Rnav aires critique

767 vues

Publié le

AIRES CRITIQUES

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
767
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rnav aires critique

  1. 1. Formation RNAV pour la Lutte Animaliaire Orly
  2. 2. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 2 Version 1.0 Version Date Raison de la modification Auteur V1.0 24/09/12 création CAR Historique du document: Matériel: Formation sur les équipements de Radionavigation destinée au service de la Lutte animalière d’Orly
  3. 3. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 3 SOMMAIRE • Généralités ILS – VOR - DME • Implantation des stations et exploitation • Exploitation • Aires critiques, sensibles, servitudes
  4. 4. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 4 Généralités ILS-VOR-DME Définition : Un ILS (Instrument Landing System) est un système radioélectrique d’aide à l’atterrissage utilisé pour les atterrissages de précision. C’est toujours le système d’aide le plus fiable et le plus précis
  5. 5. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 5 Généralités ILS-VOR-DME Un ILS est composé - d’un Localizer (ou Radio Alignement de Piste) qui indique un plan vertical en finale - D’un Glide Path (ou Radio Alignement de Descente) qui indique un plan de descente de 3° - D’un DME (Distance Measuring Equipment) qui donne une indication de distance par rapport à l’endroit de touché des roues - Ces 3 systèmes sont des émetteurs sol; les avions disposent de récepteurs embarqués - Le ML (Moniteur Lointain) un récepteur sol optionnel destiné à recevoir le signal axe du Localizer pour sa surveillance (détection de perturbation éventuelle du signal rayonné uniquement dans l’axe)
  6. 6. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 6 Généralités ILS-VOR-DME Principe de fonctionnement d’un LOC et d’un GP ML GP + DME Att LOC 1 Km
  7. 7. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 7 Généralités ILS-VOR-DME Synoptique simplifié d’un LOC ou d’un Glide Recombinaison – Moniteurs Traitement du signal Vers la SDE Tour Rayonnement dans l’espace d’un signal VHF (Loc) ou UHF (glide) Commande Télécommande & télésignalisation Antennes + capteurs Génération des signaux Amplification - distribution
  8. 8. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 8 Généralités ILS-VOR-DME Un VOR (V.H.F. Omni-Range) est un émetteur permettant à un avion de connaitre son relèvement magnétique par rapport à une station sol (balise émettrice VOR dont la position est connue des pilotes), et donc le radial sur lequel le récepteur (donc l'avion) est situé. L’unique VOR d’Orly (O.L.) est un modèle doppler constitué de 48 antennes positionnées sur un contrepoids métallique à 4 mètres du sol Le DME O.L. est co-implanté avec le VOR
  9. 9. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 9 Généralités ILS – VOR - DME
  10. 10. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 10 Généralités ILS-VOR-DME Le Localizer émet sur une fréquence VHF comprise entre 108 MHz et 111,95 Mhz, soit juste après la bande FM et avec une puissance de 20 à 25 W; l’émission peut être brouillée par des émissions de radio FM non conformes Le Glide émet sur une fréquence UHF comprise entre 328 MHz et 336 MHz et avec une puissance de 4 à 5 W Le VOR émet sur une fréquence VHF comprise entre 108 MHz et 118 Mhz soit, en partie sur la même bande de fréquence que le Localizer mais les fréquences VOR et Loc sont bien distinctes Le DME émet sur une fréquence UHF comprise entre 960 MHz et 1215 MHz
