Conférence
Le SEPA,
pour quoi faire ?
24/09/2013 © CANTON-Consulting 1
Pour nous présenter
CANTON Consulting en 3 mots
• Un cabinet de conseil dédié au sujet des
services de paiement
• Un organ...
CANTON-Consulting est un cabinet de
conseil dédié aux services de
paiement, créé en 2009 avec la
conviction que
Le paiemen...
A – L’analyse des réponses au
questionnaire
B – Quelques éclairages et convictions
sur le thème :
Le SEPA pour quoi faire ...
A – L’analyse des réponses au
questionnaire :
Typologie des répondants
24/09/2013 © CANTON-Consulting 5
Grandes entreprise...
L'accès à l'information
Ceux pour qui l'information est difficile à trouver
sont à 85% des TPE/ETI/PME
24/09/2013 © CANTON...
L'information est attendue :
24/09/2013 © CANTON-Consulting 7
Des banques 32 %
Des pouvoirs publics 30 %
Des éditeurs de l...
Vos sources sont principalement
24/09/2013 © CANTON-Consulting 8
Vos recherches Web 65 %
Les rencontres professionnelles 5...
Le niveau de préparation au SEPA
24/09/2013 © CANTON-Consulting 9
39%
18%
20%
16%
7%
"prêts"
quasiment prêts
Au milieu
Jus...
Néanmoins, en termes d'échéances
• Vous n’êtes que 22% à estimer avoir terminé
votre migration
• Vous êtes encore 49% à pr...
Comment les entreprises de
l’échantillon ont-ils fait ?
2/3 d’entre vous ont géré la migration avec des
ressources interne...
Le coût de cet accompagnement a été
faible
24/09/2013 © CANTON-Consulting 12
Rien 51 %
Moins de 5 000 Euros 17 %
Moins de ...
Sauf pour 7% des entreprises
• Pour ces 7%, l’accompagnement a coûté en
moyenne plus de 250 000 €
• Ce sont évidemment des...
La ressource en accompagnement est
le plus souvent trouvée hors du conseil
• 33% des répondants trouvent réponses à leurs
...
L'accompagnement a porté sur
24/09/2013 © CANTON-Consulting 15
L'informatique 59 %
Un mix opérationnel et informatique 36 ...
En complément de cet
accompagnement :
• 7% expriment également des besoins en
formation
• 4% sont aujourd’hui en recherche...
Ce qui focalise votre attention ce sont
• Les sujets de migration logicielle et de
passage au BIC/IBAN pour 50 à 60 % d’en...
Votre perception des enjeux
Votre perception du SEPA est d'abord focalisée
sur l'évolution des normes et techniques
bancai...
Vous êtes 48% à voir dans le SEPA un
marché nouveau
• Mais vous êtes seulement 24% à vous attacher
à la fin du monopole ba...
Vos autres attentes sont mélangées
• Vous êtes 40% à anticiper des coûts
supplémentaires liés à la migration
• Et vous n'ê...
Vous n'êtes que
• 19 % à percevoir un besoin de prévention de
la fraude
• 19 % à vouloir réfléchir à l'incidence sur la
re...
Les « angles morts » : D'ici la fin 2013
vous n'êtes que 5% à estimer avoir le temps de tout faire
• Seulement 9% d'entre ...
SCT & SDD
24/09/2013 © CANTON-Consulting 23
SCT Vous l'utilisez déjà à… 56%
Tandis que ne savent pas
encore quand ils l'ut...
Ceux qui utilisent le SDD, le font…
… grâce à leur banque à 23%
… à un logiciel à 10%
… par eux-mêmes à 39%
24/09/2013 © C...
B – Quelques éclairages et
convictions sur le thème :
Le SEPA pour quoi faire ?
24/09/2013 © CANTON-Consulting 25
Le SEPA n’est pas un problème !
Le SEPA c’est, dans la durée, la
perspective de solutions à des
problèmes clefs pour la
pe...
Les end-dates SEPA ne sont
• Ni le bug de l'an 2000
• Ni la fin du minitel !
• Enfin pas tout à fait...
24/09/2013 © CANTO...
