25e Forum de la communication publique et territoriale
La Rochelle 10, 11 & 12 décembre
25e Forum de la communication publique et territoriale
La Rochelle 10, 11 & 12 décembre

Atelier participatif
Quel avenir ...
Objectif de l’atelier participatif
Création d’un réseau local éphémère

15 minutes => présentation des résultats clefs d’u...
Deux ateliers participatifs
Présentation des éléments de base à la réflexion

Forum de discussion réalisé avec WiQuali
LES...
La finalité des réseaux
3 dimensions communément partagées
Les communicants de l’étude
affirment de manière unanime le
bes...
La genèse d’un réseau local
La motivation et la spécificité du métier

Le besoin de réseaux locaux est lié à l’exercice
du...
Animation et mise en œuvre d’un réseau local
Pratiques et outils existants

La création d’un réseau est avant tout portée ...
Retours d’expériences sur les pratiques
Les réussites et les échecs

Des difficultés exprimées sur l’animation
du réseau l...
Périmètre idéal d’un réseau local
Géographique ou professionnel ?
Toutes les dimensions s’enrichissent mutuellement, le
pé...
Pistes de réflexion
Illustration graphique de la situation actuelle

Le communicant arbitre entre son manque
de temps et s...
Ateliers participatifs
Quel avenir pour les réseaux de demain ?
Les enjeux de demain
Atelier n° 1

Réaction des participants face aux éléments
présentés… Etes

vous d’accord avec :

 L’...
Les enjeux de demain
Atelier n° 2

Quels moyens mettre en œuvre pour
répondre aux besoins ?

 La mutualisation des ressou...
25e Forum de la communication publique et territoriale
La Rochelle 10, 11 & 12 décembre

Merci de votre
participation
L’in...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CapCom13: atelier particpatif sur les réseaux sociaux

513 vues

Publié le

À partir d’une cartographie des réseaux de communicants locaux ou régionaux, une enquête qualitative réalisée avec NXA - les Nouveaux Armateurs en octobre dernier, confronte les attentes des professionnels aux formes et aux actions des réseaux existants. À vous de compléter et de partager vos attentes pour ces réseaux de demain !

Présentation des résultats de l’enquête sur les réseaux locaux de communicants publics par Cécile Grosset, directrice d'études à NXA, cabinet d’études qualitatives et quantitatives, diplômée de psychologie sociale de la Sorbonne.

Atelier animé par Marie-Catherine Bernard, cofondatrice de Res publica, agence spécialisée dans la mise en œuvre de processus de concertation. Ancienne directrice d’un Comité de bassin d’emploi et maire adjointe.
Pierre Clause, Directeur associé de Nextcreativity - Réalisation de cartes heuristiques

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
513
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CapCom13: atelier particpatif sur les réseaux sociaux