  11. 11. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 11 Implantation des stations Piste2(02/20) Piste 3 (08/26) Piste 4 (07/25) Vo ie 47 D Vo ie 47 C Voie 46 Voie Voie 47B Voie 1D Voie 47A Voie 44 45 Voie 43 Voie42 Voie 41C Voie 8 Bre telleR Bretelle S Bretelle T Bretelle U Voie8 Voie9 Voie41B Voie 41A Bretelle4Voie 37 Bretelle3 Bretelle2 Bretelle1 Accès A Accès B Accès G Voie 2A Voie 1C Voie 2B Voie 1B Voie 1A Voie 2C Voie 36 Voie 35 Voie 34 Voie 15A Voie 15B Voie28B Voie28A Piste "h erb e" (0 6/24) Voie32 Voie 31A Voie 31B Voie 31C Anciennepiste1(02R/20 L) Ancienne voie 12 Voie 11 Voie21A Voie22E Rond- -point "S" Rond- -point "Z" Voie 24 Voie 23 Voie21B Voie22D Vo ie 22 C Voie 4 Voie21C Voie22B Voie22A Voie 5 Voie 6 Voie7 Aire K Aire L Aire L Aire L Hangar N8 Hangar N5 Hangar N7Hangar N3 Hangar N2Hangar N1 Hangar N6 PR2 11mar98 ML 06 ML 26 ML 08 OM 02 GP 06 + DME Att GP 24 + DME Att GP 26 + DME Att GP 02 LOC 08 LOC 02 LOC 06 LOC 26 LOC 24 CRD Gonio LTO LTE VOR-DMEML 24
  12. 12. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 12 EXPLOITATION - Sommaire • Vocabulaire • Configuration « face à l’ouest » • Configuration « face à l’est » • Exploitation de la piste 02/20 • Systèmes d’aide Rnav • Exigences en Catégorie III • D.F.V.
  13. 13. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 13 EXPLOITATION - Vocabulaire • QFU et numéro de piste : orientation de la piste par rapport Nord magnétique et divisé par 10; chaque piste possède 2 QFU avec des numéros différent de 18 (180°) – exemple, le QFU 24 correspond à l’orientation de piste comprise entre 235 et 244° • DFV : Décollage Faible Visibilité; l’avion est guidé au sol sur l’axe de piste par le localizer uniquement lors de son accélération avant décollage • Cat III : catégorie d’exploitation de l’approche (ILS, équipement technique + environnement); ETR : Entrainement CAT III (ILS, équipement technique) • LVP : Low Visual Procedure (visibilité <1000m) • RVR : Runway Visual Range ou PVP : Portée Visuel de Piste • Hauteur de Décision : c’est la hauteur minimal à laquelle le pilote doit voir la piste pour poursuivre son approche; s’il ne voit pas la piste, il effectue une remise de gaz
  14. 14. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 14 EXPLOITATION Configuration « face à l’ouest » Piste2(02/20) Piste 3 (08/26) Piste 4 (07/25) Vo ie 47 D Vo ie 47 C V oie 46 Voie Voie 47B Voie 1D Voie 47A Voie 44 45 Voie 43 Voie42 Voie 41C Voie 8 Bre te lle R Bretelle S Bretelle T Bretelle U Voie8 Voie9 Voie41B Voie 41A Bretelle4Voie 37 Bretelle3 Bretelle2 Bretelle1 Accès A Accès B Accès G Voie 2A Voie 1C Voie 2B Voie 1B Voie 1A Voie 2C Voie 36 Voie 35 Voie 34 Voie 15A Voie 15B Voie28B Voie28A Piste "h erb e" (0 6/24) Voie32 Voie 31A Voie 31B Voie 31C Anciennepiste1(02R/20 L) Ancienne voie 12 Voie 11 Voie21A Voie22E Rond- -point "S" Rond- -point "Z" Voie 24 Voie 23 Voie21B Voie22D Vo ie 22 C Voie 4 Voie21C Voie22B Voie22A Voie 5 Voie 6 Voie7 Aire K Aire L Aire L Aire L Hangar N8 Hangar N5 Hangar N7Hangar N3 Hangar N2Hangar N1 Hangar N6 PR2 11mar98 06 2408 26 20 02 ML 26 LOC 26 GP 26 + DME Att LOC 24 DFV 24 Cat III 26 ML 24
  15. 15. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 15 EXPLOITATION Configuration « face à l’ouest » • Décollage en QFU 24 (procédures faible visibilité possibles dites « procédures LVP » RVR < 400m ) • Atterrissage en QFU 26 (atterrissages catégorie III possibles si RVR < 1000m ou Entraînement ) • Quelques atterrissages en QFU 24 mais en catégorie I seulement (arrivées officielles notamment car proximité du pavillon d’honneur)