S'agissant de la migration
• Comme l'an 2000 l'a fait, et comme l'Euro, à
peu près quoi que vous fassiez, …
• Le SEPA va a...
Il y a dans la façon dont le SEPA
s’annonce un double paradoxe
• Le sujet paraît technique et complexe
• Les dates butoir ...
Second paradoxe (français) du SEPA
• Dans le sondage préparatoire, vous avez très
majoritairement répondu que l'informatio...
Clarifions les définitions
• Le SEPA c'est le Grand
marché unique des
paiements en Euros
• Euros ! pas Europe...
• Pourtan...
Indicateurs de migration au SCT : taux
d’utilisation des virements SEPA (SEPA
credit transfers) en pourcentage de
l’ensemb...
pour la Commission Européenne :
« Le SEPA est un projet plus
important que l‘Euro »
24/09/2013 © CANTON-Consulting 33
Comment est-ce possible ?
• La DSP a créé les « services de paiement » et les
nouveaux prestataires de services de paiemen...
Un train (de réformes) peut en cacher
un autre
Le règlement 260/2012 UE qui a fixé les "end dates"
a aussi engagé 3 autres...
Le SEPA n’est pas non plus la fin du
Minitel !
Rappelons-nous :
• Une gloire nationale
• La plus grande BdD temps
réel au ...
Rappelez-vous, les années 1990...
• Internet était encore mystérieux
• En 1990 il existait 9 sites internet
• En 1995, 19 ...
Il fût difficile de sortir du minitel
24/09/2013 © CANTON-Consulting 38
MINITEL PAIEMENT
DOMESTIQUE
SEPA
Il a fallu renonc...
Le SEPA n’est pas la fin du minitel, il est
plutôt l’équivalent dans les services
financiers de l'arrivée de l'internet
Ra...
C – La feuille de route idéale :
et
Comment pouvons-nous vous aider ?
24/09/2013 © CANTON-Consulting 40
La feuille de route idéale
1) La migration SEPA : s'en débarrasser !
2) Eviter d'y laisser des plumes
3) Améliorer votre g...
1) S'en débarrasser
La migration n’est qu’une étape
• Ni la plus difficile, ni la plus impliquante
• Inutile de surinvesti...
2) éviter d'y laisser des plumes
• Il faudra redoubler d’attention dans la période
de migration, toujours sensible
• Préve...
3) Améliorer ses process
• Tirer parti des champs d’information associés
aux instruments SEPA
• Cartographier solutions, f...
4) Renouveler ses fournisseurs pour
"mieux et moins cher"
• En attendant l’arrivée du grand marché,
• … de nouvelles offre...
5) Innover commercialement
• Sachez aller au devant de vos marchés …
• Ou donnez-vous au moins les moyens de les
suivre :
...
Pour vous y aider ...
• CANTON vous propose
– De comprendre et identifier les enjeux comme les
pistes de solution = s'info...
Comprendre = s'informer efficacement
sans perte de temps
24/09/2013 © CANTON-Consulting 48
Le CD Rom à emporter : 100 prem...
MERCI
www.cantonconsulting.eu
09 63 46 85 46
24/09/2013 © CANTON-Consulting 49
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation SEPA DAY Canton-Consulting

619 vues

Publié le

Le paiement est au coeur du commerce !
Les bouleversements provoqués par l'arrivée du SEPA dans le marché des services de paiement vont donc induire de grands changements dont les entreprises de toute nature doivent savoir tirer parti.
CANTON-Consulting partage ici "Le SEPA, pourquoi faire ?" présenté lors du SEPA DAY, événement FINYear organisé le 24 septembre 2013 au Palais Brongniart.
