Programmedela formation
Développez votre dimension coach
Session1: lesmétiersdu coaching
• Découvrirce qu’estle coaching, ...
CARACTERISTIQUES DUPROCESSUS D’EVALUATION
• Le processusd’évaluationse faitencontinutoutaulongde laformation, sur700 point...
Exemple de dossier d’évaluation
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - ...
LES 37 CRITERES D’EVALUATION
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3....
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Histoireducoaching
Définiti...
Règles de fonctionnementengroupe
Tout au long de la formation, les règles qui régissent le groupe sont :
•Principe de conf...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Notes et commentaires sur l...
Bref historiqueducoaching
Les Québécoisontproposé aussi :cocheuretcochage (ànotre sensdifficilesàutiliserenFrance
enentrep...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Travailler avec unCOACH
C’e...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Ce qu’apporte le COACHING
P...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Coaching, conseil, thérapie...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Le rôle ducoach en milieupr...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Coaching centré sur la pers...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Coaching centré sur les rel...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Les niveaux d’interventiond...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Le rôle ducoach selonles ni...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Des exemples de questionnem...
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
Grille d’évaluation et d’év...
Questions pour apprentis coachs
(tiréesdulivre « lemétier de coach » - FrançoisDELIVRE)
Les questions qu’un devenant coach...
Déclaration de Déontologie de L’ITAA (Association internationale d’analyse
Transactionnelle)
Reconnaissant que la déontolo...
Déclarationde déontologiede laSociété Françaisede Coaching
Développezvotre dimensioncoach- Session1
© Tous droits réservés...
Charte de déontologie de la Fédération Francophone des coachs professionnel (FFC Pro)
1.vision de l’être humain
Un coach c...
Code de Déontologie International CoachFederation
La philosophie du coaching à l'ICF
L'International CoachFederation(ICF) ...
Code de Déontologie International CoachFederation
Conduite professionnelle à l'égard desclients
10- Je me tiendrai respons...
Mode demploi de laplate-forme e-learning
Vous avez accès à une plateforme e-learning vous permettant de :
•revoir les supp...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Session1 : les métiers du coaching - Agileom

711 vues

Publié le

Session 1 de la formation "Développez votre dimension coach" - Tous droits réservés Agileom

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
711
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Session1 : les métiers du coaching - Agileom

  1. 1. Programmedela formation Développez votre dimension coach Session1: lesmétiersdu coaching • Découvrirce qu’estle coaching, ce qu’il n’estpas, sonéthique etles4typesde coaching • Identifierlesfrontièresentrepratiques:conseil, formation, coachingetthérapie • Expérimenterlaposture ducoachdansdespremièresmisesensituations Session2: conduire un entretien • Identifierlesdifférentesétapesd’unentretiende coaching • Intégrerlestechniquesde questionnementetd’écoute active • Faire formulerunobjectif de progrèsàsonclient Session3: poserun contrat • Clarifierlaproblématique duclient • Contractualiserle coaching, lesdifférentscontratsetleurutilisationavecle client • Expérimenterlaconduite d’entretienensituationsréelles Session4: la roue du changement • Repérerles10étapesd’unchangementindividuel • Intégrerle rôle ducoachà chacune desétapesetdansles2 niveaux • Accompagnerdeschangementsdurablespardesinterventionsenprofondeur Session5: la dimensionémotionnelle duchangement • Identifierlesétapesdudeuiletle rôle ducoach • Intégrerles4émotionsde base pourdonnerde lapuissance àsesinterventions • Conduire desséancesde coachingentenantcompte de laréalitéde sonclient Session6: guidervers lessolutions • Libérerlacréativité de nosclientspourdessolutionsinnovantes • Guiderle processusde décisionetde choix àpartirde nouvellesoptions • Rassemblertouslesoutilsdansune méthode d’accompagnementparétape Session7: communiquerefficacementavecnosclients • Les6 typesde personnalitésselonTaibi Kalher • Lesdriversetlescomportementssousstress:lagestiondesbesoinsfondamentaux • Communiquerefficacementavecchaque type de personnalité Session8: lesrésonancesdans la relationde coaching • Identifierle transfertetgérerle contre-transfert, entoute conscience • Prendre conscience de ce qui estinvisible danslarelationd’aide • Evaluation:exercice de coachingfilmé, 30minutesparpersonne Session9: intégrerlesoutilsen lienavec sonidentité professionnelle • Faire unpointsursonprojetprofessionnel etle coaching • Identifierlesélémentsfondateursde sonidentité professionnelle • Commentvendre lesprestationsde coachingetenfaire lapromotion Session10 : la supervisionetla finde la formation • Découvrirlathéorie etlapratique de lasupervision • Choisirsonsuperviseuretunprocessusde supervisioncohérentavecsapratique • Evaluationsfinalesetprocessusde finde formation Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  2. 2. CARACTERISTIQUES DUPROCESSUS D’EVALUATION • Le processusd’évaluationse faitencontinutoutaulongde laformation, sur700 points, répartis sur3 domaines:Posture, OutilsetEthique.Larépartitiondupoidsdanslanote finaleest:68% Posture, 23% Outils, 9% Ethique. • Lesformateursinterviennentàchaque foisque celaseranécessaire pourvaliderlesacquiset noterlespointsqui restentàaméliorer.Ilslessignalentaustagiaire (confrontation). • 2 exercicessupervisésserontévaluéspourchaque participant.Une grille d’évaluationsur37 critèresestremplie parlesformateursetdonnée auparticipant.Ellesserventàindiquerla progressionetlesaxesd’amélioration. • Autoévaluation:lesstagiairesapprendrontàs’auto-évaluerense servantde lagrille d’évaluation. • Lesautresstagiairesenformationdonnerontaussileurévaluationense servantde lagrille d’évaluation. • Lesstagiairesontlapossibilitéde vérifierl’acquisitionde leursconnaissancesenpassantles testsde connaissancesdisponiblessurlaplateforme e-Learning, aprèschaque session. • Unquizfinal de 50 questionsserapassé parchaque participantetcompterapourlanote finale. • Chaque stagiaire serafilmélorsd’une actionde coaching(entretiende 30minutes).Le filmsera visionné engroupe etlaqualitédutravail seraévaluée, ainsi que lacapacité ànommerlesoutils utiliséspendantl’entretien. • Une évaluationde l’éthique seraréaliséepardesmisesensituationsetdesquestionssurles chartesde déontologie.Ellecompteraégalementpourlanote finale. • Danstouslescas de figure, lesstagiairesrecevrontune attestationde suivi de stage. • Notre processusd’évaluationrepose sur3piliers:posture, outilsetéthique.Pourréussiret validervotre formation, vousdevrezobtenir70% de réussite surces3 piliers.Celavous donneraaccèsàla certificationICF, sansavoiràpasserd’examenoral ni d’heuresde supervision. • Le processusde certificationestdissocié duprogramme de laformation.Aprèsvotre formation, lesformateursvousdonnerontoupasle « feuvert» pour pratiquerle coaching.Vousserez alorslibre de choisirversquelle certificationvoustourner.Nousvousproposonsun accompagnementàlacertification, post-formation, dansdesgroupesde supervisions Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  3. 