Liege2011 Soulier

541 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
541
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
179
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Liege2011 Soulier

  1. 1. Agencements Territoriaux et Innovation Ouverte et Distribuée<br />Eddie Soulier, labo Tech-CICO, Université de Technologie de Troyes (UTT)<br />
  2. 2. Plan<br />Contexte de l’étude<br />Hypothèses sur les terrains<br />Projet de campus urbain VSB<br />Hétérotopies, dispositifs et agencements<br />Représentation d’agencements performatifs par <br /> hypergraphes<br />Limites et perspectives<br />
  3. 3. Contexte de l’étude<br />Terrains d’innovation territoriale ? <br />Le Grand Paris, future métropole mondiale du XXIe siècle, en symbiose avec son environnement, à l’instar de New York, Londres, Tokyo, Shanghai et Hong Kong<br />L’Opération d’Intérêt National Plateau de Saclay, supporté par le Plan Campus et ses pôles universitaires d’excellence de niveau international<br />
  4. 4. Les hypothèses qui « hantent » le projet Plateau de Saclay<br />Naissance annoncée d’un territoire<br />(Et fictions à contrôler !)<br />
  5. 5. Le projet de campus urbain VSB<br />Vallée Scientifique de la Bièvre : simple jonction par contiguïté ?<br />13 villes, 2 communautés d’agglomération, les conseils généraux des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne<br />Dix années d’un travail commun novateur et exemplaire entre villes et intercommunalités, avec les partenaires économiques, sociaux et universitaires<br />Une conférence territoriale (4è édition en 2010), une communauté de projets et de partenaires, une charte de développement<br />
  6. 6. Anatomie des projets de territoires<br />Positionnement actuel, en miroir d’une vitrine emblématique<br />
  7. 7. Les Hétérotopies selon Foucault<br />Analyse hétérotopique du cluster Paris-Saclay<br />Hybridation d’une Hétérotopie de crise et d’une Hétérotopie de déviation<br />Généralisation du troisième principe de l’hétérotopologie foucaldienne<br />Hétérochronie compatible avec le deuxième principe de Foucault <br />Hétérotopie de compensation<br />
  8. 8. Des hétérotopies aux agencements<br />Placement alternatif pour la VSB<br />Travailler les impensés de l’OIN Plateau de Saclay : l’hétérotopie qui protège le Plateau contre le risque de dévalement utopique<br />Vers un Dispositif de pouvoir ou une Fonction d’agencement au sens de Deleuze<br />
  9. 9. Nouvelle axiomatisation de la distance<br />Objets sociaux, espace et distance<br />Déplacement matériel pour établir un lien entre deux réalités distantes<br />Transfert immatériel<br />L’espace est un problème pour les sociétés<br />il existe une « distance » entre les objets sociaux … <br />… contradictoire avec la maximisation de l’interaction sociale<br />Les « solutions » au problème de la distance: territoires, lieux, pays, villes, « monde », etc.<br />Les deux modes de mesure de la distance (Lévy et Lussault, 2003) : topographiques (territoires) VS topologiques (réseaux)<br />Distance annulée par la co-localisation<br />Distance infinie<br />Distance vaincue<br />
  10. 10. Le concept d’AgencementTerritorial<br />Penseurs de la topologie de la multiplicité ayant une forte préoccupation spatiale<br />Michel Foucault dans sa critique de l’espace comme domaine des dispositifs disciplinaires<br />Gilles Deleuze avec son concept d’agencement comme multiplicité, cause des processus de déterritorialisation et de reterritorialisation <br />Antony Giddenssouligne la délocalisation des systèmes sociaux par extraction des relations sociales des contextes locaux d’interaction et leur restructuration dans des champs spatio-temporels indéfinis<br />Michel Callonet Bruno Latourdont la théorie de l’acteur-réseau pense le social comme association par traduction d’entités hétérogènes <br /><ul><li>Peter Sloterdijkavec son concept d’écume s’opposant à l’enracinement au profit des stimulations urbaines de la vitesse, de la déterritorialisation aérienne et de la figure des pluralités d’espaces ou des écumes en tant qu’ « Îles anthropogènes » </li></li></ul><li>Les Figures du négatif<br />Diagrammes et dispositifs (Foucault)<br />« un ensemble hétérogène qui inclut chaque chose, qu’elle soit discursive ou non, le dispositif pris en lui-même étant le réseau qui s’établit entre ces éléments ;<br />qui a toujours une fonction stratégique concrète et qui s’inscrit dans une relation de pouvoir ;<br />qui résulte comme tel du croisement des relations de pouvoir et de savoir » (Agamben G., 2007)<br />Marc Augé a proposé de faire l’anthropologie des nouveaux « non lieux » qui caractérisent la surmodernité (moyens de transport, grandes chaînes hôtelières, supermarchés mais aussi camps de réfugiés)<br />Lost in Translation de Sophia Coppola dénonce l’enfermement dans les grands hôtels de luxe pour Occidentaux, le caractère artificiel et puéril des distractions du Tōkyō ultramoderne, et la difficulté de communiquer entre cultures différentes <br />
  11. 11. La Figure positive du nouveau<br />Agencements (Deleuze et Latour)<br />Qu’est-ce qu’un agencement? « C’est une multiplicité qui comporte beaucoup de termes hétérogènes, et qui établit des liaisons, des relations entre eux […] Aussi la seule unité de l’agencement est de co-fonctionnement » (Deleuze et Parnet, 1977)<br />
  12. 12. La capture des traces de l’action (Web content mining)<br />Représentation d’agencements performatifs par hypergraphes<br />Méthodologie et outil de représentation des entités en interactions permettant de visionner la structuration d’un agencement territorial non en tant que système à objets pré-identifiés et déterminations leur appartenant (propriétés) mais en tant que systèmes à identité relative et déterminations relationnelles (relations)<br />
  13. 13. L’innovation au service d’une modernité en panne ?<br />Des questionnements<br />Une nouvelle façon de saisir et simuler le caractère définitivement performatif des territoires : empirisme radical, immanence (l’existence précède l’essence), topologie générale, etc.<br />Avec cependant son lot de questions ouvertes:<br />Le concept d’agencement ne marque-t-il pas la fin du sujet de l’action (transindividualité), la destitution de l’Homme ? Est-ce un anti-humanisme ?<br />Le "ici et maintenant" des interactions ne cache t il pas des phénomènes plus profonds d’identité sociale, de rapports sociaux, de culture, de pouvoir, etc. ?<br />Les agencements déterritorialisés sont-ils habitables par les gens (cf. la « souffrance territoriale » causée par la Mondialisation, in La mondialisation fait-elle un monde habitable? Latour, N°2 revue « Territoires 2040 ») ?<br />Ces fonctionnements organisés et d’une apparente rationalité totale peuvent de fait échapper à tout contrôle et comporter leurs propres artifices déviants (crise des subprimes, catastrophe nucléaire, etc.). Comment gérer les controverses dans les démocraties participatives et relativistes ?<br />
  14. 14. Les territoires apprenants<br />Et des pistes, pour conclure<br />Du territoire considéré soit à partir des réseaux d’acteurs et des relations qu’il accueille (cf. les relations de proximité), <br />Ou alors comme un milieu facilitateur, par les possibilités de captation d’externalités qu’il offre<br />… à l’agencement repositionné en tant que dynamique intermédiaire d’innovation ou capacité qui permet d’articuler ces deux niveaux, acteurs et milieu (Huet et al., 2008)<br />L’hypothèse est alors que trois dynamiques interdépendantes sont constitutives du territoire : la dynamique des acteurs et de leurs relations (ou territoire de projets), la dynamique d’agencement (ou territoire apprenant) et la dynamique de « régénération » du milieu (ou projet de territoire) <br />
  15. 15. Annexe<br />Bibliographie<br />Eddie Soulier, Francis Rousseaux, Florie Bugeaud, Jacky Legrand and HoudaNeffati, “Modeling and Simulation of New TerritoriesProjectsUsing Agencements Theory, MereologicalPrinciples and SimplicialComplexTool”, 2011 IET International Conference on Smart and Sustainable City (IET ICSSC2011), Shanghai, China July 6-8 August.<br />Francis Rousseaux, Eddie Soulier, Pierre Saurel, HoudaNeffati, « Agencement multi-échelle de territoires à valeur ajoutée numérique : le cas de la Vallée Scientifique de la Bièvre », Atelier Complexité et Politiques Publiques, Institut des Systèmes Complexes de Paris Ile de France, 23 et 24 septembre 2010.<br />Francis Rousseaux, Eddie Soulier, Pierre Saurel, HoudaNeffati, « Agencement multi-échelle de territoires à valeur ajoutée numérique : le cas de la Vallée Scientifique de la Bièvre », Revue : numéro spécial IDT Series, Huygens Editorial, à paraître en 2011.<br />

×