92 | TENDANCES        Confiance et créativité        ARTDESK,       RECETTE GAGNANTE         Le contractant général est dev...
ARTDESK, RECETTE GAGNANTE TENDANCES | 93                           AccrocheEF Education First. 2500 m2 sur4 étages ainsi q...
94 | TENDANCES ARTDESK, RECETTE GAGNANTE                                                                     La confiance, ...
ARTDESK, RECETTE GAGNANTE TENDANCES | 95d’un partenaire » raconte Vincent Blot, secrétaire général d’EightAdvisory, un cab...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Oc 22 Artdesk

511 vues

Publié le

Artdesk -

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
511
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oc 22 Artdesk

  1. 1. 92 | TENDANCES Confiance et créativité ARTDESK, RECETTE GAGNANTE Le contractant général est devenu une figure incontournable de l’aménagement tertiaire. Il s’engage contractuellement auprès de son client à réaliser un aménagement à un prix ferme et définitif et garantit les délais de livraison. Son activité recouvre de nombreuses fonctions et une variété de métiers. Le contractant général contribue à élaborer un cahier des charges, propose des solutions pour la distribution et la partition de l’espace, le choix du mobilier ; il choisit les fournisseurs et fait réaliser les prestations de second œuvre (cloisons, électricité, réseau informatique, plomberie, insonorisation, planchers, plafonds, etc.) par des partenaires sélectionnés et supervisés par ses soins. L’utilisateur final des locaux ne se soucie de rien ; il est épaulé, accompagné et rassuré par cet interlocuteur unique qui s’engage à réaliser pour lui un aménagement clé en main. Artdesk est un contractant général, spécialiste de chantiers de toutes surfaces et de toutes complexités. Sans tambours ni trompettes son activité augmente régulièrement grâce à des clients satisfaits qui s’échangent ses coordonnées. Tout a commencé en 2003, la société Artdesk est créée par deux inconnus ; ils ne le sont pas l’un pour l’autre : ils sont père et fils. Jean-Claude et Nicolas Paugam, à leur façon, remettent le modèle de l’entreprise familiale au goût du jour. Nicolas « voulait travailler avec son père » et Jean- Claude caressait depuis longtemps le rêve d’être entrepreneur. « La seule expérience professionnelle que je n’avais pas encore connue » explique-t-il. Après 25 ans de salariat dans différentes sociétés, le père saisit sans hésiter une opportunité de fonder son entreprise. Le fils le rejoint aussitôt. Les deux hommes redémarrent leur vie professionnelle de zéro. Le père et le fils savent faire naître de leur parenté ce qui se révèlera le plus utile pour la prospérité de leur entreprise : des valeurs communes et de trèsofficeETculture
  2. 2. ARTDESK, RECETTE GAGNANTE TENDANCES | 93 AccrocheEF Education First. 2500 m2 sur4 étages ainsi qu’un sous-sol et unemezzanine, rue de Provence à Paris.«Soyez fou, faîtes nous rêver» demandeMalika Settati aux équipes de Artdesk.Une connotation décorative très localea été intégrée harmonieusement dansune charte graphique très affirmée.Le dernier étage est un remakedu métro parisien. Apprécié pour fortes affinités mutuelles leur permettent de parler d’une seulesa capacité à gérer des projets voix. La complémentarité de leurs expériences professionnelles,d’envergure, Artdesk devrait se voir l’un est expert en travaux, l’autre en équipement et space planning,confier de nouvelles missions deconseil dans d’autres implantations est un gage de cohésion et de cohérence pour leurs futurs clients.de la société EF en France et à Aujourd’hui une équipe de 17 collaborateurs mène à bien plus d’unel’international. cinquantaine de réalisations par an. L’activité est axée sur trois métiers : le conseil, les travaux, l’équipement. Artdesk se positionne clairement sur un marché très concurrentiel en sélectionnant des fournisseurs et en Aucun client distribuant des équipements de gamme n’est jamais acquis moyenne à haute ; il représente notamment les produits du fabricant Herman Miller. Nicolas et Jean-Claude Paugam n’ont pas oublié comment ils ont obtenu leur premier contrat alors qu’ils n’avaient pour tout bagage que la qualité du projet proposé et leurs réputations personnelles héritées de leurs expériences professionnelles passées. «Aucun client n’est jamais acquis» note Jean-Claude Paugam. A ce premier client, ils ont demandé pourquoi Artdesk avait été choisi. «Je vous fais confiance» aurait simplement répondu le donneur d’ordre. officeETculture