3. Exemple de dossier d’évaluation Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Prénomet NOM du participant jeudi 31 décembre 2015 Promotion n° XX 0% 0% 0% 0% Posture Outils Ethique Total min 336 112 42 490 max 480 160 60 700 EVALUATION FINALE 0 0 0 0 EVALUATION DELA POSTURE 0 360 Exercice supervisé 1 0 360 Exercice supervisé 2 0 360 37 critères évalués sur l'enregistrement de 30 minutes 0 360 PRESENTATION DEL'EXERCICEfilmé 0 120 Pertinence du choix de la séquence des 5 minutes 0 10 Qualité de la présentation (clarté, fluidité, puissance) 0 30 Niveau de conscience (outils et processus) 0 40 Qualité des réponses apportées aux questions posées 0 40 QUIZ FINAL - 50 questions 0 160 40 questions déjà vues + 10 inédites INTEGRATION DEL'ETHIQUE 0 60 Pertinence de la réaction aux 2 cas tirés au sort 0 50 Qualité des réponses aux 2 questions sur les chartes 0 10 EVALUATION GLOBALEFINALE- Points positifs Axes de progrès
  4. 4. LES 37 CRITERES D’EVALUATION Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Pierre DUPONT 0 360 Date : 252 pts= 70 % A-ECOUTER 0 45 -Objectivité- Non jugement - Non interprétation 20 -Capacitéde perception, d'observation etde mémorisation 5 -Capacitéà synchroniser 5 -Capacitéà utiliser efficacementle questionnement 5 -Capacitéà utiliser les différentes formes de reformulation 10 1-ACCUEILLIR LA DEMANDE 0 40 -Capacitéà accueillir le client(cycle du contact) 5 -Capacitéà faire formuler une demande claire 10 -Capacitéà problématiser la demande client 20 -Fluidité dans le passage de la plainte à la demande 5 2-CONTRACTUALISER 0 40 -Capacitéà poser et à formaliser un contrat clair 20 - L'objectif global du coachingest clair 5 - L'objectif de séance estclair 5 -Capacitéà respecter le contratfixé 10 4-DIAGNOSTIQUER 0 30 -Disposer de grilles de lecture (elles sontconnues,répertoriées) 5 -Maîtriser les grilles de lecture choisies (capacitéà les utiliser) 5 -Capacitéà poser un diagnostic fiable avec ses grilles de lecture 20 5-INTERVENIR 0 85 -Capacitéà confronter son client 10 -Disposer d'outils d'intervention (ils sontconnus,répertoriés) 5 -Choix pertinent des outils lors de l'intervention 5 -Capacitéà choisir et à suivre une stratégie d'intervention (fil conducteur) 20 -Capacitéà stimuler le coaché à trouver ses propres solutions 20 -Efficacitéde l'intervention 10 -Cohérence et congruence du coach 10 -Capacitéà donner du soutien et des encouragements 5 6-MESURER 0 30 -Permetà son client de mesurer l'atteinte de l'objectif de séance 10 -Prend en compte le cycle du contact du clientpour boucler la séance 5 -Vérifie l'état émotionnel de son client avantde boucler la séance 5 -Valide avec son clientla prochaine action qu'il va mener après la séance 10 B-CONSCIENTISER 0 90 -Capacitéà recevoir un feed-back et une confrontation (positif / négatif) 5 -Capacitéà se remettre en question 5 -Conscience de l'autre,de ce qu'il vit 10 -Conscience de soi,de ses fonctionnements propres 10 -Conscience du processusparalèlle 5 -Conscience du transfert 15 -Capacitéà gérer le transfert/ le contre transfert 20 -Conscientde ses limites (limites de compétences, limites personnelles) 10 -Cohérence / congruence (entre ce qu'il dit et ce qu'il fait) 10 Pointspositifs Superviseur : Axesde progrès
  5. 5. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Histoireducoaching Définitiondu coaching Les frontières entre pratiques Le métier de coach Les niveaux d’intervention
  6. 6. Règles de fonctionnementengroupe Tout au long de la formation, les règles qui régissent le groupe sont : •Principe de confidentialité •Respect •De soi •Des autres •De l’environnement •Des horaires et durée des pauses • Présence active aux sessions de formation •Principe de co-responsabilité •Principe de restitution •Principe de confrontation •Bienveillance et convivialité Préparez-vous et réfléchissez à des situations professionnelles sur lesquelles vous souhaitez bénéficier d’un coaching car vous serez amenés à vous faire coacher dans les exercices. Tous les exercices et mises en situation seront supervisés par un enseignant. Vos exercices pourront être enregistrés en audio, avec l’accord de votre « client ». Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  7. 7. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Notes et commentaires sur la présentation de votre binôme :
  8. 8. Bref historiqueducoaching Les Québécoisontproposé aussi :cocheuretcochage (ànotre sensdifficilesàutiliserenFrance enentreprise).Enfrançais, le cocherconduisaitle coche, carrosse oucabriolet.Safonctionle reléguaitaveclesvalets, laquaisetautrescharretiers. Tout a changé en Angleterre àlafindu18ème siècle quandlaconduite etladirectiond’attelages de 2, 3 ou4 chevaux estdevenue unartetun sportpratiqué parla haute société.Ce nouveau sportde conduite s’estappelé« coaching» etdevintrapidementàlamode. C’esten1974 que le coachingestné dansle milieusportif aux USA.TimGALLWEY a faitun livre pourle coachingdansle domaine dutennis.Sonlivre s’intitulait« The inner game of tennis», ce livre afaituntabac immédiatcaril étaittrèsinnovant.Il permettaitd’améliorerimmédiatement sesperformances. LesFrançaisdisaient« si c’estune belle idée, çadoitmarcher».LesAméricainsdisent« si ça marche, c’estune belle idée» :c’estl’espritducoachingque lesFrançaisontrepris. Le coach enmilieusportif peutêtre l’entraîneuroupeutêtre différentde l’entraîneur.l’entraîneur estexpertentechnique, le coachestpréparateurmental et psychologique.Le manager-coachestexpertdumétieretserapréparateurmental et psychologique. Ons’estservi ducoachingsportif pouraméliorerlesperformancesd’unepersonne enentreprise, faire émergerlesressources, générerduchangementetl’accompagnerà ce changement:le coachne faitpas à la place, il accompagne. ILEST UN ACCOUCHEUR,UNPONT, UNE BOUSSOLE, UN MIROIR. ILEST CELUI QUI ECLAIRE LE CHEMIN… Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  9. 9. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Travailler avec unCOACH C’estaccepterd’avoirunretoursur sa propre image.C’est« l’effetmiroir», ce que l’autre voit que je ne voispas, avecun regardextérieur(neutre), sansjugement, pour: • Prendre durecul. • Comprendre une situation. • Mettre de lacohérence etde la congruence (pensées/actions/comportements). • Mesurerl’impactde sescomportementssurautrui. • Résoudre unproblème délicat. • Développersonpotentiel etsescompétences. • Acquérirde nouvellesressources. • Dépasserdesfreinsinternesouexternes. • Améliorersesperformances. • Recevoirdusoutienetdesencouragements. Pourquoi le COACHING aujourd’hui L’évolutionde l’environnementéconomique réclame une réactivité croissante pourrépondre à l’effortde compétitivité.L’accentestmisaujourd’hui surlaréactivité desorganisationsetde leurs salariés.Il s’agitde « resterdanslacourse ». A l’heure oùlesniveaux hiérarchiquesévoluent, oùl’accentestmissurlesnouvellescompétences managériales:innovation, créativité, réactivité, interactivité, coopération, …le COACHINGestet serade plusenplusune composante de lavie desentreprises:pourlesdirigeants, pourles managersetleurséquipes, etpourlescollaborateurs. Cette visionducoachingestcentrée surlacompétitivité.Maisnousavonssurtoutune approche humaniste ducoaching.Nouspensonsque lesacteursde lavie de l’entrepriseontbesoinde se réaliserpleinementdansleurtravail :c’estle besoind’accomplissementdontparle MASLOW. Voussavez, le dernierétage de sapyramide.C’estàcetendroitque se situe le sensducoachinget donc, le rôle ducoach. Ce qu’est le COACHING PourresterFrançais, le COACHING estune pratique d’accompagnementindividualisé,centré sur lesbesoinsd’une personne ensituationprofessionnelle.Cettepratiqueestissue dumilieu sportif. Accompagner un individu ou une équipe à atteindre ses objectifs professionnels en mobilisant toutes ses ressources Toute personne autravail peutêtre considérée commeun« champion» potentiel.L’artdu «coach » sera de faire émergerle pleinpotentiel etlessavoir-faire du « champion » pour qu’il améliore sesperformances. Une personne (le « coaché ») consulte untiersextérieur(le « coach») lorsd’une série d’entretiensindividualiséspourtraiterune problématique professionnelle liée àlapersonnalité du« coaché ».Le « coaching» peutêtre étenduàl’accompagnementd’une équipe(TEAM- BUILDING)
  10. 10. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Ce qu’apporte le COACHING Parmi les nombreux bénéfices apportés par le COACHING, voici ceux que nous avons sélectionnés : • sortir le dirigeant de sa solitude. • s’ouvrir à d’autres façons de regarder la réalité, de penser, de réagir. • accepter le principe de réalité et agir en tenant compte de ce principe. • établir une relation personnalisée avec chacun des membres de son équipe. • éveiller, valoriser, optimiser les ressources propres (les siennes, celles de ses collaborateurs). • faire grandir son autonomie et celle de chacun des membres de son équipe. • instaurer une dynamique de progrès individuelle et de groupe. • transformer les erreurs en apprentissage. • repérer les compétences individuelles et les étendre à l’ensemble de l’équipe. • développer une démarche de créativité individuelle et collective. • stimuler, encourager et donner des signes de reconnaissance. • prévenir et gérer les conflits. • déjouer les mécanismes de contre-productivité et augmenter les performances.
  11. 11. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Coaching, conseil, thérapie ? Lesdifférentesécolesde coachingetleschartesde déontologieauxquellesellesse réfèrent recommandentaux coachsprofessionnelsd’avoirfait« dutravail sursoi ».Cette expérience personnelleestlameilleure écolepourvivre de l’intérieurladifférence entrecoachinget thérapie. Le coach professionnel sauraidentifierdesdemandescachéesde thérapiede lapartde leurs clients.Il sauraaccueillirle besoinduclientsanstomberdansle piège :se transformeren thérapeute.S’il saitutiliserlesliensque peutfaire le cliententre ce qu’il vitaujourd’hui etson histoire personnelle, il sauraproposeràsonclientunlieuapproprié pour« faire sathérapie ». C’estune questionde cadre etdoncde contrat. Une actionde coachingpeutêtre thérapeutique.Pourautant, ce n’estpasde lathérapie !Le métierde conseil estcentré, lui, surducontenu(une expertise, unmétier, dessavoirs spécifiques).Il peutêtre facile, pouruncoachqui auraitdesconnaissancesdanslaproblématique de sonclient, de lui donnersespropresconseils. Laposture ducoach est de permettre àsonclientde trouversespropressolutions, enautonomie. Proverbeafricain Si tu veux nourrir un homme un jour, donne lui un poisson Si tu veux le nourrir à vie, apprends lui à pêcher
  12. 12. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Le rôle ducoach en milieuprofessionnel Ce qu’il fait : • Il offre unespace de liberté de parole • Il pose lesbonnesquestions:cellesqui fontavancer • Il stimule àse poserlesbonnesquestions • Il transforme « l’espace problème » en« espace d’objectif ». • Il permetàla personne ouaugroupe • de faire une analyse réalistede lasituation • de se fixersespropresobjectifs • de se donnerlesmoyensnécessaires • de construire lesétapesde sonprojet • etil ensuitl’avancement. • Il supervise lapréparationde l’action • Il peutaccompagnerlapersonne « dansl’action» surle terrain • Il observe etrestitue objectivementce qu’il voit, ce qu’il entend, ce qu’il ressent. • Il metenévidence lescomportements, attitudesetschémasmentaux répétitifsetlimitatifsqui serontréaménagésparlapersonne oule groupe. • Il stimule larecherche desoptionsmultiplesqui développentcréativitéetinnovation • Il faitémergerplusque ce qui estdéjàfaitetaide àatteindre une meilleure performance. • Il découvre etfaitémergerlescompétences, lestalentscachésouinexploités. • Il donne dessignesde reconnaissance, il stimule, il encourage
  13. 13. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Coaching centré sur la personne Le coach accompagne une personne au niveau psychologique. Il intervient sur la prise de conscience des phénomènes qui influencent le comportement du client. Il va intervenir au niveau intrapsychique (terme de psychologie). L’intrapsychique est l’iceberg immergé (l’inconscient), et la pointe émergée est le conscient : attention, c’est là qu’on peut confondre thérapie et coaching. La thérapie va s’intéresser au pourquoi (le passé du client), alors que le coaching va s’intéresser au comment dans l’ici et maintenant. L’objectif d’un coaching centré sur la personne est de résoudre une problématique personnelle. Voici quelques thèmes souvent rencontrés dans notre pratique : le manque de confiance en soi, le besoin d’assertivité, le développement de l’affirmation de soi (dire non, dire stop), la tendance au jugement avec des opinions et non des faits objectifs, des problématiques liées à l’économie des signes de reconnaissance (en donner, en recevoir, en demander, en refuser, s’en donner), des représentations qui conduisent à des comportements inadaptés face à la hiérarchie, le sentiment de solitude, le fait de vouloir être parfait (exigence par rapport à soi et donc par rapport aux autres). 2 cas de figure : • la personne est consciente de son problème et elle demande une intervention du coach • l’environnement l’amène vers la coach par rapport au problème que son comportement entraîne dans certaines situations professionnelles. C’est pourquoi le coach doit avoir fait un travail sur lui-même pour comprendre son propre fonctionnement. Il sera plus à même de comprendre le fonctionnement des autres et de pouvoir intervenir.
