Promouvoir de nouvelles pratiques                                      managériales plus collaboratives                   ...
LE JARDIN DES POSSIBLESUne démarche à la D.G.A.A.R innovante etimpliquante pour une amélioration continue :       de la q...
POURQUOI ?DES DEFIS A RELEVER
   SOUTENIR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE dans un contexte de crise    financière et sociétale   PERMETTRE L’EMERGENCE DE...
POURQUOI ?LA COMMANDE DU     DGAAR
Culture commune-valeurs-Identité          Motivation- Dynamisation                                                    Visi...
POURQUOI ?Une action inscrite dans le projet          plus global  « Ensemble, faire Essonne »
Bien travailler                                                          ensemble                   Mieux faire équipe    ...
COMMENT ?       La co-constructionde la démarche - le chemin aussi   important que les résultats
« En associant les agents de la   D.G.A.A.R à l’ensemble de la   dynamique de changement,   du constat et propositions à  ...
UN MODE OPERATOIRELARGEMENT PARTICIPATIF
1 Instance décisionnelle :                             le comité de Direction de                              la D.G.A.A.R...
Un scénario en 3 étapes
ETAPE 1 1 UN SEMINAIRE DES AGENTS LE  ETAPE  25 SEPTEMBRE 2012      Associant la totalité des agents de la     DGAAR (400...
Un scénario en 3 étapes   ETAPE 3   MISE EN ŒUVRE DU PLAN   D’ENGAGEMENTS 2013                                           N...
4 orientations pour leplan d’engagements
Manager            autrementFaireens emble           S’outill                             er                    autrem    ...
Un exemple dedéclinaison du plan
1.Manager autrement : méthodes et pratiques                   d’encadrement, d’animation des équipesVert: DGAAR- JDPRose: ...
La co-constructionde la communication
Un logo…
Une invitation, un trombinoscope…
Un dossier participants, des consignes
Des thèmes
Une communication dans lessupports internes (le Tangram…)
Des remerciements…
Quelques images…
Le clip du Jardin des possibles
Le blog du Jardin des possibles
Et maintenant…
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Expérience : Promouvoir de nouvelles pratiques managériales plus collaboratives

1 976 vues

Publié le

Intervention de Stéphane Aguilera et Cécile Joly dans le cadre des 6e Rencontres nationales de la communication Cap'Com, le 21 mars 2013.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 976
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
647
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • https://cg91cloud.sharepoint.com/sites/blog-dgaar/default.aspxLe Blog du Jardin des possibles
  • Expérience : Promouvoir de nouvelles pratiques managériales plus collaboratives