  16. 16. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 16 EXPLOITATION Configuration « face à l’est » Piste2(02/20) Piste 3 (08/26) Piste 4 (07/25) Vo ie 47 D Vo ie 47 C V oie 46 Voie Voie 47B Voie 1D Voie 47A Voie 44 45 Voie 43 Voie42 Voie 41C Voie 8 Bre telle R Bretelle S Bretelle T Bretelle U Voie8 Voie9 Voie41B Voie 41A Bretelle4Voie 37 Bretelle3 Bretelle2 Bretelle1 Accès A Accès B Accès G Voie 2A Voie 1C Voie 2B Voie 1B Voie 1A Voie 2C Voie 36 Voie 35 Voie 34 Voie 15A Voie 15B Voie28B Voie28A Piste "h erb e" (0 6/24) Voie32 Voie 31A Voie 31B Voie 31C Anciennepiste1(02R/20 L) Ancienne voie 12 Voie 11 Voie21A Voie22E Rond- -point "S" Rond- -point "Z" Voie 24 Voie 23 Voie21B Voie22D Vo ie 22 C Voie 4 Voie21C Voie22B Voie22A Voie 5 Voie 6 Voie7 Aire K Aire L Aire L Aire L Hangar N8 Hangar N5 Hangar N7Hangar N3 Hangar N2Hangar N1 Hangar N6 PR2 11mar98 06 2408 26 20 02 DFV 08 Cat III 06 GP 06 + DME Att LOC 06 ML 06 LOC 08 ML 08
  17. 17. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 17 • Décollage en QFU 08 (procédures faible visibilité possibles dites « procédures DFV » RVR < 400m ) • Atterrissage en QFU 06 (atterrissages catégorie III possibles si RVR < 1000m ou Entraînement ) • Quelques rares atterrissages 08 (petits avions pour délestage de la piste 06) ( ce n’est pas une approche de précision car il n’y a qu’un Localizer sans Glide, utilisation de procédure LOC - DME ) EXPLOITATION Configuration « face à l’est »
  18. 18. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 18 EXPLOITATION de la piste 02/20 Piste2(02/20) Piste 3 (08/26) Piste 4 (07/25) Vo ie 47 D Vo ie 47 C V oie 46 Voie Voie 47B Voie 1D Voie 47A Voie 44 45 Voie 43 Voie42 Voie 41C Voie 8 Bre telle R Bretelle S Bretelle T Bretelle UVoie8 Voie9 Voie41B Voie 41A Bretelle4Voie 37 Bretelle3 Bretelle2 Bretelle1 Accès A Accès B Accès G Voie 2A Voie 1C Voie 2B Voie 1B Voie 1A Voie 2C Voie 36 Voie 35 Voie 34 Voie 15A Voie 15B Voie28B Voie28A Piste "h erb e" (0 6/24) Voie32 Voie 31A Voie 31B Voie 31C Anciennepiste1(02R/20 L) Ancienne voie 12 Voie 11 Voie21A Voie22E Rond- -point "S" Rond- -point "Z" Voie 24 Voie 23 Voie21B Voie22D Vo ie 22 C Voie 4 Voie21C Voie22B Voie22A Voie 5 Voie 6 Voie7 Aire K Aire L Aire L Aire L Hangar N8 Hangar N5 Hangar N7Hangar N3 Hangar N2Hangar N1 Hangar N6 PR2 11mar98 06 24 08 26 20 02 LOC 02 OM 02 GP 02
  19. 19. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 19 • Atterrissage en QFU 02 (ILS exploité en catégorie I) • Atterrissage en QFU 20 (Approche ILS 26 suivie d’une MVL 20 si les conditions météo le permettent) • Exploitation limitée à 2% du trafic annuel, utilisée lors de fort vent du nord ou du sud ou cas particulier (fermeture prolongée de l’une des 2 autres pistes, vols non commerciaux…) EXPLOITATION de la piste 02/20
  20. 20. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 20 • L’ILS de performance cat III permet aux pilotes de poursuivre l’approche sans visibilité jusqu’à la hauteur de décision < 30m selon le type d’avion • LVP : Low Visual Procedure – Activation à l’atterrissage (RVR <1000m) ( Minima réglementaire 800m ) – Activation au décollage ( RVR < 400 m) ( Minima réglementaire ( RVR <150m ) EXPLOITATION Catégorie III, LVP
  21. 21. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 21 • Emission doublé (pas le réseau d’antenne), secours moniteur chaud • Alimentation secourue (chargeurs / batteries) • Moniteur Lointain • Surveillance de l’intrusion aux stations Loc & Glide avec présence d’un buzer et d’un flash à l’entrée des shelters • Panneau de Télécontrôle avec transmission des alarmes • Panneau d’Etat permettant l’inhibition de la Télé-Commande et l’inter-verrouillage de l’ILS du QFU opposé (arrêt de l’ILS Opposé) Exigences matérielles pour ILS de Catégorie III