  14. 14. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Coaching centré sur les relations Le coach accompagne : •soitune personne endifficulté relationnelleavecune autre •soit lesdeux personnesqui sontentensionrelationnelle Ladifficulté de communicationpeutêtre entre collèguesde mêmeniveauouentre un hiérarchique etsoncollaborateur.Elle peutêtre entre uncommercial etsonclient, unacheteuret le vendeur. Laproblématique peutêtre liée àlapersonnalité etaux comportementsducoaché. Ladifficulté peutvenirde l’interlocuteur.Notre expérience nousfaitdire que chacunasapart dansune situationconflictuelle etle coachtravaillerasurlazone de responsabilitéde sonclient. Parmi lesobjectifsde changement, nouspouvonsciter: •développerune compétence relationnelle particulière, •modifieruncomportementdansdessituationsrelationnellesspécifiques •adopterunautre pointde vue surla relation. Le coach peutproposerde résoudre laproblématique relationnelleenrencontrantles2 personnesconcernées, avecleurenviede traiterle problème.(exemple:undirecteurdesventes adesdifficultésavecuncommercial :celui-cidittoujoursoui, etil n’enfaitqu’àsatête), (un dirigeantavecsonbrasdroit:il a envie de travailleraveclui maisle courantne passe pas, ilsne se comprennentpas). Lesoutils utilisés sont: ProcessCommunication, lesjeux psychologiquesen AT, la Gestalt, les transactionsen AT:outils pourcomprendrelesinteractionset interagir, autresoutils: approches comportementalesetsystémiques Coaching centré sur l’équipe Le coach accompagne le managerpourcomprendre ce qui se passe danssonéquipe, exemple: une équipe démotivée, une équipeoùil yadesconflits, laconstructiond’équipe (team-building), unnouvel arrivant, undépartd’undesmembres, de nouvellesprocédures(accompagnementau changement), règlesdujeu, qui faitquoi, productivité de l’équipe. Lesoutils utilisés sont: AT (gestion desfrontières, régulation, confrontation), gestion dela dynamiquedegroupe, PNL(objectif bien formulé), principesdebasedemanagement, outils d’organisation (commel’assurancequalité), ProcessCommunication, Coaching 3C. Coaching centré sur la structure : coaching de dirigeant Uncoach peutaccompagnerundirigeantencoachingcentré surlapersonne (problématique personnelle), ouencoachingcentré surlesrelations(difficultésrelationnellesavecdesmembres de sonentreprise), ouencoachingcentré surle groupe (difficultésavecsonconseil d’administrationparexemple, ousescadres) Le coachingestcentré sur lastructure quandil estnécessaire de mettre àl’œuvre des compétencesde diagnosticde structuresspécifiquesetdesméthodesd’intervention particulières:exemple :le coaché s’interroge surl’avenirde sonentreprise, lastratégieàmener, laperturbationduclimatsocial. Le coach va aiderle coaché à construire sastratégie, àdonnerdusensà ce qu’il fait, àprendre desdécisionsqui engagenttoute lastructure etàfaire évoluerlastructure économique etsociale. Pourl’aider, le coachdevra avoirune compétence ensociopsychologie etsavoireffectuerun diagnosticorganisationnel.LaTOB(théorie organisationnelle de Berne) AT, semblebienadaptée pourcela.
  15. 15. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Les niveaux d’interventionducoach- les 6 niveaux logiques (Robert DILTS) Mission-Transmission Le sensque je donne àma vie.C’estma« valeurajoutée ».Mon travail apporte unplusà lacommunauté,je contribue àlamarche dumonde « POUR QUOI? » Identité Qui suis-je ? (sexe, âge, origine, métier, rôle social, etc.) « QUI ? » Valeurs-croyances Ce qui m’importe, ce qui compte pourmoi : Monéchelle de valeurs, ce que je croisàproposde moi, desautres, de lavie Monsystème de croyances « POURQUOI? » Compétences-capacités Mescompétences, mesaptitudesparticulièresdanscette situation. Ce que je sais(savoir), ce que je saisfaire (savoir-faire).Macapacité àmobilisermesressources. « COMMENT ? » Comportements Ce que je faisconcrètement, commentje me comporte danscet environnement:mesactes, mescomportementsobservables, mesurables « QUOI ? » Environnement C’estl’environnementdanslequelje me trouve àl’instantT “OÙ, QUAND, AVECQUI ?”
  16. 16. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Le rôle ducoach selonles niveaux Laresponsabilitéducoachconsiste àidentifieràquel(s) niveau(x) il vaintervenir.Il mettraà l’œuvre desoutilsbienspécifiquesselonchaque niveaud’intervention.Il veilleraàce que le coaché mette de lacohérence entre sesdifférentsniveaux logiques. Niveau/rôle Ce que fait le coach-résultat attendu Mission –Transmission EVEILLEUR Le coach stimule l’ouverture de l’espace du sens et permet au coaché de trouver sa voie, de connaître sa valeur, d’identifier quelle contribution il apporte à la marche du monde. Le coaché sait pour … quoi il fait ce qu’il fait Identité SPONSOR Le coach permet au coaché de devenir qui il est véritablement, au delà de toutes croyances. Le coaché sait qu’il est en train de devenir qui il est Valeurs-croyances MENTOR Le coach permet au coaché d’être au contact de ses valeurs et motivations profondes, de ce qui le guide intérieurement. Le coaché revisitera si nécessaire son système de croyances : celles-ci sont-elles aidantes ou limitantes ? Le coaché sait pourquoi il le fait Compétences-capacités ENSEIGNANT Le coach aide le coaché à enrichir sa « carte mentale », à développer de nouveaux savoirs et savoir faire. Le coaché sait comment faire Comportements ENTRAINEUR Il s’agit d’ajuster les comportements à un environnement qui change très régulièrement, de déclencher des actions concrètes. Ces actions et ces comportements seront efficaces, adaptés. C’est le domaine du savoir être. Le coaché sait quoi faire Environnement GUIDE Le coach aide le coaché à trouver des repères pour qu’il puisse se diriger efficacement dans son environnement. L’environnement change : le coach permet au coaché d’identifier les bons interlocuteurs qui lui donneront des pistes nouvelles. Le coaché sait où aller
