bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010

1 497 vues

Publié le

Retrouvez le bilan du marché français du crédit à la consommation distribué par les sociétés spécialisées sur la dernière décennie (2000/2010).

Publié dans : Business, Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 497
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010

  1. 1. Le marché français du Crédit à la Consommation :Bilan sur la dernière décennie 2000 / 2010 Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Étude de SOFINCO Janvier 2011
  2. 2. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Cette étude porte sur l’évolution en France du crédit à la consommation au cours de la dernière décennie (2000 à 2010) notamment à partir des données de production de crédits distribués par les sociétés financières spécialisées membres de l’ASF (Association française des Sociétés Financières), soit plus de la moitié du marché français. La hausse enregistrée en 2010 reste modérée (+2,1%) au regard de la baisse très importante (-15% au cumul en 2008 et 2009) constatée les deux années précédentes. Le 2ème trimestre 2010 marque néanmoins une rupture forte ; depuis, les évolutions enregistrées sont toutes positives ; sur les neuf derniers mois de l’année (avril à décembre 2010), l’évolution a ainsi été de +4,0%. En euros constants, le volume de crédits à la consommation distribués en 2010 (38,8 milliards d’euros) par les sociétés spécialisées est équivalent à celui observé dix ans auparavant (2000). Le faible niveau actuel de crédits à la consommation distribués sexplique notamment par la baisse de la consommation de certains biens durables en valeur. Lorsqu’ils continuent à acheter, les consommateurs font le choix de biens de moindre coût, comme lillustre très bien le secteur automobile ; le montant moyen d’un dossier de financement d’une automobile neuve a ainsi diminué de 14% en 2 ans (2008 et 2009) alors que les immatriculations progressaient sur la même période. Au cours de la dernière décennie (2000/2010), la dynamique pour chaque produit a été très différente :  Le crédit renouvelable perd 7 points en dix ans : en 2010, il représente 37% de la production totale de crédits conso contre 44% en 2000. En 2010, le crédit renouvelable enregistre pour la troisième année consécutive une baisse (-6,3%).  Le crédit sur le lieu de vente reste stable : 36% en 2010, soit un poids identique à celui observé en 2000 (35%). Il existe néanmoins de fortes disparités, en particulier pour l’automobile : les financements liés aux automobiles neuves progressent en 2010 de +6,6% sous l’effet notamment des mesures gouvernementales, les financements liés aux véhicules d’occasion diminuent de -5,1%.  Le prêt personnel gagne 6 points en dix ans : sa part progresse de 21% en 2000 à 27% en 2010. Le prêt personnel a déterminé ces dernières années l’évolution du marché. En 2010, la forte progression du prêt personnel (+18%) a poussé le marché ; sans le prêt personnel, l’évolution en 2010 du marché serait négative (-2,9%). En finançant la consommation des ménages, principal moteur de l’économie française, le crédit à la consommation soutient la croissance. Au cours des dix dernières années, la consommation des ménages français a en effet généré en moyenne 85% de la croissance économique du pays. Il reste un potentiel significatif de développement en France. Le marché pourrait profiter d’un effet naturel de rattrapage du fait d’un recours au crédit à la consommation inférieur à celui observé dans des économies comparables. Les encours de crédits à la consommation représentent en France 12,6% de la consommation annuelle totale des ménages contre 16,4% en moyenne dans l’Union européenne (chiffres 2009).Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 1
  3. 3. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Un sursaut timide du marché en 2010 (+2,0%) après deux années de baisse importante La production de crédits à la consommation distribués par les sociétés spécialisées (ASF) a progressé en 2010 de +2,0%, soit une hausse modérée après deux années consécutives de forte baisse (-15 % au cumul en 2008 et 2009). Évolution de la production de crédits à la consommation (ASF) cré sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé +9,0% +5,6% +4,6% +4,8% +3,4% +3,6% +2,1% +0,7% -0,7% -2,4% -13,3% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 2
  4. 4. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 En euros constants, le volume de crédits à la consommation distribués en 2010 est équivalent à celui observé dix ans auparavant En euros constants, le volume de crédits à la consommation distribués en 2010 (38,8 milliards d’euros) par les sociétés spécialisées (ASF) est identique à celui enregistré dix ans auparavant (2000). Production de crédits à la consommation (ASF) en euros constants (en milliards) cré sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé 46,7 45,2 44,7 43,9 40,8 40,2 38,9 38,5 38,8 38,5 38,8 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières) ; retraitement Asteres en euros constants avec une base 100 en 2010Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 3
