A l’ère du numérique
Y a-t-il encore une place pour l’école ?
Bruno Devauchelle
9 juillet 2014
Bruno Devauchelle juillet 2...
Un plan bien classique…
• Les politiques publiques pour le numérique à l’école
• Des politiques publiques aux pratiques ef...
Les politiques publiques pour le numérique à l’école
• Des politiques publiques aux pratiques effectives…
• L’observation ...
Les politiques publiques pour le numérique à l’école
• Plans ou stratégie
• Après l’époque de la planification, arrive cel...
Les politiques publiques pour le numérique à l’école
• De la classe à l’institution : une continuité, des ruptures
• L’abs...
Des questions en suspend
• Faut-il innover pour utiliser le numérique en classe ?
• La première image qui apparaît est cel...
Des questions en suspend
• Y a-t-il une ou des pédagogies numériques ?
• La pédagogie est « dérangée » par les objets numé...
Des questions en suspend
• Incompatibilité : école ou numérique ?
• L’organisation scolaire : programmes, découpages, orga...
Des urgences
• Des pratiques sociales vs un besoin industriel
• Les usages se sont répandus dans la vie quotidienne après ...
Des urgences
• Des questions éducatives
• C’est en premier lieu dans la sphère privée que se pose la question de
la place ...
Des urgences
• Des questions pédagogiques et didactiques
• Interroger les choix pédagogiques en place et mesurer le décala...
Conclusion
• Renouveler l’enseignement, oui mais comment ?
• Articuler les projets aux différents niveaux de l’institution...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

A l’ère du numérique une place pour l'école 9 j07 2014

660 vues

Publié le

Cette présentation contient 9 points clés et une conclusion pour évoquer les questions de l'école à l'ère du numérique

Publié dans : Formation
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
660
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
66
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