  3. 3. 94 | TENDANCES ARTDESK, RECETTE GAGNANTE La confiance, c’est un fil invisible qui relie Artdesk et ses clients et ce sont eux qui en parlent le mieux. Nous les avons rencontrés et leur avons demandé pourquoi ils avaient confié des missions d’aménagement à ce contractant général plutôt qu’à un autre. De notre enquête, il ressort que la phase essentielle de « l’écoute des besoins », malgré les promesses des argumentaires marketing de nombreuses sociétés, est trop souvent négligée. Artdesk par contre sait y consacrer le temps nécessaire. L’écoute Artdesk, créée en 2003 par Jean-Claude est réelle et attentive. « Écouter c’est savoir reformuler les désirs, et Nicolas Paugam propose un service dit les attentes d’un client » explique Malika Settati, en poste chez clé en main par le métier de contractant Education First, une école de langues internationale. Prendre le général. Le client est accompagné au temps de bien se comprendre, de faire surgir les idées en posant les cours des différents cycles du projet par bonnes questions apporte une valeur ajoutée par un responsable dédié. Conseil, bureau d’études intégré, équipe de gestion de rapport à des concurrents parfois trop pressés second œuvre, équipe de conseil pour Ecouter c’est d’engranger des contrats. De plus un projet bien le choix de mobiliers et accessoires, savoir reformuler discuté en amont favorisera un bon déroulement l’offre de la société Artdesk est une des de travaux. Artdesk est doté en interne d’un plus complètes du marché. La société bureau d’études. Les collaborateurs sont des emploie 17 collaborateurs et prévoit experts chevronnés capables de se mobiliser pour délivrer des de réaliser en 2011 un chiffre d’affaires de plus de 9 millions d’euros. premiers plans et un chiffrage de budget en congruence réelle avec www.artdesk.fr la demande d’un client, dans des délais très courts. Les propositions d’aménagement que conçoit Artdesk suite aux premiers échanges avec un prospect sont pensées spécifiquement et ne sont pas des offres stéréotypées ou standardisées. « J’apprécie la réactivité Altana. 2000 m2 sur 4 niveaux dans un bâtiment industriel des années 1930 récemment rénové, rue de Tocqueville à Paris. Ce lieu est «l’expression architecturale de ce que nous voulons être» décode Christophe Lapp. L’aménagement intérieur délivre à son tour un message de réassurance, de professionnalisme et de créativité. Un niveau est entièrement dédié à des salles de réunion où sont reçus les clients. Un soin tout particulier a été porté à l’insonorisation pour préserver une confidentialité parfaite.officeETculture
  4. 4. ARTDESK, RECETTE GAGNANTE TENDANCES | 95d’un partenaire » raconte Vincent Blot, secrétaire général d’EightAdvisory, un cabinet indépendant spécialisé en conseil financier etopérationnel, « cependant je suis avant tout sensible à la pertinencecréative de la proposition par rapport à mes attentes ». Rien nesert de courir, il faut partir à point. Artdesk sait immédiatementcapturer et traduire en aménagement ce qu’attend un client. « Leprojet a évolué entre la première ébauche et la réalisation finale,c’est le cours naturel de la créativité, mais l’essence de l’idéeoriginale a été conservée » se souvient Malika Settati. Le projetimaginé devient réalité lorsque les étapes sont bien respectées,quand un chantier est bien géré, quand les problématiquestechniques sont résolues intelligemment, par anticipation et sansprécipitation. Les équipes d’Artdesk ont laplupart du temps pour interlocuteurs desresponsables d’entreprises ou de servicesgénéraux qui ont une compréhension globaledu projet d’aménagement sans posséder lesavoir-faire suffisant pour affronter tous lesdétails d’une technicité normée de plus enplus complexe. « L’exécution de notre chantierprogrammée dans des délais très courtsa été réglée comme du papier à musique »remarque Christophe Lapp, avocat associédu cabinet Altana. « J’ai toujours pu arbitrer,prendre les décisions importantes en ayantété informé avec clarté et transparencesur les conséquences de mes choix ». Surles chantiers où travaillent les partenaireschoisis par le contractant général, on retrouvel’état d’esprit propre à Artdesk : régularité,réactivité, ponctualité, productivité, efficacitéet créativité. Ce sentiment de continuitéest rassurant pour les commanditaires. Ils Eight Advisory. 1200 m2se sentent véritablement accompagnés et au premier étage et 600 m2soutenus. Les contacts interviewés s’accordent au rez-de-chausséepour dire que l’entreprise Artdesk dépasse les termes du contrat d’un immeuble rue de Courcelles à Paris. Vincentécrit. Ainsi la confiance s’inscrit concrètement dans le vécu de Blot souhaitait préserverla relation entre le contractant général et ses clients. La société une luminosité maximale.Artdesk (l’art du bureau en français) porte son nom avec justesse, L’agencement estun nom qui s’avère être une excellente carte de visite lors de conçu autour de fortesnégociations de budgets avec des sociétés internationales. « Nous exigences en matière de communication,n’avons aucun problème pour aller défendre nos projets en anglais » d’interaction et de respectassure Nicolas Paugam. Cette compétence linguistique, encore trop absolu de la confidentialité.peu répandue dans le secteur du bâtiment, joue régulièrement en Choisi entre cinqfaveur d’Artdesk. « La confiance se noue plus facilement quand on prestataires, Artdeskparle le même langage », expliquent le fils et le père, complices a été le plus inventif etautant que partenaires et associés. Confiance et créativité : la recette le plus cohérent en matière de solutionsgagnante de la société Artdesk, le credo de ses d’aménagement.fondateurs ainsi que de tous les collaborateurs Les espaces de travailde l’entreprise, engagés quotidiennement au conviviaux sont appréciésservice de leurs clients. des collaborateurs. Les clients goûtent Alain Boisson l’élégance sobre et pratique de l’espace qui leur est réservé. officeETculture

×