  17. 17. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Des exemples de questionnement L’objectif duquestionnementestde permettre ànosclients: •d’explorerlesniveaux logiques •de vérifierlacohérence entre lesniveaux logiques •d’ajuster, si nécessaire, l’alignemententre lesniveaux logiques •d’ouvrirde nouvellesperspectivespournotre client. Niveau/rôle Exemples de questions clés à poser à son client Mission –Transmission EVEILLEUR A quoi penses-tu contribuer dans ton environnement actuel ? Quel est le sens profond de tes actes et comportements dans ton environnement actuel ? Comment tu prépares ton futur ? En quoi ce que tu réalises aujourd’hui contribue à ton avenir ? Identité SPONSOR Qui es-tu dans ton environnement actuel ? Quelles sont les différentes identités que tu incarnes aujourd’hui (pro, perso, social) ? En quoi ces différentes identités sont- elles en phase avec les attentes de environnement (pro, perso, social) ? Valeurs-croyances MENTOR Qu’est-ce qui est le plus important pour toi dans la vie ? Quelles sont les convictions que tu défends dans ton environnement actuel ? Quelles sont les convictions des autres avec lesquelles tu n’es pas d’accord ? Quelles sont tes valeurs que tu retrouves dans ton environnement actuel ? Quelles sont tes valeurs que tu ne retrouves pas dans ton environnement actuel ? Compétences-capacités ENSEIGNANT Quelles sont les compétences que tu mets à l’œuvre dans ton environnement actuel ? Quelles sont celles que tu n’utilises pas et qui pourraient t’aider ? Quelles sont les compétences manquantes que tu pourrais trouver dans ton environnement ? Quels comportements vas-tu mettre à l’œuvre pour trouver ou acquérir ces compétences ? Comportements ENTRAINEUR Comment tu te comportes dans ton environnement actuel (joie, agressivité, fermeture, …) ? Quel est le comportement qui te semble adapté dans ton environnement ? Quel est le comportement qui te semble inadapté ? Quels comportements pourrais-tu changer pour être en adéquation avec ton environnement ? Environnement GUIDE Quelles sont les personnes qui se trouvent dans ton environnement ? Qu’est-ce qui t’impacte le plus dans ton environnement en ce moment ? Où sont les personnes ressources dans ton environnement ? Où sont tes alliés dans ton environnement ? Qui sont les personnes qui te freinent ou qui te bloquent dans ton développement ?
  18. 18. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 Grille d’évaluation et d’évolution de mon activité de coach A l’aide desgrillesde lecture ci-dessous, avecl’aide de votre binôme, vousénoncezce que vous faitesaujourd’hui etquelleestlapartde coaching(colonne de gauche).Vousannoncezce vers quoi vousvoulezaller(colonnede droite).15minutesparpersonne Lesmétiersde l’intervenant Jobbing EXPERT ARCHITECTE Sparring COACH CO-DECIDEUR Lestypesde coaching Centré surlapersonne individuel Centré surlarelation interindividuel Centré surle management groupe Centré surlastructure dirigeant Lesniveauxd’intervention L’Eveilleur la mission Le Sponsor l’identité Le Mentor les valeurs / les croyances L’Enseignant les savoirs / les compétences L’Entraîneur les comportements Le Guide l’environnement J’énonce ce que je fais aujourd’hui . Quelle est la part du coaching ? J’énonce ce vers quoi je souhaite faire évoluer mon métier
  19. 19. Questions pour apprentis coachs (tiréesdulivre « lemétier de coach » - FrançoisDELIVRE) Les questions qu’un devenant coach va devoir se poser à lui-même tout au long de son parcours sont : A propos des compétences • Ai-je effectué un travail de développement personnel suffisant pour repérer les zones d’ombre qui vont me poser problème dans mon métier de coach ? • Quelles sont selon moi les compétences dont un coach a besoin pour exercer son métier (savoir, savoir-faire, savoir-être...) ? • Quel est mon degré de maîtrise de ces compétences : connaissance vague, connaissance approfondie, usage facile, maîtrise ? • Saurais-je présenter de façon claire et concise ces compétences à un client ou un collègue, en expliquant leur bien-fondé ? • Ai-je un superviseur? Question spéciale : Moi qui me connais bien, que pourrais-je faire qui puisse me nuire ou nuire à mon / mes client(s) ? A propos de l’identité interne : • Qu’est-ce que le métier de coach contribuera à développer chez moi comme talents personnels ? • Ai-je envie d’exercer ce métier? • Pourquoi est-ce que je veux exercer ce métier de relation d’aide ? • Qu’est-ce qui me fait penser que je peux réussir comme coach? • Me suis-je (éventuellement) saboté dans mes anciens métiers pour en arriver à vouloir devenir coach ? • Quel plaisir inavouable est-ce que je cherche à obtenir dans la profession de coach? • Qu’est ce que le métier de coach m’évite de faire ou d’être ? • Est-ce que je répare des échecs personnels en devenant coach? • Quelle image de coach ai-je envie de donner de moi? • Quel est le personnage héroïque que je rêve d’être en devenant coach? A propos du statut de coach • Quel est le statut de coach que j’envisage : indépendant, salarié d’un cabinet, coopération avec d’autres consultants? • Ai-je mesuré les conséquences juridiques, financières du statut que j’envisage ? A propos de la reconnaissance • Quelle est la reconnaissance que j’attends en choisissant ce métier? De qui ? • Ai-je autour de moi des personnes (amis, famille) qui croient en mon génie de coach ? • Qu’est-ce que je fais ou compte faire pour me faire reconnaître des professionnels du coaching ? Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  20. 20. Déclaration de Déontologie de L’ITAA (Association internationale d’analyse Transactionnelle) Reconnaissant que la déontologie professionnelle consiste enune série de règles Parent concernant ce qui est bien et ce qui est mal, la Déclarationde Déontologie de IFTAA (ITAA Statement 0f Ethics)cherche à promouvoir, en outre, le développement dutravail par l’Adulte dans le domaine de la déontologie, avec unaccent spécial sur l’établissement d’un contrat Adulte clair. Nous reconnaissons que par notre processus de qualificationprofessionnelle, I’ITAA établit un contrat social qui invite le public à croire en confiance que les Membres Qualifiéset les Membres Ordinaires de l’ITAA reconnaissent les prémisses et principes déontologiques repris dans ce document, et qu’ils yadhèrent. Nous reconnaissons également que desmembres n’utilisent pas toujours ces principes déontologiques, et que par conséquent il est parfoissouhaitable et/ounécessaire de confronter unmembre. Nous reconnaissons enoutre que dans le cas oùle comportement d’unindividurévélait undéfaut d’intégration de ces principesou unmanque de cohérence avec ces principes, sontitre de qualificationou son contrat de formationet/ou sa qualité de membre pourraient être suspendus par l’ITAA jusqu’au moment où cette intégrationse trouve assurée. Ces principes représentent unconsensus entre des valeurs duParent, des informations de l’Adulte, et des droits de l’Enfant: 1. Un membre de I’ITAA reconnaît la dignité de tous leshumains indépendamment de leur statut physiologique, psychologique, social, ou économique. 2. Il est de la responsabilité protectrice principale des membres de l’ITAA de fournir au client leurs meilleurs services possibles et d’agir de manière à ne causer aucun préjudice au client, ni délibérément ni intentionnellement. 3. Les membres de l’ITAA doivent s’efforcer de développer chez leurs clients la conscience de leur dignité, de leur autonomie et de leur responsabilité personnelle ainsi que leur fonctionnement dans lesmêmes conditions. 