  22. 22. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 22 • Relevé hebdomadaire des paramètres d’émission • Relevé mensuel de l’axe et des faisceaux avec un récepteur sur piste (camion ILS) • Présence d’aides auxiliaires (balisage avec lièvre, transmissomètres météo) • Délimitation des zones critiques et zones sensibles • Type d’avion et l’instrumentation de bord • La qualification des pilotes Exigences environnementales de l’exploitation de l’approche en Catégorie III
  23. 23. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 23 SOMMAIRE Aires critiques - sensibles • Définition des aires critiques • Définition des aires sensibles • Servitudes radio-électriques ILS • Servitudes de piste • Capricorn
  24. 24. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 24 Aires critiques – Aires sensibles • Définitions extraites du CHEA – IV. 4.4 – Les aires critiques sont des aires qui entourent le Localizer et le Glide Path et dans lesquelles les personnes, les véhicules et les aéronefs peuvent causer des perturbations inacceptables dans les performances de l'ILS sur le tronçon final de la trajectoire d'approche. – Les aires sensibles sont des aires qui s'étendent au delà des aires critiques et dans lesquelles les véhicules et les aéronefs peuvent affecter les performances de l'ILS. Leurs dimensions dépendent notamment du type d'installation ILS et de la catégorie d'approche.
  25. 25. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 25 Aires critiques • Délimitation des aires critiques
  26. 26. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 26 Aires critiques • Délimitation des aires critiques par des chaînes rouges et blanches
  27. 27. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 27 Aires critiques – exemple concret l'avion reçoit l'info « je suis sur l’axe » polluée par l'info « je suis trop bas » réfléchie par le tracteur => l’avion effectue une remise de gaz
  28. 28. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 28 Aires critiques • Dispositions réglementaires ou recommandées – l'accès aux aires critiques et sensibles est strictement interdit lors des approches de précision de catégorie II et III (CHEA VI.4.2 et VI.4.3) – il est fortement recommandé d'interdire l'accès des aires critiques en fin d'approche de précision de catégorie I
  29. 29. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 29 Aires critiques • Dispositions particulières – Les aires critiques sont délimitées par des chaînes rouges et blanches – l'accès aux aires critiques est strictement interdit tout le temps si l’équipement rayonne – en pratique, lorsqu'un engin (de fauchage, véhicule) ou une personne pénètre dans une aire critique (Loc ou GP), l’ILS (Loc et GP) devra être arrêté par le service technique
  30. 30. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 30 Aires critiques Les glides et certains Loc (02 et 26) possèdent un capteur proche (Nearfield) destiné à la surveillance du signal émis, toute interception du signal (personne ou véhicule ou engin) peut perturber le signal reçu par ce capteur proche et engendrer l’arrêt automatique de l’équipement Nota : la présence de personnes dans la zone critique, même à la limite, peut induire une perturbation entraînant l’arrêt de la station. Si vous devez pénétrer dans une aire critique, il faut demander l’autorisation au service technique de la tour (supervision 5 66 20)
  31. 31. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 31 C’est quoi ce signal bizarre ??? arrêt immédiat !! Aires critiques