Un sondage exclusif sur l'avancement de la migration SEPA montre comment le passage se prépare dans les entreprises et en particulier dans les PME. La présentation se termine en livrant quelques clés pour une migration réussie.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
619
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation SEPA DAY Canton-Consulting

  1. 1. Conférence Le SEPA, pour quoi faire ? 24/09/2013 © CANTON-Consulting 1
  2. 2. Pour nous présenter CANTON Consulting en 3 mots • Un cabinet de conseil dédié au sujet des services de paiement • Un organisme de formation déclaré • L’éditeur de la revue bimensuelle NDP : le meilleur outil de veille sur un monde des paiements en pleine mutation 24/09/2013 © CANTON-Consulting 2
  3. 3. CANTON-Consulting est un cabinet de conseil dédié aux services de paiement, créé en 2009 avec la conviction que Le paiement est au cœur du Commerce ® Et donc, la révolution que le SEPA provoque dans les services de paiement sera une révolution pour le monde du commerce, dans son ensemble 24/09/2013 © CANTON-Consulting 3
  4. 4. A – L’analyse des réponses au questionnaire B – Quelques éclairages et convictions sur le thème : Le SEPA pour quoi faire ? C – La feuille de route idéale et Comment pouvons-nous vous aider ?
  5. 5. A – L’analyse des réponses au questionnaire : Typologie des répondants 24/09/2013 © CANTON-Consulting 5 Grandes entreprises 9,6 % ETI/PME 21 % TPE 6,5 % Consultants 28 % Non identifiés 32,9 %
  6. 6. L'accès à l'information Ceux pour qui l'information est difficile à trouver sont à 85% des TPE/ETI/PME 24/09/2013 © CANTON-Consulting 6 Trouvent l’information facilement 31 % Relativement facilement 50 % Ne trouvent que le « minimum vital » 17 % Trouvent difficilement 4 %
  7. 7. L'information est attendue : 24/09/2013 © CANTON-Consulting 7 Des banques 32 % Des pouvoirs publics 30 % Des éditeurs de logiciels 20 % Des organisations professionnelles 2 %
  8. 8. Vos sources sont principalement 24/09/2013 © CANTON-Consulting 8 Vos recherches Web 65 % Les rencontres professionnelles 54 % Les revues professionnelles 41 % Les blogs, newsletters et recours aux consultants ne sont retenus qu'autour de 10 %
  9. 9. Le niveau de préparation au SEPA 24/09/2013 © CANTON-Consulting 9 39% 18% 20% 16% 7% "prêts" quasiment prêts Au milieu Juste au début pas encore commencé
  10. 10. Néanmoins, en termes d'échéances • Vous n’êtes que 22% à estimer avoir terminé votre migration • Vous êtes encore 49% à prévoir de l'avoir achevée au 31 décembre 2013 • Et 8% à prévoir de dépasser le 1er février 2014, • Dont 3% qui visent 2016 24/09/2013 © CANTON-Consulting 10
  11. 11. Comment les entreprises de l’échantillon ont-ils fait ? 2/3 d’entre vous ont géré la migration avec des ressources internes 1/3 avez eu recours à des consultants 24/09/2013 © CANTON-Consulting 11
  12. 12. Le coût de cet accompagnement a été faible 24/09/2013 © CANTON-Consulting 12 Rien 51 % Moins de 5 000 Euros 17 % Moins de 10 000 Euros 14 % Au-delà … 18 %
  13. 13. Sauf pour 7% des entreprises • Pour ces 7%, l’accompagnement a coûté en moyenne plus de 250 000 € • Ce sont évidemment des grandes entreprises • Et pour des dépenses de développements informatiques 24/09/2013 © CANTON-Consulting 13
  14. 14. La ressource en accompagnement est le plus souvent trouvée hors du conseil • 33% des répondants trouvent réponses à leurs questions auprès de leur banque • et 22% auprès de leur fournisseur de logiciel/progiciel comptable 24/09/2013 © CANTON-Consulting 14
  15. 15. L'accompagnement a porté sur 24/09/2013 © CANTON-Consulting 15 L'informatique 59 % Un mix opérationnel et informatique 36 % Des questions techniques et juridiques 14 %
  16. 16. En complément de cet accompagnement : • 7% expriment également des besoins en formation • 4% sont aujourd’hui en recherche d'un consultant pour les accompagner 24/09/2013 © CANTON-Consulting 16
