SONDAGE 2014 
Brottier, Auffret, Martins, Théophin, Chouadra GT Energie 17 Septembre 2014
SONDAGE 2014: OBJECTIFS 
• Connaitre les avancées et effets de la gestion de l’énergie: 
• Urbanisation et IT 
• Mesures, ...
FAITS ET CHIFFRES 
• SurveyMonkey, plateforme SaaS de sondage 
• Communication: 
• LinkedIn, via le Groupe CESIT, puis par...
CONCLUSIONS DU SONDAGE 2014 
• Les éditeurs de logiciels DCIM ont une marge de progression. 
• Adoption centrée sur la ges...
CONCLUSIONS DU SONDAGE 2014 
• La consommation de l’énergie est mesurée mais SUBIE, elle n’est 
pas gérée ni optimisée. 
•...
COMPARAISON 2014 - 2013 
• Une belle croissance en nombre de participants, 56 versus 32, 
soit +75%. 
• Taux d’attrition e...
PROJET 2015 ! 
• Faire un questionnaire et l’analyser … c’est un métier et nous 
pouvons encore progresser en la matière !...
QUESTIONS ?
MERCI !!! 
• A ceux qui ont répondu, 
• A ceux qui ont relayé 
• A ceux qui ont analysé 
• A vous, qui avez participé à ce...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Résumé de l'analyse des réponses au sondage "Gestion de l'Energie dans les Data Centers" du CESIT

426 vues

Publié le

Le CESIT réalise pour la seconde fois un sondage auprès des exploitants de data centers en France, à propos de la Gestion de l'Energie dans les Data Centers.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
426
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résumé de l'analyse des réponses au sondage "Gestion de l'Energie dans les Data Centers" du CESIT

  1. 1. SONDAGE 2014 Brottier, Auffret, Martins, Théophin, Chouadra GT Energie 17 Septembre 2014
  2. 2. SONDAGE 2014: OBJECTIFS • Connaitre les avancées et effets de la gestion de l’énergie: • Urbanisation et IT • Mesures, fréquence, objectifs • Economies • Certifications et communication • Identifier les évolutions 2013 - 2014 • Prévoir le questionnaire 2015
  3. 3. FAITS ET CHIFFRES • SurveyMonkey, plateforme SaaS de sondage • Communication: • LinkedIn, via le Groupe CESIT, puis par mail LinkedIn, • Relances par SurveyMonkey • 56 réponses, 41 complètes • 64 questions en 7 pages • Surface totale des datacenters entre 100 et 240 000 m2
  4. 4. CONCLUSIONS DU SONDAGE 2014 • Les éditeurs de logiciels DCIM ont une marge de progression. • Adoption centrée sur la gestion physique des infrastructures. • La gestion de l’énergie est centrée sur les besoins capacitaires et la résilience. • La granularité des mesures est globale, suffisante pour la gestion capacitaire et mesurer les risques de mettre une baie (ou plus) dans le noir. Elle ne suffit pas pour: •Optimiser l’équilibrage de phases et influencer l’urbanisation • Classer les équipements et influer sur la politique d’achat, • Connaitre les coûts énergétiques des applications et •Mettre en place des plans d’extinction ou de délestage • Les économies d’énergie ne sont pas prioritaires vs la disponibilité maximale de l’IT: • les coûts, modèles de tarification et évolutions des prix de l’énergie ne sont pas connus, • les fonctions d’économies d’énergie des équipements ne sont pas activées
  5. 5. CONCLUSIONS DU SONDAGE 2014 • La consommation de l’énergie est mesurée mais SUBIE, elle n’est pas gérée ni optimisée. • La gestion de l’énergie (pour réaliser des économies tout en maintenant la disponibilité de l’IT) n’est pas encore un point de rassemblement DSI / SG •Gestion de l’énergie est centrée sur la facturation, pas sur les économies ni sur la communication carbone. • La chasse aux gaspillages se concentre sur les ressources spatiales et câblage, voire logicielles, mais pas sur les gains énergétiques. • Il faut évangéliser autrement les intérêts de l’adoption du CoC et de l’ISO 50001, essentiellement des différentiateurs d’offres de colo.
  6. 6. COMPARAISON 2014 - 2013 • Une belle croissance en nombre de participants, 56 versus 32, soit +75%. • Taux d’attrition en légère baisse, 12 n’aient pas terminé leur questionnaire en 2013 (37%), 15 en 2014 (27%) • Apparition de « NSP », qui apporte une finesse certaine par rapport à une question fermée O/N • Disparition des questions ouvertes et maintient des commentaires
  7. 7. PROJET 2015 ! • Faire un questionnaire et l’analyser … c’est un métier et nous pouvons encore progresser en la matière ! • Les questions de la cuvée 2014 sont plus ciblées, fermées et précises. Nous continuerons dans cette voie et diminueront leur nombre. • Nous essaierons aussi de faire en sorte que l’analyse soit facilitée par des outils de BI, un upgrade sur le type de compte SurveyMonkey ? • Nous pensons réaliser des fiches et/ou ateliers sur : • les process, priorités et utilisation des matrices de criticité. • le tiering (definitions, certifications) et • le PUE (niveaux)
  8. 8. QUESTIONS ?
  9. 9. MERCI !!! • A ceux qui ont répondu, • A ceux qui ont relayé • A ceux qui ont analysé • A vous, qui avez participé à cet atelier

×