La grande illusion Renouer le dialogue avec les    territoires périurbains
Animé par                               Christophe BULTELConsultant en communication agence RC2C - Chercheur GRIPIC CELSA ...
L’histoire intercommunale du Pays VoironnaisTitre                 1974 : création du SMAV en opposition au projet de créat...
Deux problématiques de communication•   Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le cito...
Le Pays Voironnais, le produit :         • d’une histoire, création en opposition au SDAU           de 74 et au projet de ...
Deux problématiques de communication•   Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le cito...
Les constats :      – Des évolution sociologiques majeures . Prise d’autonomie des individu, des groupes sociaux de       ...
Les constats :      – Des évolution sociologiques majeures . Prise d’autonomie des individu, des groupes sociaux de       ...
Les orientations :•   Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le citoyen ?     – Les se...
Sénart Instaurer le dialogue     dès le départ
Sénart,en périphérie   Parisde Paris
Un rythme soutenu daccueil  1973         2011           201529 000        110 000       120 000habitants     habitants    ...
Des habitants péri urbains
62%   de pavillons individuels
62%   de pavillons individuels25%   de logements sociaux
62%   de pavillons individuels25%   de logements sociaux65%   des résidents sont propriétaires
un risque de fragilité ...une sur-représentation des couches moyennesune population déracinéefragilisée par ses empruntsqu...
25%                              logement                              s                              activités           ...
 Dès larrivée, un dispositif dintégration
Lécoute à domicilechez les habitants,dans les entreprises,
Des temps fortsfédérateurs...dont les habitantsou les salariéssont les acteurs
Les outils virtuelspour tisser du lien
Les outils virtuelspour tisser du lien
Renforcer le dialogue…en développant sur chaque territoire     de vie des services aux publics
Renforcerle dialogue…en développantsur chaque territoirede vie des servicesaux publics
Renforcer le dialogue…en mettant en scène le territoire
Renforcerle dialogue…en valorisantl’identitédu territoirepar unesignalétique
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Table ronde 2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Table ronde 2

523 vues

Publié le

Supports de présentation des intervenants de la table ronde 2 sur le thème "Renouer le dialogue avec les territoires périurbains" lors du Forum Cap'Com 2012

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
523
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Table ronde 2