4. La pratique déontologique de l’analyse transactionnelle implique l’engagement éclairé dans une relation contractuelle avec un client, relationcontractuelle que le membre de lITAA et le client devraient avoir la compétence et l’intention d’accomplir. Lorsqu’un client est inapte oun’est pas désireux de fonctionner de manière autonome et responsable dans cette relation contractuelle, le membre de l’ITAA doit trouver une issue à cette relation de manière à ne causer aucunpréjudice auclient. 5. Un membre de l’ITAA n’exploitera unclient d’aucune manière, ence compris, mais non limitativement, les domaines financier et sexuel. Les relations sexuelles entre les membres de I’ITAA et leurs clients sont interdites. 6. Les membres de l’ITAA n’entreprendront ni ne maintiendront uncontrat professionnel dans le cas où d’autre activités ourelations existantesentre le membre l’ITAA et le client risqueraient de compromettre le contrat professionnel. 7. La relationprofessionnelle entre unmembre de l’ITAA et le client est définie par le contrat et cette relationprofessionnelle prendfinavec la cessation ducontrat. Toutefois, certaines responsabilités professionnelles se poursuivent au-delà de cessationducontrat. Celles-ci comportent lescas suivants mais ne s’ylimitent pas: (a) le maintien dusecret professionnel convenu;(b) l’interdictionde toute exploitation de la relation précédente;(c) l’assurance de pourvoir ausuivi si nécessaire. 8. Les membres de l’ITAA exercent leur professiondans le plein respect de législationdupays ou ducanton dans lequel ils pratiquent. 9. En établissant une relationprofessionnelle, les membres de l’ITAA, assument la responsabilité de la fourniture d’un cadre de travail adéquat, ence comprisspécificationde la nature dusecret professionnel observé, la fourniture d’une sécurité physique appropriée au type d’activité impliqué, et l’obtention du consentement éclairé pour les procédures comportant des hauts risques. 10. Si un membre de l’ITAA prendconscience de conflits personnels oude problème médicaux susceptibles d’interférer avec sonaptitude à mener à bienune relationcontractuelle, il doit soit mettre fin aucontrat d’une manière professionnellement responsable, soit s’assurer que le client possède l’information complète requis pour prendre une décisionéclairée quant aumaintien de la relation contractuelle. 11. Les membres de l’ITAA, dans leur déclarations publiques, qu’elles soient orales ouécrites, s’abstiendront de toute déclaration, allusion, ouinsinuationdésobligeante susceptible de déprécier le statut, la qualification, oule caractère d’autres membres, en gardant à l’esprit leur responsabilité en tant que représentant de I’ITAA et de l’analyse transactionnelle. 12. Les membres de l’ITAA acceptent la responsabilité de confronter unconfrère dont ilspeuvent raisonnablement croire qu’il agit de manière anti déontologique et, à défaut d’une solution, de faire rapport sur ce confrère à l’institutionprofessionnelle appropriée. Nous affirmons ces principes comme communs avec la pratique des personnes reconnuespar l’ITAA, à l’exceptiondu cas des membres de IITAA qui déclareront explicitement par écrit leurs divergencesavec ces principes. Dans tel cas, l’attentiondu client doit être attirée sur chacune de ces divergenceségalement par écrit;cette notificationécrite doit faire partie intégrante de leur procédure d’établissement d’un contrat. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  21. 21. Déclarationde déontologiede laSociété Françaisede Coaching Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0 PREAMBULE Ce code est établi par la Société Française de Coaching exclusivement pour la pratique du coaching professionnel. Il est opposable à tous membresde laSociété Française de Coaching. Il vise à formuler des points de repère déontologiques, compte tenu des spécificités du coaching en tant que processus d'accompagnement d'une personne dans sa vie professionnelle. Ce code de déontologie est donc l'expression d'une réflexion éthique. Il s'agit de principes généraux. Leur application pratique requiert une capacité de discernement. TITRE 1 - DEVOIRS DU COACH Art1.1 - EXERCICEDU COACHING Le coach s'autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience etde sasupervisioninitiale. Art1.2 - CONFIDENTIALITE Le coach s'astreintausecretprofessionnel. Art1.3 - SUPERVISION ETABLIE L'exercice professionnel du coaching nécessite une supervision. Les titulaires de la Société Française de Coaching sont tenus de disposer d'un lieu de supervision et d'yrecourirà chaque foisque lasituationl'exige. Art1.4 - RESPECTDES PERSONNES Conscient de sa position, le coach s'interdit d'exercertoutabusd'influence. Art1.5 - OBLIGATION DE MOYENS Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à unconfrère. Art1.6 - REFUS DE PRISE EN CHARGE Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l'organisation, au demandeur ou à lui-même. Il indique dans ce casun de sesconfrères. TITRE 2 - DEVOIRS DU COACH VIS A VIS DU COACHÉ Art2.1 - LIEU DU COACHING Le coach se doit d'être attentif à la signification et aux effetsdulieude laséance de coaching. Art2.2 - RESPONSABILITEDESDECISIONS Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute laresponsabilitéde sesdécisionsaucoaché. Art2.3 - DEMANDE FORMULEE Toute demande de coaching, lorsqu'il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l'une formulée par l'entreprise et l'autre par l'intéressé lui-même. Le coach valide la demande ducoaché. Art2.4 - PROTECTION DE LA PERSONNE Le coach adapte son intervention dans le respect des étapesde développementducoaché. TITRE 3 - DEVOIRS DU COACH VIS A VIS DE L'ORGANISATION Art3.1 - PROTECTION DESORGANISATIONS Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisationpourlaquelleil travaille. Art3.2 - RESTITUTION AU DONNEUR D'ORDRE Le coach ne peut rendre compte de son action au donneur d'ordre que dans les limites établies avec le coaché. Art3.3 - EQUILIBRE DE L'ENSEMBLE DU SYSTEME Le coaching s'exerce dans la synthèse des intérêts du coaché etde sonorganisation. TITRE 4 - DEVOIRS DU COACH VIS A VIS DE SES CONFRERES Art 4.1 - UTILISATION ABUSIVE DE L'APPELLATION SFCoach. Seuls les titulaires peuvent utiliser l'appellation SFCoach. Un adhérent ne pourra utiliser l'appellationSFCoach.qu'aprèssatitularisation. Art4.2 - OBLIGATION DE RESERVE Le coach se tient dans une attitude de réserve vis-à- visde sesconfrères. TITRE 5 - RECOURS Art5.1 - RECOURS AUPRESDE LA SFCoach. Toute organisation ou personne peut recourir volontairement auprès de la Société Française de Coaching en cas de manquement aux règles professionnelles élémentaires inscrites dans ce code oude conflitavecuncoach de la SFCoach..
