SES105 - ETICReporter : Premier Compte rendu<br />Philippe Tisserand<br />
Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Philippe Tisserand<br />
Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Avant de commencer :<br />- se présenter<br />- expliquer l’objet, clarifi...
Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Obtenir un certain type de données :<br />- faits, comportements<br />- Av...
Phase  2 : Prise de contact<br />Philippe Tisserand<br />
Phase 2 : Prise de contact<br />David Fiocchi<br />23 ans.<br />Etudiant en 4ème année de médecine.<br />Entretien réalisé...
David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Bonjour David, merci pour ta coopération dans le cadre de mon projet. Peux tu t...
David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />C’est fou, à t’écouter on a vraiment l’impression que tout peut aller très très...
David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Interdire de casino? Ah en effet, ta peur de rechute est très grande, et commen...
David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Pour terminer, qu’est ce qui est, selon toi, le plus attirant ou excitant dans ...
Phase 2 : Prise de contact<br />MoncifElyahiaoui<br />23 ans.<br />Etudiant à L’ESTP-TP.<br />Entretien réalisé par téléph...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Bonjour Moncif. Tout d’abord je te remercie  pour ta coopération dans le cadre...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Comment caractériserais tu l’état de dépendance dans lequel les joueurs en lig...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Je vois que tu as un certain recul, tu as analysé la situation « piège » typiq...
La « Recave abusive » : Au lieu de s’arrêter  là et de s’avouer  vaincu, on n’accepte pas de se déconnecter et on enchaine...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Si je comprend bien, tu connais les pièges, tu les vois arriver, mais parfois ...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Et encore au poker, il n’y a pas que le hasard, on peut au moins se rassurer e...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Et quel était ta méthode de jeu?<br />C’est très simple : je ne jouais que les...
Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Pour terminer, quels seraient les conseils que tu pourrais donner à un jeune j...
Phase  3 : Synthèse<br />Philippe Tisserand<br />
Phase 3 : Synthèse<br />Les principaux dangers qui ressortent de ces deux entretiens sont :<br /><ul><li> La rapidité avec...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Reportages

596 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reportages

  1. 1. SES105 - ETICReporter : Premier Compte rendu<br />Philippe Tisserand<br />
  2. 2. Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Philippe Tisserand<br />
  3. 3. Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Avant de commencer :<br />- se présenter<br />- expliquer l’objet, clarifier quelle utilisation des infos collectées sera faite,<br />- demander l’autorisation pour prendre des notes ou enregistrer<br />- gérer le temps : fixer la durée<br />- préciser si une copie sera envoyée<br />- bien choisir le lieu<br />Philippe Tisserand<br />
  4. 4. Phase 1 : Elaboration du guide d’entretien<br />Obtenir un certain type de données :<br />- faits, comportements<br />- Avis, jugement, opinion<br />- Emotions…<br />Attitude à avoir :<br />- Encourager l’expression sans l’influencer<br />- Ne pas interrompre<br />REFORMULEREffet de relance, de clarification, de précision,<br /> d’apaisement, de réflexion et d’apprentissage. <br />Philippe Tisserand<br />
  5. 5. Phase 2 : Prise de contact<br />Philippe Tisserand<br />
  6. 6. Phase 2 : Prise de contact<br />David Fiocchi<br />23 ans.<br />Etudiant en 4ème année de médecine.<br />Entretien réalisé par téléphone .<br />Vices : poker en ligne.<br />Philippe Tisserand<br />