  1. 1. La grande illusion Renouer le dialogue avec les territoires périurbains
  2. 2. Animé par Christophe BULTELConsultant en communication agence RC2C - Chercheur GRIPIC CELSA Sorbonne Avec Éric CHARMES Directeur du laboratoire de recherches interdisciplinaires Ville Espace et Société - Université de Lyon Agnès KERMOGANT Directrice de la communication - Pays Voironnais Didier LOCATELLI Directeur Agence New Deal Jeanne REBUFFAT Directeur de la communication - SAN de Sénart Frédérique WAGON Consultante - Ancienne directrice de la communication de collectivité
  3. 3. L’histoire intercommunale du Pays VoironnaisTitre 1974 : création du SMAV en opposition au projet de créationInter 1 d’une ville nouvelle : 17 communesCorps de texteInter 2 1994 : transformation en communauté de communes : 17 communes 2 000 : transformation en communauté d’agglomération : 34 communes
  4. 4. Deux problématiques de communication• Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le citoyen ?• Quel est le sens du projet politique intercommunal : passer d’une intercommunalité contre… à une intercommunalité pour ? – Est ce que le développement de cette relation implique automatiquement un rapport au territoire et le développement d’un sentiment d’appartenance ? – Est-il nécessaire de fabriquer un territoire pour légitimer l’intercommunalité ?La démarche d’élaboration de la stratégie de com : des étapes répétée d’observation et d’écoute
  5. 5. Le Pays Voironnais, le produit : • d’une histoire, création en opposition au SDAU de 74 et au projet de création d’une ville nouvelle • d’une géographie : ouverture de l’agglomération grenobloise vers Lyon et vers le sud • d’une organisation territoriale originale : un territoire péri-urbain mais avec une ville centre de 20 000 habitants restituant l’essentiel des services
  6. 6. Deux problématiques de communication• Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le citoyen ?• Quel est le sens du projet politique intercommunal : passer d’une intercommunalité contre… à une intercommunalité pour ? – Est ce que le développement de cette relation implique automatiquement un rapport au territoire et le développement d’un sentiment d’appartenance ? – Est-il nécessaire de fabriquer un territoire pour légitimer l’intercommunalité ?La démarche d’élaboration de la stratégie de com : des étapes répétée d’observation et d’écoute
  7. 7. Les constats : – Des évolution sociologiques majeures . Prise d’autonomie des individu, des groupes sociaux de moins en moins étanches, des individus qui fonctionnent en appartenances multiples – Des évolutions de modes de vie important : dissociation habitat/travail/consommation de plus en plus importantes, développement des mobilités, transformation des temporalités, désynchronisation et individualisation des temps sociaux – Une relation au territoire qui change : – Une utilisation de plus en plus large, de plus en plus discontinue et de plus en plus spécifique au gré du fonctionnement de chacun : chacun fabrique son propre territoire – Une relation de plus en plus au territoire devient de plus en plus « consumériste » et utilitariste : le territoire est un espace d’opportunités offrant une gamme d’équipements et de services. – Une multi-identité des individus s’accompagne d’une multi-territorialité – Les attentes manifestée à l’endroit de l’interco : des services, encore des services, toujours des
  8. 8. Les constats : – Des évolution sociologiques majeures . Prise d’autonomie des individu, des groupes sociaux de moins en moins étanches, des individus qui fonctionnent en appartenances multiples – Des évolutions de modes de vie important : dissociation habitat/travail/consommation de plus en plus importantes, développement des mobilités, transformation des temporalités, désynchronisation et individualisation des temps sociaux – Une relation au territoire qui change : – Une utilisation de plus en plus large, de plus en plus discontinue et de plus en plus spécifique au gré du fonctionnement de chacun : chacun fabrique son propre territoire – Une relation de plus en plus au territoire devient de plus en plus « consumériste » et utilitariste : le territoire est un espace d’opportunités offrant une gamme d’équipements et de services. – Une multi-identité des individus s’accompagne d’une multi-territorialité
  9. 9. Les orientations :• Sur quelle base organiser la relation entre la structure intercommunale et le citoyen ? – Les services à la population• Quel est le sens du projet politique intercommunal : passer d’une intercommunalité contre… à une intercommunalité pour ? – La revendication d’un modèle de développement spécifique
  10. 10. Sénart Instaurer le dialogue dès le départ
  11. 11. Sénart,en périphérie Parisde Paris
  12. 12. Un rythme soutenu daccueil 1973 2011 201529 000 110 000 120 000habitants habitants habitants
  13. 13. Des habitants péri urbains
  14. 14. 62% de pavillons individuels
  15. 15. 62% de pavillons individuels25% de logements sociaux
  16. 16. 62% de pavillons individuels25% de logements sociaux65% des résidents sont propriétaires
  17. 17. un risque de fragilité ...une sur-représentation des couches moyennesune population déracinéefragilisée par ses empruntsqui passe plus dune heure/jour dans les transports
  18. 18. 25% logement s activités 75% d’espaces vertsUne mise en réseau facilitéepar un 000 hectares spécifique ...(dont 3 urbanisme de réserves foncières)
  19. 19.  Dès larrivée, un dispositif dintégration
  20. 20. Lécoute à domicilechez les habitants,dans les entreprises,
  21. 21. Des temps fortsfédérateurs...dont les habitantsou les salariéssont les acteurs
  22. 22. Les outils virtuelspour tisser du lien
  23. 23. Les outils virtuelspour tisser du lien
  24. 24. Renforcer le dialogue…en développant sur chaque territoire de vie des services aux publics
  25. 25. Renforcerle dialogue…en développantsur chaque territoirede vie des servicesaux publics
  26. 26. Renforcer le dialogue…en mettant en scène le territoire
  27. 27. Renforcerle dialogue…en valorisantl’identitédu territoirepar unesignalétique

×