Des strates de roches au
soubassement d'une œuvre.
Le patrimoine géologique au prisme des
humanités numériques
Pierre Boiv...
Au sommaire
1. Philippe Glangeaud, le corpus et le contexte de la
réalisation du site.
2. L’apport du numérique pour valor...
1. Philippe Glangeaud, le corpus et le contexte de la réalisation du
site
Le corpus Glangeaud
 Les carnets
Le corpus Glangeaud
 Les roches
 Les images
 Les cartes géologiques
Le corpus Glangeaud
2. L'apport du numérique pour
valoriser le patrimoine géologique
L’éditorialisation et la mise en ligne du corpus
Glangeaud
Carnets de terrain en ligne
Un patrimoine scientifique accessible à tous.
Des sources aux publications.
Des sources aux publications.
Où sommes-nous ? Géolocalisation.
Correspondance : des croquis aux roches.
Les mots de la géologie
Suivre les commentaires du géologue
Dépasser la lecture linéaire
Du voyage virtuel à l’excursion
géologique.
Où sommes-nous ? Près de la Bourboule.
3. LIDO Des lieux, des œuvres : Le patrimoine géologique au
prisme du regard de l’artiste. Le lac Pavin vu par Jean-Etienn...
Album Delécluze Planche 36
«rampant» du Mont Dore, lieux cité par l ’artiste
Vue de l’épaulement glaciaire,rive gauche de la Couze
Altitude 1290m. Di...
Détails de la rive orientale «illustrée» par Delécluze
Vue de Rioubes Haut (épaulement glaciaire,rive gauche)
Altitude 1255m. Distance 1,3 km
Conclusion
Présentation Colloque Patrimoine et humanités numériques P Boivin C Meyer 12 juin 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Colloque Patrimoine et humanités numériques P Boivin C Meyer 12 juin 2014

513 vues

Publié le

Présentation P. Boivin C. Meyer, colloque Patrimoine et humanités numériques à la MSH de Grenoble le 12 Juin 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
513
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation Colloque Patrimoine et humanités numériques P Boivin C Meyer 12 juin 2014

  1. 1. Des strates de roches au soubassement d'une œuvre. Le patrimoine géologique au prisme des humanités numériques Pierre Boivin, Camille Meyer Colloque « Patrimoine et humanités numériques » MSH Alpes 10-12 Juin 2014
  2. 2. Au sommaire 1. Philippe Glangeaud, le corpus et le contexte de la réalisation du site. 2. L’apport du numérique pour valoriser le patrimoine géologique : l’éditorialisation et la mise en ligne du corpus Glangeaud 3. LIDO Des lieux, des œuvres : Le patrimoine géologique au prisme du regard de l’artiste. Le lac Pavin vu par Jean-Etienne Delécluze. 4. Conclusion. Qu’est-ce qui fait qu’un lieu devient un patrimoine à nos yeux ?
  3. 3. 1. Philippe Glangeaud, le corpus et le contexte de la réalisation du site
  4. 4. Le corpus Glangeaud  Les carnets
  5. 5. Le corpus Glangeaud  Les roches  Les images
  6. 6.  Les cartes géologiques Le corpus Glangeaud
  7. 7. 2. L'apport du numérique pour valoriser le patrimoine géologique L’éditorialisation et la mise en ligne du corpus Glangeaud
  8. 8. Carnets de terrain en ligne
  9. 9. Un patrimoine scientifique accessible à tous.
  10. 10. Des sources aux publications.
  11. 11. Des sources aux publications.
  12. 12. Où sommes-nous ? Géolocalisation.
  13. 13. Correspondance : des croquis aux roches.
  14. 14. Les mots de la géologie
  15. 15. Suivre les commentaires du géologue
  16. 16. Dépasser la lecture linéaire
  17. 17. Du voyage virtuel à l’excursion géologique.
  18. 18. Où sommes-nous ? Près de la Bourboule.
  19. 19. 3. LIDO Des lieux, des œuvres : Le patrimoine géologique au prisme du regard de l’artiste. Le lac Pavin vu par Jean-Etienne Delécluze.
  20. 20. Album Delécluze Planche 36
  21. 21. «rampant» du Mont Dore, lieux cité par l ’artiste Vue de l’épaulement glaciaire,rive gauche de la Couze Altitude 1290m. Distance 1,6 km
  22. 22. Détails de la rive orientale «illustrée» par Delécluze
  23. 23. Vue de Rioubes Haut (épaulement glaciaire,rive gauche) Altitude 1255m. Distance 1,3 km
  24. 24. Conclusion

×