  17. 17. Ce qui focalise votre attention ce sont • Les sujets de migration logicielle et de passage au BIC/IBAN pour 50 à 60 % d’entre vous • Et pour seulement 1/3 des entreprises : les questions d'optimisation de l'organisation ou de revue des contrats 24/09/2013 © CANTON-Consulting 17
  18. 18. Votre perception des enjeux Votre perception du SEPA est d'abord focalisée sur l'évolution des normes et techniques bancaires : – changement de normes techniques 61% – Evolution des techniques bancaires 37% Au-delà, vos attentes sont multiples et diverses 24/09/2013 © CANTON-Consulting 18
  19. 19. Vous êtes 48% à voir dans le SEPA un marché nouveau • Mais vous êtes seulement 24% à vous attacher à la fin du monopole bancaire en matière de services de paiement • Et personne, parmi les répondants, ne fait le lien entre le SEPA et les innovations qui se profilent dans les services de paiement 24/09/2013 © CANTON-Consulting 19
  20. 20. Vos autres attentes sont mélangées • Vous êtes 40% à anticiper des coûts supplémentaires liés à la migration • Et vous n'êtes que 22% à espérer des économies sur vos frais bancaires • Mais aussi 47% à vouloir moderniser et optimiser à cette occasion vos services de paiement • et 31% à espérer pouvoir réorganiser la chaîne facturation/paiement/comptabilité 24/09/2013 © CANTON-Consulting 20
  21. 21. Vous n'êtes que • 19 % à percevoir un besoin de prévention de la fraude • 19 % à vouloir réfléchir à l'incidence sur la relation client • 11 % à vous intéresser aux conséquences sur l’approche commerciale de vos clients • et seulement 6% à l'incidence sur le SI de la relation client 24/09/2013 © CANTON-Consulting 21
  22. 22. Les « angles morts » : D'ici la fin 2013 vous n'êtes que 5% à estimer avoir le temps de tout faire • Seulement 9% d'entre vous envisagez d'avoir révisé les conditions de paiement dans vos contrats • La prévention de la fraude n'est à aujourd'hui traitée que pour 9 % d'entre vous et d'ici la fin de l'année, elle ne le sera que pour 2% supplémentaires • La recherche de nouveaux prestataires de paiement sera tout aussi marginale • Vous serez un quart à avoir fixé votre approche de la gestion des mandats • Pour 23%, sur le SDD, vos objectifs se limitent à sa "compréhension" 24/09/2013 © CANTON-Consulting 22
  23. 23. SCT & SDD 24/09/2013 © CANTON-Consulting 23 SCT Vous l'utilisez déjà à… 56% Tandis que ne savent pas encore quand ils l'utiliseront … 30 % S’agissant des 140 caractères à votre disposition Vous êtes 3 à les utiliser SDD Vous l'utilisez déjà à… 27 % Tandis que ne savent pas encore quand ils l'utiliseront … 49 %
  24. 24. Ceux qui utilisent le SDD, le font… … grâce à leur banque à 23% … à un logiciel à 10% … par eux-mêmes à 39% 24/09/2013 © CANTON-Consulting 24 et la moitié de ceux qui veulent le gérer par eux-mêmes n'ont pas encore identifié la solution pour ce faire
  25. 25. B – Quelques éclairages et convictions sur le thème : Le SEPA pour quoi faire ? 24/09/2013 © CANTON-Consulting 25
  26. 26. Le SEPA n’est pas un problème ! Le SEPA c’est, dans la durée, la perspective de solutions à des problèmes clefs pour la performance de votre entreprise 24/09/2013 © CANTON-Consulting 26
  27. 27. Les end-dates SEPA ne sont • Ni le bug de l'an 2000 • Ni la fin du minitel ! • Enfin pas tout à fait... 24/09/2013 © CANTON-Consulting 27
  28. 28. S'agissant de la migration • Comme l'an 2000 l'a fait, et comme l'Euro, à peu près quoi que vous fassiez, … • Le SEPA va arriver et vous vous y adapterez ! 24/09/2013 © CANTON-Consulting 28 Le passage au SEPA n'est pas un bug • Vos prestataires (banques, fournisseurs de logiciels ou de services Saas spécialisés) sauront maîtriser la transition • Et d’ailleurs, vous n'êtes guère inquiets ...