  1. 1. 25e Forum de la communication publique et territoriale La Rochelle 10, 11 & 12 décembre
  2. 2. 25e Forum de la communication publique et territoriale La Rochelle 10, 11 & 12 décembre Atelier participatif Quel avenir pour les réseaux de demain ? ANIMÉ(E)(S) PAR CÉCILE GROSSET MARIE-CATHERINE BERNARD PIERRE CLAUSE
  3. 3. Objectif de l’atelier participatif Création d’un réseau local éphémère 15 minutes => présentation des résultats clefs d’une étude sur les réseaux des professionnels de la communication 45 minutes de débat participatif => pour aller plus loin et être force de proposition 30 minutes de validation des contenus échangés => à partir de la visualisation du Mind-Mapping réalisé en direct
  4. 4. Deux ateliers participatifs Présentation des éléments de base à la réflexion Forum de discussion réalisé avec WiQuali LES ATTENTES DES COMMUNICANTS FACE AUX RÉSEAUX LOCAUX Si Cap’Com constitue le 1er réseau national, il existe de nombreux réseaux locaux dont les activités et le fonctionnement ne sont pas toujours bien identifiés. OBJECTIF ET MÉTHODOLOGIE Initier une réflexion sur les réseaux locaux => identifier les pratiques, les attentes, les services proposés, les profils des participants et les outils d’animation Réalisation d’un groupe en ligne asynchrone • 7 jours ouvrés d’animation : du 6 au 15 novembre 2013 • 31 participants sur 36 inscrits (5 communicants n’ont pas communiqué !) • Contributions et relances régulières
  5. 5. La finalité des réseaux 3 dimensions communément partagées Les communicants de l’étude affirment de manière unanime le besoin de réseaux locaux Le partage d’expérience retour d’expériences ou ouverture vers d’autres professionnels ou experts, permet de lutter contre l’isolement, apporte de la convivialité Lieu de ressources => Echanges de bonnes pratiques, accès des formations adaptées au métier, à l’information, à la connaissance La promotion du métier => Adaptation du professionnel au contexte dans lequel il exerce son activité, valorise la profession
  6. 6. La genèse d’un réseau local La motivation et la spécificité du métier Le besoin de réseaux locaux est lié à l’exercice du métier et à la pratique des communicants La spécificité du métier : le professionnel de la communication doit impérativement s’adapter au contexte sociétal mouvant Le communicant doit faire preuve d’adaptation Le communicant manque de temps Les évolutions sont rapides et continues Le réseau est un lieu de ressource : il nourrit, rassure et permet de lutter contre l’isolement l’adhésion à plusieurs réseaux est une pratique courante : polygamie… Le communicant a besoin d’être conforté dans sa pratique Le professionnel doit arbitrer entre son manque de temps et son besoin de participer au réseau (acteur ou consommateur…)
  7. 7. Animation et mise en œuvre d’un réseau local Pratiques et outils existants La création d’un réseau est avant tout portée par la motivation d’un groupe restreint d’individus et besoin de se rencontrer physiquement Le réseau local est un « descendant » d’un réseau existant sur un périmètre géographique plus large. C’est un processus de segmentation qui se met en place. Le réseau local répond à un besoin d’échanges et de contacts entre communicants locaux : création d’un réseau local autonome où accentuation du processus de segmentation. Les outils d’animation Technologique : site web – blog – lettres d’information – page Facebook Importance de la convivialité : Diner – déjeuner – buffet – p’tit déj … pour créer du lien, renforcer les contacts Visites, rencontres, conférences d’experts : pour donner du sens, des contenus, motiver la présence Mais aussi des formations pour répondre aux besoins des adhérents
  8. 8. Retours d’expériences sur les pratiques Les réussites et les échecs Des difficultés exprimées sur l’animation du réseau local… Les réussites Les conférences à thèmes, les ateliers de réflexion, les évènements qui « font le plein » Les moments de convivialité Les supports d’info comme les newsletters, le site internet, des plaquettes, une page Facebook… Les échecs Liés au manque de moyens, manque de temps, manque de permanent, difficulté d’animation, manque de disponibilité pour alimenter un support d’information web, une plateforme collaborative, la mise à jour d’un annuaire….
  9. 9. Périmètre idéal d’un réseau local Géographique ou professionnel ? Toutes les dimensions s’enrichissent mutuellement, le périmètre d’un réseau est lié à ses objectifs de départ Périmètre géographique versus professionnel Généraliste (profils diversifiés) Spécialisé (qui réunit des membres de même profil) Local / délimité Large / Etendu Favorise les rencontres – aide au développement ou à la coordination de projets Cible souvent des organisations de taille plus importante – mais rencontres physiques plus difficiles Permet d’échanger à partir de problématiques partagées sur le territoire - les experts vont rapidement « manquer » Nécessite des déplacements pour se voir – permet des croiser des regards d’experts
  10. 10. Pistes de réflexion Illustration graphique de la situation actuelle Le communicant arbitre entre son manque de temps et son besoin de réseau(x) Enjeu : Comment optimiser le niveau d’efficience du communicant ? C’est-à-dire trouver le bon rapport entre les résultats attendus et les moyens utilisés Réseau informel Bulle du communicant overbooké, en évolution perpétuelle, qui a besoin de rassurance, de connaissance, de reconnaissance…. Réseau national Réseau local spécialisé
  11. 11. Ateliers participatifs Quel avenir pour les réseaux de demain ?
  12. 12. Les enjeux de demain Atelier n° 1 Réaction des participants face aux éléments présentés… Etes vous d’accord avec :  L’affirmation du besoin de réseaux locaux pour les professionnels de la communication ?  En éprouvez-vous l’envie ?  Pensez-vous que la « polygamie » est bien vécue ? L’appartenance à plusieurs réseaux  Quels sont pour vous les manques face à cette question des réseaux locaux ?
  13. 13. Les enjeux de demain Atelier n° 2 Quels moyens mettre en œuvre pour répondre aux besoins ?  La mutualisation des ressources est-elle envisageable?  La création de passerelle entre les réseaux fait-elle sens ?  Une formation d’animateur de réseau serait-elle utile?  Comment intégrer les technologies de l’information et la communication au service de la communication interne dans le réseau local ?
  14. 14. 25e Forum de la communication publique et territoriale La Rochelle 10, 11 & 12 décembre Merci de votre participation L’intégralité de l’étude complétée par les résultats de ces 2 ateliers participatifs via le Mid-Mapping sera disponible sur le site internet de Cap ’Com

×