  7. 7. David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Bonjour David, merci pour ta coopération dans le cadre de mon projet. Peux tu te présenter (âge, lieu de résidence, formation)?Bonjour , J'ai 23 ans, j'habite à Marseille. Actuellement, je suis en 4ème année de Médecine. <br />Alors, comment as-tu découvert le poker online? Et te considères tu comme un joueur de poker en état de dépendance ?J'ai découvert le poker sur internet avec un ami qui avait un compte en ligne et qui jouait de temps en temps. Après avoir fait quelques parties avec lui, je me suis rapidement inscrit.Je me vois malheureusement comme un joueur de poker en état de dépendance car quand je joue en ligne, je peux perdre totalement ma sérénité. Je ressens dans certaine situation une excitation très forte qui engendre parfois une certaine frustration. J’oublie mon solde en banque, et il m’est arrivé de recharger jusqu’à 5 000 euros sur mon compte in-game en une seule nuit, pris en quelque sorte de panique, et m’obligeant à récupérer cet argent que j’avais perdu.<br />Philippe Tisserand<br />
  8. 8. David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />C’est fou, à t’écouter on a vraiment l’impression que tout peut aller très très vite..Quand t'es-tu rendu compte de ton état de dépendance ?Je m'en suis rendu compte avec l'amour (Rires)... Sérieusement, le poker et la nervosité qu’il engendrait grignotaient mon enthousiasme dans ma vie de couple. C’est très difficile à expliquer il faut le vivre pour le comprendre.<br />As-tu « rechuté » récemment ?Je n'ai pas rechuté depuis environ 8 mois.Parfois, je ne pense qu’à m’inscrire mais ma carte de retrait ne me permet pas de continuer ou alors je m'arrête moi même (j'arrête le PC, et je sors ou je vais fumer une cigarette en pensant à mon avenir, etc...).<br />De toutes façons je suis désormais interdit de casinos.<br />Philippe Tisserand<br />
  9. 9. David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Interdire de casino? Ah en effet, ta peur de rechute est très grande, et comment t’y es tu pris? Et comment fais tu pour jeu online?<br />Alors pour les casinos c’est simple, je suis interdit depuis 2009 pour une durée de 5 ans non renouvelable. Pour l’enlever je dois écrire au ministère en 2014, avant que ce ne soit automatiquement renouvelé!Quant au poker en ligne, je le trouve malheureusement bien plus néfaste. En live, tu peux fixer l’argent que tu joues en le retirant par avance. Le fait de toucher ton argent et de l’échanger contre des jetons t’aide à prendre conscience de ta perte. En ligne, ce ne sont que des chiffres. Là ou cela devient inquiétant, c’est lorsque ta carte ne t’autorise plus a débiter alors qu’elle possède un plafond relativement élevé! <br />A la question : Les jeux de hasard en ligne sont ils un danger, que répondrais tu?<br />Oh que oui! Il n’ y a qu’à voir la rapidité avec laquelle on se retrouve à recharger ses divers compte pour pouvoir se « refaire ». Ce qui est le plus terrible c’est que l’on est la plupart du temps seul devant son écran et que même si l’on vient de perdre une très grosse quantité d’argent, personne n’est là pour nous dire de nous arrêter! <br />Philippe Tisserand<br />
  10. 10. David<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Pour terminer, qu’est ce qui est, selon toi, le plus attirant ou excitant dans ce jeu?<br />C'est l'aspect tactique, la ruse, le calcule des probabilités et la maîtrise de l'art d'interpréter le comportement de l'autre, sans oublier que la tension engendrée par le jeu et la montée d'adrénaline procure un vrai sentiment de puissance.<br />Ce qui est terrible, c’est que les sentiments produits par ces jeux sont typiquement les sensations recherchées par les jeunes, cela explique d’ailleurs pourquoi on constate qu’aujourd’hui les tournois mondiaux accueillent des joueurs de plus en plus jeunes. Le problème, c’est que sur Internet, les perdants sont aussi de plus en plus jeunes, et pour la plupart ils savent encore moins quand est ce qu’il doivent s’arrêter. <br />Philippe Tisserand<br />
  11. 11. Phase 2 : Prise de contact<br />MoncifElyahiaoui<br />23 ans.<br />Etudiant à L’ESTP-TP.<br />Entretien réalisé par téléphone.<br />Vices : poker en ligne, paris sportifs.<br />Philippe Tisserand<br />