  22. 22. Charte de déontologie de la Fédération Francophone des coachs professionnel (FFC Pro) 1.vision de l’être humain Un coach croit enla dignité et l’intégrité de chaque être humain et s’engage à promouvoir lescapacités et les ressources propres à chaque personne. Il respecte sesclients, leurs besoins, leurs demandes et leur apporte unsoutien constructifinconditionnel. Il lesaide à se fixer des objectifs motivants et épanouissants et à donner le meilleur d’eux- mêmes. Il les accompagne dans la mise en œuvre des moyens lesplus rapides et les plus efficaces qui leur permettront d’atteindre leurs objectifs. 2.position à l’égard de la profession Dans ses propos et sesactes, il se tient à un devoir de réserve lorsqu’il s’agit de la professionet de ses différents courants. Il fait preuve d’ouverture d’esprit et de respect à l’égard de la diversité des conceptions existant dans le domaine ducoachinget accepte que nulle personne ougroupe ne puisse se prévaloir de détenir la vérité en la matière. 3.compétence Il a effectué une formationprofessionnelle complète, spécialisée dans le domaine ducoaching et a été validé dans sa compétence à exercer professionnellement par l’organisme oule formateur ayant dispensé la formation. A la demande de ses clients il est enmesure de fournir une informationclaire sur la nature de sa formationainsique sur la oules qualifications qu’il a obtenuesauterme de celle-ci. 4.expérience personnelle du coaching Les membres de la FFCPro considèrent que l’expérience personnelle ducoachingest l’une descomposantes nécessaires à la compétence et à la crédibilité d’uncoach, qui se doit d’avoir vécu unparcours personneldans ce domaine. Un coach membre de la FFCPro a lui même été coaché et continue à faire appel aux servicesde confrères quandil enperçoit l’intérêt dans sa vie. De façon plus générale, il est engagé dans un cheminement d’évolution personnelle. 5.contrat Dès le début d’une relation de coaching, les coachs de la FFCPro conviennent, par écrit, d’un contrat clair avec leurs clients. Les conditions de cet accordincluent la compétence du coach, la nature duservice proposé ainsi que les éventuels services supplémentaires, les limiteset les responsabilitésde chacun. Il précise aussi la fréquence et la durée des entretiens, la façon dont ilsse dérouleront (de vive voix, par téléphone, Internet etc...)ainsique le montant des honoraires perçus par le coach. 6.protection des clients Un coach membre de la FFCPro s’assure que soninterventionsert les meilleurs intérêts de son client et veille à agir avec un haut niveau d’intégrité et de fiabilité pendant toute la durée de la relation de coaching. II vérifie qu’il a compétence à intervenir dans les domaines pour lesquelson le consulte, ou sinon il propose d’autres orientations qui lui semblent plus adaptées. Il garantit le respect des engagements priscontractuellement et se tient à la règle de confidentialité, dans la limite que lui impose la loi de sonpays. Il s’assure que les informations échangéesle sont au bénéfice de sonclient et nonde sa promotionpersonnelle ouprofessionnelle. En aucune circonstance il ne met à profit la situationde coaching pour en tirer des avantages non contractuels, que ceux-ci soient d’ordre financier, social ou sexuel. Si, au cours de la relation de coaching, il constate que d’importantes divergences ne lui permettent plus de fonctionner selonlestermesdu contrat, il est dans l’obligationéthique d’ymettre finenexpliquant clairement les raisons de sa décision. Dans la mesure dupossible, il veillera à proposer d’autres options à son client. 7.supervision régulière Un coach membre de la FFCPro possède unlieude supervision régulier où il peut faire le point sur sa pratique et continuer à progresser dans celle-ci envue de fournir les services de la meilleure qualité possible à ses clients. 8.mise à jour de ses connaissances Le coaching n’est pas une professionaux connaissances figées et lescoachs de la FFCPro consacrent régulièrement une quote-part de leur temps à l’actualisationde celles-ci. Il se tiennent au courant des développements réguliers propres à leur professionet s’inscrivent dans une dynamique continue d’évolutionprofessionnelle. 9.pratique du Télécoaching et utilisation d'Internet Les coachs de la FFCPro considèrent le téléphone, Internet et toute autre technologie de communicationà venir comme des outils professionnels à part entière, utilisables dans la pratique de leur activité. 10.respect de la vocation non lucrative de la FFCet contribution à l’image positive de celle-ci Un membre de la FFCPro peut se prévaloir de sonappartenance à la FFCPro dans l’ensemble de sa communication professionnelle. Il est cependant clair sur le fait que c’est bienensonnom propre qu’il agit lorsqu’il promeut ses activitéset non pas entant que représentant de la FFCPro. Il a également à cœur d’en donner une image positive par son comportement, sa compétence et la visiondumonde positive dont il est porteur. Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  23. 23. Code de Déontologie International CoachFederation La philosophie du coaching à l'ICF L'International CoachFederation(ICF) conçoit le coaching comme un partenariat. Le coach et le client déterminent ensemble l’objectif, le cadre, et lesrésultats escomptés et le client reste le seul responsable de ses propres objectifs. Le rôle ducoachest de : • Découvrir et clarifier sur ce que le client souhaite accomplir pour établir un contrat fondé sur unobjectif mesurable et daté. • Aider le client à définir sesmotivations, ses stratégieset ses compétences. • Dévoiler auclient l’ensemble des options qui s’offrent à lui. • Confronter le client à ses engagements ou à sa problématique, si cela peut le faire progresser. La définition ducoaching pour l'ICF Le coaching professionnel se définit comme une relationsuivie dans une période définie qui permet auclient d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances. Le client clarifie ses objectifs et s’engage dans l’actiongrâce à l’interactivité établie entre le coachet lui. L’accompagnement permet auclient de progresser plus rapidement vers la réalisationde sesobjectifs, car la relationde coaching l’invite à se centrer sur ses priorités et ses choix. Le processus de coaching se concentre sur la situation présente duclient et sur ce qu’il est prêt à mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs. Le coaching individuel s’adresse à une personne qui désire atteindre l’unouplusieurs des objectifs suivants : • Donner à sonentreprise une orientationpertinente, choisir ses alliéset définir les structures ad hoc. • Mettre en place une délégation réussie qui permette de se concentrer sur lesmissions fondamentales. • Animer son équipe avec le maximum d'efficacité et d'enthousiasme. • Concilier sesobligations professionnelleset personnelles. • Exercer ses responsabilitésavec plus d'efficacité. • Faire face à des évolutions plus ou moins importantes de sonenvironnement. • Rétablir une situationmanagériale difficile. • Réorienter sa carrière. Le coach est un expert duprocessus de coaching et reste maître ducadre. Sonrôle de partenaire requiert qu’ilsoit dans la position de comprendre les enjeux professionnels de sonclient sans toutefois être l’expert du métier de celui-ci. Le coach posera lesbonnes questions, le client trouvera ses réponses. Les repères déontologiques de l'ICF Conduite professionnelle générale, en tant que coach : 1. Je me conduirai de manière à présenter une image positive de la profession de coach et je m'abstiendrai de comportements ou de déclarations qui portent atteinte à la compréhensionou à l'acceptationpar le public ducoaching en tant que profession. 