  5. 5. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Le marché a renoué avec des évolutions positives au 2ème trimestre 2010 Le point le plus bas en évolution a été atteint au second trimestre 2009 (-18,5%). Le 2ème trimestre 2010 a marqué une rupture ; depuis, les évolutions enregistrées sont toutes positives. Au total sur les neuf derniers mois de l’année (avril à décembre 2010), l’évolution a été de +4,0%. Évolutions trimestrielles sur les trois dernières années derniè anné 2008 2009 2010 5,0% 4,3% 2,8%6% 1,4% 0,7% -0,4% -3,7% -4,4% -5,6% Courbe : moyenne mobile sur trois trimestres -10,2% -12,8% -16,0% -18,5% T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières) Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 4
  6. 6. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 30% des ménages remboursent un ou plusieurs crédits à la consommation Les trois années de crise expliquent le taux de détention de crédit à la consommation en baisse. Sous l’effet de la diminution des souscriptions observée en 2008 puis 2009, le nombre de ménages qui remboursent actuellement un ou plusieurs crédits à la consommation est en baisse en 2010. Pourcentage des ménages détenant au moins un crédit à consommation mé dé cré 35,4% 34,5% 34,1% 33,8% 33,2% 33,4% 34,5% 33,0% 32,6% 31,7% % des ménages détenant au moins un crédit conso 30,1% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : Observatoire des crédits aux ménages, janvier 2011Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 5
  7. 7. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Le poids des produits financiers a fortement été modifié en dix ans Évolution du poids de chaque produit dans la production totale de crédits à la consommation (ASF) sur la dernière décennie (2000 / 2010) cré derniè dé 44% Poid s du Créd it R enou Au cours de la dernière décennie (2000/2010), la velab le dynamique des produits n’a pas été identique :  le crédit renouvelable perd 7 points : en 2010, 37% il représente 37% de la production totale de Poids du Crédit sur le lieu de vente 36% crédits à la consommation (ASF) contre 44% 35% en 2000 ;  le crédit sur le lieu de vente (crédits affectés + LOA) reste stable : 36% en 2010, soit un 27% poids identique à celui observé en 2000 (35%) ; nnel t Perso du Prê Poids  le prêt personnel gagne 6 points : sa part progresse de 21 % en 2000 à 27% en 2010. 21% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 6
  8. 8. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Évolution par produit (1/4) : le Crédit Renouvelable baisse pour la 3ème année consécutive Le Crédit Renouvelable enregistre pour la troisième année consécutive une baisse, -6,3% en 2010. Il permet notamment de financer des achats de petits montants, dont le volume a également fortement baissé en 2010. Sur la dernière décennie, le poids du crédit renouvelable dans la production totale de crédits à la consommation (ASF) est passé de 44% (2000) à 37% (2010). Évolution de la production de crédits renouvelables cré Poids du Crédit Renouvelable dans la production Cré sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé totale 5,9% 5,9% Poids du Crédit Renouvelable 3,9% 3,9% Poids des autres produits 2,8% 3,1% -2,9% 0,0% -0,7% -11,2% -6,3% 2010 37% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2000 44% Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 7
  9. 9. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Évolution des produits (2/4) : l’évolution du Prêt Personnel guide le marché Bien que son poids ne représente en 2010 que 27% du volume de crédits à la consommation distribués, le Prêt Personnel a déterminé ces deux dernières années l’évolution du marché :  en 2010, la forte évolution de la production du Prêt Personnel (+18,2%) a poussé le marché du crédit à la consommation ; sans le Prêt Personnel, l’évolution du marché serait négative (-2,9%) en 2010,  en 2009, la forte baisse du Prêt Personnel (-22,7%) expliquait à elle seule la moitié de la baisse totale du crédit à la consommation. Évolution de la production de prêts personnels Poids du Prêt Personnel dans la production totale sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé Poids du Prêt Personnel 17,5% 18,2% Poids des autres produits 12,0% 11,0% 2010 8,1% 27% 3,7% -22,7% -3,6% 2,3% -10,4% -1,1% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2000 21% Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 8
  10. 10. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Évolution par produit (3/4) : en hausse en 2010 (+2,6 %), les financements affectés automobiles se caractérisent par une baisse du montant moyen La hausse de +2,6% cache une disparité entre :  les financements (crédit + LOA) affectés à l’achat d’automobiles neuves qui progressent en 2010 de +6,6% sous l’effet notamment des mesures gouvernementales,  les financements affectés à l’achat d’automobiles d’occasion qui diminuent en revanche en 2010 de -5,1%. Le crédit est essentiel pour le secteur automobile : près de 3 automobiles neuves sur 4 et plus d’1 automobile d’occasion sur 2 sont acquises par les particuliers grâce à un financement. Si la proportion d’automobiles acquises à l’aide d’un financement reste très importante, le montant moyen d’un dossier de financement a en revanche fortement diminué, en particulier pour les véhicules neufs avec une baisse de 14% en 2 ans (2008 et 2009). Évolution de la production de financements affectés automobiles affecté Poids des financements affectés automobiles dans la affecté (crédit affecté auto VN & VO + LOA) (cré affecté production totale sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé 8,3% Poids des financements affectés automobiles 6,4% Poids des autres produits 5,4% 4,3% 3,2% 2010 2,5% 25% 1,8% -7,0% -3,4% -0,4% -5,9% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2000 24% Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 9