  12. 12. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Bonjour Moncif. Tout d’abord je te remercie pour ta coopération dans le cadre de mon projet. Peux tu me raconter comment tu t’es retrouvé à jouer au poker?<br />Bonjour Philippe, il faut savoir que j’ai commencé par jouer au poker avec mes amis en été, nous avons appris les règles ensemble et c’est vraiment le jeu qui nous plaisait puisque nous ne jouions pas d’argent. Puis afin de garder une certaine logique du jeu nous avons miser des sommes symboliques mais jamais excessives (pour que les bluffs soit possibles).<br />Quel a alors été l’événement déclencheur? <br />Avec mes amis, nous avons entendu parler de jeunes de notre âge qui gagnaient beaucoup d’argent sur internet (des sommes allant jusqu’à 5 000€ en une semaine).<br />Pour ma part, je commençais à me sentir plutôt bon, et j’ai eu envie de savoir si j’étais capable de défier ces joueurs en ligne.<br />Quelle a alors été ta démarche?<br />Je me suis alors inscrit sur Pokerstars, et après avoir déposé 30€, j’ai commencé une nuit assez folle où j’ai d’abord gagné jusqu’ à 550€ , puis tout perdu, puis j’ai « recavé » et après m’être a peu près refait, j’ai encore tout reperdu. Bref c’était une nuit assez forte en émotions mais au lieu de me calmer ce la m’a plutôt montrer qu’il était possible de gagner beaucoup d’argent très rapidement et je n’ai plus arrêté de jouer à partir de ce jour la.<br />Philippe Tisserand<br />
  13. 13. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Comment caractériserais tu l’état de dépendance dans lequel les joueurs en ligne peuvent se retrouver ?<br />Dans le jargon du jeu en ligne, on parle de « TILT ». TILTER, c’est paniquer après une perte, et vouloir à tout prix récupérer l’argent perdu. Par exemple lorsque l’on joue depuis un long moment et que l’on se rend compte que l’on perd de l’argent, au lieu de rester patient et de garder son sang froid, on se met à jouer des plus grosses sommes alors même que l’on a pas le jeu pour. Il y a de nombreuses tables sur internet où l’on peut trouver des SHARKS, c’est-à-dire des joueurs expérimentés qui sont là pour trouver des joueurs plutôt novices et les plumer des qu’ils sentent que ceux-ci sont en train de tilter.<br />Et j’imagine que même en mettant le doigt sur ce phénomène, tu ne pouvais pas toujours t’empêcher d’y céder?<br />Absolument. Le problème, c’est la sensation que l’on a lorsque l’on perd. On a forcément l’impression que l’on peut récupérer cet argent. Le piège typique est le « FLASH » c’est-à-dire lorsque l’on rejoue la somme perdue afin de tenter de la récupérer instantanément. Il va de soit qu’avec cette technique, on est beaucoup plus souvent perdant que gagnant car on ne sait plus très bien ce que l’on joue.<br />Philippe Tisserand<br />
  14. 14. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Je vois que tu as un certain recul, tu as analysé la situation « piège » typique?<br />Oui, elle est plutôt simple à analyser. Elle se décompose selon moi en deux parties : <br /><ul><li>Le « TILT » : phase où l’on perd en sérénité et où l’on devient trop gourmand sans savoir ou s’arrêter et où l’on finit par perdre tout l’argent que l’on avait emmagasiné jusque là.
  15. 15. La « Recave abusive » : Au lieu de s’arrêter là et de s’avouer vaincu, on n’accepte pas de se déconnecter et on enchaine les dépôts d’argent. </li></ul>Ce qui est le plus terrible dans tout cela, c’est que les jeux online favorisent ces recaves abusives. Tout est fait pour que le joueur recharge son compte.<br />Par exemple?<br />Et bien, lorsque tu t’inscris, la première chose que l’on te demande après ton nom et ton âge, ce sont tes coordonnées bancaires. Ensuite lorsque tu désires recharger ton compte tu n’a plus qu’à indiquer la somme et le cryptogramme de ta carte bancaire qui n’est composé que de 3 chiffres! C’est très important car on est vite pris dans l’engrenage de la Recave abusive vu que c’est très simple de recharger son compte. J’ai moi-même découvert avec stupeur sur ma facture bancaire, des enchainements de -150€ -150€ -200€ - 400€… Tout est vraiment fait pour que tu en arrives là.<br />Philippe Tisserand<br />
  16. 16. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Si je comprend bien, tu connais les pièges, tu les vois arriver, mais parfois la fièvre du jeu est tout simplement trop forte. Quel est donc ton avis sur la légalisation de ce type de jeux en France?<br />Je pense que c’est une mauvaise chose, car comme je te l’ai dis, tout est fait pour nous faire perdre la tête, spécialement les jeunes joueurs. Les histoires de jeunes piquant les cartes de crédits de leur père sont assez fréquentes et risquent de croitre encore. C’est très simple, plus c’est accessible et plus il ya de dépendance, et ça, les développeurs l’ont très bien compris.<br />Il y a donc un coté malsain a tout cela, alors que l’on nous vend pourtant un jeu?