Présentation tc h-g m.cremona

2 519 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 519
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 993
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation tc h-g m.cremona

  1. 1. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe 1
  2. 2. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe -Des élèves qui ne sont plus motivés pour les apprentissages -Des élèves qui ne sont plus acteurs 2
  3. 3. Animation Z.A.P. Hist-Géo Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe LA TÂCHE COMPLEXE: Pourquoi ? Un constat Les résultats obtenus lors des différentes enquêtes du PISA montrent que les élèves français réussissent très correctement les tâches simples mais rencontrent des difficultés lorsqu’il s’agit d’effectuer une tâche dite « complexe » exigeant d’articuler plusieurs tâches simples non précisées, en particulier lorsque le contexte ne permet pas d'identifier le champ disciplinaire concerné ou lorsqu'il est « caché » dans un cas concret de la vie courante. 3
  4. 4. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe Les objectifs de la tâche complexe : 1- MOTIVER en travaillant la situation, le problème de départ ( entrée scénarisée si possible ) 2- DIFFERENCIER : on accepte que tous les élèves ne parviennent pas à accomplir la tâche du premier coup 3. RENDRE AUTONOME : la démarche de résolution n’est pas imposée, n’est pas stéréotypée ( il faut accepter la différence ) y compris La forme du rendu final qui n'est pas nécessairement donnée. 4. CONSTRUIRE ET EVALUER : la tâche complexe est une stratégie pour construire une ou des compétences et les évaluer en continu, en situation ( connaissances, capacités et attitudes ) 4
  5. 5. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe Comment entrer dans une tâche complexe ? 1. fournir une problématique, une situation de départ susceptible de retenir l’attention et d’éveiller la curiosité des élèves. 2. donner une consigne globale et précise à la fois : l’élève doit comprendre ce qu’on attend de lui, sans être guidé par un questionnement parcellisé 3. fournir les ressources externes : document, réel, logiciel, etc. 4. Proposer des aides ciblées (ou « coups de pouce » ou « boite à outils ») qui ne doivent pas apporter des réponses aux élèves mais les guider dans leur réflexion. Il s’agit donc d’apports de savoir‐faire et/ou de connaissances dont chacun peut bénéficier, au regard de ses difficultés, seulement quand il en a besoin et dans l’ordre qui lui convient. Le rythme d’acquisition sera alors respecté. 5- Accepter d’être placé en situation d’accompagnement 5
  6. 6. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe Quand proposer des tâches complexes Deux situations semblent plus pertinentes : 1- en amont, proposée en début d'apprentissage, la tâche complexe constitue un atout important pour les élèves, et leur permet - de prendre davantage d'initiative en l'absence de procédures imposées - de relever un défi motivant ; - de bénéficier d'aides ciblées. 2- en aval, lors d'une évaluation, en fin de partie ou de chapitre pour permettre à l'élève de réinvestir les acquis construits. Toutefois, on ne conduira d'évaluation sous cette forme qu'à la condition que les élèves aient déjà pratiqué des tâches complexes auparavant (l'évaluation n'est pas un piège). 6
  7. 7. Animation Z.A.P. Hist-Géo Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe La mise en œuvre de l'évaluation dans une tâche complexe Travailler en tâche complexe ne suppose pas que l’élève la réussisse d'emblée. Réussie ou non, en autonomie ou pas, la tâche complexe donne l'occasion d'évaluer positivement des connaissances et des capacités du socle. Pour l’élève ayant réussi à réaliser une tâche complexe sans aide, on évalue positivement les connaissances et les capacités requises. Pour l’élève qui a utilisé une aide, on n’évalue pas les connaissances et les capacités correspondantes mais on évalue positivement les autres qu'il a mises en œuvre sans aide. L'enseignant pourra choisir les compétences évaluées parmi celles mises en œuvre sans toutes les évaluer. 7
  8. 8. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe Pour nous aider : une fiche de préparation 8
  9. 9. Animation Z.A.P. Hist.-Géo .Bordeaux Nord 2012-2013 : la tâche complexe SOURCES : -Eduscol -Académie de Besançon -Académie de Bordeaux -Académie de Clermont Ferrand -Académie de Créteil -Académie de Poitiers 9

×