes.besoins, et propose un plan de projet à long Compétences : un mélange subtil Pour transmettre son savoir aux équipes, "laterme, qui apporte une cohérence globale aux entre expérience, rigueur, pédagogie pédagogie et le sens de l’écoute sont trèsapplications des utilisateurs. En bref, si l’archi- et curiosité importants" ajoute Raphaël Mansuy, consul-tecte joue son rôle, plutôt que d’avoir 10 appli- Quelle que soit sa formation initiale, l’architec- tant Senior et fondateur de Business Designcations qui se recoupent, les utilisateurs dis- te est avant tout un homme d’expérience qui Consulting (BDC).posent de 3 applications parfaitement complé- connaît toutes les facettes d’un projet infor- "Curiosité technique et rigueur sont indispen-mentaires. L’architecte technique assure la matique et qui possède une connaissance sables pour devenir architecte" complète Jeanjonction entre l’architecte fonctionnel (quand il approfondie du fonctionnement de l’entrepri- Pierre Lorre.existe) ou les directions fonctionnelles et se se. Cette expérience lui apporte une crédibilitécharge de traduire les besoins métiers en une indispensable auprès de ses interlocuteurs. Ses outils ? Bon sens,architecture technique cible. Le cahier des Un architecte n’est ni un gourou, ni un expert expérience et méthodologiecharges technique traduit les "drivers" fonc- en blouse blanche. Il met régulièrement les "Dun point de vue méthodologique noustionnels par des propriétés techniques. mains dans le code pour expliquer, et au nous appuyons sur une démarche formalisée"Flexibilité" devient "découplage", "pérenni- besoin démontrer, aux équipes de dévelop- de définition darchitecture fonctionnelle etté" devient "standard", etc. L’architecte tech- peurs, l’intérêt d’une architecture plutôt qu’une technique (two-track process) sinscrivant aunique conçoit dans un second temps l’archi- autre. "Les architectes de F.R.A. puis ceux de sein du processus projet basé sur UP (Unifiedtecture applicative dont il assure la cohérence Business Interactif sont toujours des gens qui Process). Cette démarche formalise les diffé-et lévolution : doit-on utiliser un framework ont pratiqué le développement et qui ont une rentes étapes nécessaires à lélaboration desou plutôt recourir à des progiciels métier, com- véritable reconnaissance de la part des déve- architectures du système à étudier" expliquebien y aura-t-il de couches et quel sera le loppeurs. Je me méfie des théoriciens qui ne Jean Pierre Lorre. Bien que tous les architectesniveau de granularité des composants, etc. pratiquent pas… Les mains dans le cambouis, utilisent des outils de modélisation, c’est sur-C’est également lui qui est chargé de choisir ça aide toujours à garder les pieds sur terre, et tout la connaissance des technologies, des (suite page 36) LE MAGAZINE DU DÉVELOPPEMENT PROGRAMMEZ N °56 34 SEPT. 2003 • CARRIÈRE
  2. 2. carrièreExemples de sites Cinq formations pour devenir Architecte Type Formation Universitédestinés aux architectes DESS Architecture des systèmes d’information et de communication Toulouse 1 et 3 www.martinfowler.com DESS Audit et conception de système d’information Nancy 1 hillside.net/patterns DESS Système d’information et de connaissance Paris 1 www.posa.uci.edu DESS Systèmes d’information avancés IAE Lyon www.phppatterns.com Ecole d’ingénieur Architecture des systèmes d’information Insa Rouen "Une activité pilotée des règles du jeu et pour Visio. Larchitecte dapplication utilise des affiner la stratégie définie au outils de case plus proches du code : par les risques" départ. Etre architecte c’est Rational, etc. L’architecte effectue les choix structurants avant tout être pédagogue, (architecture et technologie) en collaboration être à l’écoute et utiliser son " L’architecte industrialise les avec le client et le chef de projet. En tant que expérience pour faire réussir développements " prestataire externe, l’un de nos rôles est aussi une équipe. de rassurer le client quand les choix sont déli- Architecte : Raphaël Mansuy L’émergence du métier d’architecte corres- cats. Cette tâche à haut risque demande de Fonction : Consultant Senior pond à l’industrialisation des développe- l’expérience à la fois tech- Entreprise : Business Design Consulting (BDC) ments. On peut avoir les meilleurs dévelop- nique et métier. C’est pour Formation : licence-maîtrise-DESS bases de peurs, si l’application n’a pas été correcte- cette raison que la majorité données et intelligence artificielle après un ment conçue au départ et si cette conception des processus liés à la DEUG de mathématiques, MCAD.NET, n’a pas été réellement mise en œuvre, il est fonction d’architecte sont MCSD.NET, MCDBA, Rational Certified probable que les résultats seront catastro- pilotés par les risques. Il Consultant phiques. Un architecte ne conçoit pas simple- est en effet impossible de Expérience : 8 ans ment en dehors