  11. 11. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Évolution par produits (4/4) : les financements affectés hors auto en baisse (-2,1%) L’évolution (-2,1%) enregistrée pour les financements affectés hors automobiles, à savoir des crédits principalement dévolus à l’équipement et à l’amélioration de l’habitat, illustre pour partie le lien entre l’investissement immobilier des ménages et le crédit à la consommation. Le repli du marché immobilier deux ans auparavant se retrouve en partie dans la production de crédits à la consommation. Évolution de la production de financements affectés hors auto affecté Poids des financements affectés hors automobile affecté sur la dernière décennie (2000 / 2010) derniè dé dans la production totale Poids des financements affectés hors automobile 14,7% Poids des autres produits 12,5% 10,3% 2010 11% 6,1% 3,4% 3,9% 4,6% -0,2% -3,5% -12,3% -2,1% 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2000 11% Source : données annuelles ASF (Association française des Sociétés Financières)Paris, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 10
  12. 12. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Le crédit soutient la croissance en finançant la consommation des ménages Le crédit soutient la consommation des ménages qui reste le principal moteur de l’économie française. Au cours des dix dernières années, la consommation des ménages français a ainsi généré en moyenne 85% de la croissance économique du pays (données Asteres). Comme le montrent les illustrations ci-dessous :  Croissance des encours de crédits amortissables et croissance de la consommation en biens durables entre 2000 et 2009 sont fortement liées.  Le crédit renouvelable soutient les achats de petits montants : ameublement, vente à distance, électroménager, etc. Croissance des encours de crédits amortissables cré Corrélations (observées entre 2000 et 2009) entre croissance Corré (observé et croissance de la consommation en biens durables des encours de crédits renouvelables et croissance du C.A. cré (glissements annuels, %) entre 2000 et 2009 généré par le commerce de détail en magasin spécialisé dé spécialisé (coefficients de 0 à 1) 18% Croissance des encours de crédits amortissables Croissance de la consommation en biens durables (à gauche) 0,46 0,47 16% 0,43 14% 12% 0,33 10% 8% 6% 4% 2% 0% Electroménager Matériels informatiques Vente à distance Ameublement -2% 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 Source : les éléments ci-dessous ont été traités par le Cabinet ASTERES d’après les données INSEE et Banque de FranceParis, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 11
  13. 13. Le marché français du crédit à la consommation : 2000 / 2010 Le potentiel de développement en France reste important à moyen terme Le ratio des encours de crédits conso par rapport à la consommation annuelle totale des ménages s’élevait en 2009 en France à 12,6%, en-dessous de la moyenne de l’union européenne (16,4%). Si le consommateur français avait un recours au crédit conso identique à celui de son voisin allemand, la progression du crédit à la consommation en France serait de +28%. A plus court terme, le marché restera très dépendant de la consommation des ménages pour certains biens durables (en particulier l’automobile qui représente en France un tiers du volume des crédits à la consommation). ,6% ,1% 28 28 ,9% 24 ,6% 23 ,9% 20 ,4% 7,3% 17 ,4% ,4% % ,1% 1 16 16 16,2 16 15 ,7% ,7% 5,2% 15 1 ,6% 14 ,6% ,5% 12 12 ,1% 11 ,3% 0,3% 10,1 % 10 9,6 % % 1 9,1 8,7 % % 5,5 5,0 % Autriche Slovénie Slovaquie UE-27 Italie Irlande Suède Hongrie Luxembourg Finlande Grèce Pologne Rép. tchèque Allemagne Bulgarie Lettonie Lituanie France* Belgique* Portugal Royaume-Uni Pays-Bas Danemark Estonie Roumanie Espagne* Sources: Banques centrales, AsterèsParis, le 25 janvier 2011 - Panorama du crédit conso de Sofinco - Sofinco est une marque de CA Consumer Finance 12
  14. 14. Contact Crédit Agricole Consumer Finance Nicolas Pécourt Directeur Prospective et Communication Institutionnelle Toutes les études de Sofinco sont disponibles sur le site H.0.2. - rue du Bois Sauvage - 91038 Evry cedex www.ca-consumerfinance.com, rubrique Panorama du Crédit Conso. Tél. : 33 (0)1 60 76 88 17 E-mail : presse@ca-cf.fr Sofinco est une marque commerciale de CA Consumer Finance. CA Consumer Finance, SA au capital de 346 546 434 euros - 128/130 boulevard Raspail - 75288 Paris Cedex 6 - 542 097 522 RCS Paris.

×