<br />Oui, c’est très malsain. J’ai un exemple intéressant. Au poker, lorsque tout porte à croire que tu vas gagner, et que la dernière des cartes communes te fait perdre de façon inespérée pour l’adversaire, on parle de « BAD BEAT ». Et bien, les casinos en ligne ont créé le « BAD BEAT JACKPOT » . Grâce à celui-ci, le casino crée un pot indépendant, incrémenté à chaque main, et pouvant monter jusqu’à parfois 1 000 000€, il est partiellement reversé au joueur « badbeaté ». Ce qui peut pousser les joueurs à miser plus en se rassurant un petit peu alors que c’est pourtant bien illusoire. Le pire c’est que les émissions de TV commentent parfois les histoires de ces jeunes à qui cet argent aurait permis de participer à de plus gros tournois… Un sacré cercle vicieux. <br />Philippe Tisserand<br />
  17. 17. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Et encore au poker, il n’y a pas que le hasard, on peut au moins se rassurer en se disant que l’on est accro à un jeu ou l’on est pas totalement inactif.<br />Oui, je mets clairement le poker dans une case à part, ce n’est pas un jeu de pur hasard, je pense que ce n’est clairement pas pour rien que l’on retrouve toujours les mêmes joueurs pro aux tables finales des plus grands tournois mondiaux. Je dirai même qu’au poker, le rôle du hasard peut être réduit quasiment à 0. Mais pour cela il faut être un excellent joueur.<br />En parlant de « vrai » jeu de hasard, t’es tu essayé à d’autres jeux?<br />Clairement, j’ai beaucoup joué aux paris sportifs sur le site Bwin.com où j’ai gagné énormément d’argent, que j’ai malheureusement reperdu depuis.<br />Ah, je ne savais pas que tu étais également un parieur en ligne!<br />(Rires) Oui, j’ai joué pendant un peu moins d’un an, mais à fréquence très régulière. On peut dire que j’avais monté un petit business qui a sérieusement marché pendant au moins 6 mois, mais malheureusement, comme au poker, après une petite série de défaites, j’ai tilté et j’ai tout reperdu en très peu de temps. J’ai alors vraiment ressenti un sentiment de dégout profond.<br />Philippe Tisserand<br />
  18. 18. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Et quel était ta méthode de jeu?<br />C’est très simple : je ne jouais que les ultra-favoris, et en en jouant assez pour arriver à une cote de l’ordre de 1.35, je n’avais plus qu’à miser 100€ pour gagner 35€. L’avantage de cette méthode, c’est que je pouvais même jouer dans des sports où je ne connaissais pas les participants! Les côtes parlaient d’elles mêmes. Le problème avec cette méthode, c’est qu’il faut rester patient, car au moindre tilt, on perd beaucoup d’argent d’un coup, c’est ce qui m’est arrivé avec Roland Garros!<br />Tu t’es arrêté depuis peu, qu’est ce qui t’a fait prendre conscience de ta dépendance?<br />C’est mon entourage principalement, mais également mon compte en banque! Honnêtement, à un moment donné, c’était une évidence qu’il fallait que je m’arête, j’étais en train de tout détruire. Le pire dans tout ça, c’est que quelques mois plus tôt, je me croyais sérieusement capable de gagner assez d’argent pour rouler en Lamborghini. C’est une spirale folle, d’où heureusement j’ai réussi à sortir, mais de laquelle personne n’est vraiment protégé. <br />Philippe Tisserand<br />
  19. 19. Moncif<br />Phase 2 : Prise de contact<br />Pour terminer, quels seraient les conseils que tu pourrais donner à un jeune joueur en ligne?<br />Premièrement d’arrêter! (Rires) C’est malheureusement vrai.. Sinon de ne pas tomber dans le schéma « TILT + RECAVES ABUSIVES » comme je te l’ai dis tout à l’heure. En gros savoir quand payer et surtout quand s’arrêter.<br />Philippe Tisserand<br />
  20. 20. Phase 3 : Synthèse<br />Philippe Tisserand<br />
  21. 21. Phase 3 : Synthèse<br />Les principaux dangers qui ressortent de ces deux entretiens sont :<br /><ul><li> La rapidité avec laquelle on se retrouve à recharger ses divers comptes.
  22. 22. Le TILT : cette période de perte de sang froid, certainement renforcée par la solitude du joueur.
  23. 23. La tentation de céder au FLASH : vouloir se refaire tout de suite, en misant instantanément ce que l’on a perdu et ce, sans trop réfléchir. C’est apparemment grâce à ce piège que les sites gagnent le plus d’argent.
  24. 24. L’état de dépendance récurent des joueurs réguliers.
  25. 25. l’endettement de joueurs de plus en jeunes.</li></ul>Philippe Tisserand<br />
  26. 26. FIN<br />Philippe Tisserand<br />

×