1
Effets de lieu
et pauvreté en Europe
Effects of place and poverty in Europe
ENTI, Strasbourg 2010
9e International Confe...
2
Contexte et objectifs
Context and objectives
3
4
I/ La pauvreté, une frontière
sociale
The poverty, a social boundary
5
6
7
8
Demandeurs du FUS
Graphique factoriel des variables actives les plus discriminantes
Méthode de l’analyse factorielle des...
9
Demandeurs du FUS
Graphique après partition en sept classes
Méthode de la classification ascendante hiérarchique
* : PLU...
10
La spatialité de la frontière de la pauvreté
The spatiality of the boundary of poverty
Premièrement, la position social...
11
II/ La pauvreté, une frontière
dont la trace est polymorphe
The poverty, a boundary the
track of which is polymorphic
12
13
14
15
16
Une trace transparente dans les campagnes,
les couronnes périurbaines et les « beaux quartiers »
A transparent track in...
17
Une trace labile au centre de Strasbourg
An unstable track in the center of the city
18
19
Une trace redoublée dans les quartiers de la politique de la ville
A track doubled in deprived areas
20
21
22
23
III/ L’hyperterritorialisation de
la question sociale
The hyperterritorialisation of
the social question
24
25
26
Merci
de votre écoute !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Strasbourg2010 selimanovsky

279 vues

Publié le

Effects of place and poverty in Europe

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
279
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Strasbourg2010 selimanovsky

  1. 1. 1 Effets de lieu et pauvreté en Europe Effects of place and poverty in Europe ENTI, Strasbourg 2010 9e International Conference of territorial Intelligence Ecological and Social Innovation Jeudi 18 novembre 2010 W1A2 – Réflexions théoriques sur l’innovation écologique et sociale : aspects sociaux Catherine Sélimanovski Maître de conférences de géographie Université de Montpellier
  2. 2. 2 Contexte et objectifs Context and objectives
  3. 3. 3
  4. 4. 4 I/ La pauvreté, une frontière sociale The poverty, a social boundary
  5. 5. 5
  6. 6. 6
  7. 7. 7
  8. 8. 8 Demandeurs du FUS Graphique factoriel des variables actives les plus discriminantes Méthode de l’analyse factorielle des correspondances AXE 1 * AXE 2 AXE 2 1.5 +--API1------------------------------------------------- | | | | AP_1 | | | | | | | AV_3 | | | | | AK_2AA_8AV_4 FEMME 29_AJ10AL_4 | | HLMLAK_1AT_2AY_1RMI1_4AZ_1ISOLÉL_3 AZ_3 HÉPAR | AO_1AZ_7BA_2AC_4AT_4ALS1ASS1JEUNE SDF | AK_4AE_3AR_1AE_2AA_5AC_3BA_3SAV3LORR AV_2 | .0 AE_5AN_1----AK_3AZ_5AC_6AT_3AA_3AN_2BA_4AE 1----HÉAUT-| | AS_1 AL_5AC_5AA11AT_1AP_2AO_ HÉFOYAM_1AL_REVNUL | | AE_4 AV_5AA_6ÂGÉ9AC_7AA_1AJ_1 11_HOMME | | IMMIÂGÉ AJ_2 13_AR_2 | | AQ_1AUD1AX_1AA12WISSAJ_3 | 5ENFAL_6BC_3 AC_8AV_6ACTI5BA_1MOLSAV_1 | | BC_COUPLE AV_7| SÉLT | | | | | AUD2 | AC_1 AZ_2 | | ACT2 | | -1.5 + | | -------+--REVSUP-------+---------------+---------------+ -.8 .0 .8 1.6 AXE 1
  9. 9. 9 Demandeurs du FUS Graphique après partition en sept classes Méthode de la classification ascendante hiérarchique * : PLUSIEURS POINTS SUPERPOSÉS AXE 1 * AXE 2 AXE 2 -----77------------------------------------------------------ | 7 7 7 7 7 7 | | | 7 77 7 77777 7 2| | | 7 7 7777 7 7777 272 24 7| 3 | | 77 7 7 77777 7727772227242222242 37 | | 7 777 777777727327*7244732**24224 5 | | 7 777 77 7727224442722**44*4434344454355 555 5| | 72 6 327222 2442*2*44**44*444353435555555555555 | 67 77 7 4 74 3 24143*4444**444*4444545353555555*555 | 666 6 66 2622 2 2 222 2124232*4444*44**44343 335555555555 0 6---6676666--26622---2---2432444-1444444**4**44445-55555----55| | 6 666666626662262 7226222222422 1441444414*444 1 5 55 | | 76666666262622 12*22323322212423 144444331 54 55 5 | | 66666 666266222662222 3 21344 1 31534411 5 | | 6 66666662666216211212221 2 411 3 3 11 11 1 | | 6 66 2666 16 2 11331 2 1 11 1 | | 6 6 162 6 113163 11 1 1 1 | | 6 66 3 1 1| 1 1 1 1 11 | | 6 6 1 | 1 11 1 | | 61 11 | 1 1 | -1 + 1 1 1 1 | ------------+-------1--------+--1-------------+-------------- -.5 .0 .5 AXE 1 Classe « 1 » : familles d’actifs et de chômeurs indemnisés n’ayant pas bénéficié du FUS Classe « 2 » : familles de taille modeste logées en HLM proches des dispositifs d’aide sociale Classe « 3 » : ménages de bénéficiaires du RMI propriétaires de leur habitation ou logés en caravane Classe « 4 » : isolés logés en foyer ou dans le parc locatif privé et dont les ressources sont faibles Classe « 5 » : jeunes isolés sans domicile personnel Classe « 6 » : familles nombreuses d’origine immigrée logées en HLM à Strasbourg Classe « 7 » : familles monoparentales bénéficiaires de minima sociaux logées en HLM à Strasbourg. Source : Mission d’Insertion Sociale et Professionnelle de la Préfecture du Bas-Rhin, 1998 ; exploitation au 1/10 des 6070 dossiers enregistrés dans le Bas-Rhin.
  10. 10. 10 La spatialité de la frontière de la pauvreté The spatiality of the boundary of poverty Premièrement, la position sociale disqualifiée des populations touchées par la pauvreté correspond à une situation résidentielle défavorable au regard de trois effets de lieu négatifs en termes d’aménités et de représentations. Deuxièmement, le passage de la frontière conduit les intéressés à l’expérience d’une territorialité du repli, produite par un double processus de blocage des migrations résidentielles et de restriction de la mobilité habituelle. En associant les deux propositions on peut établir que la trace de la frontière de la pauvreté est polymorphe.
  11. 11. 11 II/ La pauvreté, une frontière dont la trace est polymorphe The poverty, a boundary the track of which is polymorphic
  12. 12. 12
  13. 13. 13
  14. 14. 14
  15. 15. 15
  16. 16. 16 Une trace transparente dans les campagnes, les couronnes périurbaines et les « beaux quartiers » A transparent track in countrysides, periurban crowns and rich residential neighbourhoods
  17. 17. 17 Une trace labile au centre de Strasbourg An unstable track in the center of the city
  18. 18. 18
  19. 19. 19 Une trace redoublée dans les quartiers de la politique de la ville A track doubled in deprived areas
  20. 20. 20
  21. 21. 21
  22. 22. 22
  23. 23. 23 III/ L’hyperterritorialisation de la question sociale The hyperterritorialisation of the social question
  24. 24. 24
  25. 25. 25
  26. 26. 26 Merci de votre écoute !

×