    1. 1. Promouvoir de nouvelles pratiques managériales plus collaboratives L’expérience du Conseil général de l’Essonne - Le « Jardin des possibles »Cécile Joly, conseillère en innovation publique et Stéphane Aguilera, chef duservice de la communication interne
    2. 2. LE JARDIN DES POSSIBLESUne démarche à la D.G.A.A.R innovante etimpliquante pour une amélioration continue :  de la qualité du service public par le développement des fonctions ressources  d’une autre façon d’être et de travailler ensemble CAP’COM - 6e rencontre de la communication interne 21 mars 2013
    3. 3. POURQUOI ?DES DEFIS A RELEVER
    4. 4.  SOUTENIR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE dans un contexte de crise financière et sociétale PERMETTRE L’EMERGENCE DE NOUVELLES FORMES D’ETRE ET TRAVAILLER ENSEMBLE, en réponse à l’Audit social PROMOUVOIR L’INTELLIGENCE COLLECTIVE des équipes, dans le prochain plan managérial de la collectivité, « Ensemble, Faire Essonne » et miser sur le capital humain et sa capacité d’innovation INVENTER de nouveaux modes de relations des agent-e-s à l’Institution, aux Elus répondant aux besoins de démocratie opératoire Discours du PGG « je souhaite que chaque agent soit associé à la mise en  œuvre du projet départemental » FAVORISER la modernisation, l’adaptation, des fonctions ressources à ce nouveau contexte: mutualisation, accompagnement, soutien des directions opérationnelles
    5. 5. POURQUOI ?LA COMMANDE DU DGAAR
    6. 6. Culture commune-valeurs-Identité Motivation- Dynamisation Vision partagée-Sens- Mutations sociétales Co-construction- participation-co-décision Innovations Un plan d’amélioration continue à la D.G.A.A.R (2012-2014) Évaluation en continuePratiques collectives- coopération Qualité de service Cohésion sociale- liens- Efficacité-Efficience confiance- Bien-Etre au travail
    7. 7. POURQUOI ?Une action inscrite dans le projet plus global « Ensemble, faire Essonne »
    8. 8. Bien travailler ensemble Mieux faire équipe Faire vivre le collectif de ensemble direction Accompagner l’évolution des pratiques managérialesEnsemble Jardin des possibles Co construire l’action départementale Réaffirmer le sens de l’action autour d ‘une Affirmer notre vision d’un projet identité forte fondée commun Faire sur la participation Valoriser les talents et les compétences Jardin des possibles Essonne Améliorer les conditions de travail Favoriser l’innovation Conforter l’engagement de S’ouvrir vers l’extérieur Développer la performance du tous en faveur d’un service service public public offensif innovant et qualitatif Simplifier l’exercice des Jardin des possibles missions au quotidiens
    9. 9. COMMENT ? La co-constructionde la démarche - le chemin aussi important que les résultats
    10. 10. « En associant les agents de la D.G.A.A.R à l’ensemble de la dynamique de changement, du constat et propositions à Santé l’engagement collectif dans Sens financière les transformations à mettre en œuvre Qualité du service Santé sociale à la population « Une organisation est performante quand le projet (sens) est partagé par chacun de ses membres et que les talents de chacun sont mis à contribution de ce projet »
    11. 11. UN MODE OPERATOIRELARGEMENT PARTICIPATIF
    12. 12. 1 Instance décisionnelle : le comité de Direction de la D.G.A.A.R + adjoints1 Chef de projet et 1 instance participative des personnes des agents à chaque étape ressources Papillons, Ruche… 1 supervision Comité méthodologiqueUn mode de prise de décision par équivalence et par consentement (zéroobjections), des valeurs de bienveillance, de coopération et d’engagement
    13. 13. Un scénario en 3 étapes
    14. 14. ETAPE 1 1 UN SEMINAIRE DES AGENTS LE ETAPE 25 SEPTEMBRE 2012  Associant la totalité des agents de la DGAAR (400) • Sur une journée par mi-effectif, duplicata forme et fond avec un ETAPE 2 : LA CO-CONSTRUCTION ETAPE 2 déjeuner partagé D’UN PLAN D’ACTIONS/ LES  Permettant la co-élaboration de ENGAGEMENTS PARTAGES propositions autour de 10 thèmes Octobre 2012-début janvier 2013 issus de l’audit social et du projet de management et de vivre une A partir de la centaine de expérience de construction collective propositions du séminaire (Arrêter, (identité de la DGAAR) Continuer, Innover), co-construction  Format: forum ouvert adapté du chemin de transformation (au sein des Directions, au niveau global  Co-construit par un collectif d’agents de la D.G.A.AR et de la collectivité) représentatifs des Directions  Un plan basé sur 18 leviers d’actions (les engagements)
    15. 15. Un scénario en 3 étapes ETAPE 3 MISE EN ŒUVRE DU PLAN D’ENGAGEMENTS 2013 NOUVELLES ORIENTATIONS POUR UN PLAN 2014 Nouveaux séminaires ? A réfléchirENRICHISSEMENTS- EVALUATION ENCONTINUComité de suivi des engagementsparticipatif réguliers (Ruche-Copil),tableaux de bord, reporting des projets,labellisation(?)…
    16. 16. 4 orientations pour leplan d’engagements
    17. 17. Manager autrementFaireens emble S’outill er autrem e en t bl m en re se Êt
    18. 18. Un exemple dedéclinaison du plan
    19. 19. 1.Manager autrement : méthodes et pratiques d’encadrement, d’animation des équipesVert: DGAAR- JDPRose: CG – Ensemble, faire Essonne Engagements Immédiat, en cours Dans les 6 mois En 2013 1. Former aux nouvelles  DMG : coaching de  Formations à la  Séminaire de pratiques managériales certains encadrants prise de fonction des l’encadrement en septembre Le « manager jardinier » encadrants (D.R.H-  Petits dej de PACE) l’encadrement  Lancement groupe  Groupes de pratiques réflexion 2. Développer, améliorer le mode  DSI: mise en place  DRH: renforcer la de management par projet d’un référentiel communication sur le (référentiel commun) complet pour la référentiel de compétences conduite du SDSI et manageriales (EAE, PACE…) du PASI 3. Renforcer l’efficacité de la l’efficacité  DAJD: dans le  DMG: mettre en conduite de réunions en veillant à cadre des réunions place des ordres du la participation de chacun de service juridique jour thématiques et assurance selon les besoins  DSI: plusieurs DSI: organiser une initiatives dans le démarche interne cadre de la d’amélioration réorganisation continue  Collectif de direction DGAAR
    20. 20. La co-constructionde la communication
    21. 21. Un logo…
    22. 22. Une invitation, un trombinoscope…
    23. 23. Un dossier participants, des consignes
    24. 24. Des thèmes
    25. 25. Une communication dans lessupports internes (le Tangram…)
    26. 26. Des remerciements…
    27. 27. Quelques images…
    28. 28. Le clip du Jardin des possibles
    29. 29. Le blog du Jardin des possibles
    30. 30. Et maintenant…

    ×