A l’ère du numérique une place pour l'école 9 j07 2014

  1. 1. A l’ère du numérique Y a-t-il encore une place pour l’école ? Bruno Devauchelle 9 juillet 2014 Bruno Devauchelle juillet 2014 1
  2. 2. Un plan bien classique… • Les politiques publiques pour le numérique à l’école • Des politiques publiques aux pratiques effectives… • Plans ou stratégie • De la classe à l’institution : une continuité, des ruptures • Des questions en suspend • Faut-il innover pour utiliser le numérique en classe ? • Y a-t-il une ou des pédagogies numériques ? • Incompatibilité : école ou numérique ? • Des urgences • Des pratiques sociales vs un besoin industriel • Des questions éducatives • Des questions pédagogiques et didactiques Bruno Devauchelle juillet 2014 2
  3. 3. Les politiques publiques pour le numérique à l’école • Des politiques publiques aux pratiques effectives… • L’observation des trente dernières années met en évidence l’incapacité des politiques publiques autour du numérique à se traduire dans les pratiques effectives. • L’acquis de ces années s’exprime de manière très locale et la médiatisation de certaines pratiques ne doit pas cacher la question de l’absence réelle de volonté de changer le système scolaire pour donner une place au numérique Bruno Devauchelle juillet 2014 3
  4. 4. Les politiques publiques pour le numérique à l’école • Plans ou stratégie • Après l’époque de la planification, arrive celui de la stratégie. Il s’agit de coordonner au niveau national l’ensemble des initiatives et d’inviter tous les niveaux à travailler de manière coordonnée, • La décentralisation et la médiatisation du numérique éducatif ont fait perdre à l’Etat son pouvoir de prescription au profit des collectivités. Les initiatives viennent de « partout », le monde scolaire et universitaire tente de suivre (cf.Mooc) Bruno Devauchelle juillet 2014 4
  5. 5. Les politiques publiques pour le numérique à l’école • De la classe à l’institution : une continuité, des ruptures • L’absence de projet structuré d’introduction du numérique dans les classes laisse la place à l’initiative locale (des personnes en particulier). • Les inégalités territoriales et culturelles sont encore importantes. Il n’y a pas de logique de progression au cours de la scolarité (cf ENT) du fait d’absence d’une vision réellement d’avenir sur la place du numérique dans la société (d’où le retour de la question du code comme croyance miraculeuse alors qu’il suffit de commencer par aller voir derrière l’écran) Bruno Devauchelle juillet 2014 5
  6. 6. Des questions en suspend • Faut-il innover pour utiliser le numérique en classe ? • La première image qui apparaît est celle de l’innovateur(trice) dans sa salle de classe. L’observation avancée des pratiques montre que la plupart sont des adaptations de pratiques habituelles avec des moyens nouveaux. • La plupart des enseignants ne changent pas de modèle pédagogique, mais enrichissent leurs supports et leurs interactions avec les élèves (même si le TBI reste un moyen bien modeste pour l’interactivité) Bruno Devauchelle juillet 2014 6
  7. 7. Des questions en suspend • Y a-t-il une ou des pédagogies numériques ? • La pédagogie est « dérangée » par les objets numériques (ordinateurs, tablettes, smartphones) et les environnements numériques (Internet, etc..) • Ce dérangement n’amène pas à des révolutions pédagogiques, elles n’ont pas attendu le numérique (Jean Houssaye)… pour ne pas se déployer davantage, malgré les rumeurs et les médias. • Le numérique ne peut transformer la pédagogie que si l’on transforme d’abord l’organisation scolaire. Bruno Devauchelle juillet 2014 7
  8. 8. Des questions en suspend • Incompatibilité : école ou numérique ? • L’organisation scolaire : programmes, découpages, organisation du temps laisse peu de place à des intrus comme l’informatique • Dans ce qui est à enseigner, on ne sait pas quelle place donner aux différentes composantes du numérique. Entre fait social, fait technique, fait économique, on semble ignorer combien le numérique marque la culture contemporaine • Enseigner est désormais lié à un écosystème numérique Bruno Devauchelle juillet 2014 8
  9. 9. Des urgences • Des pratiques sociales vs un besoin industriel • Les usages se sont répandus dans la vie quotidienne après avoir envahi la vie professionnelle. Si le monde du travail avait réussi à contenir les effets du numérique sur le travail dans un premier temps, en les limitant à des compétences techniques, le monde social a rapidement été bousculé par les nécessités de compétences informationnelles et communicationnelles. • Le monde scolaire a été tenu à l’écart de cette évolution jusqu’au moment où la jonction entre les deux mondes à eu lieu. Il a été incapable d’intégrer ces compétences et en particulier celle qui relève de la dimension psychosociale renouvelée par les réseaux Bruno Devauchelle juillet 2014 9
  10. 10. Des urgences • Des questions éducatives • C’est en premier lieu dans la sphère privée que se pose la question de la place du numérique, en plus de celle des écrans. Le relais scolaire n’ayant pas été mis en place en amont de ce déploiement, un fossé s’est lentement creusé et s’impose, comme dans le passé, avec l’écrit puis le livre, • De la sphère privée à la sphère professionnelle, la sphère scolaire doit non pas redéfinir les moyens, ni les stratégies, mais bien davantage une vision éducative nouvelle dans laquelle la mission du scolaire serait totalement repensée; Bruno Devauchelle juillet 2014 10
  11. 11. Des urgences • Des questions pédagogiques et didactiques • Interroger les choix pédagogiques en place et mesurer le décalage qu’ils provoquent avec l’environnement social et professionnel est impératif. Non pas pour singer l’environnement sociale mais pour appréhender en systémie les évolutions à prendre en compte • Amplifier les mouvements didactiques qui développent les démarches inductives et d’exploration en les articulant avec le plaisir de la découverte et l’envie d’aller plus loin. Mais aussi pour y faire émerger la place que le numérique a pris dans l’émergence des savoirs nouveaux. Bruno Devauchelle juillet 2014 11
  12. 12. Conclusion • Renouveler l’enseignement, oui mais comment ? • Articuler les projets aux différents niveaux de l’institution • Inscrire les nouveautés dans une dynamique historique • Concevoir les contenus à transmettre comme évolutifs et incertains • Penser une pédagogie de l’a posteriori • Développer « l’apprendre à apprendre de » • Accompagner vers l’autonomie critique et l’apprenance Bruno Devauchelle juillet 2014 12

×