Nextaudience Bardy Thierry – Dupont Arnaud  TIM /CESP  9 décembre 2008  Nextaudience  Thierry Bardy– Arnaud Dupont CESP /T...
"La nouvelle donne numérique nous impose un travail sur nous mêmes" Une promesse élargie  "de l'ODV au CRM&...
$ 20 B Search technology Strong audience Self care No sale force Advertisers base:  long tail 3 points clés du succès de G...
<ul><li>Avec  XXX  , les  ZZZ, ,WWW et FFFF  vont pouvoir gérer la relation client en temps réel, pouvoir recueillir l'inf...
<ul><li>Avec  enseignes, fournisseurs et banques  vont pouvoir gérer la relation client en temps réel, pouvoir recueillir ...
Mesure Panels individus Concentration 4 chaines adressent 80% d'audience  Unité 1 salon 1 foyer 1 seule TV Passivité  Pass...
&quot;La nouvelle generation d'audience&quot; -Internalisation–délinéarisation-fragmentation-interactivité- Technologies D...
L’homo mediaticus 1800’s 1890’s 1910’s 1930’s 1950’s
<ul><li>Les diffuseurs arrosent  leurs contenus “dans la nature”. </li></ul><ul><li>Des écrans publicitaires sont accolés ...
<ul><li>Des études d’audience mono-média  (Mediamat, 75000…) sur l’audience  calées sur des études de diffusion  (CNC…). <...
Le surhomme médiatique
<ul><li>Les médias de masse continueront  à être mesurés par les outils classiques et verront leur rentabilité progresser…...
<ul><li>La  CAPACITE D’ENREGISTREMENT AUTOMATISE  à grande échelle, aussi bien pour les contenus diffusés par les médias q...
Receuil des données PC TV Modem NE routers STB Réception DSLAMs VOD servers Live TV servers Traitement des données Réseau ...
20:24 20:02 19:55 22:14 20:35 20:43 20:45 Zappe sur C+ pour regarder les Guignols Zappe sur F2 pour regarder le 20h Zappe ...
 
…  pourvu qu’on leurs en donne la capacité !... … stratégique,  marketing et  juridique. Les médias numériques ont-ils la ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre

895 vues

Publié le

Présentation par Thierry Bardy et Arnaud Dupont des derniers travaux de nextaudience lors de la conférence du CESP/TIM du 9 décembre 2009

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
895
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • CONFIDENTIEL 13 novembre 2008
  • Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre

    1. 1. Nextaudience Bardy Thierry – Dupont Arnaud TIM /CESP 9 décembre 2008 Nextaudience Thierry Bardy– Arnaud Dupont CESP /TIM 9 décembre 2008
    2. 2. &quot;La nouvelle donne numérique nous impose un travail sur nous mêmes&quot; Une promesse élargie &quot;de l'ODV au CRM&quot;
    3. 3. $ 20 B Search technology Strong audience Self care No sale force Advertisers base: long tail 3 points clés du succès de Google: audience mais pas métrique
    4. 4. <ul><li>Avec XXX , les ZZZ, ,WWW et FFFF vont pouvoir gérer la relation client en temps réel, pouvoir recueillir l'information, la traiter, l'optimiser, accélérer les transactions, agréger et développer du contenu à bon escient vers l'utilisateur final. </li></ul><ul><li>Notre outil gère l'ensemble des canaux d'informations à savoir les supports, les points de vente, call center, web, téléphone portable et télévision privée. </li></ul><ul><li>Cette évolution rend possible une interaction directe entre les grands distributeurs et le consommateur, et rend possible une relation directe &quot;one to one&quot; ou &quot;one to few&quot;. </li></ul><ul><li>Envoyer des promotions ciblées, ajuster sa tarification et surtout observer les comportements d'achat afin de construire les offres de manière plus rationnelle par des contenus adaptés (contentware), notre solution répond… </li></ul>Publicité…
    5. 5. <ul><li>Avec enseignes, fournisseurs et banques vont pouvoir gérer la relation client en temps réel, pouvoir recueillir l'information, la traiter, l'optimiser, accélérer les transactions, agréger et développer du contenu à bon escient vers l'utilisateur final. </li></ul><ul><li>Notre outil gère l'ensemble des canaux d'informations à savoir les supports, les points de vente, call center, web, téléphone portable et télévision privée. </li></ul><ul><li>Cette évolution rend possible une interaction directe entre les grands distributeurs et le consommateur, et rend possible une relation directe &quot;one to one&quot; ou &quot;one to few&quot;. </li></ul><ul><li>Envoyer des promotions ciblées, ajuster sa tarification et, surtout observer les comportements d'achat afin de construire les offres de manière plus rationnelle par des contenus adaptés (contentware), notre solution répond… </li></ul>Publicité… Volumétrie 2.3 milliards de transactions traitées en 2007 4 milliards en 2008 10 milliards en 2010
    6. 6. Mesure Panels individus Concentration 4 chaines adressent 80% d'audience Unité 1 salon 1 foyer 1 seule TV Passivité Passivité, faible interactivité Rendez-vous Messe 20h Evénementiels Exclusivités Audience de masse … Broadcast Puissance et affinité CSP Caractéristiques des médias analogiques
    7. 7. &quot;La nouvelle generation d'audience&quot; -Internalisation–délinéarisation-fragmentation-interactivité- Technologies Devices Broadcast Unicast IP, TNT, DVB-H, HD Screen,PVR… Usages Interactivité AWATAD Zapping Multiframes Abondance Disponibilité accrue +/- 3 200 chaines,170M foyers (Eutelsat) Nouveaux acteurs -Telco -cablos -Plateformes IP -Pure players Enjeux différents et différends - Cashflow -crossmédia -database -opt in Efficacité publicitaire -CPM>> CPC -Ciblage … Ruptures des médias numériques
    8. 8. L’homo mediaticus 1800’s 1890’s 1910’s 1930’s 1950’s
    9. 9. <ul><li>Les diffuseurs arrosent leurs contenus “dans la nature”. </li></ul><ul><li>Des écrans publicitaires sont accolés aux contenus . </li></ul><ul><li>On échantillonne la population sur des bases socio démographiques. </li></ul><ul><li>On interroge l’échantillon sur sa fréquentation des médias. </li></ul><ul><li>On calcule effectif et qualification de l’audience sur l’échantillon. </li></ul><ul><li>On extrapole les résultats à l’ensemble de la population. </li></ul><ul><li>On attribue aux écrans publicitaires l’audience estimée sur les médias. </li></ul>Mesure « de référence », « interprofessionnelle » car le marché souhaite une valeur unique du point d’audience pour caler les tarifs publicitaires. Processus de fabrication et mesure de l’audience
    10. 10. <ul><li>Des études d’audience mono-média (Mediamat, 75000…) sur l’audience calées sur des études de diffusion (CNC…). </li></ul><ul><li>Des enquêtes média-marché (SIM-Sécodip). </li></ul><ul><li>Des études d’efficacité (post-test, pré-test…). </li></ul>… couvrant « 80% » du temps d’exposition média. Une palette simple à disposition des annonceurs Presse affichage cinéma Radio de masse Télévision de masse Magnétoscope chaines numériques internet…
    11. 11. Le surhomme médiatique
    12. 12. <ul><li>Les médias de masse continueront à être mesurés par les outils classiques et verront leur rentabilité progresser… </li></ul><ul><li>… mais les consommateurs de pourront être interviewés sur la masse croissante des médias et usages (durée de questionnaires, mémoire, taille d’échantillons…). </li></ul>Comment mesurer (pour monétiser) la « long tail » des médias numériques ? La palette classique d’outils peut-elle suivre ? Medias de masse Multichaine, multiframe, multitasking, push/pull… IPTV, Web TV, TMP, PVR, VOD…
    13. 13. <ul><li>La CAPACITE D’ENREGISTREMENT AUTOMATISE à grande échelle, aussi bien pour les contenus diffusés par les médias que pour les contenus reçus par les consommateurs. </li></ul><ul><li>L’interactivité qui permet une VOIE DE RETOUR NUMERIQUE entre les postes récepteurs et les centres de diffusions. </li></ul><ul><li>La CAPACITE DE LIER L’IDENTITE MACHINE A L’IDENTITE CLIENT (techniquement aujourd’hui, juridiquement demain). </li></ul>moindre dépendance à l’égard de la mémoire des interviewés puisque les contenus y compris la publicité peuvent être tracés automatiquement sans le recours aux interviewés faisant appel à leur mémoire ; moindre dépendance à l’égard de l’échantillonnage puisque toute l’activité de tous les postes récepteurs pourrait à terme être simplement et exhaustivement décomptée. Les nouvelles possibilités du tout-numérique
    14. 14. Receuil des données PC TV Modem NE routers STB Réception DSLAMs VOD servers Live TV servers Traitement des données Réseau Diffusion La chaîne de diffusion des médias numériques <ul><li>Une masse d’information à tous les étapes de la chaine de diffusion à sélectionner, trier, traiter et analyser… </li></ul><ul><li>… et la possibilité de qualifier l’audience « qui se cache » derrière les machines (comportemental, géo-localisation… mais aussi probabilité de présence sociodémographique!). </li></ul>Data collection Video Stream HTML pages
    15. 15. 20:24 20:02 19:55 22:14 20:35 20:43 20:45 Zappe sur C+ pour regarder les Guignols Zappe sur F2 pour regarder le 20h Zappe sur M6 pour regarder Kaamelot Zappe sur C+ pour regarder le Film Active son DVR sur “REC.” Zappe sur TF1 pour regarder le Foot Sortie de la TV Active son DVR sur “STOP REC.” 22:12 21:57 Zappe sur C+ pour la fin du film - Identifiant écran - 20:14 (avec date) - Entrée sur M6 - Identifiant écran - 20:02 (avec date) - Entrée sur F2 20:24 - 20:02 = 22 mn pour F2 (dont 100% pour le JT) X probabilité de présence de chaque utilisateur potentiel de l’écran qualifié (socio-démo etc.) ∑ = s omme des durées d’écoute sur F2 (ou sur le JT) ∑’ = s omme des durées d’écoute toutes chaînes (ou toutes fonctionnalités écran) ∑ / ∑’ = part d’audience en % Etc. (audience cumulée, couverture, répétition…) Le PPCD: la durée d’écoute
    16. 17. … pourvu qu’on leurs en donne la capacité !... … stratégique, marketing et juridique. Les médias numériques ont-ils la capacité à proposer une nouvelle métrique de leur audience ? …

    ×