  29. 29. Il y a dans la façon dont le SEPA s’annonce un double paradoxe • Le sujet paraît technique et complexe • Les dates butoir sont maintenant imminentes et le SEPA demeure mal connu voire inconnu sauf de spécialistes • Il y a même des rumeurs que, comme il sera impossible de tenir les délais, les dates butoirs ne pourront être respectées • Pour autant, ni affolement, ni mobilisation des pouvoirs publics ou des organisations d’entreprises 24/09/2013 © CANTON-Consulting 29
  30. 30. Second paradoxe (français) du SEPA • Dans le sondage préparatoire, vous avez très majoritairement répondu que l'information sur le SEPA est "très" ou "relativement" facile à trouver • Et que vous serez prêts dans les délais Et pourtant : vous êtes là ! • Y-aurait-il quand même un sujet ? • Est-il si évident de savoir ce qu’il faut (vraiment) faire ? 24/09/2013 © CANTON-Consulting 30
  31. 31. Clarifions les définitions • Le SEPA c'est le Grand marché unique des paiements en Euros • Euros ! pas Europe... • Pourtant les 13 pays de l'EEE hors zone Euros sont déjà passés à presque 100 % aux instruments SEPA 24/09/2013 © CANTON-Consulting 31
  32. 32. Indicateurs de migration au SCT : taux d’utilisation des virements SEPA (SEPA credit transfers) en pourcentage de l’ensemble des virements en euros dans chaque pays (pays hors zone euro) Source : BCE Pays % Période de référence DK 100 % H2 2012 LV 97 % Q1 2013 PL 98.90 % Q1 2013 SE 90.58 % Q4 2012 UK 100 % H2 2012 LT 75.49 % Q1 2013 HU 53.15 % H2 2012 24/09/2013 © CANTON-Consulting 32 Premier paradoxe : les Pays hors zone Euro, pour qui l’obligation réglementaire de passage au SEPA est la plus tardive, sont aussi ceux qui l’ont déjà adopté à 100 % ou presque !
  33. 33. pour la Commission Européenne : « Le SEPA est un projet plus important que l‘Euro » 24/09/2013 © CANTON-Consulting 33
  34. 34. Comment est-ce possible ? • La DSP a créé les « services de paiement » et les nouveaux prestataires de services de paiement • La Commission et les autorités nationales de concurrence œuvrent pour renforcer la concurrence sur ces services • Le paquet paiement de juillet 2013 va encore accélérer ces évolutions et redistribuer une offre de services aujourd’hui encore structurée par les marchés bancaires nationaux • Cette donne nouvelle suscite des offres européennes en gestation 24/09/2013 © CANTON-Consulting 34
  35. 35. Un train (de réformes) peut en cacher un autre Le règlement 260/2012 UE qui a fixé les "end dates" a aussi engagé 3 autres réformes majeures : • Il marque l’acquisition par la CUE du pouvoir de réglementer les prescriptions techniques et normes industrielles des services de paiement • Le passage à une norme XML commune pour les fichiers contenant des ordres de paiement • Un mécanisme qui favorise le choix d’un PSP transfrontalier 24/09/2013 © CANTON-Consulting 35
  36. 36. Le SEPA n’est pas non plus la fin du Minitel ! Rappelons-nous : • Une gloire nationale • La plus grande BdD temps réel au monde • Les débuts de l’interactivité grand public • Une source de revenus • Un outil de rationalisation 24/09/2013 © CANTON-Consulting 36
  37. 37. Rappelez-vous, les années 1990... • Internet était encore mystérieux • En 1990 il existait 9 sites internet • En 1995, 19 000 • En 2000, 10 millions • incertain (En 1995 la CNIL organise un colloque "Internet, mythe ou réalité") • inutile en France qui a mieux avec : le Minitel ! 24/09/2013 © CANTON-Consulting 37
  38. 38. Il fût difficile de sortir du minitel 24/09/2013 © CANTON-Consulting 38 MINITEL PAIEMENT DOMESTIQUE SEPA Il a fallu renoncer à Il faudrait renoncer à Il faut savoir Des revenus Un revenu bancaire majeur Diversifier ses prestataires Des habitudes Une longue relation de confiance avec ses banques Apprendre la nouvelle logique de la DSP et SCT, SDD Un prodige de la technologie française que le monde entier nous envie .... La référence historique à la carte à puce et la monétique Penser européen