2. Je ne ferai pas volontairement de déclarations publiques qui soient faussesou trompeuses, ni de fausses promessesdans quelque document que ce soit se rapportant à la profession de coach. 3. Je respecterai lesdiversesapproches de coaching. Je traiterai avec respect les travaux et les contributions de tiers et ne les présenteraipas comme miens. 4. Je serai attentif à toute incidence potentiellement néfaste enreconnaissant la nature ducoachinget son impact sur la vie des autres personnes. 5. En toutes circonstances, je chercheraià reconnaître lesincidencespersonnelles qui pourraient influencer, entrer en conflit ou interférer avec la performance de mon coaching oumes relations professionnelles. Quandlesfaits oulescirconstances l'imposent, je chercherai rapidement une assistance professionnelle et déterminerai l'actionà suivre, ycomprissi cela est approprié de suspendre ou de terminer mes relations de coaching. 6. Comme formateur ou superviseur de coachs potentielsou accomplis, je me conduirai enaccordavec le code déontologique de l'ICF dans toutes les situations de formation et de supervision. 7. Je conduirai et rendrai compte de recherchesavec compétence, loyauté et dans le cadre de standards scientifiquesreconnus. Ma recherche sera conduite avec l'approbationoule consentement nécessaire des personnesimpliquées, et avec une approche qui protège raisonnablement les participants de quelque risque potentiel. 8. Avec précision, je créerai, entretiendrai, archiverai et détruiraitoute trace du travail effectué enrapport avec la pratique ducoaching d'une façon qui assure la confidentialité et satisfait toutesleslois en vigueur 9. J'utiliserai l'informationqui relève de l'annuaire de l'ICF (adressesInternet, numéros de téléphone, etc.) seulement de la façon et dans le cadre autorisés par l'ICF Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  24. 24. Code de Déontologie International CoachFederation Conduite professionnelle à l'égard desclients 10- Je me tiendrai responsable de déterminer les limites claires, pertinenteset culturellement adaptéesqui gouvernent quelque contact physique que je puisse avoir avec mes clients. 11- Je n'engagerai de relation sexuelle avec aucunde mes clients. 12- Je construirai des accords clairs avec mes clients et j'honorerai tous les accords prisdans le contexte de relations professionnellesde coaching. 13- Je m'assurerai que, aucours de la première séance, oupréalablement, mon client comprendla nature du coaching, le cadre de la confidentialité, lesaccords financiers et lesautres termes ducontrat de coaching. 14- J'identifierai avec précisionmes qualifications, monsavoir-faire et mon expérience de coach. 15- Je n'orienterai pasintentionnellement monclient ni ne formulerai de faussespromessessur ce que mon client pourrait obtenir d'unprocessus de coaching oude moi entant que coach. 16- Je ne donnerai à mes clients ou prospects quelque information ouavis que je sais oucrois trompeur. 17- Je n'exploiterai pasenconnaissance de cause quelque aspect de la relationcoach-client à monprofit ou à mon avantage personnel, professionnel ou financier. 18- Je respecterai le droit du client de terminer le coaching en quelque point duprocessus. Je serai attentif aux signes que le client ne tire plus parti de notre relationde coaching. 19- Si je crois que le client serait mieux accompagné par unautre coach, ou par une autre ressource, j'encouragerai le client à entreprendre ce changement. 20- Je suggèrerai que mes clients recherchent les servicesd'autres professionnels lorsque cela apparaît pertinent ounécessaire. 21- Je prendrai toutes les mesures utilespour informer les autorités compétentes dans le cas oùmonclient déclarerait une intention de mettre endanger lui-même oudes tiers. Confidentialité 22- Je respecterai la confidentialité des propos de monclient, sauf autorisationexpresse de sa part ou exigence contraire de la loi. 23- J'obtiendrai l'accordde mes clients avant de mentionner leur identité outoute information permettant de les identifier. 24- J'obtiendrai l'accorddu bénéficiaire ducoaching avant de dévoiler quelque informationle concernant à quiconque rémunère ma prestation. Conflits d'intérêts 25- Je veilleraià éviter tout conflit entre mes intérêts et ceux de mes clients. 26- Pour tout conflit d'intérêt, encours ou potentiel, j'exposeraiouvertement la situationet délibèrerai pleinement avec monclient comment entraiter de quelque façonqui le serve le mieux. 27- Je tiendrai monclient informé des rémunérations que je pourrais recevoir de tiers pour des recommandations ouconseils le concernant. 28- Je pratiquerai l'échange de prestations contre des services, desbiens outoute autre rémunérationnon financière seulement lorsque cela n'affecte pas la relation de coaching. L'engagement déontologique à l'ICF En tant que coachprofessionnel, je m'engage à honorer mes obligations déontologiquesà l'égard de mes clients, de mes collègues et du public engénéral. Je m'engage à respecter le code déontologique de l'ICF, à traiter les personnes avec respect comme des êtreshumains indépendants et égaux, et à revendiquer ces engagements auprèsde ceux que j'accompagne. Si je contrevenaisà cet engagement ou à quelque partie du Code de déontologie de l'ICF, j'accepte que l'ICF, à sa seule discrétion, m'en tienne responsable. En outre, je conviens que ma responsabilité à l'égard de l'ICF puisse entraîner la perte de monadhésion à l'ICF et/oude monaccréditation ICF. Date Nom et signature Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0
  25. 25. Mode demploi de laplate-forme e-learning Vous avez accès à une plateforme e-learning vous permettant de : •revoir les supports pédagogiques, •d’accéder à des documents complémentaires •d’évaluer vos connaissances en passant les tests d’évaluation •d’accéder à la bibliographie et au glossaire en ligne Pour profiter pleinement de cette plate-forme, vous devez avoir les logiciels suivants installés sur votre ordinateur : Acrobat Reader et Flash Player Macromédia dans leur dernière version. Procédure de connexion au campus : •Aller sur le site campus.agileom.fr •Saisissez votre identifiant et votre mot de passe. Ils vous ont été transmis par email après la première session par notre assistante •Dans la liste des sessions, cliquez sur la session que vous souhaitez visualiser •La session s’ouvre alors, vous présentant les diapositives vues en formation •Pour accéder aux documents complémentaires, au quiz de la session, à la bibliographie et au glossaire, cliquez en haut du module pour ouvrir la partie correspondante En cas de problème technique, vous pourrez nous joindre pour résoudre, si possible, le problème en fonction de votre configuration. Notre bibliographie est consultable sur bibliographie.agileom.fr Développezvotre dimensioncoach- Session1 © Tous droits réservés Agileom - Et si l'Homme - v3.0

×