de toute construire un immeuble de 30 étages sans de Salaire : entre 50 000 et 70 000 € par an implémentation, il doit être solides fondations. Outils utilisés au quotidien : Rational XDE, au cœur des projets et de Architecte : Jean-Pierre Lorre UML, RUP, Visual Studio .NET, Biztalk Server, l’opérationnel. Je pense Fonction : consultant senior SQL Server, HIS, etc. que la satisfaction d’un Entreprise : Valtech Toulouse architecte logiciel est Formation initiale : Ingénieur ENSI Caen proche de celle d’un archi- Expérience : 15 ans "Une fonction en mutation" tecte de bâtiments : celle d’avoir contribué à Salaire : entre 45 et 60K€ Le rôle de l’architecte prend de plus en plus la réalisation d’applications opérationnelles, Outils utilisés au quotidien : méthodologie dimportance. Après avoir tenté dexercer son maintenables, réutilisables, reposant sur des "two-track process" basée sur UP (Unified métier dans la sphère technique pour limiter schémas de conception dont l’efficacité fait la Process) la prolifération technologique des années beauté. "downsizing", on lui confie maintenant des Architecte : Jean-Louis Bénard "Utiliser son expérience missions de gouvernance des frontières et de Fonction : fondateur et directeur technique pour faire réussir un projet la donnée. Beaucoup Entreprise : Brainsonic.fr de DSI se réorganisent Formation : Centrale Paris, Option Systèmes et une équipe" pour donner plus de d’Information Le métier d’architecte c’est comprendre le pouvoir aux archi- Expérience : 10 ans métier de son client, son contexte et ses tectes, et réalisent Outils utilisés au quotidien : outils de modé- contraintes. C’est ensuite, bien connaître le que la fonction ne lisation potentiel et les limites des outils. Enfin, c’est sexerce pas den haut (équipe durbanistes connaître les bonnes et mauvaises pratiques en blouse blanche), mais den bas, dans Des prescripteurs en matière de construction de logiciels, afin chaque brique du système d’information. de tracer les plans et définir le cadre d’un sys- Architecte : Pierre Pezziardi courtisés par les éditeurs tème complexe. Un architecte intervient au Fonction : directeur technique Parce que les choix d’architectures qu’ils effec- début d’un projet pour assister le chef de pro- Entreprise : Octo Technology tuent influencent largement les technologies jet et aider les concepteurs à choisir un Formation : Centrale Lyon mises en production, les architectes sont de plus modèle d’architecture. Expérience : 10 ans (l’important, c’est davoir en plus courtisés par les éditeurs de logiciels. Il assiste ensuite l’équipe pour définir le cadre traversé toutes les phases dun projet et Marc Gardette, Responsable de groupe archi- du système et en valide les grands principes davoir travaillé avec des mentors rigoureux) tecte, Microsoft France, MSFT : "Du point de par la réalisation d’une maquette. Il intervient Salaire : entre 70 et 120 K€ vu de l’éditeur, l’architecte est un prescripteur tout au long du projet pour veiller au respect Outils utilisés au quotidien : PowerPoint, qui traduit des besoins métiers en design LE MAGAZINE DU DÉVELOPPEMENT PROGRAMMEZ N °56 35 SEPT. 2003 • CARRIÈRE
  3. 3. carrièrestandards et des principaux "design patterns"qui sont utiles : "Les outils que j’utilise au technique et fait desquotidien sont des outils de modélisation et choix d’implémentations. Un exemple de parcoursde conception mais une grande partie du tra- Sa démarche consiste Raphaël MANSUY, Consultant Senior chezvail – la plus difficile – se fait avec une simple souvent à éliminer itéra- Business Design Consulting (BDC)feuille de papier. C’est là que l’on accouche tivement des architec- "Passionné d’informatique depuis mon ado-des schémas essentiels" confirme Jean-Louis tures et technologies lescence, j’ai suivi des études d’informa-Bénard, fondateur de Brainsonic.fr. Appelés potentielles, pour mettre tique (licence-maîtrise-DESS bases de don-aussi "design patterns", ces schémas synthé- au point une plate-forme cible dans un cadre nées et intelligence artificielle) après untisent les bonnes pratiques d’architecture à cohérent avec l’existant. Nous avons donc DEUG de mathématiques. J’ai commencé mades niveaux de granularité différents. Service fortement investi envers ce public pour expli- carrière chez CERIUS informatique à DijonOriented Architecture (SOA) propose, par quer nos technologies et les meilleures pra- (IBP Informatique Banque Populaire) enexemple, une architecture globale, applicable à tiques associées. C’est l’objectif du site 1995 dans le département "Architecturel’entreprise, tandis que Model Vue Controler Patterns & Practices (msdn.microsoft.com/ Technique". C’était l’époque du client/ser-(MVC) se limite à la couche de présentation practices) qui guide les architectes dans leur veur, des L4G, on ne parlait pas vraimentdes applications. "Les design patterns sont le choix