  39. 39. Le SEPA n’est pas la fin du minitel, il est plutôt l’équivalent dans les services financiers de l'arrivée de l'internet Rappelez-vous... • En 2007, l'iPhone n'existe pas ! • En 2013, en France, dans les entreprises, SEPA n'existe pas vraiment non plus • En 2016, il n’existera plus que le SEPA ! 24/09/2013 © CANTON-Consulting 39
  40. 40. C – La feuille de route idéale : et Comment pouvons-nous vous aider ? 24/09/2013 © CANTON-Consulting 40
  41. 41. La feuille de route idéale 1) La migration SEPA : s'en débarrasser ! 2) Eviter d'y laisser des plumes 3) Améliorer votre gestion des paiements 4) Se donner la liberté de choix des fournisseurs en prévision du "mieux et moins cher" 5) Innover commercialement 6) Aller au devant de ses marchés ! (ou au moins être capable de les suivre…) 24/09/2013 © CANTON-Consulting 41
  42. 42. 1) S'en débarrasser La migration n’est qu’une étape • Ni la plus difficile, ni la plus impliquante • Inutile de surinvestir ou dépenser pour y parvenir car elle se fera et l’information nécessaire est globalement disponible • Vous en avez conscience comme le sondage l’a illustré • Le plus tôt sera le mieux • Mais il faut éviter quelques écueils… 24/09/2013 © CANTON-Consulting 42
  43. 43. 2) éviter d'y laisser des plumes • Il faudra redoubler d’attention dans la période de migration, toujours sensible • Prévenir les divers risques associés : sécuriser ses recouvrements, limiter les risques de répudiation abusive, ou de fraude, … • Réviser contrats et conditions générales, en fonction des règles SEPA de preuve du consentement au paiement • … 24/09/2013 © CANTON-Consulting 43
  44. 44. 3) Améliorer ses process • Tirer parti des champs d’information associés aux instruments SEPA • Cartographier solutions, flux et coûts associés, directs et indirects • Optimiser la gestion de ses flux • Préparer le passage au e-invoicing 24/09/2013 © CANTON-Consulting 44
  45. 45. 4) Renouveler ses fournisseurs pour "mieux et moins cher" • En attendant l’arrivée du grand marché, • … de nouvelles offres et solutions innovantes • …. et de nouveaux prestataires, • Préservez votre liberté de choix de vos prestataires de services de paiement • Donnez-vous dès à présent les degrés de liberté dont vous aurez bientôt besoin 24/09/2013 © CANTON-Consulting 45
  46. 46. 5) Innover commercialement • Sachez aller au devant de vos marchés … • Ou donnez-vous au moins les moyens de les suivre : – Exigence de formats aptes à une intégration aisée dans les ERP – Conformité aux règles et pratiques « européennes » et non plus « domestiques » – La fiabilité de plans de paiements – En B2C, la force de pouvoir gérer des paiements différés 24/09/2013 © CANTON-Consulting 46
  47. 47. Pour vous y aider ... • CANTON vous propose – De comprendre et identifier les enjeux comme les pistes de solution = s'informer efficacement sans perte de temps, avec notre outil de veille pour aller à l'essentiel : NDP – Se former : nous vous proposons en particulier une sélection de 3 de nos offres traditionnelles à prix spécial et une formule inédite, spécialement conçue – Nos offres de conseil, proposées à des conditions "spécial SEPA-Day" 24/09/2013 © CANTON-Consulting 47
  48. 48. Comprendre = s'informer efficacement sans perte de temps 24/09/2013 © CANTON-Consulting 48 Le CD Rom à emporter : 100 premiers numéros, près de 1000 pages (offre spéciale, jusqu’à épuisement) 350 € HT 1 an d’abonnement individuel consultant + une clef USB avec tous les numéros parus 680 € HT 1 an d’abonnement entreprise + une clef USB avec tous les numéros parus 1700 € HT Notre revue bimensuelle vous permet d’aller à l’essentiel
  49. 49. MERCI www.cantonconsulting.eu 09 63 46 85 46 24/09/2013 © CANTON-Consulting 49

×