  32. 32. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 32 Aires sensibles ILS Le schéma ci-dessous représente les aires qui doivent être libre de tout obstacle fixe (bâtiment, mat, arbre …), pour un Localizer cat III. Le point de référence est le milieu du réseau d’antenne Loc
  33. 33. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 33 Aires sensibles ILS Le schéma ci-dessous représente les aires qui doivent être libre de tout obstacle fixe (bâtiment, mat, arbre …), pour un Glide. Le point de référence est la base du mat qui supporte les antennes
  34. 34. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 34 Aires sensibles VOR Les aires sensibles du VOR sont délimitées par des chaînes; le stationnement d’un engin dans cette zone (sauf sous le contrepoids) perturbe le rayonnement.
  35. 35. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 35 Autres aires sensibles Les aires sensibles des autres équipements de sécurité aérienne (radiogoniomètre, balises MDS, antennes d’émission/réception radio) commencent à 3 ou 4 mètres du sol et ne concernent donc pas les véhicules; les antennes sont en général placées sur des bâtiments. Cependant, pour tout placement d’obstacle (construction de bâtiment, placement de grue…), il faut effectuer une étude de perturbation du signal et entreprendre les mesures appropriées (cas de l’arrêt du VOR pour le projet « cœur d’Orly » par exemple)
  36. 36. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 36 Aires critiques : particularité des ILS La particularité des aires critiques et sensibles des ILS vient du fait que le signal émis est au ras du sol, voir réfléchi sur le sol pour le Glide. Conséquences principales : - Le plan de réflexion du glide doit donc être parfait; la hauteur de l’herbe et le taux d’humidité du sol sont des paramètres importants à prendre en compte. - Lors des mesures sur piste avec le camion ILS, aucun véhicule ne doit se trouver entre le camion et le réseau d’antennes concerné. - Concernant le Localizer 02 (qui possède un capteur champ proche), la présence d’oiseaux sur ce capteur peut perturber le signal surveillé et provoquer l’arrêt de la station
  37. 37. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 37 Servitudes de piste et radioélectriques Les servitudes radioélectriques de l’ILS sont équivalentes à la zone sensible de cet ILS au sol et dans l’espace (y compris les zones critiques) Les servitudes de piste sont des zones dont la pénétration par un engin (véhicule, aéronef) rend inacceptable les perturbations radioélectriques induites. Ces perturbations sont bien-sûr fonction de la taille et de la nature (quantité de métal) de l’engin Les chemins de la lutte animalière qui longent les pistes sont en limite de servitude cat III (150m de l’axe)
  38. 38. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 38 Servitudes de piste Rectangle de largeur 180m ou 300m (90m ou 150m de part et autre de l’axe de piste) et de longueur : longueur de la piste + 120m Largeur selon la catégorie d’exploitation (2 panneaux et barres d’arrêt à chaque entrée de piste)
  39. 39. 21/05/15 Orly Service Technique: Radionavigation 39 Servitudes de piste - CAPRICORN Le système CAPRICORN installé à bord des véhicules utilise un positionnement par satellite (GPS); il est réglé pour déclencher une alarme en limite de servitudes cat III Après avoir mis en route le véhicule, il faut attendre 45 secondes environ avant de se déplacer (ou que la LED soit verte); c’est le temps nécessaire au GPS de se corréler.

×