d’architecture, puis d’implémentation. d’architecture multi-tiers, de serveur d’appli-compagnon essentiel de l’architecte, que Visual Studio .NET Architect Edition leur per- cations, et d’EAI. J’y ai conçu et développéj’élargirais même aux patterns tout court : met également de matérialiser leurs choix un MOM (middleware orienté message) sousschémas reproductibles de ce qui fonctionne, d’architecture directement dans l’IDE - via les Windows NT, qui permettait aux postesde ce qui ne fonctionne pas (anti-patterns), Entreprise Template – pour les communi- Windows en agence, aux services applicatifsque ce soit sur le plan applicatif, hardware, quer plus facilement aux développeurs. Nous locaux de l’agence et au site central (main-méthodologie, gestion de projet… Enfin avons également chez Microsoft une centai- frame IBM) de dialoguer en mode message.Internet et tous les outils de veille sont un ne d’architectes ayant pour unique mission Nous avons également conçu un serveurcomplément indispensable" précise Jean-Louis d’établir un dialogue constructif avec les d’applications sous NT, servant de cadreBénard. architectes de nos clients et partenaires." d’exécution à des services locaux en agence (standard de composants applicatifs enfi-Un métier enfin reconnu mais en Alexis Moussine-Pouchkine, chables, gestion des "threads", gestion decontinuelle mutation consultant Java et Sun la synchronisation, file d’attente persistante,"La fonction d’architecte commence à être One, SUN, SUN-A. : "J2EE système de caches). Les contraintes étaientreconnue et les pratiques se formalisent peu à définit clairement les très fortes : lignes spécialisées de 9200 bitspeu au travers de concepts tels que les Design rôles des différents / secondes, 300 serveurs d’agence, 400 000Patterns, les frameworks, etc. L’architecte est acteurs dun projet : le transactions par jour. J’ai rejoint ensuite laun acteur nécessaire de tout projet informa- développeur, lassem- société Winwise (Microsoft Regional Directortique denvergure" estime Raphaël Mansuy. Le bleur, le "déployeur", Paris) en 1997, en qualité de consultantdéveloppement d’applications demande un ladministrateur, etc. Malgré ses atouts, cette expert, où j’ai exercé des missions variéeschamp de compétences de plus en plus impor- séparation des responsabilités impose qu’un d’expertise technique et de transfert detant : architecture applicative, intégration, etc. architecte orchestre lensemble. L’architecte compétences pour de multiples sociétésSi bien que les architectes pourraient être peu est donc pour nous un homme clé, qui comme Air Liquide, Valtech, Microsoft ouà peu, amenés à se spécialiser. "On peut pen- décuple le potentiel d’une technologie. C’est Thomson. Fin 1998 j’ai créé un cabinet deser quune certaine classe darchitectes, plutôt également le garant de la pérennité des appli- conseil en architecture spécialisé sur lesdédiés à un pan de loffre, verra le jour" prédit cations car larchitecture est la composante la technologies Microsoft au sein du GroupeJean Pierre Lorre. "C’est tout le métier du déve- plus pérenne dune application distribuée Winwise. Business Design Consulting aloppement applicatif qui est en train de (plus que le code, les technologies, les pro- ensuite été racheté par le groupe l’Airconnaître sa révolution industrielle, son passa- duits...). Conscient des difficultés à maîtriser Liquide en 2000, dans le cadre de la créa-ge de l’artisanat à l’industrie. Cela implique une lensemble des technologies en même temps tion du pôle services Air Liquide. Le pôlevéritable prise de conscience de la nécessité que tous les risques dun projet nous avons services regroupe des sociétés spécialiséesd’aller vers plus de valeur ajoutée, car demain mis à leur disposition des " Blueprints " sur dans le domaine de la traçabilité, de la ges-je crains qu’il n’y ait plus beaucoup de travail java.sun.com/blue prints. Ces documents trai- tion de la "supply chain", l’optimisation, laen France pour du développement "de base". tent des problématiques dapplications den- télémesure, le télécontrôle. Le pôle voulaitEn revanche on aura toujours besoin de gens treprise, de la bonne utilisation des Web se doter d’un cabinet d’architectes pourproches du client pour le comprendre (avec sa Services, ou encore de la performance globa- assurer le succès des projets réalisés pourculture), pour formaliser et pour concevoir l’ar- le dune architecture. Ils sont complétés par les clients du groupe. Business Designchitecture applicative qui répondra à ces des listes de bonnes pratiques, des design Consulting est aujourd’hui un cabinet debesoins" conclut Jean-Louis Bénard. patterns, des exemples de code, ainsi que conseil de référence sur les architectures des listes de questions/réponses" fondées sur les technologies Microsoft"■ David Thévenon LE MAGAZINE DU DÉVELOPPEMENT PROGRAMMEZ N °56 36 SEPT. 2003 • CARRIÈRE

×